Libye: le Premier ministre auto-proclamé réclame de « nouvelles élections »

Posté par onsbouge le 3 novembre 2014

Assawra – الثورة

Site du Mouvement Démocratique Arabe

« Elle est debout sur mes paupières et ses cheveux sont dans les miens » (Paul Eluard)

lundi 3 novembre 2014

Libye: le Premier ministre auto-proclamé

réclame de « nouvelles élections »

*

Le chef du gouvernement auto-proclamé en Libye, Omar al-Hassi, estime, dans un entretien à l’AFP, que de nouvelles élections législatives sont indispensables pour mettre fin à l’anarchie dans laquelle est plongé le pays depuis la chute du régime Kadhafi.
M. al-Hassi affirme en outre que l’ordre règne à Tripoli depuis que la capitale est passée fin août sous le contrôle de la coalition de milices Fajr Libya après plusieurs semaines de combats contre des forces pro-gouvernementales.
Fajr Libya a ensuite propulsé M. al-Hassi, un universitaire de 55 ans se présentant comme un « indépendant », à la tête d’un gouvernement parallèle.
Ce dernier n’est pas soutenu par la communauté internationale qui reconnait le gouvernement d’Abdallah al-Theni, qui s’est exilé dans l’est du pays, tout comme le Parlement issu des élections législatives du 25 juin.
« Ce parlement n’est plus accepté en Libye. Il a perdu sa légitimité. Il nous faut de nouvelles élections », affirme M. al-Hassi.
Selon lui, le conflit actuel oppose les « ennemis de la révolution » aux « révolutionnaires » qui ont fait tomber le régime de Mouammar Kadhafi en 2011. « La révolution a été volée. Nous sommes en train de la récupérer », insiste-t-il.
Ses rivaux affirment toutefois que le conflit est purement politique et que l’opération Fajr Libya a été menée par le courant islamiste et des milices de la ville de Misrata (200 km à l’est de Tripoli), déçus par le nouveau Parlement dominé par les anti-islamistes.
Fajr Libya accuse par ailleurs le Parlement de ne pas respecter la Constitution provisoire qui stipule qu’il doit siéger à Benghazi, à 1.000 km à l’est de Tripoli. Or cette assemblée se réunit depuis son élection à Tobrouk, dans l’extrême est de la Libye, près de l’Egypte.
Des combats font en effet rage à Benghazi où des forces loyales au général Khalifa Haftar et au gouvernement d’al-Theni mènent une nouvelle offensive depuis mi-octobre pour reconquérir cette ville tombée en juillet aux mains de milices islamistes.
Des combats meurtriers continuent par ailleurs d’opposer les forces de Fajr Libya et leurs rivaux de Zentan sur plusieurs fronts dans l’ouest libyen.
M. al-Hassi accuse le parlement et le cabinet d’al-Theni de soutenir « le coup d’Etat » du général Haftar et de porter atteinte à « la souveraineté nationale » en « autorisant à des avions d’autres pays de bombarder » les forces de Fajr Libya.
Il met particulièrement en cause l’Egypte et les Emirats pour avoir mené des raids contre les forces de Fajr Libya à Tripoli en août et à Gharyan (ouest) en septembre et de fournir des armes à leurs rivaux.
« Je ne sais pas si les Emirats et l’Egypte ont convaincu la communauté internationale ou le contraire de combattre les groupes religieux en Libye. Mais ces deux pays mènent une guerre par procuration dans notre pays », dénonce M. al-Hassi. « Haftar est venu en putschiste et tente de convaincre les Libyens et la communauté internationale qu’il est le sauveur de la Libye et qu’il va la débarrasser des groupes islamistes ».
M. al-Hassi affirme que son gouvernement a la capacité de rétablir l’ordre et la stabilité dans le pays.
« Nous avons réussi à Tripoli. Depuis que Fajr Libya en a pris le contrôle, nous avons mis fin aux coupures d’électricité à la pénurie du carburant et nous avons arrêté des dizaines de criminels », assure-t-il.
« Ce que nous avons réussi dans une ville de plus de deux millions d’habitants, nous pouvons le faire dans tout le pays ».
Mais, pour cela, « nous demandons un appui de la communauté internationale » et « essayons d’établir des contacts avec plusieurs pays », ajoute M. al-Hassi.
Il appelle par ailleurs au retour des entreprises étrangères et des diplomates évacués l’été dernier en raison des violences à Tripoli.
« Les Occidentaux attendent pour voir qui est le victorieux sur le terrain, même au mépris des choix démocratiques », estime M. al-Hassi. Il fait le parallèle avec « ce qui s’est passé en Egypte », où le maréchal à la retraite Abdel Fattah al-Sissi a renversé en juillet 2013 le président islamiste élu Mohamed Morsi.

(03-11-2014 – Avec les agences de presse)

Deux adresses pour vous inscrire à « Assawra »,
la liste de diffusion du Mouvement démocratique arabe:

1 – Assawra3-subscribe@yahoogroupes.fr
ou
2 – as-sawra+subscribe@googlegroups.comPublié par à 12:39

**

URL de l’article   http://assawra.blogspot.fr/2014/11/libye-le-premier-ministre-auto-proclame.html

Publié dans - ECLAIRAGE - REFLEXION, - HISTOIRE, - INTERNATIONAL, - POLITIQUE | Commentaires fermés

Écoutez الأغنية – La chanson (Lundi, 03 Novembre2014) Ahmad Kaabour

Posté par onsbouge le 3 novembre 2014

Écoutez

الأغنية – La chanson
(Lundi, 03 Novembre2014)
Ahmad Kaabour
http://assawra.blogspot.fr/

Publié dans - ECLAIRAGE - REFLEXION, - INTERNATIONAL, - MUSIQUE | Commentaires fermés

Irak: alerte maximale à la veille de la grande fête chiite de l’Achoura

Posté par onsbouge le 3 novembre 2014

Assawra – الثورة

Site du Mouvement Démocratique Arabe

« Elle est debout sur mes paupières et ses cheveux sont dans les miens » (Paul Eluard)

lundi 3 novembre 2014

Irak: alerte maximale à la veille de

la grande fête chiite de l’Achoura

*

Les forces irakiennes étaient en état d’alerte lundi dans la région de Bagdad pour tenter de prévenir des attentats de jihadistes sunnites contre les nombreux fidèles attendus pour célébrer la grande fête chiite de l’Achoura.

Outre la multiplication des attentats antichiites, le groupe Etat islamique (EI) a de nouveau prouvé son extrémisme et sa cruauté en exécutant des centaines de membres d’une tribu également sunnite mais qui a choisi de le combattre.

Le gouvernement irakien a déployé des dizaines de milliers de policiers et de soldats dans la capitale et sur la route menant à Kerbala, 110 km plus au sud.

C’est dans cette ville sainte chiite que des centaines de milliers de pèlerins sont attendus mardi pour les célébrations de l’Achoura qui commémore la mort de l’imam Hussein, une figure parmi les plus respectées du chiisme enterrée à Kerbala.

Les chiites sont considérés comme des hérétiques par l’EI.

Depuis samedi, « le plan de sécurité a été mis en place pour assurer la sécurité des pèlerins et nos forces sont en état d’alerte maximum », a indiqué à l’AFP un colonel de la police. A Bagdad, des rues ont été fermées de même que certains quartiers chiites comme Azamiyah alors que des mesures de sécurité draconiennes sont en place dans celui de Sadr City.

Les forces de sécurité sont également déployées en nombre le long de la route Bagdad-Kerbala, notamment dans les localités de Mahmoudiya et Youssoufia.

Selon le lieutenant-général Othmane Al-Ghanimi, plus de 26.000 membres des forces de sécurité et miliciens assureront la sécurité dans et autour de Kerbala et des hélicoptères participeront à l’opération. La foule de fidèles devra passer par des portiques de contrôle aux entrées de la ville sainte, et 1.500 policières vont superviser le passage des femmes pèlerins, a indiqué un porte-parole.

Ces derniers jours, les attentats contre les pèlerins se sont multipliés, faisant des dizaines de morts.

« Le danger est plus grand que les dernières années. Il y avait du terrorisme mais cela n’avait jamais atteint de tels niveaux », a estimé un colonel de police, en faisant allusion à la montée en puissance du groupe EI qui s’est emparé depuis juin de larges pans de territoires en Irak face à une armée irakienne totalement dépassée.

Dans la province occidentale d’Al-Anbar, qui s’étend de Bagdad à la frontière syrienne et qu’ils contrôlent en grande partie, les jihadistes ont exécuté ces derniers jours plus de 200 membres de la tribu Albounimer qui a rallié les forces irakiennes pour tenter de les déloger de la région.

Le bilan de ces massacres varie entre 200 et près de 400 morts selon les sources, sans aucun moyen de vérifier ces chiffres. Un colonel de police a évoqué plus de 200 morts, un responsable local 258, le ministère des droits de l’Homme 322 et un chef tribal 381.

Des enfants et des femmes figuraient parmi les personnes exécutées.

Des images censées avoir été prises immédiatement après l’une de ces exécutions montrent les corps d’une trentaine d’hommes le long d’une rue dont le sol est couvert de sang, sous les yeux d’enfants et de jeunes hommes.

Accusé de crimes contre l’Humanité, l’EI est responsable de terribles exactions -viols, rapts, exécutions, crucifixions, nettoyage ethnique- dans les régions conquises en Irak et en Syrie et sur lesquelles il a proclamé un « califat » islamique en juin.

Ce groupe a profité de la guerre civile en Syrie pour s’emparer de vastes secteurs et cherche à s’assurer actuellement le contrôle d’une bande territoriale à la frontière syro-turque en tentant de prendre la ville de Kobané.

Dans cette troisième ville kurde de Syrie, devenue le symbole à la résistance de l’EI, les renforts de kurdes irakiens ont commencé à participer aux combats auprès de leurs compagnons d’armes pour essayer de chasser les jihadistes qui les assiègent depuis le 16 septembre, selon la principale milice kurde syrienne.

Les avions de la coalition conduite par les Etats-Unis ont mené au moins moins quatre frappes avant l’aube, visant notamment un convoi de l’EI se dirigeant vers Kobané, selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).

(03-11-2014 – Avec les agences de presse)

Deux adresses pour vous inscrire à « Assawra »,
la liste de diffusion du Mouvement démocratique arabe:

1 – Assawra3-subscribe@yahoogroupes.fr
ou
2 – as-sawra+subscribe@googlegroups.com

Publié par à 12:25

**

URL de l’article   http://assawra.blogspot.fr/2014/11/irak-alerte-maximale-la-veille-de-la.html

Publié dans - ECLAIRAGE - REFLEXION, - INTERNATIONAL, - POLITIQUE | Commentaires fermés

Liberté pour Georges Ibrahim Abdallah ( Temps fort )

Posté par onsbouge le 3 novembre 2014

Assawra – الثورة

Site du Mouvement Démocratique Arabe

« Elle est debout sur mes paupières et ses cheveux sont dans les miens » (Paul Eluard)

jeudi 30 octobre 2014

*

Liberté pour Georges Ibrahim Abdallah

Liberté pour Georges Ibrahim Abdallah ( Temps fort ) dans - DATE A RETENIR georgesabdallah3

Le maintien en détention de Georges Ibrahim Abdallah relève d’un acharnement arbitraire. Il doit être libéré. Le tribunal d’application des peines se prononce   le 5 novembre sur sa neuvième demande de libération.

Les USA , parties civiles , et Israël s’opposent et s’opposeront toujours à sa libération, pour empêcher que le résistant Abdallah regagne son pays, le Liban.

Nous ne sommes pas dupes car le sort réservé à ce combattant marxiste , pro palestinien, se joue davantage à l’Elysée que dans les « Palais de Justice »

Nous appelons à un rassemblement le 5 novembre, jour de la décision des juges, nous vous demandons de signer cet appel, vous joindre à nous.

RASSEMBLEMENT DE SOUTIEN
A  Georges Ibrahim ABDALLAH

Le mercredi 05 novembre 2014 à 18H
Place de Buisses Lille
(Metro gare Lille Flandres)

Comité Solidarité Georges Abdallah Lille,
Collectif de soutien à la résistance palestinienne (csrp59)
Collectif « Bassin minier » pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah,
PCF Leforest, PCF Liévin, Fédération PCF du Pas-de-Calais,
Action Antifasciste NP2C (59/62),
MRAP,
CNT 59/62,
Comité solidarité basque Lille,
Secours Rouge de Belgique et la Commission pour un Secours Rouge International (Bruxelles-Zürich),
Comité « Libérez Les » de soutien aux réfugiés et prisonniers politiques 59/62

« Non au terrorisme d’État d’Israël » :
http://www.petitions24.net/non_au_terrorisme_de_letat_disrael

Deux adresses pour vous inscrire à « Assawra »,
la liste de diffusion du Mouvement démocratique arabe:

1 – Assawra3-subscribe@yahoogroupes.fr
ou
2 – as-sawra+subscribe@googlegroups.com

Publié par à 11:26

**

URL de l’article  http://assawra.blogspot.fr/2014/10/liberte-pour-georges-ibrahim-abdallah_30.html

Publié dans - DATE A RETENIR, - DROITS, - ECLAIRAGE - REFLEXION, - FRANCE - DOM-TOM, - HISTOIRE, - LUTTES, - POLITIQUE, - SOLIDARITE - PETITION | Commentaires fermés

La manip ( Al Faraby )

Posté par onsbouge le 3 novembre 2014

Assawra – الثورة

Site du Mouvement Démocratique Arabe

« Elle est debout sur mes paupières et ses cheveux sont dans les miens » (Paul Eluard)

lundi 3 novembre 2014

La manip

La manip ( Al Faraby ) dans - BILLET - DERISION - HUMOUR - MORALE palestine1080

« Ignorant l’appel de Benjamin Netanyahu, le député d’extrême droite Moshé Feiglin, a fait dimanche matin une entrée sur l’esplanade des Mosquées »
« logique… ça laisse penser que Netanyahu est de la droite modérée »
« pas seulement »
« quoi d’autre? »
« et qu’Israël est un pays démocratique »
« …!? »

Al Faraby
Lundi, 03 novembre 2014

Photo: Moshe Feiglin (c) parlementaire d’extrême droite à la Knesset dans la vieille de Jérusalem le 2 novembre 2014 après une visite sur l’esplanade des mosquée (photo prise par Ahmad Gharabli)

« Non au terrorisme d’État d’Israël » :
http://www.petitions24.net/non_au_terrorisme_de_letat_disrael

Deux adresses pour vous inscrire à « Assawra »,
la liste de diffusion du Mouvement démocratique arabe:

1 – Assawra3-subscribe@yahoogroupes.fr
ou
2 – as-sawra+subscribe@googlegroups.com

Publié par à 10:56

**

URL de l’article  http://assawra.blogspot.fr/2014/11/la-manip.html

Publié dans - BILLET - DERISION - HUMOUR - MORALE, - ECLAIRAGE - REFLEXION, - HISTOIRE, - INTERNATIONAL, - POLITIQUE, - SOLIDARITE - PETITION | Commentaires fermés

1...56435644564556465647...6569
 

Bliid |
wowgoldhao |
comprendrelacriseeconomique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | appleshoes
| CGT Association Rénovation
| MesMots