Victorieuse Syrie, par Bruno Guigue

Posté par onsbouge le 22 juin 2017

black-313636_640-2

Arrêt sur Info

.

Victorieuse Syrie, par Bruno Guigue

Par Bruno Guigue — 22 juin 2017

Crises France Russie Syrie

Comme par un matin calme, le paysage s’éclaircit peu à peu en Syrie. Partout à l’offensive, l’armée nationale a reconquis des milliers de kilomètres carrés de territoire à l’est d’Alep, de Homs et de Damas. Elle s’apprête à reprendre le contrôle intégral des frontières syro-jordanienne et syro-irakienne, traditionnelles voies de transit des mercenaires venus dévaster le berceau de la civilisation pour une poignée de pétrodollars. En restaurant la souveraineté de l’Etat sur le sol national, cette courageuse armée de conscrits inflige un camouflet à tous ceux qui rêvaient de détruire cet Etat récalcitrant, à tous ceux qui voulaient le mettre en charpie parce qu’il osait déjouer leurs plans néo-coloniaux.

Lire la suite…


Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court http://onsbouge.unblog.fr/?p=110571

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - ECLAIRAGE - REFLEXION, - FRANCE - DOM-TOM, - INTERNATIONAL, - POLITIQUE | Commentaires fermés

RASSEMBLEMENT CONTRE LE BLOCUS DE GAZA CE SAMEDI 24 JUIN

Posté par onsbouge le 22 juin 2017

black-313636_640-2

CAPJPO-EuroPalestine

.

Chères amies, Chers amis,

 

Quand on reçoit de nos amis de Gaza des messages disant : « Mourir sous les bombes ou par manque d’électricité, c’est le seul choix qui nous reste, et c’est de cela que nous discutons entre nous», nous ne pouvons rester indifférents ni inactifs.

 

Haidar Eid, professeur agrégé de littérature anglaise à Gaza, a écrit :

« Comme partout ailleurs dans le monde, l’électricité à Gaza donne accès à l’eau potable et aux soins médicaux. Avec elle, nous pouvons mettre les aliments au réfrigérateur en été, avoir de la chaleur en hiver et être relié les uns aux autres et au monde extérieur. Or, l’électricité a été coupée à Gaza, et c’est une condamnation à mort pour les 2 millions de Palestiniens qui vivent comme moi dans ce territoire sous blocus israélien. »

 

Et il ajoute : « Pour ceux qui ne connaissent pas bien la situation, aujourd’hui, le débat entre les Gazaouis est de savoir si une attaque militaire directe – bombardements israéliens – est une meilleure façon de mourir que par un génocide progressif, avec l’intensification du blocus qui est imposé à notre minuscule bande de Gaza depuis 10 ans. Pensez-y : Y a-t-il des citoyens, dans un autre pays du monde, qui débattent de leur meilleure façon de mourir ? »

 

« La communauté internationale, conclut-il, a été totalement incapable d’assumer ses responsabilités. Nous n’avons qu’une lueur d’espoir, la même que celle des Sud-Africains lors de l’apartheid : une campagne soutenue de boycott, de désinvestissement et de sanctions contre Israël, jusqu’à ce qu’il respecte le droit international » (article intégral : http://www.europalestine.com/spip.php?article13121).

 

De son côté le courageux journaliste israélien Gideon Levy, qui appelle également au boycott de son pays, redoute une nouvelle attaque sur Gaza : « Ce qui est en cause actuellement, c’est le risque d’un nouveau massacre dans la Bande de Gaza. Contrôlé, mesuré, pas trop massif, mais malgré tout c’est bien d’un massacre qu’il s’agit. Quand des officiers, des politiciens et des commentateurs israéliens parlent du “prochain round”, ils parlent du prochain massacre. »

 

Il explique qu’en réduisant encore la fourniture d’électricité à Gaza (moins de 4 heures par jour en ce moment), en poussant à bout les Gazaouis, en les privant d’eau potable, de médicaments, de pièces de rechange pour le matériel médical, en provoquant la mort des malades sous dialyse, des nouveaux-nés en couveuses, des patients cancéreux ou atteints de mucoviscidose qui ne reçoivent plus de traitement, en empêchant l’assainissement des eaux d’égout qui se déversent dans la mer et menacent de maladies infectieuses, Israël espère une riposte.

 

« Une heure de plus chaque jour sans électricité à Gaza, et ce sera le signal : des roquettes Qassam. Israël une fois encore sera la victime, et le massacre commencera », prévient-il.

 

Et, dénonçant cette expérimentation barbare sur les 2 millions d’habitants de Gaza, ainsi que le silence qui l’entoure, il expose clairement : Ils sont les sujets d’une expérience : peuvent-ils survivre avec une heure d’électricité par jour ? Est-ce que 10 minutes ne suffiraient pas ? (Article intégral : http://www.europalestine.com/spip.php?article13120)

 

Et nous, que pouvons nous faire face à ce génocide à petit feu perpétré avec la complicité de nos gouvernants ?

Boycotter Israël, comme les Palestiniens et les opposants israéliens nous le demandent.

 

Certes, mais il faut aussi s’exprimer par tous les moyens, et informer autour de nous sur cette situation dont se gardent de parler les médias. L’ignorance est la principale source d’indifférence. Peu de gens imaginent ce qui est fait, de manière volontaire — car il ne s’agit pas de catastrophe naturelle — à d’autres êtres humains en ce moment à Gaza.

 

N’attendons pas de nouveaux massacres pour réagir !

 

Parlez-en autour de vous. Faites circuler les articles qui décrivent cette expérimentation innommable dans le camp de concentration de Gaza.

 

VENEZ NOMBREUX AU RASSEMBLEMENT CONTRE LE BLOCUS DE GAZA

CE SAMEDI 24 JUIN

PLACE DE LA FONTAINE SAINT-MICHEL À PARIS

DE 15 H 30 À 18 H 30

Métro St Michel : ligne 4, RER B, RER C

 

FAITES PASSER L’INFORMATION. MONTRONS ENSEMBLE QU’ON NE PARVIENDRA PAS À NOUS HABITUER À CETTE BARBARIE.

 

Amicalement,

CAPJPO-EuroPalestine

www.europalestine.com 

 

****************************************

ENGLISH TEXT

 

 

Dear friends,

 

When we receive from our friends in Gaza such messages as this one : «  One question left in Gaza: Death by massacre or lack of electricity?  » we can’t remain passive.

 

Haidar Eid, Professor of English literature at Al-Aqsa University in the Gaza Strip, has just written:  » Like everywhere else in the world, electricity in Gaza gives us access to clean water and medical care. With it, we can refrigerate our food in the hot summer and find warmth in the cold winter – and connect with the outside world and one another « .

 

 » It may sound very benign – electricity has been cut to Gaza – but it is a death sentence for the almost 2 million Gazans like me living in the Israeli-imposed blockaded strip  ».

 

 » Are there citizens in any other country in the world who debate what the better way is for them to die?

In fact, cutting electricity to Gaza is a de facto declaration of war against the civilian population and an illegal form of collective punishment  »

 

«  For those who are not familiar, the debate amongst Gazans nowadays is whether a direct military assault – that is the use of bombs and guns carried out by apartheid Israel – is a better way to die than through an incremental genocide, the intensifying blockade that has been imposed on our tiny strip for 10 years  »

 

«  Just think about that: are there citizens in any other country in the world who debate what the better way is for them to die?  »

 

«  The international community has utterly failed us.We have just one window of hope, the same window that black South Africans saw before us – a sustained campaign of boycott, divestment and sanctions against apartheid Israel until it complies with international law  ».

 

(Full text here :  http://www.middleeasteye.net/columns/one-question-left-gaza-death-massacre-or-lack-electricity)

 

The courageous Israeli journalist, Gideon Levy, who calls for a boycott of his own country, fears a new massive attack on the Gaza strip.  » What is currently at stake is the risk of renewed massacres in Gaza. Albeit measured and controlled to a certain extent, we are nevertheless talking of a massacre. When seniors officers in the army, politicians and commentators talk about ‘the next round’, they obviously refer to the next massacre « .

 

Levy goes on explaining that by reducing its electricity feed to the Gaza strip (which now stands under 4 hours per day), by pushing the Gazans to their limits, depriving them from clean water, medicines, spare parts for medical equipment, provoking the death of diabetes patients under dialysis, cancer patients and also patients with cystic fibrosis, the Israeli rulers clearly expect a reaction.

 

«  One less hour with electricity, and a volley of Qassam : as always, Israel will be the victim, and the slaughter will begin. Clearly the 2 million women, men and children of the Gaza strip are subjects of an experiment : could they survive with just one hour of electricity feed per day ? Wouldn’t ten minutes a day be sufficient ? « , Levy writes.

 

What can we do to oppose such a genocide, slowly perpetrated with the complicity of our own governments ?

Surely, Boycott Israel, as the Palestinian people and the Israeli opponents ask us.

 

And for those in the Paris area, 

JOIN OUR RALLYE TO PROTEST THE SIEGE OF GAZA

SATURDAY JUNE 24

FROM 3:30 PM TO 6:30 PM

 

Sincerely,


Publié par CAPJPO-EuroPalestine

Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court http://onsbouge.unblog.fr/?p=110567

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - DATE A RETENIR, - DISCRIMINATION - SEGREGATION - APARTHEID - RACISME - FASCISME, - DROIT, - ENERGIE, - FRANCE - DOM-TOM, - INGERENCE - HEGEMONIE, - INTERNATIONAL, - JUSTICE, - LIBERTES, - LUTTES, - POLITIQUE, - PRECARITE | Commentaires fermés

Maroc : Macron se goberge avec Mohamed VI, un roi qui écrase le peuple.

Posté par onsbouge le 22 juin 2017

black-313636_640-2

PRCF Initiative Communiste

.

Maroc : Macron se goberge avec Mohamed VI, un roi qui écrase le peuple.

Maroc : Macron se goberge avec Mohamed VI, un roi qui écrase le peuple. dans - DROIT

 

Le 14 juin 2017, c’est un tout sourire à Rabat pour un diner avec , monarque absolu du . Tandis que l’ex banquier se gobergeait avec le dictateur, le tribunal d’Al-Hoceima, ville du nord du , condamnait 25 jeunes manifestants à dix-huit à des peines de prisons «troubles à l’ordre public, rébellion, participation à un attroupement non-autorisé et armé». Leurs crimes réels ? celui d’avoir osé participer aux manifestations du mouvement social puissant qui se développe dans la région du depuis de long mois.

Chacun aura pu entendre le silence absolu du président français quant à ces violations des droits de l’Homme; Au contraire l’Elysée s’est empressé de saluer une discussion privilégiée et de saluer la vigilance de Rabat sur “les foyers potentiels de déstabilisation de la région. Et poussant l’hypocrisie jusqu’au cynisme le locataire de l’Elysée a osé déclarer ” J’ai senti que le roi considère qu’il est normal qu’il y ait des manifestations, […] que son souhait est d’apaiser la situation en apportant de la considération à ces régions et des réponses très concrètes en termes de politiques publiques. La discussion que nous avons eue ne me donne pas lieu de craindre à une volonté de répression.” Croupir dans les geoles de Mohamed Vi, ce n’est donc pas être frappé par la répression. Rappelons que selon les rapports constants des ONG – dont Amnesty International – le Maroc est dénoncé pour la torture, endémique, qui y est utilisée pour arracher des «aveux» et étouffer les voix dissidentes. Mais il est vrai que Peugeot, Renault et nombre de capitalistes français trouvent au Maroc un eldorado fait de salaires de misère et d’absence de droits sociaux et démocratiques pour délocaliser leurs usines et faire grimper leur profits.


Le Maroc spolié de ses métaux, ses ouvriers en grève dans les mines Jbel Aouam poussés au suicide collectif. 

M Oukziz, 21 juin 2017.

Le peuple marocain grogne sous le joug de l’exploitation extreme de ses richesses par les entreprises privées dans tous les domaines mais aussi sous l’oppression des forces de l’ordre. Les populations manifestent de plus en plus contre leur situation sociale insupportable dans le Rif le moyen Altas, dans les plaines , dans les villages et villes, dans les administrations et aussi sous le sol dans les mines riches de métaux.

Selon plusieurs études (voir bibliographie) dont celle de Khadija Narci fait partie, «le Maroc central est un segment de la chaîne hercynienne ouest-européenne, cette chaîne contient de très nombreuses minéralisations en étain, tungstène, Or et antimoines entres autres »(1). Autrement dit la région géographiquement parlant, est riche en de nombreux métaux. la richesse nationale, bien commun au peuple marocain, en métaux est exploitée et cédée par le régime aux entreprises privées. Le digne corps humain des ouvriers est exploité pour des misères à l’image des ouvriers en Europe au XIX siècle (salaire de misère, maladies professionnelles, aucune couverture sociale, faim, pas de logement digne et décent ou pas de logement du tout pour les ouvriers et leurs familles, aucune de sécurité sociale et de maladie, etc).

« Le district minier de Tighza est situé à 6 km au NW de la ville Mrirt. Il s’étend dans une zone de collines dominées par le Jbel Aouam »(2). La région ne comprend aucune infrastructure au service de la population dans la région, le service public n’existe pas dans Tighza ( Hopital, école, transport public, administration publique de loisir de culture etc). En revanche l’exploitation des croutes profondes de la région est de l’ordre des tonnes y compris le métal jaune (Or). « 25 000 tonnes pour le plomb, 35 tonnes en Argent ». Cette exploitation de métaux dans la région de Mrirt date « depuis des siècles »(3).

Actuellement, pour se faire, les entreprises créent des filiales cotées en Bourse, leur objectif, plus de profit et plus de spoliation. Les métaux, richesse nationale, déléguée et transférée aux entreprises privées  qui sont exonérées de la moindre contribution au développement de l’économie et sociale. La CMT( Compagnie minière de Touissit) a créé la filiale d’Osead Maroc mining, elle même a créé une autre filiale OSEAD France et marocan infrastructure fund. Ce fond lui même est  filiale de la célèbre banque Attijariwafa Bank(4). Des montages juridiques qui permettent aux métaux marocains de prendre le large essentiellement vers l’Union européenne. les chiffres d’affaire nets sont de l’ordre des millions et des millions d’euro alors même que la misère et la pauvreté des populations sont maître, les habitants ne disposent pas de moindre service public. par exemple leur liberté d’aller et de venir tombe des préoccupations de toute politique publique, la population vit une sorte d’état de siège ou de mise en demeure : aucun service public de transport, une seule chaussé en mauvaise état lie Mrirt et Meknes. Entre autre le logement social n’existe pas dans la région comme dans tout le Maroc. Le Maroc saigne.

Une autre banque intervient dans la région, la Berd. Jean François Fourt, président-directeur général de la société CMT explique les raisons les raisons de l’emprunt auprès de la Berd et que la CMT qu’il préside et dirige est bien cotée en Bourse.(5), (6)

Dans ce contexte, les ouvriers mineurs sont contraints de brailler et de faire (7). Leur dernière action date depuis plus de deux mois. affamer les ouvriers et leurs familles est la ligne de conduite du patronat. Le patronat étranger et marocain en collusion avec les représentants syndicaux et l’Etat manœuvrent pour casser le mouvement ouvrier.
Au lieu de satisfaire les simples demandes des mineurs, le patronat, les représentants de l’Etat et les soi-disant syndicats violent les accords tripartites pourtant signés et paraphés(7).
Les ouvriers mineurs sont contraints depuis des semaines à continuer leur mouvement, dans un premier temps dans les mines; actuellement ils occupent les ascenseurs des mines . Leur santé se dégrade et leurs vies en danger. Leurs familles ainsi que la population de Merirt organisent des manifestations de solidarité. Réponse officielle et patronale : sourde oreille, matraque et manœuvres.
Aujourd’hui, les forces de l’ordre sont intervenues au péril de la vie des ouvriers en grève et perchés aux sommets des ascenseurs des mines. Deux d’entre eux sont portés disparus dans la mine suite à l’intervention musclée policière, sans nouvelle d’eux à l’heure où nous écrivons. D’autres grévistes sont blessés par les forces de l’oppression. Ils menacent de se suicider collectivement du haut de l’ascenseur de la mine. La situation des ouvriers est dramatique. Les villageois ont manifesté leurs solidarités avec les ouvriers grévistes. Ces derniers déterminés et vigilants continuent leur lutte et demande la satisfaction de leur revendication légitime. La réponse faite aux revendications ouvrières et des populations est la matraque et les tentatives de faire évacuer les grévistes en les mettant en danger de mort.
Toute la solidarité avec les ouvriers en grève, avec toute les populations en lutte au Maroc qui manifestent pour leurs droits élémentaires de vie au Rif et ailleurs.

Bibliographie

  1. Khadija NERCI, géologie, géophysique de la croute profonde, decembre 2006, institut des sciences de la Terre d’Orléans(ISTO) de l’université Orléans et Université du Quebec à Montréal ( UQAM), thèse soutenu par la Compagnie minière de Touissit( CMT)
  2. Le district polymétallique de Tighza-Jbel Aouam (Maroc central), Abdellah Boushaba.
  3. Mineral. 1985, NR 108, p 487-498, Le district filonien à Pb-Zn-Ag et carbonates du Jebel Aouam (Maroc central) par MICHEL JEBRAK, Bureau de Recherches Géologiques et Minières, Service géologique national, Département Gîtes Minéraux,France.
  4. le journal com
  5. ma décembre 2016
  6. rapport annuel 2005 FIMM, Fédération de l’industrie minérale, fdim.ma
  7. lutte-radicale.blogspot.com

Posted by: – - // 3-INTERNATIONAL, articles // Exploitation capitaliste, grève, macron, Maroc, Mineurs, Mohamed VI, rif // juin 22, 2017


Publié par PRCF Initiative Communiste
URL https://www.initiative-communiste.fr/articles/international/maroc-macron-se-goberge-mohamed-vi-roi-ecrase-peuple/

Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court  http://onsbouge.unblog.fr/?p=110561

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - DROIT, - ECLAIRAGE - REFLEXION, - FRANCE - DOM-TOM, - INTERNATIONAL, - LIBERTES, - POLITIQUE | Commentaires fermés

Code du travail: les éléments de la négociation

Posté par onsbouge le 22 juin 2017

black-313636_640-2

.
Code du travail: les éléments de la négociation

Mediapart

Ajoutée le 21 juin 2017

Avec Manuel Jardinaud et Martine Orange, journalistes à Mediapart.


Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court http://onsbouge.unblog.fr/?p=110557

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - DROIT, - ECLAIRAGE - REFLEXION, - POLITIQUE, - SYNDICATS, - VIDEO | Commentaires fermés

Coupures d’électricité : petite vidéo de Gaza pour ceux qui manqueraient d’imagination

Posté par onsbouge le 22 juin 2017

black-313636_640-2

CAPJPO – EuroPalestine

.

De jeunes Palestiniens de Gaza ont fait cette brève vidéo en janvier dernier, alors que la privation d’électricité était moins drastique, mais pour nous aider, nous occidentaux, à imaginer un instant leur vie. Merci au groupe « We are not numbers » (Nous ne sommes pas des nombres) pour ce travail.

Réalisé par Hosam Dan, video réalisateur ; Hosam Abo Hosam Abu Dan et Hussen Almdhoun, videographers ; Ahmed Alnaouq, producteur ; et les « acteurs » : Ghada Ahmed, Rawan Abu Asad, JeJe Alabyad, Nisreen AlKhatib, Wesam Al Naouq Wesam, Hanin Elholy, Asmaa Asmaa Motaz ELkhaldi , Saja Elkhaldi et Hosam Sobh.

CAPJPO-EuroPalestine


Publié par CAPJPO – EuroPalestine
URL http://www.europalestine.com/spip.php?article13122

Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court http://onsbouge.unblog.fr/?p=110553

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - DISCRIMINATION - SEGREGATION - APARTHEID - RACISME - FASCISME, - DROIT, - ENERGIE, - INGERENCE - HEGEMONIE, - INTERNATIONAL, - JUSTICE, - LIBERTES, - LUTTES, - POLITIQUE, - VIDEO | Commentaires fermés

123456...5199
 

Bliid |
wowgoldhao |
comprendrelacriseeconomique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | appleshoes
| CGT Association Rénovation
| MesMots