Gilets jaunes : la BBC à la recherche d’une piste russe

Posté par onsbouge le 18 décembre 2018

black-313636_640-2


Paru sur
Russie politics

lundi 17 décembre 2018

Gilets jaunes : la BBC à la recherche d’une piste russe

 

Gilets jaunes : la BBC à la recherche d'une piste russe dans - ECLAIRAGE - REFLEXION ours

 

 

La Russie vient de publier une correspondance entre une journaliste du service russe de la BBC et un pigiste couvrant les Gilets Jaunes : la BBC demande n’importe quelle preuve de l’implication de la Russie. Un rien fera l’affaire. Alors que même la France dément. Que reste-t-il de la déontologie ? Quelqu’un s’interroge-t-il sur la profondeur de la crise socio-idéologique ou l’on ne cherche qu’à la masquer et à la discréditer, comme si cela pouvait régler le problème?

Le site russe d’informations RIA Novosti a publié les échanges passionnants d’une journaliste de la très respectable BBC, Olga Ivshina, avec un pigiste réclamant à corps et à cri un élément de preuve de l’implication de la Russie ou de « l’ultra » droite dans le mouvement des Gilets Jaunes, pour satisfaire les demandes de la chaîne. Et … rien. Non, rien de rien … 

« Est-ce qu’il y a là dans les rues de Paris des ultras droites du Front national? Et on les trouve, ils vont parler de Poutine et du lien avec la Russie?

Non? Bon d’accord. Et les Russes se rendent dans ces manifestations?

Non? Bon … Mais peut-être que le business russe profite de ces mouvements? Peut-être qu’ils vendent en masse des steack hachés?

Non? Soit, admettons. Mais peut-être que ce sont les ultras droites qui ont lancé tout ça? Et eux il est déjà possible de les lier à Poutine …

Non? Mais qu’est-ce que vous avez à rire?

Oui, je cherche un angle. La rédaction veut du sang, quoi! »

Après cette révélation, qui aurait dû être délicate pour BBC, celle-ci sans broncher confirme : oui, il y a eu l’ordre donné de chercher, car la France elle-même a soulevé la question. La BBC trouve donc tout à fait normal de mener une enquête à charge.

 

Rappelons quand même que l’idée a été lancée par Macron qui, déjà persuadé – toujours sans preuves – d’une implication de la Russie lors des élections présidentielles, a demandé à rechercher des traces russes dans la prise d’ampleur du mouvement des Gilets Jaunes. Comment les gens d’eux-mêmes pourraient-ils ne pas vénérer Jupiter, quelle idée … Sans aucun résultat, comme le titre le JDD :

 

%25D0%25A1%25D0%25BD%25D0%25B8%25D0%25BC%25D0%25BE%25D0%25BA%2B%25D1%258D%25D0%25BA%25D1%2580%25D0%25B0%25D0%25BD%25D0%25B0%2B%25281087%2529 angleterre dans - INTERNATIONAL

 

Insister sur de prétendues influences russes n’est pas un service à rendre ni à Macron, ni à la France. L’on ne peut évacuer d’une manière aussi grotesque et primaire une crise sociale qui commence à toucher aux fondements de l’ordre politique et idéologique contemporain. Chercher à faire reporter la responsabilité sur un autre pays, même s’il devient habituel d’accuser la Russie, ne permettra pas de résorber la fracture qui s’installe en France. Cela montre, en tout cas, qu’aucune réponse de fond ne veut ni ne peut être apportée par ce régime, qui ne cherche qu’à minimiser le mouvement et à le discréditer.

 

A réfléchir.

 

 

Publié par à 10:37

Libellés : , ,

Publié par Russie politics
URL  http://russiepolitics.blogspot.com/2018/12/gilets-jaunes-la-bbc-la-recherche-dune.html
Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court  http://onsbouge.unblog.fr/?p=153965

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - ECLAIRAGE - REFLEXION, - INTERNATIONAL, - MEDIAS-PRESSE, - POLITIQUE | Commentaires fermés

Face au mépris des médias dominants, à leur traitement délétère des mouvements sociaux : mobilisons-nous !

Posté par onsbouge le 16 décembre 2018

black-313636_640-2


Paru sur
ACRIMED

Face au mépris des médias dominants, à leur traitement délétère des mouvements sociaux : mobilisons-nous !

par Acrimed, jeudi 13 décembre 2018

Nous lançons un appel à l’ensemble des forces politiques de la gauche de gauche, aux journalistes et à leurs syndicats, aux collectifs de journalistes précaires, aux médias alternatifs comme à l’ensemble des usagers des médias, pour contester les dérives médiatiques actuelles et penser urgemment la réappropriation démocratique des médias (des) dominants !

Le traitement médiatique des mouvements sociaux en cours, et en particulier celui des gilets jaunes, n’est hélas pas surprenant. Toutefois, la mobilisation des médias dominants en défense du pouvoir politique et des forces de répression a pris depuis quelques semaines des proportions inédites.

Plus que jamais, les médias dominants jouent le rôle de gardiens de l’ordre établi.

Face à un mouvement s’inscrivant dans la durée, à la diversité de ses revendications, à sa popularité, et à la situation de crise politique dans laquelle il est en train de plonger le gouvernement, les maîtres (grands ducs et petits marquis) de l’espace médiatique resserrent les rangs. Il s’agit coûte que coûte de trouver des solutions de « sortie de crise » pour préserver le gouvernement en place, afin qu’il « garde le cap » des « réformes » libérales, et surtout de défendre les institutions qui contribuent à légitimer son pouvoir comme celui des tenanciers des grands médias. Le tout dans une surenchère autoritaire qui appuie et avalise l’emploi de la force par l’État ou appelle à davantage de répression. Des objectifs parfaitement synthétisés par Bernard-Henri Lévy, éternel phare de la pensée médiatique, dans un appel résumant l’esprit qui règne parmi les chefferies éditoriales des « grandes » rédactions : « Que Macron parle ou pas, que l’on soit d’accord avec lui ou non, qu’on soit pour ses réformes ou contre, n’a, à cet instant, aucune importance. Face à la montée en puissance des fachos, des factieux et des ennemis de la République, une seule option digne : soutien au Président Macron. »

Contre les médias de démobilisation sociale…

Comme à l’occasion de chaque mouvement social, les chiens de garde se démultiplient et quadrillent la quasi-totalité de l’espace médiatique en décrétant ce que nous devons penser et ce dont il faut parler. Symptôme de la « grande peur » médiatique, tous les mécanismes d’ordinaire utilisés pour la préservation de l’ordre établi sont ici mobilisés à la puissance dix : suivisme vis-à-vis de la communication gouvernementale ; sommations incessantes à ne pas aller manifester ; surexposition des violences (des manifestants) ; injonctions unanimes et unilatérales à les condamner ; délégitimation des revendications sociales et de certains représentants des mobilisations, etc. Autant de rappels à l’ordre déversés de manière continue sur les chaînes d’information telles que BFM-TV, LCI ou CNews.

Si les médias dominants ne fabriquent pas l’opinion à proprement parler (la défiance qu’expriment nombre de manifestants à leur égard en étant une des preuves), ils contribuent, par tous ces mécanismes, à :

- construire une atmosphère anxiogène ;
- définir les revendications sociales et politiques « légitimes » et définir le cadre dans lequel ces revendications doivent s’exprimer ;
- sélectionner et promouvoir la visibilité publique de porte-parole légitimes et de ceux qui ont le droit de s’exprimer.

Dans un tel contexte, les chefferies éditoriales se mobilisent en première ligne : chefs des services politique/justice/police, rédacteurs en chef, éditorialistes et chroniqueurs idéologues sont, de manière encore plus flagrante que d’ordinaire, de véritables militants en service commandé pour la classe dominante et ses oligarques.

Contre ceux-là, notre appel s’adresse aussi à l’ensemble des journalistes, précaires, forçats de l’information dominés par ces hiérarchies étouffantes et dont le travail se trouve souvent mutilé, détourné et saboté selon le seul bon vouloir de leurs patrons et « responsables » : combien de temps encore les tenants du système médiatique pourront-ils exercer leur pouvoir sur le dos des journalistes et en leur nom ?

… mobilisons-nous !

Née dans la foulée du mouvement social de 1995, Acrimed est une association qui dénonce les dérives d’une information trop souvent partiale et biaisée, fabriquée par des fondés de pouvoir de la classe dominante, qui ne trouvent jamais rien à redire au monde tel qu’il va. Un des objectifs de cette lutte consiste dans une transformation radicale de l’espace médiatique, qui passe notamment par l’expulsion des forces de l’argent de cet espace et par l’instauration de conditions permettant une réelle appropriation démocratique de l’expression médiatique et une information libre, indépendante et pluraliste.

C’est pourquoi nous lançons aujourd’hui un appel déterminé, à l’ensemble des forces politiques de la gauche de gauche, à l’ensemble des journalistes, à leurs syndicats, aux collectifs de journalistes précaires, aux médias alternatifs comme à l’ensemble des usagers des médias à tous nous réunir urgemment. Comment ? Une grande réunion publique en janvier serait une première étape : pour mettre en commun les expériences et préoccupations des uns et des autres, et pour discuter ensemble des actions concrètes à mener afin d’exprimer et faire entendre notre refus des dérives actuelles des médias dominants.

L’espace public et médiatique appartient à tous et ne saurait en aucun cas rester la propriété de la classe dominante. Notre combat doit devenir celui de tout le monde et nous invitons les acteurs des mouvements sociaux à s’emparer de la cause de la libération des médias.

Si vous souhaitez connaitre les suites de cet appel ou vous impliquer dans de futures initiatives, vous pouvez envoyer un message à l’adresse acrimedinfo(à)gmail.com. N’hésitez pas à faire circuler et à relayer massivement cet appel !


Publié par ACRIMED
URL  https://www.acrimed.org/Face-au-mepris-des-medias-dominants-a-leur?fbclid=IwAR0vjPWjTcOpkdNKRaaxU3QBJfwgx1hhL61GLs0B1VtzHdmu4nNbQyoIxa4
Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court  http://onsbouge.unblog.fr/?p=153844

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - DROITS, - ECLAIRAGE - REFLEXION, - LIBERTES, - MEDIAS-PRESSE, - POLITIQUE | Commentaires fermés

Le mépris de classe de Ruth Elkrief (BFM) contre l’ancien syndicaliste CGT chez Conti Xavier Mathieu

Posté par onsbouge le 7 décembre 2018

black-313636_640-2


Paru sur
FRONT SYNDICAL DE CLASSE

Le mépris de classe de Ruth Elkrief (BFM) contre l’ancien syndicaliste CGT chez Conti Xavier Mathieu

Publié le 7 décembre 2018 par FSC

Le mépris de classe de Ruth Elkrief (BFM) contre l'ancien syndicaliste CGT chez Conti Xavier Mathieu dans - DROITS ob_0c17ed_xavier

 

« Oui, Macron va dégager. Il va falloir qu’il vire cette Assemblée nationale, qu’il ne respecte même pas. Il ne respecte même pas ses élus », a-t-il déclaré avec passion. Une sortie qui a entraîné un commentaire ironique de Ruth Elkrief: « on voit bien que vous êtes comédien aujourd’hui ».

Il n’en fallait pas moins pour mettre l’ancien « Conti » en colère, lequel a accusé la journaliste d’exprimer son « mépris de classe ». « Quel rapport avec le comédien? Ça fait 10 ans que je fais des débats télé! », s’est étonné Xavier Mathieu, avant d’ajouter: « madame Elkrief, vous ne me prendrez pas de haut. Vous l’avez fait pendant deux heures avec les gens qui étaient en face de vous (…). Des huit, je suis le seul à avoir vécu ce que ces gens vivent. Je sais ce qu’ils vivent ». 

De son côté, la journaliste a assuré n’avoir « de mépris de classe pour personne ». Une défense qui n’a pas vraiment convaincu Xavier Mathieu, qui a renchéri: « vous êtes méprisante envers moi »


Publié par FRONT SYNDICAL DE CLASSE
URL  http://www.frontsyndical-classe.org/2018/12/le-mepris-de-classe-de-ruth-elkrief-bfm-contre-l-ancien-syndicaliste-cgt-chez-conti-xavier-mathieu.html
Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court http://onsbouge.unblog.fr/?p=153033

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - DROITS, - FRANCE - DOM-TOM, - LUTTES, - MEDIAS-PRESSE, - POLITIQUE, - VIDEO | Commentaires fermés

Media Field Unit #mfu – PROMO 2018

Posté par onsbouge le 6 décembre 2018

black-313636_640-2

Media Field Unit #mfu – PROMO 2018

Vidéo soumise à une limite d’âge (conformément au règlement de la communauté)

M F U

Ajoutée le 5 déc. 2018


Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court  http://onsbouge.unblog.fr/?p=152939

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - ECLAIRAGE - REFLEXION, - INTERNATIONAL, - MEDIAS-PRESSE, - POLITIQUE, - VIDEO | Commentaires fermés

BFM-TV FAUSSAIRES !

Posté par onsbouge le 2 décembre 2018

black-313636_640-2


Paru sur
FRONT SYNDICAL DE CLASSE

BFM-TV FAUSSAIRES !

Publié le 2 décembre 2018 par FSC

La télé du milliardaire Patrick DRAHI a fait  tourner en boucle toute la journée les violences parisiennes.

En masquant totalement (comme la télé publique d’ailleurs) toutes les manifestations pacifiques et celles faisant état de la convergence entre gilets jaunes et mouvement syndical et la CGT en particulier avec ses propres manifestations pour les salaires et contre la précarité ce samedi 1er décembre.

Les naïfs diront qu’il s’agit d’une question d’audimat .

Mais quand on voit certaines manipulations, l’intention politique de décrédibiliser le soulèvement qui monte (ces derniers jours sans être exhaustif, pompiers, habitants défenseurs de la maternité du Blanc, raffineries en grève, lycéens d’ailleurs réprimés durement comme à Tours, lycées professionnels …) éclate.

Tenons nous en à un seul exemple :

A l’Arc de Triomphe que les CRS aurait pu protéger aisément, à plusieurs reprises voie libre a été laissé aux casseurs et on a bien senti que les caméras de BFM attendaient l’acte de profanation de la flamme du soldat inconnu pour que  le mouvement puisse être voué aux gémonies devant la nation tout entière à quelques jours seulement des cérémonies de commémoration de la fin de la première guerre mondiale.

Sauf que cela n’a pas eu lieu et que ce qui a été escamoté rapidement c’est qu’un certain nombre de gilets rouges ont protégé la flamme des provocateurs en l’entourant et en entonnant la Marseillaise.

BFM-TV FAUSSAIRES ! dans - DROITS ob_f4513b_flamme

 

L’image sans les propos rapportés des intéressés et la révélation des intentions des gilets jaunes, poings levés laisse cependant entendre qu’il s’agit d’un acte d’irrespect pour la mémoire nationale.

Manipulation donc !

Et dans cette foulée Edouard Philippe dès la matinée a pu entonner son couplet dénonciateur en se disant « choqué par la mise en cause des symboles de la France« .

Et Castaner comme macron peuvent entonner leur appel à la lutte contre la sédition !

Donc, Lucidité sur les manipulations et les pièges en cours pour que se déploie le mouvement et que convergent les colères !

Dernière heure : comme par hasard le premier geste de macron à son retour d’Argentine est d’aller se recueillir à l’Etoile sur la tombe du soldat inconnu


Publié par FRONT SYNDICAL DE CLASSE
URL  http://www.frontsyndical-classe.org/2018/12/bfm-tv-faussaires.html
Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court http://onsbouge.unblog.fr/?p=152571

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - DROITS, - FRANCE - DOM-TOM, - LUTTES, - MEDIAS-PRESSE, - POLITIQUE | Commentaires fermés

12345...423
 

Bliid |
wowgoldhao |
comprendrelacriseeconomique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | appleshoes
| CGT Association Rénovation
| MesMots