A Jérusalem-Est, des jeunes pris dans la spirale de la violence

Posté par onsbouge le 26 septembre 2014

Assawra

Site du Mouvement Démocratique Arabe
vendredi 26 septembre 2014

 

A Jérusalem-Est, des jeunes pris dans la spirale de la violence

A Jérusalem-Est, des jeunes pris dans la spirale de la violence dans - ECLAIRAGE - REFLEXION palestine1003

Les grenades assourdissantes résonnent encore dans la vieille ville de Jérusalem. Mais Mouaz et Mohammed n’y prêtent pas attention, les deux adolescents sont trop occupés à invectiver les soldats israéliens venus disperser d’autres jeunes palestiniens qui leur jetaient des pierres.
A Jérusalem-Est, la partie palestinienne occupée et annexée par Israël, la violence n’est pas nouvelle, mais son niveau est inédit depuis des années et si rien n’est fait, elle pourrait devenir incontrôlable, affirment observateurs palestiniens et israéliens.
Mouaz a 14 ans et il a déjà été emprisonné deux fois par les Israéliens. « La première fois, j’y ai passé huit jours. Ils m’ont arrêté chez moi à 04H00 du matin, m’ont fouillé et interrogé parce que j’avais jeté des pierres », raconte-t-il à l’AFP.
Les arrestations et les mauvais traitements que subiraient les jeunes Palestiniens en prison ne sont que l’une des causes de cette escalade, déclenchée par l’assassinat d’un Palestinien de 16 ans brûlé vif en juillet.
La guerre à Gaza (8 juillet-26 août), a ensuite jeté de l’huile sur le feu. Comme de nombreux Palestiniens à Jérusalem-Est mais aussi en Cisjordanie occupée, Walid Touffaha, 18 ans, a manifesté contre l’offensive israélienne. Cela lui valut une énième arrestation. En cinq ans, dit-il, il a été interpellé une trentaine de fois.
« Je suis sorti de prison mais je fais mes travaux d’intérêt général à la poste israélienne », dit-il.
Après cette peine, comme beaucoup de jeunes Palestiniens, il ne voit aucun avenir se dessiner. « Quand j’aurai fini, je ne pourrai travailler pour aucune entreprise juive. Je n’arrive pas à trouver d’autre boulot et j’en ai marre », lâche-t-il.
« Les jeunes se disent ‘maintenant que mon nom est sur liste noire, pourquoi est-ce que je devrais faire des efforts?’ » affirme Nasser Qaws, directeur du Club des prisonniers à Jérusalem. « Donc, ils recommencent à jeter des pierres sur la police ou les colons et sont arrêtés à nouveau ».
Ces arrestations sont un choc. « Au milieu de la nuit, 20 soldats israéliens débarquent chez un enfant, l’arrêtent, le bousculent. Il est terrifié. Peut-être qu’il va même uriner sur lui de peur », dit M. Qaws. En prison « se développe une forme d’extrémisme ».
Mahmoud Qarayin, du centre communautaire du quartier de Silwan, cite l’exemple d’un jeune incarcéré des dizaines de fois depuis l’âge de neuf ans. « Aujourd’hui, il fume, il est tatoué et il lave des voitures car il a décidé de quitter l’école. Sa vie est détruite ».
Selon la police israélienne, plus de 700 Palestiniens ont été arrêtés à Jérusalem-Est, dont au moins 250 mineurs, depuis juillet.
« La violence n’a jamais été aussi répandue et aussi persistante », assure Daniel Seidemann, un influent avocat israélien, fin observateur de Jérusalem. « Aujourd’hui je ne peux plus aller à Jérusalem-Est sans être accompagné d’un Palestinien. Ca n’a jamais été le cas », déplore-t-il.
En fait, « les Palestiniens vivent dans les quartiers palestiniens et ne vont nulle part ailleurs. Pareil pour les Israéliens ».
A l’exception près des 2.500 colons juifs installés dans des quartiers majoritairement palestiniens qui, eux, « entrent et sortent de leur maison en convois: ils ne comptent même plus les pierres et les cocktails Molotov » qu’ils reçoivent, dit M. Seidemann.
Ignorer les colons, ou même les éviter, est désormais impossible à Jérusalem-Est où vivent quelque 200.000 Israéliens, explique M. Qarayin. Les 290.000 Palestiniens de Jérusalem « se rendent compte qu’ils sont évincés et que les colons choisissent la violence ».
Lassés d’être considérés comme des citoyens de seconde zone -ils ont le statut de résident mais aucune nationalité, ni israélienne ni palestinienne-, les Palestiniens de la Ville Sainte se soulèvent désormais même dans des quartiers jusqu’ici réputés calmes, note Jawa Siyam, directeur du centre de Silwan.
« On a été aussi surpris que les Israéliens de voir exploser Chouafat ou Beit Hanina, des quartiers où d’habitude les Palestiniens essayent de faire abstraction de la situation et de vivre normalement », dit-il à l’AFP.
M. Seidemann dit les choses plus crûment: « Israël leur dit clairement: ‘vous ne comptez pour rien, vous ne pouvez pas voter, vous êtes coupés de la Cisjordanie et pas en Israël ».
Et M. Qaws prévient: « C’est comme une mine, si Israël appuie trop fort, elle va exploser ».

(26-09-2014 – Avec les agences de presse)

**

540 معتقلاً إدارياً في سجون الاحتلال
فلسطين اليوم – غزة

ارتفع عدد الأسرى الإداريين في سجون الاحتلال خلال الأسابيع الثلاثة الأخيرة لتصل إلى ما يقارب (540) أسير فلسطيني، وذلك بعد تحويل العشرات للاعتقال الادارى، بالإضافة إلى تجديد الادارى لأكثر من 70 أخرين خلال الفترة الماضية، بحسب مركز أسرى فلسطين للدراسات.

وقال الناطق الاعلامي للمركز رياض الأشقر، إن الاحتلال صعد في الثلاثة شهور الأخيرة من اللجوء لاستخدام سياسة الاعتقال الاداري، الأمر الذي رفع أعداد الأسرى الإداريين إلى ما يزيد عن 500 أسير حتى بداية شهر أيلول الحالي، بينما ارتفع هذا العدد في الأسابيع الأخيرة ليصل إلى ما يزيد عن (540) أسيراً.

وأشار الأشقر إلى أن عدد الإداريين يعتبر الأعلى منذ عام 2008، والذي وصل فيه عدد الإداريين حينذاك (800) أسير اداري، وبدأ ينخفض خلال السنوات الستة الأخيرة، إلى أن ارتفع بشكل كبير جدا في النصف الثاني من العام الحالي بمقدار زيادة بلغت 200%.

Publié par à 16:40

**

URL de l’article  http://assawra.blogspot.fr/2014/09/a-jerusalem-est-des-jeunes-pris-dans-la.html

Publié dans - ECLAIRAGE - REFLEXION, - HISTOIRE, - INTERNATIONAL | Commentaires fermés

R A S M A L A T – اميمة خليل – شوارع بيروت

Posté par onsbouge le 26 septembre 2014

R A S M A L A T – اميمة خليل – شوارع بيروت

Image de prévisualisation YouTube[/youtube]

Ajoutée le 6 avr. 2014

Publié dans - CULTURE, - INTERNATIONAL, - MUSIQUE | Commentaires fermés

[communiqué] Sur l’EIIL, la guerre en Syrie et l’odieux assassinat d’un français en Algérie – Contre la guerre, combattre l’impérialisme et faire triompher la PAIX !

Posté par onsbouge le 26 septembre 2014

initiative communiste

[communiqué]

Sur l’EIIL, la guerre en Syrie et l’odieux assassinat d’un français en Algérie –

Contre la guerre, combattre l’impérialisme et faire triompher la PAIX !

*

impérialisme guerre en syrie prcf

*

A propos de l’EIIL (Etat Islamique en Irak et au Levant)

*

imperialisme-mariali-gifM. Fabius et sa clique social-impérialiste qui le relais dans les médias de masse comme le député PS Eduardo Rihan-Cypel, hier encore sur LCP, regrettent que la Syrie n’ait pas été bombardée comme le souhaitait l’Exécutif français.

Le président de la République F. Hollande envisage froidement une nouvelle intervention en Libye où pourtant chacun peut constater les brillants résultats de la première intervention sarkozienne.

Il est pour le moins paradoxal que le pouvoir français bombarde les bandes armées de « l’état islamique », ce dont se félicite le président syrien El Assad, alors qu’en même temps il veut soutenir ceux qui tentent de renverser El Assad….Comprenne qui pourra.

De même tout en prêchant la croisade contre la Syrie, le gouvernement français nous fabrique un « patriot act » à la française contre ceux qui le prennent au mot et veulent se battre aux côtés de la rébellion syrienne : une telle incohérence n’est qu’apparente.

*

picasso congrès mondial de la paix colombe

*

En fait les impérialismes (US, UE,OTAN….) poursuivent des buts qu’ils ne peuvent ouvertement expliquer : asservir les régions stratégiquement importantes pour eux, sur le plan énergétique et géostratégique, encercler la Russie et la Chine, casser le front objectivement anti-impérialiste des BRICS.

Comme cela apparait avec évidence en Ukraine où les grandes « démocraties occidentales » soutiennent des bandes de putschistes et des fascistes contre le peuple ukrainien et contre la Russie.

Cette alliance objective entre intégristes, fascistes et impérialistes est-elle nouvelle? Évidemment pas. Pour ne pas remonter à Mathusalem souvenons nous du soutien indéfectible, sonnant et trébuchant, militaire et politique, apporté par l’impérialisme aux « combattants de la liberté » comme Ben Laden, produit des couveuses de la CIA et de l’OTAN.

Mais direz-vous ces égorgeurs sont abominables ! Oui, sans conteste. Mais souvenez-vous des ces terribles images vues à la télévision, certes vers minuit pour éviter une trop grande publicité, de « combattants de la liberté » Afghans égorgeant un jeune russe. Images insoutenables et horribles comme celle des journalistes américains et anglais il y a peu.

*

*

USA la guerre permanente*

Qui alors, qui, avait protesté contre les « barbares sadiques » ? Avions nous entendu BHL et autres consciences qui se bousculent aujourd’hui pour appeler à la guerre dire un mot, ne serait-ce qu’un seul mot, pour exprimer leur dégoût devant les méthodes de leurs protégés? Ce ne fut évidemment que le silence le plus total sur ces actes puisqu’il fallait « faire saigner l’URSS ».

Qui sème le vent récolte le 11 septembre.

Qui détruit l’Irak, tente de détruire la Syrie récole « l’état islamique ».

Ajouter des bombardements impérialistes aux bombardements impérialistes ne résoudra rien.

*

*

OTAN terroristeLaissons les peuples, sans ingérence impérialiste, construire leur avenir. Quelles serait notre réaction si l’Irak venait bombarder la France sous prétexte que le pouvoir en place ne lui convient pas ? Quelle aurait été la réaction du gouvernement des États-Unis si l’URSS était intervenue militairement au Mexique en 1968 quand le pouvoir mexicain avait massacré des centaines d’étudiants qui manifestaient pacifiquement? La liste serait interminable d’exemples montrant l’absurdité des mensonges que nous servent nos gouvernements pour camoufler leur politique impérialiste de brigandage, de pillage et de guerre.

N’oublions pas que 500 enfants palestiniens ont été massacré par Israël.

N’oublions les milliers d’enfants irakiens assassinés par le gouvernement et l’armée des États-Unis.

Les communistes qui par INTERNATIONALISME ET PATRIOTISME ont dénoncé les guerres du Rif, d’Indochine, d’Algérie, du Vietnam seront une fois de plus au premier rang pour combattre l’impérialisme et faire triompher la paix.

*

Commission internationale du PRCF.  24 septembre 2014

 

Communiqué de la Commission internationale du PRCF

24 septembre 2014 17h30.

Nous venons d’apprendre l’exécution d’un citoyen français enlevé par des intégristes en Algérie.

Le PRCF condamne de façon absolue cet odieux assassinat et exprime sa sympathie à sa famille et ses proches. Personne ne doit pouvoir dévoyer le beau mot d’anti-impérialisme pour créditer ces destructeurs de l’Algérie qui viennent d’égorger un citoyen français pacifique amoureux de ce pays.

La PRCF souligne la justesse de son analyse politique de la situation crée par l’action des impérialismes depuis des années au Proche-Orient, en Afrique du Nord et Sahélienne et en Europe même.

Les dangers que fait courir aux Français la politique belliciste de l’Exécutif français est confirmée.Le PRCF refuse toute « union sacrée » avec l’impérialisme. L’union sacrée, oui, mais avec les travailleurs en lutte CONTRE la casse de la France et de la paix mondiale par le capitalisme, l’UE atlantique, l’impérialisme US et leurs créatures échappées, djihadistes illuminés, néonazis de Kiev et autres fanatiques mis en place originellement pour combattre les peuples et le communisme.

**

URL de l’article  http://www.initiative-communiste.fr/articles/international/communique-leiil-guerre-en-syrie-lodieux-assassinat-dun-francais-en-algerie-contre-guerre-combattre-limperialisme-faire-triompher-paix/

Publié dans - ECLAIRAGE - REFLEXION, - FRANCE - DOM-TOM, - HISTOIRE, - INTERNATIONAL | Commentaires fermés

Maubeuge – Cercle de Silence Samedi 27 septembre 2014

Posté par onsbouge le 26 septembre 2014

RAPPEL
*

Cercle de Silence de Maubeuge
**

SAMEDI 27 SEPTEMBRE 2014 

11h (précises) – place des Nations

*

Depuis un mois :

  • Trente migrants découverts morts sur un canot au large de l’Italie : l’hécatombe continue !
  • A Albi depuis 7 ans, un jeune Arménien de 25 ans a été place vendredi, pour la 3ème fois, au centre de rétention de Cornebarrieu. Sa famille était venue pour soigner un enfant gravement malade en 2007.
  • Camila, jeune brésilienne de 20 ans, élève en 1ere Bac Pro Gestion Administration, a été arrêtée le 2 septembre lors d’un contrôle routier alors qu’elle revenait de vacances avec son frère Luciano. La jeune fille, arrivée en France a l’âge de 15 ans et demi, vit avec sa famille à Rueil-Malmaison.
  • Calais : les pompiers ont été appelés pour secourir seize migrants, d’origine syrienne, retrouvés dans un camion-citerne qui faisait le plein à une station Total. Plusieurs passagers clandestins ont été victimes de malaise.

 

Et ici :

  • Depuis 17 mois, Leila attend le renouvellement de son titre de séjour : « En cours », selon la sous préfecture. Ils sont plusieurs à vivre cette attente interminable, sans aucune information sur les motifs de cette attente.
  • En grande détresse, sans aucune ressource, Ahmed, Achel, Kélin et bien d’autres survivent comme ils peuvent : ils ne rentrent pas dans le cadre d’une régularisation possible et ils ne peuvent retourner dans leurs pays qu’ils ont fui.
  • Ils sont Roms, et doivent trouver un travail avant janvier, sous peine d’être expulsés. De qui se moque-t-on ?

 

 OUI ! Il y a de quoi s’indigner !!!

Dans le même temps :

  • des familles sont accompagnées par des bénévoles qui leur apportent chaleur humaine et les accompagnent
  • des personnes et des associations se mobilisent pour reloger des migrants à la rue
  • des femmes et hommes de bonne volonté permettent à des migrants de manger au jour le jour 


Non, l’heure n’est pas au désespoir !

 

 Chacun(e) de nous a donc cette double responsabilité :

  • participer au Cercle de Silence pour dire « non », pour expliquer, pour montrer une solidarité  
  • inviter d’autres personnes à nous rejoindre.

 

Nous ne pouvons laisser faire, cautionner, être complices,

au nom de notre humanité commune!

 

Soyons nombreux et déterminés à Maubeuge, dès 11h. 

Bien amicalement.
Jean-Marie

Publié dans - DROITS, - FRANCE - DOM-TOM, - LIBERTES, - POLITIQUE | Commentaires fermés

Russie – États-Unis : à quand la fin de la confrontation ?

Posté par onsbouge le 26 septembre 2014

SANS LANGUE DE BOIS

 

Russie – États-Unis : à quand la fin de la confrontation ?

confrontation États-Unis

Photo : rugbyworldcup.com

*

CategoriesSergueï Karaganov, fondateur de la revue Russia in Global Affairs et membre du conseil scientifique de l’Observatoire franco-russe, explique pourquoi les relations russo-américaines sont actuellement dans l’impasse.

Les relations russo-américaines sont entrées dans une phase de confrontation durable. Déjà, en 2012-2013, les deux côtés étaient au comble de l’exaspération mutuelle. Et aujourd’hui, l’analyse des positions respectives des élites russes et américaines laisse présager que l’état de leurs relations ne va faire qu’empirer.

Lire la suite

Publié dans - INTERNATIONAL, - POLITIQUE | Commentaires fermés

1...60006001600260036004...6767
 

Bliid |
wowgoldhao |
comprendrelacriseeconomique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | appleshoes
| CGT Association Rénovation
| MesMots