Posté par onsbouge le 18 février 2012

Blog de Jean-Luc Mélenchon

Comment l’Equateur s’est libéré de la dette

La dette et la soumission des États aux banques qu’elle entraîne n’ont rien d’une fatalité. Plusieurs peuples latino-américains s’en sont affranchis avec succès. C’est notamment le cas de l’Argentine, du Venezuela et de l’Equateur. Nous expliquons ici comment le gouvernement Correa s’y est pris en Equateur pour faire passer la dette de 24 % à 11 % du PIB sans faire payer le peuple…

LIRE LA SUITE

 

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Grèce – témoignage

Posté par onsbouge le 18 février 2012

DANS LA PRESSE

MEDIAPART

Un témoignage reçu de Grèce

10 Février 2012 Par Dominique C

Je viens de recevoir ce témoignage sur une liste de diffusion du réseau « N-1″ qui regroupe pas mal de gens actifs dans le mouvement 15M.

Je n’ai guère d’autres informations que celles qui sont présentes dans le corps même du témoignage, je vous le livre donc tel quel… Et que cela circule… Une traduction en anglais serait la bienvenue, me contacter si vous êtes volontaire!!!

[...]

LIRE LA SUITE

Publié dans - ECONOMIE, - EUROPE | Pas de Commentaire »

Je vous écris d’Haïti…

Posté par onsbouge le 16 février 2012

LETTRE OUVERTE A CLAUDE GUÉANT PAR ERNEST PÉPIN

La politique ne justifie pas tout. La campagne électorale ne légitime pas tout. Les dérives inquiétantes qui se manifestent en France ne valident pas tout. L’insulte est un argument de pacotille. Le pire des arguments car il s’adresse non pas à la bêtise humaine mais à la faillite de l’humain.

Vous avez avec une arrogance qui est la marque des ignorants ou des cyniques, tenus des propos inacceptables pour des citoyens dont l’histoire prouve qu’ils ont lutté, générations après générations, pour que la France ait le visage républicain de la liberté, de l’égalité et de la fraternité.

Je vous écris d’Haïti où la négritude se mit debout et où l’armée napoléonienne a été vaincue par des esclaves que La France s’est empressée d’abandonner, d’isoler, de stigmatiser parce qu’ils avaient eu l’insolence de croire en une possible liberté.

J’espère donc que mes propos indignés auront la résonance que l’on doit à la dignité bafouée.

Inégalités des civilisations dîtes-vous ! Oui cela rappelle étrangement un certain Monsieur Gobineau de sinistre mémoire et de pensée sale qui semble avoir servi de maître à penser pour les adeptes de la colonisation et pour les complices des décolonisations avortées.

L’année même où l’on célèbre l’anniversaire de Frantz Fanon, de Léon Gontran Damas !

J’imagine qu’’Aimé Césaire doit se retourner dans sa tombe en se disant que vraiment une certaine partie de la France est incurable, perdue à jamais pour la cause de l’égalité.

Nous avions déjà eux les fumerolles suffocantes du discours de Monsieur Sarkozy au Sénégal. Nous avions déjà eu les fumées nauséabondes de vos déclarations sur le « un » et le « trop ». Nous avons là l’explosion voulue et pitoyable d’une pensée suicidaire destinée à empoisonner encore plus nombre de vos compatriotes.

Le racisme n’est jamais un abri. Le racisme n’est jamais une protection. Le racisme n’est jamais une morale. Il a toujours reposé sur l’inhumanisation des peuples dits de couleur (comme si le blanc n’était pas une couleur ?) et d’européens auxquels on dénie le droit d’appartenir à la famille humaine.

Le racisme de tout temps aime se camoufler, emprunter les armes de la logique, déformer l’histoire, ignorer la diversité des peuples et les cultures. Mais tout racisme est un boomerang qui revient à l’envoyeur. Alors me direz-vous : je n’ai pas été raciste ! J’ai juste mis en cause l’égalité des civilisations!
Vous le savez mieux que moi ! Le racisme commence par là ! Monsieur Claude Guéant !
Tant d’intellectuels, de penseurs, d’artistes ont mis toute leur intelligence à démontrer le contraire que vous les humiliez et ce qui est plus grave vous les humiliez par démagogie et par petitesse.

Humilié, Levi-Strauss !
Humilié, André Breton !
Humilié, Anthénor Firmin !
Humilié, Jean-Paul Sartre !
Humilié, André Schwarz-Bart !
Humilié, Edouard Glissant !

Humiliés, tous les combattants de l’égalité humaine et ce qu’il y a de plus juste, de plus vigoureux, de plus humain dans la pensée française.

C’est-à-croire que vous êtes favorable non pas seulement à l’humiliation mais à la régression des consciences. Conscience ! Un mot qui devrait vous empêcher de dormir car vous n’êtes pas seulement vous-même. Vous êtes un ministre important du gouvernement de la France.
Le Général de Gaulle se targuait d’avoir une certaine idée de la France. Je m’inquiète et je vous pose la question : à quelle idée de la France croyez-vous Monsieur Guéant ?

Je n’ose penser que ce soit à celle qui a amoncelé tant de cadavres européens et d’ailleurs. Je n’ose penser que ce soit à celle d’une certaine Afrique du Sud qui prônait le traitement inégal des composantes de l’humanité. Je n’ose penser que ce soit celle d’une France qui se donne le droit, le plein droit, le mauvais droit, d’être raciste au point de distribuer les civilisations sur l’échelle de l’humanité.
Échelle construite par vous-même et par l’armée des penseurs faillis, étroits, disqualifiés ! Faillite, étroitesse, disqualification, sur lesquelles vous bâtissez votre propre prison mentale.

Monsieur Guéant, permettez-moi de vous dire que vous vous êtes déshonorés comme vous déshonorez toutes les victimes de votre pensée !

Je pense à Nelson Mandela
Je pense à Martin Luther King
Je pense à Gandhi
Je pense à Aimé Césaire
Je pense à Jean-Marie Le Clezio

Et s’il fallait en citer d’autres, je vous invite à revoir non pas vos manuels d’histoire française mais votre manuel d’histoire de l’humanité.
L’humanité à du produire un effort gigantesque pour s’élever à une philosophie de l’égalité. Elle n’y est pas encore parvenue mais ce n’est pas une raison pour s’interdire un devoir de respect et un devoir d’humilité.

Il y a dans la « civilisation » européenne de nombreux tiroirs. Ouvrez-les ! Vous y trouverez des terres volées, des tortures impunies, des squelettes blanchis par votre affirmation, des femmes violées, des enfants achetés ! Vous y trouverez des zoos humains. Vos musées regorgent d’objets culturels ramenés de toute part et surtout de civilisations amputées, exterminées. Dîtes-moi : sur quoi l’Europe est devenue l’Europe ? Sur quoi s’assied la France pour se donner le droit de proclamer l’inégalité des civilisations. Les deux mamelles de la France sont la colonisation et l’exploitation des richesses des autres. Et c’est parce qu’il devient, dans un monde où les prédateurs se multiplient, plus difficile de piller, plus difficile d’exploiter sans contrepartie, plus difficile de se servir que certaines pensées trouve un regain de crédit et d’illusion.

Monsieur Guéant, nous sommes en 2012. Encore à l’aube de votre IIIème millénaire et vous vous permettez de tenir de pareils propos ?
L’on vous écoute ! L’on vous entend ! L’on vous devine ! Je veux dire des peuples vous écoutent ! Des civilisations vous entendent ! La pensée vous devine !
Mais, plus près de vous, ce que vous appelez les ultramarins vous écoutent et jugent vos inconvenances.
Ils sont les descendants d’Africains, d’Indiens, d’Européens, de Libanais, de Syriens, de Malgaches, d’Amérindiens. Ils sont aussi canaques !

Et vous venez, dans votre affolement, réveiller vos vieux démons, en puisant dans le fonds des crispations et des arriérations. Vous vous êtes trompé de boite à idées! Je me sens mieux, moi le Guadeloupéen, aux côtés d’Hégésippe Légitimus, de Simone Schwarz-Bart, de Maryse Condé, d’Elie Domota, d’Aimé Césaire, de Frantz Fanon, d’Édouard Glissant et de tant d’autres. Malgré bien des ressentiments, bien des incompréhensions et bien des manipulations. Nous n’avons jamais eu la prétention insupportable de graduer les civilisations et de nous croire le droit de défendre une telle ineptie. Monsieur Guéant, certaines pensées aussi peuvent être un crime contre l’humanité.

ERNEST PÉPIN
Écrivain, poète
Guadeloupe
Le 07 février 2012

 

Publié dans - ECLAIRAGE - REFLEXION, - FRANCE - DOM-TOM, Non classé | Pas de Commentaire »

Non à la guerre et à l’austérité

Posté par onsbouge le 15 février 2012

LE FRONT DE LUTTE
maintenant il faut y aller

 

Chers-es amis et camarades

on nous menace d’austérité et de privation… Ils disent qu’il y a trop de profs mais ils embauchent des soldats… ils ne créent pas de travail mais ils construisent des prisons…ils nous préparent à la guerre… soyons vigilants et refusons leur logique coloniale ! 

Le FRONT de GAUCHE c’est la PAIX et la FRATERNITÉ de CLASSE AVEC LES PEUPLES !
NON À LA GUERRE ET À L’AUSTÉRITÉ ! UNITÉ !

Voir fichier pdf guerre ou paix,  à diffuser sans modération

signez l’appel des syndicalistes à voter Front de Gauche sur  : frontdelutte@gmail.com

Publié dans - ECONOMIE, - FRANCE - DOM-TOM | Pas de Commentaire »

De pire en pire, vers la fin du statut des fonctionnaires ?

Posté par onsbouge le 15 février 2012

LE FRONT DE LUTTE
maintenant il faut y aller !

Nous sommes actuellement 112 à avoir signé l’appel des syndicalistes.
continuons ce combat et proposons à nos camarades militants ou syndiqués, de nous rejoindre dans cet appel !
signez l’appel des syndicalistes à voter Front de Gauche sur  : frontdelutte@gmail.com
_____________________

Pour celles et ceux qui n’auraient toujours pas compris les raisons de notre engagement dans le soutien à la candidature Front de Gauche…

Camarades, il faut choisir le camp de la résistance et enfin passer à l’offensive pour empêcher que notre pays sombre dans le reaganisme et le thatchérisme qui ont fait des dégâts irréversibles sauf par la révolution.

Chômeurs-immigrés-cités… maintenant le statut des salariés de la fonction publique est menacé !

L’exemple grec, la situation espagnole, la gravité italienne, la paupérisation française…ne peuvent être ignorés, la situation pour notre classe sociale est grave, nous devons réagir et faire face… il y a urgence, les syndicats doivent réagir, le Peuple doit réagir, nous devons imposer une 6ème république ou nous risquons un recul aux calendes de Germinal ou pire une guerre mondiale, osons le dire car le dire est bien difficile même si l’armée recrute par dizaines de milliers avec des spots publicitaires.

_____________________

Agence REUTERS

« Selon les Échos, le président bientôt candidat réfléchirait à remettre en cause la garantie de l’emploi dans la Fonction publique en échange de meilleurs salaires. Un électrochoc destiné à souligner l’énergie réformatrice de Nicolas Sarkozy.

Si certains en doutaient encore, l’entrée en campagne de Nicolas Sarkozy s’accompagnera de propositions fracassantes. Après son interview dans le Figaro Magazine et ses annonces référendaires concernant les chômeurs et les étrangers, le président candidat pourrait proposer de remettre en cause le statut d’emploi garanti des fonctionnaires. C’est ce que révèle un article des Échos, qui précise que cette mesure ne concernerait que les nouvelles embauches. Contrepartie de cette révolution, les salaires de la fonction publique seraient revalorisés.

Pour certains responsables de la majorité, la France ne serait pas passée loin d’une situation à la grecque et, vu l’importance de la crise, il faudrait au pays un nouveau modèle économique et social. Donc de nouveaux fonctionnaires…mieux adaptés à la nouvelle situation

Suspicion et défiance permanente à l’égard des fonctionnaires, selon le PS

Séduisante pour l’électorat de droite, une telle proposition aurait en outre l’avantage de renvoyer François Hollande à une image de préservation de l’ancien modèle. Un ancien ministre l’assure: c’est sur l’erreur de diagnostic du candidat socialiste sur l’état du pays plus que sur son programme que porteront les attaques de Sarkozy.

Reste qu’en janvier 2011, le président du groupe UMP à l’Assemblée nationale, Christian Jacob, avait déjà émis l’idée de mettre fin à l’emploi à vie des fonctionnaires. Ce qui lui avait valu une volée de bois vert, y compris à droite, et un recul en rase campagne.

Côté socialiste, on préfère rester prudent. « L’idée d’embaucher les fonctionnaires sur des contrats de trois à cinq ans circulent parfois dans certains cercles très libéraux », note-t-on dans l’entourage de François Hollande. »

Publié dans - ECONOMIE, - FRANCE - DOM-TOM, - SERVICES PUBLICS | Pas de Commentaire »

1...56435644564556465647...5660
 

Bliid |
wowgoldhao |
comprendrelacriseeconomique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | appleshoes
| CGT Association Rénovation
| MesMots