Agenda Théâtre et Musique !!

Posté par onsbouge le 23 avril 2018

black-313636_640-2

CAPJPO – EuroPalestine

A ne pas rater !

Agenda Théâtre et Musique !! dans - CINEMA - ANIMATION - THEATRE - SPECTACLE - EVENEMENT freedom_theater-d6f04

  • En soutien à la tournée en France, en novembre prochain, du Freedom Theatre de Jénine* qui présentera la pièce Return to Palestine, les Amis du Théâtre de la Liberté de Jénine (ATL Jénine) organisent une soirée concert la vendredi 4 mai au :

Centre Culturel Algérien : 171 rue de la Croix Nivert Paris 15e. Métro : Boucicaut

A 20h30, accueil dès 20h.

Les artistes, qui offrent leur participation solidaire, vous feront voyager

  • au Sud du Maroc avec Saïd Mesnaoui,
  • au Liban avec Abir Koubaissi,
  • en Amérique latine avec le groupe Jazz’tabueno (Marcos Barrientos, Julio Laks, Nils Frechilla, Belkacem Drif),
  • en France avec la chanson poétique et libertaire de Roland Lombard, accompagné par Philippe Pain (cb).

Entrée 15 € – Buffet libanais

Les fonds recueillis serviront à financer la prochaine tournée du Théâtre de la Liberté en France, prévue à l’automne. Dans le camp de réfugiés de Jénine, le Théâtre de la Liberté offre une formation et des activités culturelles pour les enfants, une action remarquable.

*Le Freedom Theatre ou Théâtre de la liberté, fondé par l’acteur et réalisateur israélo-palestinien Juliano Mer Khamis (assassiné le 4 avril 2011) est très engagé dans la résistance culturelle face à l’oppression et à l’isolement imposés par l’occupation israélienne.

Les Amis du Théâtre de la Liberté de Jénine (ATL Jénine), MDA18, boîte 84,15 passage Ramey, 75018 Paris. www.atljenine.net

  • « WHY MY PLAY WAS BANNED ? » POURQUOI MA PIÈCE EST INTERDITE ?

my_play_was_banned_in_israel-cf65b FRANCE? dans - DATE A RETENIR

« Israel fait tout pour cacher ce qui se passe dans ses prisons et autres lieux de confinement. Le gouvernement, les services secrets (Shabk ou Shin Bet), l’administration pénitentiaire comme la magistrature gardent un silence total sur les conditions d’interrogatoire et d’incarcération. Et comme les caméras ou appareils photos sont interdit dans tous ces lieux, le théâtre reste le seul moyen d’en parler.

J’ai donc essayé de mettre en scène « Prisonniers de l’Occupation », mais le sujet étant tabou en israël, mais à chaque fois pour des raisons dites de « sécurité », qu’il s’agisse de prisonniers qui n’ont fait que publier un poème sur leur compte Facebook, des parlementaires comme Dr. Bassel Ghattas et Khalida Jarrar, des militants impliqués dans la résistance non violente à l’occupation, comme Ahed Tamimi ou Ahmad Katmash, comme les centaines de « détenus administratif », comme ceux qui sont emprisonnés en raisons de « pensées » ou d’ »intentions », il n’est pas possible de parler des dures conditions de détention qui s’appliquent à toutes et à tous et qui violent les conventions sur les droits des prisonniers.

Pour Israël et la plupart des Israéliens, tous ces prisonniers politiques sont des terroristes et ils doivent s’estimer heureux s’ils n’ont pas été abattus lors de leur arrestation, ce qui devient une pratique de plus en plus courante en Israel, étant donné les consignes données à la police et là l’armée.

Ces « survivants » doivent disparaître.On ne doit ni les voir, ni les entendre.

J’ai voulu utiliser mes compétences dans le domaine théâtral pour offrir un aperçu de ces espaces de confinement.et de ces prisonniers politiques.

Mais ma pièce “Prisoners of the Occupation,” qui devait être jouée au dernier Festival d’Acre a été disqualifiée, condamnée et retirée de la programmation. Le maire d’Acre a expliqué qu’il fallait l’interdire  » pour ne pas compromettre le délicat statut quo entre Juifs et Arabes dans sa ville. La ministre de la Culture Miri Regev m’a attaquée personnellement me reprochant de ’faire l’apologie de terroristes ayant du sang sur les mains », et le tout a été accompagné de provocation à la haine et à la violence qui ont affecté ma famille et mon mode de vie (messages de haine sur les réseaux sociaux, menaces et calomnies dans la presse). Mes employeurs ont reçu des lettres des lettres leur demandant de me licencier et même mes filles ont été malmenées dans leurs écoles. Ces attaques que j’ai subies, ne sont qu’un petit aperçu de l’état de dégénérescence plus général qui se déroule en israel, où la liberté d’expression s’est terriblement réduite et l’apartheid fortifié.

Les théâtre israéliens évitent désormais de travailler avec moi pour ne pas perdre leurs subventions. Du coup, cela m’a amené, de façon très bénéfique à travailler avec des communautés palestiniennes, sur le plan artistique et politique.
Nous apprenons ensemble, nous lisons ensemble et nous créons des relations qui perdurent longtemps après la création de nos pièces. Et celle sur “Prisoners of the Occupation” s’est transformée en un travail commun, avec d’anciens prisonniers, et avec d’actuels détenus politiques qui nous ont transmis des scènes pour notre pièces !

Et la bonne nouvelle c’est que nous trouvons un soutien de la part de théâtres internationaux, de personnes et de petits sponsors à l’étranger. Ensemble, nous allons pouvoir monter sur scène et mettre en lumière ce qu’on veut cacher : la situation des prisonniers politiques israéliens.

  •  NOUVEAU SPECTACLE DE JOLIE MÔME

Bonjour,

Nous travaillons d’arrache-pied pour terminer notre nouveau spectacle Futsal, Mains-propres et vous le présenter la semaine prochaine.Le calendrier est ainsi fait que nous ne pourrons le jouer que 3 week-ends, il n’y aura que 10 représentations pour le voir alors réservez tout de suite, aidez-nous à remplir les premières représentations des 27-28-29 avril pour que le bouche à oreille puisse fonctionner ensuite sur les deux autres semaines.

futsal_affiche_jolie_mome-ee861 israel dans - DISCRIMINATION - SEGREGATION - APARTHEID - RACISME - FASCISME

Les réservations sont ouvertes au 01 49 98 39 20. Merci de nous aider à diffuser cette information, nous n’avons pas pu envoyer de courriers postaux ni mobiliser nos medias habituels, alors ON COMPTE SUR VOUS pour que ces 10 représentations soient pleines, nous en avons besoin et nous espérons passer tous ensemble un bon moment.

Calendrier des représentations

  • vendredi 27 à 20h30
  • samedi 28 à 20h30
  • dimanche 29 à 16h
  • vendredi 4 mai à 20h30
  • samedi 5 mai à 20h30
  • dimanche 6 mai à 16h
  • jeudi 10 mai à 16h
  • vendredi 11 mai à 20h30
  • samedi 12 mai à 20h30
  • dimanche 13 mai à 16h

Tarifs : Pour tous ceux qui le peuvent : 20€. Réduit 13€. Groupes scolaires (à partir de la 4eme) : 10€. Grévistes : invités

A bientôt,

La compagnie Jolie Môme – 01 49 98 39 20 – www.cie-joliemome.org – courrier@cie-joliemome.org

La compagnie Jolie Môme est accueillie par la ville de Saint-Denis

CAPJPO-EuroPalestine


Publié par  CAPJPO – EuroPalestine
URL  http://www.europalestine.com/spip.php?article14187
Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court  http://onsbouge.unblog.fr/?p=135985

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - CINEMA - ANIMATION - THEATRE - SPECTACLE - EVENEMENT, - DATE A RETENIR, - DISCRIMINATION - SEGREGATION - APARTHEID - RACISME - FASCISME, - DROIT, - FRANCE - DOM-TOM, - INGERENCE - HEGEMONIE, - INTERNATIONAL, - JUSTICE, - LIBERTES, - LUTTES, - MUSIQUE, - PETITION - SOLIDARITE, - POLITIQUE, - PRECARITE, - VIDEO | Commentaires fermés

Remerciements de l’Hôpital Shifa de Gaza pour les 20.000 € reçus de votre part ! (photos, documents)

Posté par onsbouge le 11 avril 2018

black-313636_640-2

CAPJPO – EuroPalestine

Une nouvelle tranche des dons effectués dans le cadre de notre deuxième campagne de soutien à Shifa et aux autres établissements hospitaliers publics de Gaza a pu arriver à bon port, et a été rapidement distribuée, pour ne pas dire épuisée tant les besoins sont colossaux dans ce domaine.
Un très grand merci à vous tous ! Etant donné la situation, nous relançons une nouvelle collecte pour les hôpitaux de Gaza.

Après l’envoi de 10.000 € fin 2017 et celui de 6.000 € le mois dernier, ce sont 14.000 € qui ont pu être remis ces derniers jours aux responsables hospitaliers, dont nous reproduisons ci-dessous l’accusé de réception et les remerciements.

Remerciements de l’Hôpital Shifa de Gaza pour les 20.000 € reçus de votre part ! (photos, documents) dans - DATE A RETENIR lettre_rantissi-63f5d

TRADUCTION :

Ministère de la Santé

Centre Hospitalier Shifa

Le 10 avril 2018

Reconnaissance

Tous nos remerciements à nos amis de France pour leur nouvelle aide de 20.000 € (6.000 € reçus antérieurement + 14.000 € maintenant ).

La joie pouvait se lire sur les visages de tous les travailleurs des hôpitaux publics de Gaza, notamment ceux des services d’entretien et de nettoyage, privés de tout salaire depuis des mois, et dont la détresse est ainsi partiellement soulagée.

Cet argent nous aide aussi, en partie, à pallier la pénurie criante de nombreuses fournitures dans nos services de chirurgie, que ce soit pour les poches de perfusion ou bien d’autres dispositifs.

Vos dons arrivent alors que le peuple palestinien de Gaza vit des heures particulièrement dramatiques, avec l’arrivée ces derniers jours dans nos hôpitaux de plus de 2.000 blessés.

Merci encore, et que Dieu vous bénisse !

shifa_ward-49fa5 gaza dans - DISCRIMINATION - SEGREGATION - APARTHEID - RACISME - FASCISME

CAPJPO-EuroPalestine, qui a initié ces opérations de collecte en direction des hôpitaux de Gaza, est bien consciente du fait que cette aide financière n’est qu’une goutte d’eau dans l’océan de misère imposé à tout un peuple par une occupation barbare.

shifa_parallele-1672a israel dans - DROIT

Les 14.000 € cités plus haut étaient à peine arrivés que le Dr Abbas Midhat, de Shifa, nous signalait un besoin urgent de fixateurs externes, des dispositifs indispensables pour la résorption des fractures osseuses. Mais ce sont aussi les fournitures les plus basiques qui manquent cruellement : au cours de la journée du vendredi 7 avril, les équipes chirurgicales du seul hôpital Shifa ont consommé pas moins de 2.000 paires de gants en latex.

De fait, la stratégie répressive froidement élaborée par les criminels qui dirigent l’armée israélienne peut se lire à livre ouvert : assassiner un nombre dit « modéré » (une vingtaine, une dizaine) de Palestiniens désarmés, tout en en blessant par balles des centaines et des centaines d’autres, afin d’en faire autant d’estropiés et de handicapés.

gaza_enfant_blesse-c4540 palestine dans - INGERENCE - HEGEMONIE

Et il y a pire, avec ce qui ressemble fort à l’usage de nouvelles armes expérimentales. Le Dr Hazem Kahil, neurochirurgIen à Shifa, a réussi à maintenir en vie un patient reçu avec des saignements cérébraux, résultat de fractures crâniennes multiples, avec échappement de matière cérébrale et pénétration de fragments osseux dans le cerveau.

Au cours de l’intervention, le Dr Kahil et son équipe ont eu la surprise d’extraire du cerveau, à une profondeur de 5 centimètres environ, une sorte de petit sachet en tissu lui-même rempli de mini-billes métalliques !

Les médecins de Gaza se félicitent de la présence, vendredi 7 avril, d’une première équipe de collègues français, expérimentés en chirurgie de guerre, qui ont aidé le Dr Kahil au cours de la très délicate opération d’extraction, qui a duré plus de 4 heures.

C’est pourquoi il est indispensable de poursuivre, parmi les différentes tâches qui s’imposent aux amis du peuple palestinien, l’effort de collecte d’argent.

NOUVELLE COLLECTE : CHAQUE EURO COMPTE !

Nous appelons donc toutes celles et tous ceux qui le peuvent à apporter leur soutien financier aux hôpitaux publics de la bande de Gaza, dont l’hôpital Shifa :

  • par chèque à l’ordre de CAPJPO-EuroPalestine (mention « Gaza » au dos) à envoyer à CAPJPO-EuroPalestine, Boite 37. 16bis rue d’Odessa, 75014 – Paris
  • à nos militants lors des rassemblements, tables d’information, etc.
  • Et très bientôt aussi, via une nouvelle opération de don en ligne.

Merci d’avance !

CAPJPO-EuroPalestine


Publié par CAPJPO – EuroPalestine
URL  http://www.europalestine.com/spip.php?article14144
Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court  http://onsbouge.unblog.fr/?p=135057

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - DATE A RETENIR, - DISCRIMINATION - SEGREGATION - APARTHEID - RACISME - FASCISME, - DROIT, - INGERENCE - HEGEMONIE, - INTERNATIONAL, - JUSTICE, - LIBERTES, - LUTTES, - PETITION - SOLIDARITE, - PHOTOGRAPHIE, - POLITIQUE, - PRECARITE | Commentaires fermés

Asile : un projet de loi injuste et inefficace

Posté par onsbouge le 5 avril 2018

black-313636_640-2

Asile : un projet de loi injuste et inefficace

Asile : un projet de loi injuste et inefficace dans - DROIT
Journal l’Humanité
Ajoutée le 5 avr. 2018

Depuis l’annonce du projet de loi sur l’asile et l’immigration discuté à partir du 16 avril au parlement, les défenseurs des droits des étrangers se mobilisent pour en pointer les écueils et les manques. Explications.


Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court  http://onsbouge.unblog.fr/?p=134658

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - DROIT, - FRANCE - DOM-TOM, - POLITIQUE, - PRECARITE, - VIDEO | Commentaires fermés

Des experts de l’ONU exhortent la France à mettre en œuvre des mesures effectives pour fournir aux migrants l’accès à l’eau et aux services d’assainissement

Posté par onsbouge le 5 avril 2018

black-313636_640-2

Des experts de l’ONU exhortent la France à mettre en œuvre des mesures effectives pour fournir aux migrants l’accès à l’eau et aux services d’assainissement

.

Communiqué de presse

 

GENEVE (4 avril 2018) – Des experts des droits de l’homme de l’ONU* exhortent la France à faire davantage pour fournir de l’eau potable, des services d’assainissement et des abris d’urgence aux migrants et aux demandeurs d’asile de Calais, Grande-Synthe, Tatinghem, Dieppe et d’autres régions de la côte du nord de la France.

 

Selon les estimations, jusqu’à 900 migrants et demandeurs d’asile à Calais, 350 à Grande-Synthe, et un nombre inconnu dans d’autres régions de la côte nord de la France vivent actuellement sans accès à des abris d’urgence convenables et sans accès régulier à l’eau potable, aux toilettes et aux installations sanitaires.

 

« Les migrants et les demandeurs d’asile situés le long de la côte du nord de la France et ceux qui ne peuvent pas être accueillis dans le gymnase de Grande-Synthe vivent une situation inhumaine. Ils logent dans des tentes, sans toilettes, et se lavent dans des eaux polluées d’une rivière ou d’un lac, » a dit Léo Heller, le Rapporteur Spécial sur les droits à l’eau potable et à l’assainissement.

 

« Des efforts ont été faits, mais ils ne sont pas suffisants. Je suis préoccupé que pour chaque pas en avant, nous en faisons deux en arrière. La situation le long de la côte nord de la France est emblématique du besoin d’attention accrue des autorités nationales et internationales à cet égard, » M. Heller a insisté.

 

Depuis l’an dernier, le gouvernement français met en œuvre des mesures temporaires afin de fournir l’accès à des abris d’urgence, à l’eau potable et aux services d’assainissement pour un certain nombre de migrants et de demandeurs d’asile. Une de ces mesures a été d’embaucher une organisation locale qui fournit l’accès à l’eau potable et à des douches pour les migrants se trouvant le long de la côte nord de la France. Aussi, 200 migrants sont accueillis dans un gymnase à Grande-Synthe.

 

Les experts de l’ONU ont souligné qu’en l’absence d’alternatives valables pour un accès au logement convenable, y compris dans la région de Calais, le démantèlement des camps n’est pas une solution à long terme. « Nous sommes préoccupés par les politiques migratoires toujours plus rétrogrades et les conditions insalubres dans lesquelles vivent les migrants, » a dit le Rapporteur Spécial sur les droits de l’homme des migrants, Felipe González Morales.

 

« Les migrants, indépendamment de leur statut, ont des droits humains, sans aucune discrimination, y compris pour accéder à un logement convenable, à l’éducation, aux soins de santé, à l’eau potable et aux services d’assainissement, et aussi au système judiciaire et aux voies de recours. En les privant de leurs droits ou en y empêchant l’accès, la France viole ses obligations internationales en matière de droits de l’homme, » l’expert a signalé.

 

Les experts ont aussi lancé un appel à l’action pour arrêter le harcèlement et l’intimidation des bénévoles et les membres des ONG qui fournissent une aide humanitaire aux migrants. Ils exhortent la France à honorer ses obligations et à promouvoir le travail essentiel des défenseurs des droits de l’homme.  

 

M. Heller abordera le sujet des droits à l’eau potable et aux services d’assainissement pour les personnes déplacées de force dans un rapport à l’Assemblée Générale des Nations Unies plus tard dans l’année.

 

Les Rapporteurs Spéciaux ont déjà pris contact avec le Gouvernement français afin d’obtenir des précisions à l’égard des sujets mentionnés ci-dessus.

  

Les experts de l’ONU:  M. Léo Heller Rapporteur spécial sur les droits à l’eau potable et à l’assainissement ; M. Felipe Gonzalez Morales Rapporteur spécial sur les droits de l’homme des migrants ; M. Michel Forst Rapporteur spécial sur la situation des défenseurs des droits de l’homme

Le terme « procédures spéciales », qui désigne le plus grand corps d’experts indépendants au sein du système onusien des droits de l’homme, est généralement attribué aux mécanismes indépendants d’enquête et de supervision mis en place par le Conseil des droits de l’homme afin de traiter de la situation spécifique d’un pays ou de questions thématiques dans toutes les régions du monde. Les experts des procédures spéciales travaillent bénévolement ; ils n’appartiennent pas au personnel de l’ONU et ne perçoivent pas de salaire pour leur travail. Ils sont indépendants de tout gouvernement ou de toute organisation et siègent à titre personnel.

Pour de plus amples informations et les demandes des médias, veuillez contacter Mme. Ahreum Lee (+41 22 917 9391 / ahreumlee@ohchr.org ) ou Ms. Madoka Saji (+41 22 917 9636/ msaji@ohchr.org).

Pour les requêtes des médias relatives à d’autres experts indépendants de l’ONU : Jeremy Laurence, UN Human Rights – Media Unit (+41 22 917 9383 / jlaurence@ohchr.org)

 

CP ONU accès à … 04 04 2018.pdf (23,8 ko)


Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court  http://onsbouge.unblog.fr/?p=134635

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - DISCRIMINATION - SEGREGATION - APARTHEID - RACISME - FASCISME, - DROIT, - FRANCE - DOM-TOM, - LIBERTES, - LUTTES, - POLITIQUE, - PRECARITE | Commentaires fermés

La “dérive” au service de l’“entrepreneuriat” [sic], ou Debord enseigné dans les écoles de commerce…

Posté par onsbouge le 28 mars 2018

black-313636_640-2

LIGNES DE FORCE

Publié le 26 mars 2018

Économie de la misère

La “dérive” au service de l’“entrepreneuriat” [sic], ou Debord enseigné dans les écoles de commerce…

 

Le situationnisme se vend, nous le savions; on l’enseigne maintenant dans les écoles où l’on apprend à vendre.

Logique, ce pas supplémentaire méritait néanmoins d’être signalé.

On en jugera par les extraits ci-dessous reproduits d’un article intitulé La dérive situationniste : le plus court chemin pour apprendre à entreprendre ? œuvre de M. Sylvain Bureau, professeur assistant au sein du département Management de l’Information et des Opérations d’ESCP Europe, et de Mme Jacqueline Fendt, professeur de stratégie et d’entrepreneuriat à ESCP Europe, Directeur Scientifique de la Chaire Entrepreneuriat, dont je vous laisse le plaisir de découvrir l’intégralité sur le site de l’ESCP.

La “dérive” au service de l’“entrepreneuriat” [sic], ou Debord enseigné dans les écoles de commerce… dans - ECLAIRAGE - REFLEXION

.

Est-il suffisant de réaliser un business plan et des études de cas pour apprendre à entreprendre ? Les attentes sont connues, les risques quasi-nuls et les élèves agissent dans un cadre où les recettes du « bon élève » sont valides. Le conformisme et l’approche rationnelle des problèmes sont souvent la voie la plus évidente, voire la seule possible. Les rencontres aléatoires, les imprévus, les objectifs flous, les conflits, les échecs, l’inconfort, la remise en cause des règles sont très peu présents lors de ces mois de cours où tout reste balisé, coordonné, chaperonné. Depuis plusieurs années, les recherches en entrepreneuriat mettent en évidence les nombreuses limites de cette pédagogie, mais comment faire autrement ?

La Chaire Entrepreneuriat tente de répondre à cette question en y apportant des réponses originales. Nous présentons ici l’une d’entre elles : la dérive. Son origine est celle d’un mouvement artistique subversif : le Situationnisme. Mélange d’anarchisme révolutionnaire et de démarches artistiques d’avant-garde des années 50 et 60, l’Internationale Situationniste (IS) est connue pour son rejet de la société de consommation, pour sa posture anticapitaliste la plus absolue ou pour ses slogans sans concession comme « ne travaillez jamais ! ». Les membres de l’IS, les Situs, ont développé diverses techniques, dont la dérive, qui devaient permettre de modifier le comportement humain.

La dérive se définit comme une technique du « passage hâtif à travers des ambiances variées » (Debord, 1956). Ce comportement expérimental lié aux conditions de la société urbaine vise à repenser les contraintes de la ville pour la réinventer. Il n’était pas question de plan de route ni même d’une promenade mais d’une façon d’évoluer dans la ville tout à fait nouvelle qui ne suivait aucun schéma préétabli. Ce n’était pas non plus un parcours purement aléatoire mais une forme de « hasard contrôlé », où le fait d’arpenter les rues durant de longues heures sans destination était une façon de provoquer les occasions de contacts avec de purs inconnus. Idéalement la dérive est mise en œuvre par deux ou trois personnes et se déroule en ville pendant quelques heures. Le terrain d’étude peut être défini si l’on souhaite faire l’analyse d’une zone précise ou au contraire être totalement ouvert. Il est par exemple possible de prendre un taxi pour se déplacer de dix minutes vers l’ouest. Dans la pratique, la dérive impliquait des arrêts dans divers bars et chacun finissait dans un état d’ébriété fort avancé. La dérive doit donner lieu à un compte-rendu expliquant les découvertes et le chemin parcouru.

Par son absence d’objectif clair, de périmètre défini, de logiques purement rationnelles, la dérive représente par son énoncé même une subversion dans des villes modernes où chaque déplacement est optimisé. Elle permet par ailleurs de détruire les représentations habituelles que l’on se fait d’une ville car la posture prise est tellement décalée qu’il est impossible de ne pas (re)découvrir la ville et de recréer une nouvelle normalité.

 

 FRANCE? dans - ECONOMIE

 

 dans - LUTTES

 

Claude Guillon | 26 mars 2018 à 13 h 38 min | Étiquettes : Capitalisme, Dérive, Guy Debord, Internationale situationniste, Jacqueline Fendt, Lutte des classes, Marchandise, Sylvain Bureau | Catégories : Économie de la misère | URL : https://wp.me/p5iuT1-24N


Publié par LIGNES DE FORCE
URL  https://wp.me/p5iuT1-24N
Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court  http://onsbouge.unblog.fr/?p=133924

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - ECLAIRAGE - REFLEXION, - ECONOMIE, - LUTTES, - POLITIQUE, - PRECARITE | Commentaires fermés

12345...300
 

Bliid |
wowgoldhao |
comprendrelacriseeconomique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | appleshoes
| CGT Association Rénovation
| MesMots