La Sambre …

Posté par onsbouge le 20 août 2013

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans - ECLAIRAGE - REFLEXION, - ECONOMIE, - EMPLOI, - ENVIRONNEMENT, - EUROPE, - FRANCE - DOM-TOM, - HISTOIRE, - POLITIQUE, - TRANSPORTS | Pas de Commentaire »

Etes-vous d’accord pour rouler à 120 km/h maxi sur autoroute ?

Posté par onsbouge le 22 juillet 2013

LIGUE DE DÉFENSE DES CONDUCTEURS

Stop à la répression absurde
Oui à une conduite responsable

23, avenue Jean Moulin 75014 PARIS

____________________________

Madame, Monsieur,

Ce n’est malheureusement pas une blague.

Il vous faudra bientôt rouler à maxi 120 km/h sur autoroute et 80 sur nationale…
…si Manuel Valls met à exécution son projet de baisse généralisée des limitations de vitesse, qu’il qualifie déjà, avant même toute étude ou débat, « d’inéluctable » !

C’est complètement dément ! Il faut bloquer de toute urgence ce projet monstrueux.

S’il vous plaît, cliquez ici pour signer la pétition  « Non à la baisse des limitations de vitesse« .

Vous vous imaginez, tout seul sur une 2 fois 2 voies, bloqué à 100 km/ h, les yeux désespérément fixés sur le compteur pour ne pas dépasser cette limitation ridiculement basse ? Et pourquoi vous obliger à rouler à 70 sur le périph, aux rares moments où il n’est pas totalement saturé ?

Déjà, aujourd’hui, ce n’est pas facile de respecter les limitations, mais là çà va devenir impossible. Prendre sa voiture va devenir un véritable calvaire !

Avec les limitations actuelles, il y a déjà chaque jour 27.000 PV pour excès de vitesse. S’ils les baissent, on va se faire flasher à tour de bras. Ca va être un massacre !

Combien vont-ils nous infliger de PV par jour ? 50.000 ? 100.000 PV ? A 68 euros le PV, ce racket deviendra totalement insupportable.
Et c’est autant plus inacceptable que ce projet n’a aucun fondement en terme de sécurité routière.

Au contraire !

On dispose même de données qui montrent qu’augmenter la limitation de vitesse ne nuit pas à la sécurité.

Entre 1998 et 2002, par exemple, le nombre de décès sur les routes a diminué de 15 % alors que, sur cette période, la vitesse moyenne de circulation a augmenté sur tous les types de réseaux : autoroutes, routes nationales et réseaux urbains.
En réalité, compte tenu des progrès gigantesques des véhicules ces dernières décennies (tenue de route, freinage…) et de la voirie (revêtement drainant, etc.), les limitations actuelles sont caduques. Les maintenir au niveau actuel est déjà discutable. Mais les baisser, c’est carrément stupide. Indéfendable.

D’ailleurs, connaissez-vous l’argument massue de Manuel Valls pour nous obliger à rouler comme des escargots et rallonger encore nos temps de trajets ?

Il est « convaincu » que passer de 130 à 120 km/h, passer de 90 à 80 km/h et ainsi de suite, représentera une baisse de la mortalité et des accidents. Puissant, non ?

Alors, si nous sommes des centaines de milliers de personnes et peut-être même des millions, de droite, de gauche, homme, femme, jeune, vieux, à lui dire à quel point ce projet est absurde et choquant, il y a de fortes chances qu’il le range dans le carton d’où il n’aurait jamais dû sortir.

Alors, s’il vous plaît, signez vite la pétition.

Merci de votre participation et bonne route !
Christiane Bayard
Secrétaire générale

Publié dans - FRANCE - DOM-TOM, - POLITIQUE, - TRANSPORTS | Pas de Commentaire »

Pétition – PV de stationnement : attention piège ! Pour contester, vous paierez 35 € »

Posté par onsbouge le 26 juin 2013

Message de la Ligue de Défense des Conducteurs

Attention :
les récents changements de loi concernant les PV de stationnement risquent de devenir un piège redoutable pour les conducteurs :

  • le prix du PV pourra aller jusqu’à 36 euros dans certaines villes
  • il deviendra pratiquement impossible de contester un PV litigieux

Il est encore temps de corriger le tir : la loi définitive va être votée dans quelques jours par les députés

PV_stationnement

S’il vous plaît, demandez à votre député de soutenir les amendements qui lui ont été soumis par la Ligue de Défense des Conducteurs pour protéger les usagers !

Cliquez ici pour accéder au formulaire d’envoi automatique aux députés

(Attention pour le département ne mettre que les 2 premiers chiffres : ex:59)

A propos de cette nouvelle loi sur les PV de stationnement :

L’article 36 bis du Projet de Loi de modernisation de l’action publique territoriale et d’affirmation des métropoles prévoit une dépénalisation du PV pour acquittement insuffisant du stationnement payant. Cela veut dire que ce sont désormais les mairies qui décideront du montant à faire payer aux automobilistes, dans un plafond qui ne peut dépasser le prix d’une journée de stationnement.

Une bonne nouvelle donc, dans les villes où le prix du stationnement est peu élevé, et donc où le prix du PV baissera. Par contre, un grand risque de dérives dans les villes comme Paris, Nice, Marseille, Lille, Lyon… où le prix du PV pourrait passer de 17 euros à 36 euros du jour au lendemain !

Un montant totalement disproportionné par rapport à la « faute » commise – bien souvent, un malheureux dépassement de l’horaire du ticket, surtout quand le stationnement est limité à 1h20 comme à Lille !

Par exemple, un automobiliste parisien qui aurait réglé ses 2h de stationnement à 7,20 euros mais qui, sa réunion s’étant éternisée, reviendrait à sa voiture une dizaine de minutes trop tard, devrait encore payer 36 euros supplémentaires – de la folie…

C’est pour empêcher ces dérives que la Ligue de Défense des Conducteurs a soumis aux députés un amendement qui stipule que le prix du PV ne pourra jamais excéder 17 euros – le prix actuel.

Nous devons coûte que coûte faire pression sur tous les députés pour qu’ils soutiennent cet amendement !

A propos de l’impossibilité de contester

Avec le nouveau système proposé par cette loi, le PV ne pourra plus être contesté comme n’importe quelle infraction, mais devra faire l’objet d’un recours au Tribunal administratif – moyennant le paiement d’un timbre-amende de 35 euros… Qui serait prêt à débourser 35 euros pour contester un PV qui ne vaut que 10 euros par exemple ?

Pour garantir le droit de tous les conducteurs à contester un PV injuste, le deuxième amendement que la Ligue de Défense des Conducteurs a envoyé aux députés propose d’exonérer du paiement du timbre-amende de 35 euros tout conducteur qui voudrait contester un PV de stationnement litigieux.

Mais là aussi, nous avons besoin de votre aide, car il faut que les députés de tous bords reçoivent des centaines de milliers de messages d’électeurs de leur circonscription, pour les obliger à voter ces deux amendements.

Aussi, j’espère que je peux compter sur vous  et faites passer ce message autour de vous pour qu’un maximum de personnes soient informées des risques de cette nouvelle loi si on la laisse telle quelle, et interpellent elles aussi leur député pour rectifier le tir.

Merci d’avance.
Cordialement,

Christiane Bayard
Secrétaire Générale
Ligue de Défense des Conducteurs

Documents de référence :

  1.   Projet de Loi de modernisation de l’action publique territoriale et d’affirmation des métropoles : http://www.assemblee-nationale.fr/14/pdf/projets/pl1120.pdf
  2. Positionnement et amendements de la Ligue de Défense des Conducteurs : http://www.liguedesconducteurs.org/images/Depenalisation_PV_stationnement_positionnement_amendements_LDC.pdf
  3. Message à envoyer aux députés : www.liguedesconducteurs.org/PV_stationnement

Publié dans - ECONOMIE, - FRANCE - DOM-TOM, - POLITIQUE, - PRECARITE, - TRANSPORTS | Pas de Commentaire »

1...2627282930
 

la bricole |
mesventes13 |
Découverte de la Chine |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lumière divine
| faire & savoir
| unelarmemillesourires