BIOCOOP retire les dattes étiquetées « Israël » de ses rayons

Posté par onsbouge le 20 novembre 2017

black-313636_640-2

CAPJPO – EuroPalestine

La direction de BIOCOOP, saisie par des consommateurs sur la présence dans l’un de ses magasins de dattes dites « israéliennes »*, vient de retirer les dattes en question de ses rayons après avoir constaté qu’elles proviennent de Palestine occupée. Ci-dessous la réponse que nous avons reçue de sa part :

BIOCOOP retire les dattes étiquetées

Bonjour,

Vous avez été quelques unes à nous interpeller sur un petit lot de dattes mises en vente à notre magasin d’Athis-Mons ces derniers jours. Nous avons pris le temps d’étudier cette situation et je reviens vers vous avec des éléments de réponse :

  • ces dattes n’ont pas été achetées directement auprès du réseau Biocoop, mais en toute petite quantité directement auprès d’un importateur qui nous faisait une offre intéressante : ce n’est donc pas le réseau Biocoop dans son ensemble qui est en question, mais un achat ponctuel d’un seul de nos magasins, et pour quelques lots seulement
  • renseignements pris, les dattes étaient dans un premier temps déclarées comme provenant de Zone Libre, puis de Cisjordanie
  • nous avons décidé de retirer les 3 derniers lots de la vente dès hier, et de préciser encore nos procédures d’achat sur ce point

Espérant ainsi avoir dissipé vos doutes, et continuer de vous compter parmi les clients solidaires de la démarche exigeante des magasins Biocoop Biovivéo,

Je vous adresse également mes salutations distinguées et l’assurance de ma vigilance militante en retour !

Capucine Renard

Chargée de communication

Nous nous réjouissons de cette décision, et nous remercions tous les consommateurs… et consommatrices…qui se soucient de faire respecter le droit et l’éthique. Le résultat est comme on le voit positif.

CAPJPO-EuroPalestine


Publié par  CAPJPO – EuroPalestine
URL   http://www.europalestine.com/spip.php?article13627
Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court  http://onsbouge.unblog.fr/?p=123069

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - DISCRIMINATION - SEGREGATION - APARTHEID - RACISME - FASCISME, - DROIT, - INGERENCE - HEGEMONIE, - INTERNATIONAL, - JUSTICE, - LIBERTES, - LUTTES, - POLITIQUE | Commentaires fermés

L’armée israélienne se prépare à détruire deux communautés dans la Vallée du Jourdain – Agissons d’urgence

Posté par onsbouge le 20 novembre 2017

black-313636_640-2

ISM-France

  

Vallée du Jourdain – 19 novembre 2017

L’armée israélienne se prépare à détruire deux communautés dans la Vallée du Jourdain – Agissons d’urgence

Par Jordan Valley Solidarity

Israël prévoit des démolitions de masse dans les villages de Ein El-Hilwe et Al-Maleh, dans le nord de la Vallée du Jourdain. Il prévoit de démolir les maisons de 300 Palestiniens, anéantissant les communautés entières. Le plan à long terme est de nettoyer ethniquement la Vallée du Jourdain et de l’annexer, et ces démolitions font partie de ce plan.

L’armée israélienne se prépare à détruire deux communautés dans la Vallée du Jourdain – Agissons d’urgence

Communauté palestinienne bédouine d’Al-Maleh
Ceux qui vivent dans la région ont rapporté que des drones les survolent, et que les forces d’occupation ont exigé de voir les papiers d’identité de tous les habitants. Ils n’ont pris conscience de cette menace pour leurs familles et leur communauté que lorsqu’ils ont trouvé des avis placés sous des pierres, sur leurs terres.

Rashid Khudairi, de Jordan Valley Solidarity, se coordonne avec ceux qui font face aux démolitions. Il dit : « Cela fait des années que les autorités d’occupation harcèlent et attaquent les Palestiniens du nord de la Vallée du Jourdain, pour les forcer à quitter leur terre ancestrale. Ces communautés se sont vu refuser l’accès à l’eau, à l’électricité, aux routes, aux soins de santé et à l’éducation. Leurs maisons ont été démolies à plusieurs reprises et l’armée d’occupation mène fréquemment des entraînements militaires près de leurs maisons et de leurs terres. Israël fait avancer d’un pas supplémentaire ses manœuvres de nettoyage ethnique. La situation est très urgente et nous appelons tous nos amis de par le monde à nous soutenir. »

Photo

Sarah Cobham, de Brighton, a fait écho à cet appel : « Beaucoup d’entre nous ont passé du temps avec ces familles. Nous savons qu’elles vivent de la terre depuis des générations et qu’elles sont victimes de campagnes soutenues de harcèlement et d’abus de la part des forces d’occupation depuis de nombreuses années. Ces communautés nous ont offert l’hospitalité et il est maintenant temps de leur rendre la pareille. »

D’autres détails ont été publiés sur Ha’aretz – traduction en français ici.

PASSEZ A L’ACTION !

* Si vous êtes en Palestine
– Prenez contact Jordan Valley Solidarity si vous pouvez vous déplacer pour proposer votre soutien. Email : jvsrashed@yahoo.com ou par téléphone : 00 962 597 177 518.

* Si vous êtes en France :
– Demandez à vos représentants élus
. de se mettre en contact avec le ministère des Affaires étrangères pour qu’il proteste immédiatement auprès de son homologue israélien contre cet acte de nettoyage ethnique,
. de vous informer par courriel des mesures prises et des réponses reçues.

* Où que vous soyez :
– Si vous menez des actions pour soutenir les communautés palestiniennes de la Vallée du Jourdain, merci de nous le faire savoir.


Publié par  ISM-France
URL  http://www.ism-france.org/temoignages/L-armee-israelienne-se-prepare-a-detruire-deux-communautes-dans-la-Vallee-du-Jourdain-Agissons-d-urgence-article-20445?ml=true
Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court  http://onsbouge.unblog.fr/?p=123049

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - DISCRIMINATION - SEGREGATION - APARTHEID - RACISME - FASCISME, - DROIT, - INGERENCE - HEGEMONIE, - INTERNATIONAL, - JUSTICE, - LIBERTES, - LUTTES, - POLITIQUE | Commentaires fermés

À toi de décider de ton avenir, deviens l’acteur de l’unité

Posté par onsbouge le 18 novembre 2017

black-313636_640-2


À toi de décider de ton avenir, deviens l’acteur de l’unité

Front Social

Ajoutée le 11 nov. 2017

Le message de Mickael Wamen de la CGT Goodyear qui appelle à participer à la Marche nationale sur l’Élysée contre la politique antisociale de Macron le 18 novembre 2017 à Paris (14h – metro Pereire)

En savoir plus :
https://www.frontsocialuni.fr/actuali…


Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court  http://onsbouge.unblog.fr/?p=122972

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - DATE A RETENIR, - FRANCE - DOM-TOM, - LUTTES, - POLITIQUE, - VIDEO | Commentaires fermés

Mouvement social : Appelons un chat un chat et trahison la trahison ! – déclaration du PRCF

Posté par onsbouge le 18 novembre 2017

black-313636_640-2

PRCF Initiative Communiste

 

Mouvement social : Appelons un chat un chat et trahison la trahison !
– déclaration du PRCF

 Mouvement social : Appelons un chat un chat et trahison la trahison ! – déclaration du PRCF dans - ECLAIRAGE - REFLEXION

Déclaration du secrétariat national du PRCF – 17 novembre 2017

Malgré l’engagement admirable du noyau militant combatif qui,  de manifs en manifs, sauve l’honneur et l’avenir du mouvement ouvrier français,  la “journée d’action ” du 16 novembre n’a pas été à la hauteur de ce qui serait nécessaire pour arrêter Macron-Thatcher et la grêle de contre-réformes inspirées par le MEDEF et orchestrées par l’UE.
Les directions syndicales n’ont tiré aucune leçon de l’échec à répétition, depuis 2003, de ce que les militants syndicaux appellent des “journées saute-mouton”, refusant même de mettre en débat l’idée d’une manif nationale de combat appelant à la grève générale.

Elles ont été incapables de faire le lien entre la casse sociale et l’euro-dissolution néolibérale de l’État-nation.

La journée du 16 fut conçue pour rabattre vers la journée de pseudo-action décidée pour le 17 novembre par la CES sur le mot d’ordre périlleux de “socle social européen”. De ce fait la journée du 16 novembre visait plus à dédouaner les États-majors syndicaux qu’à fédérer les travailleurs du privé, les fonctionnaires, les étudiants, les retraités et les chômeurs en dénonçant la cohérence des attaques gouvernementales (code du travail,  conventions collectives, statuts,  bac national, sécu, retraites, indemnités chômage. ..).

C’est pourquoi le PRCF appelle les militants politiques et syndicaux du progrès social à appeler un chat un chat et trahison la trahison.

Il faut travailler ardemment à la reconstruction d’un vrai , c’est à dire d’un parti léniniste de combat. A la résurgence d’un syndicalisme de classe affranchi des illusions européistes. Et cela pour œuvrer sur tous les terrains à l’émergence d’une France franchement insoumise à L’UE du capital et à tous ceux qui servent l’oligarchie euro-atlantique, quelle que soit leur couleur revendiquée.
Se refuser à ce travail urgent ce serait prendre le risque d’accompagner les accompagnateurs de l’euro-destruction en cours de notre pays.

Posted by: // 1-PRCF, articles // , , , , , , // novembre 18, 2017


Publié par  PRCF Initiative Communiste
URL  https://www.initiative-communiste.fr/articles/prcf/mouvement-social-appelons-chat-chat-trahison-trahison-declaration-prcf/
Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court  http://onsbouge.unblog.fr/?p=122957

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - ECLAIRAGE - REFLEXION, - FRANCE - DOM-TOM, - LUTTES, - POLITIQUE, - SYNDICATS | Commentaires fermés

Démolir les maisons, saccager les oliviers et raser les villages pour détruire un peuple et voler sa terre – résumé non exhaustif d’une semaine de nettoyage ethnique en Cisjordanie occupée

Posté par onsbouge le 18 novembre 2017

black-313636_640-2

ISM-France

Cisjordanie occupée – 17 novembre 2017

Démolir les maisons, saccager les oliviers et raser les villages pour détruire un peuple et voler sa terre
– résumé non exhaustif d’une semaine de nettoyage ethnique en Cisjordanie occupée

Par ISM-France et Agences

Abdel Moghnee Dweik obligé de démolir sa maison à Silwan
Source : Wadi Hilweh Information Center

Samedi 11 novembre, Abdel Moghnee Dweik a été obligé de démolir lui-même sa maison dans le quartier Al-Bustan de Silwan, suite à un ordre par la municipalité de l’occupation. Dweik a expliqué au Wadi Hilweh Information Center qu’il a vidé sa maison le matin puis il a commencé le processus de démolition suite à un ordre de la municipalité de l’occupation qui le menaçait d’une amende de 80 mille NIS (20.000€) s’il ne procédait pas à la démolition.

Démolir les maisons, saccager les oliviers et raser les villages pour détruire un peuple et voler sa terre – résumé non exhaustif d’une semaine de nettoyage ethnique en Cisjordanie occupée

 

Abdel Moghnee Dweik devant les décombres de sa maison, à Silwan.
Dweik a expliqué qu’il a construit la maison il y a deux ans, et a essayé en vain d’obtenir un permis de construire.
La maison consistait en deux pièces où vivaient quatre personnes.
Voir les photos ici.

ooOoo

Photo

Amin Abbasi et l’un de ses proches démolissent le magasin.

Un commerçant de Jérusalem contraint de démolir son magasin à Silwan

Source : Wadi Hilweh Information Center

Le 20 novembre au soir, la famille d’Amin Abbasi, résidant à Jérusalem, a dû démolir un établissement commercial dans le quartier de Ein al-Lozeh à Silwan suite à un ordre de la municipalité de l’occupation.
La famille Abbasi a expliqué qu’ils ont été obligés de démolir eux-mêmes le magasin après que les équipes municipales y aient fait plusieurs descentes et après remise de plusieurs ordres et avis de démolition. L’établissement a subi une perquisition il y a deux semaines, accompagnée d’un ordre du tribunal exécutable si la famille ne démolissait pas le magasin dans les 30 jours.
Le magasin faisait 55 m2 et avait été construit il y a 2 ans, avec des plaques de tôle.
Voir les photos ici.

ooOoo

Israël démolit un village bédouin palestinien pour la 121ème fois

Photo

Source : Ma’an News

Jeudi 16 novembre au matin, les autorités israéliennes ont démoli le village bédouin palestinien de al-Araqib, dans le désert du Naqab, au sud d’Israël, pour la 121ème fois, laissant une nouvelle fois toutes les familles sans abri. Les habitants du village l’ont reconstruit 120 fois, après chaque démolition ; la dernière a eu lieu le 25 octobre dernier.

Un tribunal israélien a statué en aout que 6 habitants de al-Araqib devait payer 262.000 shekels (env. 63.000 euros) pour les frais des démolitions précédentes, en plus de 100.000 shekels (env. 24.000 euros) pour couvrir les frais d’avocat. Ceci ne représente que le dernier paiement dû par le village pour indemniser Israël pour ces démolitions routinières du village.

Les habitants de al-Araqib ont expliqué qu’avant la dernière décision de justice, le village avait reçu l’ordre de payer plus de 2 millions de shekels (env. 480.000 euros) pour le coût cumulé des démolitions menées par Israël contre le village depuis 2010.

Al-Araqib est l’un des 35 villages bédouins considérés comme « non reconnu » par l’Etat israélien. Selon l’Association pour les droits civils en Israël (ACRI), plus de la moitié des 160.000 bédouins du Naqab habitent dans des villages « non reconnus ».
(…)
Les groupes de défense des droits de l’homme disent que la démolition des villages bédouins non reconnus est une politique israélienne centrale dont l’objectif est d’expulser la population palestinienne indigène du Naqab et de la transférer dans des cantons délimités par le gouvernement, pour faire de la place à l’expansion des communautés juives israéliennes.

ooOoo

Photo

Des oliviers brûlés en 2016. Aucun signe de vie un an plus tard.

Des colons israéliens d’Yitzhar incendient des oliveraies et attaquent les fermiers le lendemain (vidéos)
Source : ISM-Palestine, équipe Naplouse

Sous les yeux d’une trentaine de policiers des frontières, présents sur le site, les colons israéliens d’Yitzhar ont attaqué un groupe de fermiers. La veille, ils avaient mis le feu à des oliveraies situées autour de leurs avant-postes illégaux.

Dimanche 5 novembre, vers 10h du matin, des militants de l’ISM ont vu de la fumée montant de champs d’oliviers, des deux côtés des versants des collines, sous la colonie d’Yitzhar, construite en toute illégalité sur une colline entre les villages palestiniens d’Huwarra et de Burin, au sud de Naplouse.

Ce n’est pas la première fois que cela arrive. Depuis l’expropriation des terres agricoles d’Huwarra, Burin et Madama, et la création illégale puis l’expansion continue de la colonie israélienne Yitzhar, des colons violents font tout ce qu’ils peuvent pour nuire aux fermiers palestiniens et à leurs famille, sans risque d’être punis pour ces crimes.

Un fermier de Burin, dont les oliviers ont été incendiées, nous a expliqué que le groupe de colons l’ont pourchassé, lui et ses deux compagnons, et qu’ils ont réussi à s’échapper.

La brigade des pompiers palestiniens de Burin a dû attendre l’autorisation des autorités israéliennes pour éteindre le feu, en vain.

Israël fait autorité en matière de sécurité en Zone C et devrait, au lieu de bloquer les pompiers palestiniens, combattre tout incendie en Zone C. Depuis 25 ans que l’accord d’Oslo lui a donné cette autorité, l’Etat d’occupation ne l’a jamais fait.

Au contraire, nous avons vu les policiers des frontières, les gardes de sécurité des colons et les colons côte à côte dans l’avant-poste, regardant les oliviers en flamme.

Le lendemain, 6 novembre, à 8h30, un groupe de 9 colons a essayé d’attaquer les fermiers et les ouvriers qui avaient l’autorisation officielle de l’autorité israélienne pour récolter les olives et pour travailler dans les oliveraies de la famille Owda, qui avaient été partiellement incendiés la veille.

Une dizaine de policiers des frontières a refusé que nous entrions dans le secteur, qui était apparemment déclaré « zone militaire fermée ». Le commandant nous a montré la déclaration, très laconique et sans détails.

Au lieu d’aider les fermiers, nous n’avons pu que rester à distance et filmer la situation. Nous avons à nouveau été les témoins d’une coopération étroite entre les colons, les gardes de sécurité et les policiers des frontières. On pouvait sentir constamment ce jour-là la menace d’une attaque.

Vers 14h30, un groupe d’une vingtaine de colons a attaqué les fermiers et les policiers des frontières n’ont pratiquement rien fait pour les empêcher et n’ont arrêté aucun colon. Au contraire, ils ont ordonné aux fermiers d’arrêter leur travail et de quitter leur terre rapidement.

Les colonies sont illégales puisqu’en droit international, une puissance occupante n’a pas le droit d’installer sa population dans le territoire occupé. Au regard de la loi israélienne, les avant-postes sont illégaux, mais pourraient ne pas le rester longtemps. En février 2017, la Knesset israélienne a voté une nouvelle loi qui légalise les 4.000 avant-postes existants. Mais la haute Cour a repoussé son application à août 2017. Si cette loi vient un jour à être appliquée, ces 4.000 avant-postes seront considérés comme de nouvelles colonies prêtes à s’étendre et l’expropriation de davantage de terres palestiniennes privées deviendra légale.


Publié par  ISM-France
URL  http://www.ism-france.org/temoignages/Demolir-les-maisons-saccager-les-oliviers-et-raser-les-villages-pour-detruire-un-peuple-et-voler-sa-terre-resume-non-exhaustif-d-une-semaine-de-nettoyage-ethnique-en-Cisjordanie-occupee-article-20444?ml=true
Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court  http://onsbouge.unblog.fr/?p=122950

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - DISCRIMINATION - SEGREGATION - APARTHEID - RACISME - FASCISME, - DROIT, - INGERENCE - HEGEMONIE, - INTERNATIONAL, - JUSTICE, - LIBERTES, - LUTTES, - POLITIQUE, - VIDEO | Commentaires fermés

12345...890
 

Bliid |
wowgoldhao |
comprendrelacriseeconomique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | appleshoes
| CGT Association Rénovation
| MesMots