Retards de liquidation des retraites: Le gouvernement attend-il une catastrophe généralisée pour donner à la CNAV les moyens dont elle a besoin ?

Posté par onsbouge le 14 mars 2015

cgt

Retards de liquidation des retraites

Le gouvernement attend-il une catastrophe généralisée

pour donner à la CNAV les moyens dont elle a besoin ?

vendredi 13 mars 2015 , par Philippe Gelinaud

PDF - 170.9 ko
Texte en pdf

Plusieurs Caisses régionales de retraite de la Sécurité sociale (CARSAT) sont en grande difficulté pour liquider les pensions en temps et en heure. Depuis 2013, des retards se sont accumulés dans toute la branche, au point que dans certaines caisses, Lille et Montpellier notamment, de nouveaux retraités attendent leur première pension pendant plusieurs mois.

Cette situation est profondément insupportable. L’attitude de la ministre et du gouvernement ne l’est pas moins.

Les coups de menton de Madame Touraine : convocation du directeur de la Caisse nationale d’assurance vieillesse (CNAV), demande d’enquête de l’Inspection générale des affaires sociales (IGAS), ne changeront rien à la situation tant que le gouvernement s’obstinera à réduire, de façon drastique et purement dogmatique, les moyens dont disposent la CNAV et ses caisses régionales pour gérer les retraites.

La situation n’est pas tendue seulement dans deux CARSAT, elle l’est dans l’ensemble de la branche. A imposer des conventions d’objectifs et de gestion (COG) qui suppriment, chaque année, des emplois indispensables à des liquidations de plus en plus complexes en raison de l’accumulation de réformes de plus en plus confuses, ce sont les retraités, actuels et futurs, qui paient les pots cassés.

En 2009, pour 1 070 084 demandes de retraites dans l’année, il fallait en moyenne 15 jours pour traiter un dossier et prévoir 2 mois pour résorber le stock en cours en fin d’année. En 2014, pour 978 125 demandes, il a fallu 24 jours pour traiter un dossier et 3,3 mois sont nécessaires pour résorber le stock (chiffres CNAV pour l’ensemble du territoire).

Quant à la solution d’urgence imaginée par la ministre, elle ressort elle aussi de l’insupportable. Mme Touraine impose aux caisses en difficultés de verser 800 € de dépannage à tout nouveau retraité en retard de liquidation et qui le réclamera. Si le dépannage est indispensable, la méthode est profondément contestable. Ces fonds sont en effet prélevés sur le budget social de chaque caisse régionale. Il s’agit d’un don et non pas d’une avance régularisable. Autrement dit, les financements destinés aux retraités les plus âgés et les plus modestes – ceux qui ont, par exemple, besoin d’aide au domicile et qui vont devoir s’en priver – servent à financer la compensation du retard dû à l’insuffisance des moyens et notamment des effectifs !

Cette situation ne peut pas durer. Les manifestations qui ont eu lieu dans le Nord-Pas-de-Calais et en Picardie, cette semaine, ne pourront que s’étendre.

Qu’attend le gouvernement pour prendre en compte, de manière responsable, une situation en grand risque de se généraliser si les moyens nécessaires ne sont pas donnés à la CNAV et à ses caisses régionales, comme ne cessent de le demander les administrateurs CGT ?

La CGT et son union confédérale des retraités (UCR-CGT), avec d’autres organisations syndicales, appellent l’ensemble des retraités à l’action, ce mardi 17 mars 2015, et à manifester le 9 avril prochain, à Paris, contre les politiques d’austérité et pour la mise en œuvre d’alternatives.

Montreuil, le 13 mars 2015

Publié dans - DROIT, - FRANCE - DOM-TOM, - ORGANISMES SOCIAUX, - RETRAITE, - SENIORS, - SYNDICATS | Commentaires fermés

L’expulsion d’une dame de 94 ans de sa maison de retraite fait scandale

Posté par onsbouge le 29 novembre 2014

SANS LANGUE DE BOIS

 

L’expulsion d’une dame de 94 ans

de sa maison de retraite fait scandale

L'expulsion d'une dame de 94 ans de sa maison de retraite fait scandale dans - FRANCE - DOM-TOM p54Xn1MmBrn3MpN0LVKKpjgyLAY

CategoriesUn petit rappel d’indignation qui s’est passée en janvier 2013 d’une décision intolérable, inhumain de la part du directeur de la maison de retraite, cette personne devrait être licenciée et bannie dans ce domaine a vie! Maintenant c’est à la justice de faire son travail, pardon de faire un travail en profondeur sur ses actes criminels.

Lire la suite

Publié dans - FRANCE - DOM-TOM, - SENIORS | Commentaires fermés

Cercle Ouvrier BMO – Cahiers – n°149: la dose du lavage

Posté par onsbouge le 10 novembre 2014

Cercle Ouvrier du Bassin Minier Ouest du Pas-de-Calais n°149/10/11/14

comibase@gmail.comhttp://joukov.eklablog.com/

 

Mais quel lavage de cerveau et à quelle dose pour en arriver là ?

François Hollande n’a pas amélioré le sort des travailleurs en méprisant les revendications liées à la retraite, alors que la lutte des travailleurs contre la réforme des retraites de Sarkozy-Fillon l’avait propulsé au pouvoir.

Aujourd’hui face à des contradictions énormes qui ont été imposées par les think-thank pro-européens et le gang des lobbies assuranciels, François Hollande entend prendre une nouvelle mesure pour permettre aux vieux chômeurs, qui n’ont pas encore atteint l’âge de la retraite, ou ceux n’ayant pas assez cotisés pour la prendre, de trouver un emploi adapté à leur âge et à leur condition physique… un gag !

En fait, quand des millions de jeunes ne trouvent pas de travail permettant de s’installer décemment, la solution sociale-libérale de François Hollande est de faire travailler plus longtemps les vieux travailleurs qui ont cotisé des décennies et produit des milliers de milliards de plus-values, afin qu’ils meurent un peu plus tôt et ne profitent pas d’une retraite qui coûte cher tant en pensions qu’en soins.

Ce monde marche sur la tête et pourtant aucun billet ne tombe des poches. François Hollande comme Nicolas Sarkozy, Manuel Valls comme François Fillon, Emanuel Macron comme Eric Woerth… veulent nous faire crever avant l’heure pour des raisons budgétaires… pourtant cette solution digne des films de science-fiction des années 70 (Soleil Vert) ne semble pas émouvoir plus que cela, comme si « les gens » étaient persuadés que cette interprétation des faits n’était qu’une mauvaise blague gauchiste.

Aussi, ce qui est incroyable car indécent, c’est que le nombre de pauvres âgés ne cessent d’augmenter alors qu’on les voit de moins en moins et que donc on en parle de moins en moins, comme s’il fallait sauver « cette chère France » en cachant une effroyable réalité… la 5ème puissance économique mondiale, patrie des droits de l’homme, héritière du temps des lumières, bercail de la démocratie…. laisse crever ses pauvres et ses vieux et laisse ses jeunes au chômage…

Mais quel lavage de cerveau et à quelle dose

pour en arriver à ce que « les gens » ordinaires acceptent l’inacceptable ?

François Hollande est celui qui va directement amener le loup fasciste dans la bergerie, c’est ainsi que son nom restera dans l’histoire au même titre que celui de Daladier… et si cela indigne, on ne sent pas venir le souffle réel de la résistance, celui de la classe ouvrière, l’ultime rempart au fascisme, le bras armé de l’ultralibéralisme dans sa stratégie du chaos et de la violence.

Demain, 11 novembre, devant un parterre de personnalités choyées par l’Etat capitaliste, ce même François Hollande osera prononcer un discours d’humanisme, de solidarité et de mémoire, en rappelant le sacrifice des Poilus, dont 90% ont été envoyés à la boucherie par des officiers imbus et des politiciens bourgeois, qui préféraient les voir morts que de les voir vivre dans une nation socialiste.

Et ceux qui s’en sont sortis, ont vécu des années de frustration et de souffrance, des années d’exploitation forcée jusqu’en été 1936 quand pour la première fois ils ont découvert les congés payés et les semaines de 40 heures et de 5 jours de travail. Mais ceux, les survivants de la grande boucherie, qui s’étaient dits « plus jamais ça » n’ont pas profité longtemps d’une joie de vivre retrouvée quand s’annonçaient déjà les horreurs d’une deuxième guerre mondiale organisée par les officiers imbus de 14/18 avec l’appui des nantis politiques profiteurs et des patrons exploiteurs qui se disaient « plutôt Hitler que le Front Populaire ».

Aujourd’hui, il n’y a plus de guerres pour réguler la population européenne, il n’y a plus de destructions à reconstruire, les usines ferment et les friches industrielles restent friches durant des années… donc la solution est de faire vivre moins longtemps les travailleurs pour un meilleur turn-over entre les générations, tout en améliorant la durée de vie pour une minorité plus riche et plus capable de payer.

C’est une forme d’eugénisme des temps modernes, un tri entre ceux qui peuvent survivre et ceux qui ne le peuvent pas, et comme dans un des films de science-fiction des années 70 (Soleil Vert), Hollande et sa clique aux ordres des nouveaux officiers de l’Ordre Nouveau, accompagnent ceux qui doivent mourir car ils n’apportent plus rien à la société… un geste humain mais un pouce dirigé vers le bas !

Mais quel lavage de cerveau et à quelle dose pour en arriver à ce que « les gens » ordinaires acceptent l’inacceptable ? Car si cela indigne, on ne sent pas venir le souffle réel de la résistance !

URL de l’article

http://joukov.eklablog.com/cahiers-n-149-a113161552

Publié dans - CONDITIONS DE VIE..., - FRANCE - DOM-TOM, - POLITIQUE, - SENIORS | Commentaires fermés

La menace d’un nouveau détournement des crédits pour les personnes âgées

Posté par onsbouge le 24 septembre 2014

SANS LANGUE DE BOIS

 

La menace d’un nouveau détournement

des crédits pour les personnes âgées

Photo : AFP

Un certain ras-le-bol se fait sentir parmi les acteurs du secteur qui ne comptent plus, depuis l’instauration de la vignette auto,
les mesures budgétaires prises au nom des personnes âgées, et détournées de leur finalité.
Photo : AFP
*
*

CategoriesVingt-huit syndicats de retraités et associations de personnes âgées et de professionnels lancent une alerte. Le gouvernement se livrera-t-il, pour la troisième année consécutive, à un hold-up sur les fonds destinés à l’accompagnement des personnes âgées en perte d’autonomie ?

Lire la suite

Publié dans - ECONOMIE, - FRANCE - DOM-TOM, - SENIORS | Commentaires fermés

Contre le blocus de Gaza en Israël ceci est un appel au secours!

Posté par onsbouge le 9 mars 2014

SANS LANGUE DE BOIS

Contre le blocus de Gaza en Israël ceci est un appel au secours!

Contre le blocus de Gaza en Israël ceci est un appel au secours!

CategoriesLe droit a la vie « Notre vie est devenue un calvaire. Nous sommes désormais privées d’éléments aussi vitaux que l’électricité, l’essence, l’eau potable. Pouvez-vous imaginer cela ? C’est pourquoi nous vous demandons de ne pas nous abandonner, de prendre la mesure de la violation de nos droits humains les plus fondamentaux et de nous montrer votre solidarité.

Femmes du monde entier, nous vous invitons à venir nous rencontrer le 8 mars prochain, à l’occasion de la Journée Internationale de la Femme, afin de constater par vous-mêmes la triste situation dans laquelle nous a plongés ce blocus imposé par Israël. »

Contre le blocus de Gaza en Israël ceci est un appel au secours! Contre le blocus de Gaza en Israël ceci est un appel au secours! ». Nos dirigeants Hollande Valls et d’autres se taisent sur le sujet et collabore quotidiennement avec Israël…Contre le blocus de Gaza en Israël ceci est un appel au secours!

Image de prévisualisation YouTube

URL de l’article  http://sans-langue-de-bois.eklablog.fr/-a106890792

Publié dans - EUROPE, - FEMMES, - FRANCE - DOM-TOM, - INTERNATIONAL, - LIBERTES, - POLITIQUE, - PRECARITE, - SANTE, - SENIORS | Pas de Commentaire »

123
 

Bliid |
wowgoldhao |
comprendrelacriseeconomique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | appleshoes
| CGT Association Rénovation
| MesMots