Israël veut aggraver les conditions de détention des détenus palestiniens

Posté par onsbouge le 16 octobre 2018

black-313636_640-2


ISM-France

Israël – 15 octobre 2018

Israël veut aggraver les conditions de détention des détenus palestiniens

Par Press-TV

12.10.2018 – Israël est sur le point d’abaisser considérablement les normes pénitentiaires des détenus palestiniens, une décision susceptible de déclencher une nouvelle vague de manifestations à la fois à l’intérieur et à l’extérieur des prisons israéliennes.

Israël veut aggraver les conditions de détention des détenus palestiniens

Un comité créé par le ministre israélien de la Sécurité publique, Gilad Erdan, pour explorer les moyens de réduire la qualité de vie des prisonniers palestiniens à un strict minimum, est sur le point de présenter les résultats de ses études, ont rapporté jeudi les médias israéliens.

Lors de la formation du comité en juin, Erdan a déclaré que son objectif était de faire pression sur le Hamas et d’autres groupes de résistance palestiniens pour qu’ils restituent les restes de soldats israéliens qu’ils détiennent dans la bande de Gaza.

Le comité recommande une réduction drastique du nombre de visites de la famille des prisonniers et révoque leur autorisation d’acheter de la viande, du poisson, des fruits et des légumes de l’extérieur de la prison.

Les détenus perdront également leur droit de faire cuire des aliments dans leurs cellules tandis que les autorités leur retireraient également leurs hachoirs et leurs mixeurs.

Les autorités pénitentiaires israéliennes ont également recommandé dans le rapport que Tel-Aviv limite le nombre de chaînes de télévision parmi lesquelles les détenus pouvaient choisir.

Le statut de « porte-parole de quartier » serait également supprimé, ce qui signifie que le représentant des prisonniers ne serait autorisé à soulever qu’un certain nombre de problèmes avec les responsables pénitentiaires.

Dans le même temps, la Knesset israélienne attend avec impatience l’adoption d’un projet de loi pouvant augmenter les peines d’emprisonnement minimales de 40 ans à plus de 60 ans pour les présumés « suspects de terrorisme », ont rapporté les médias israéliens.

Le parti de droite israélien Yisrael Beiteinu, dirigé par le ministre des Affaires militaires, Avigdor Lieberman, plaide pour un projet de loi distinct qui faciliterait le recours à la peine de mort par les tribunaux dans de tels cas.

Les traitements cruels infligés à des détenus palestiniens par Israël au cours des dernières années ont entraîné des grèves de la faim massives menées par les détenus, ce qui constitue un dernier effort pour sensibiliser la communauté internationale et contraindre les responsables israéliens à modifier la situation.

L’année dernière, des centaines de détenus palestiniens ont entendu l’appel lancé par le prisonnier populaire Marwan Barghouti de faire une grève de la faim.

La manifestation a duré 40 jours avant que les autorités israéliennes n’acceptent de conclure un accord avec les détenus. Selon les prisonniers, l’accord ne répondait qu’à 80% de leurs demandes.

Quelques 6.500 Palestiniens sont actuellement détenus dans les prisons israéliennes, dont plus de 500 arbitrairement, selon des chiffres fournis par le groupe de défense des droits des prisonniers palestiniens, Addameer, en janvier.

Source : Press-TV

Traduction : MR pour ISM


Publié par ISM-France
URL  http://www.ism-france.org/communiques/Israel-veut-aggraver-les-conditions-de-detention-des-detenus-palestiniens-article-20725?ml=true
Relayé par http:  //onsbouge.unblog.fr/
Lien court  http://onsbouge.unblog.fr/?p=148386

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - DISCRIMINATION - SEGREGATION - APARTHEID - RACISME - FASCISME, - DROITS, - INGERENCE - HEGEMONIE, - INTERNATIONAL, - JUSTICE, - LIBERTES, - LUTTES, - POLITIQUE | Commentaires fermés

Drôles de dames… ~ Caroline Granier étudie les femmes d’action dans le polar

Posté par onsbouge le 16 octobre 2018

black-313636_640-2


LIGNES DE FORCE

Publié le 15 octobre 2018
Bibliothèque, Chambre d’ami(e)s

Drôles de dames… ~ Caroline Granier étudie les femmes d’action dans le polar

Caroline Granier vient de publier À armes égales (Ressouvenances) ouvrage dans lequel elle soumet les romans policiers mettant en scène des femmes offensives (voire armées) à une analyse de genre. On peut se procurer le livre via le site de l’éditeur.

Drôles de dames… ~ Caroline Granier étudie les femmes d’action dans le polar dans - FEMMES

Présentation par l'éditeur

Les enquêtrices dans les polars… Les figures de fliquesses, de privées, de journalistes d’investigation, d’inspectrices sont de plus en plus nombreuses (françaises, européennes ou américaines). Cérébrales, fonceuses, intuitives ou rationnelles, épanouies ou névrosées. Célibataires ou en couple, avec ou sans enfants. Qu’ont-elles en commun? Un désir d’aventures et une soif de liberté sans limites. Attention : elles sont souvent armées… combatives en tout cas. Car leur place dans un monde encore dominé par les hommes n’est pas acquise. Alors elles agissent et prennent leurs affaires en main : et si elles nous montraient la voie?

Le polar, univers longtemps conditionné par les hommes et des représentations phallocrates, se féminise. Il constitue ainsi un miroir grossissant de notre société, terrain privilégié pour l’étude des rapports sociaux entre les sexes, et aussi du rapport à la violence. Cet ouvrage interroge ces représentations littéraires à travers le prisme du féminisme. Analysant un important corpus de romans, décrivant de nombreuses héroïnes différentes, il contribue à une réflexion sur la condition des femmes dans la société actuelle. Il témoigne d’interrogations sous-jacentes : l’affirmation doit-elle être identification aux anciens codes de domination? Ceux-ci sont-ils spécifiquement masculins? En s’emparant des attributs traditionnels d’une condition masculine déterminée, des femmes les érodent-elles ou, au risque de ne pouvoir s’en affranchir, les répètent-elles? La violence peut-elle être un outil d’émancipation féministe?

Capture d_écran 2018-10-15 à 23.06.08

Caroline Granier est agrégée et docteure en Lettres modernes ; elle enseigne en lycée. Elle a étudié la littérature anarchiste de la fin du XIXe siècle en France, en interrogeant ses rapports avec l’histoire et les luttes sociales, dans Les Briseurs de formules (Ressouvenances, 2010). Depuis plusieurs années, elle se passionne pour les romans policiers d’aujourd’hui qu’elle étudie sous l’angle du genre.

Claude Guillon | 15 octobre 2018 à 23 h 16 min | Étiquettes : Caroline Granier, Féminisme, Genre (Théorie du), Littérature, Machisme, Quelle «Justice» ? | Catégories : Bibliothèque, Chambre d’ami(e)s | URL : https://wp.me/p5iuT1-2je


Publié par LIGNES DE FORCE
URL  https://lignesdeforce.wordpress.com/2018/10/15/droles-de-dames-caroline-granier-etudie-les-femmes-daction-dans-le-polar/
Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court  http://onsbouge.unblog.fr/?p=148377

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - FEMMES, - HISTOIRE, - LITTERATURE - POESIE - TEXTE - BD, - LUTTES, - SOCIAL | Commentaires fermés

Israéliens qui se déchaînent après le mariage d’un acteur juif et d’une présentatrice de TV musulmane !

Posté par onsbouge le 15 octobre 2018

black-313636_640-2


CAPJPO – EuroPalestine

Haro sur « l’assimilation » ! Le mariage de Lucy Aharish et Tsahi Halevi, tous deux israéliens mais pas de la même origine, déclenche la furie et les propos racistes en Israel.

Israéliens qui se déchaînent après le mariage d’un acteur juif et d’une présentatrice de TV musulmane ! dans - DISCRIMINATION - SEGREGATION - APARTHEID - RACISME - FASCISME

Lucy Aharish, issue d’une famille musulmane et première Arabe à présenter un programme en hébreu à la télévision israélienne, et Tsahi Halevi, acteur dans la série télévisée à succès Fauda, ont déclenché des réactions dignes d’un Etat d’apartheid, ce jeudi en israel.

Le ministre de l’Intérieur israélien Arie Déry a déclaré à la radio militaire que leur mariage « n’était pas une bonne chose ». Il s’est inquiété pour leurs futurs enfants, a invité la mariée à se convertir au judaïsme, et a conclu sur les méfaits de « l’assimilation qui consume le peuple juif ».

Bentzi Gopstein, le chef de l’organisation d’extrême droite Lehava (« La Flamme ») a condamné ce mariage, mettant en cause, selon lui, « la dignité du peuple juif ».

La palme revenant au député Likoud, le parti de Netanyahou, Oren Hazan, qui a écrit sur Twitter que Lucy Aharish avait « séduit un juif afin de fragiliser notre pays et d’empêcher des descendants juifs de continuer la dynastie juive ». « J’en veux à Tsahi qui s’islamise ».

Dans le quotidien Haaretz, le journaliste Gideon Levy souligne que cette attitude n’est pas propre à l’extrême droite, car « tous les israéliens sont élevés dans la peur de tout contact avec les Chrétiens ou les Musulmans, et dans la crainte l’assimilation ».

Il dénonce « cette position raciste fondée sur une idée de la supériorité du sang juif qui ne doit pas être mélangé à d’autres ».

Et conclut en écrivant : « Si encore Israel était un modèle de société et de valeurs morales, je pourrais comprendre qu’on veuille la préserver, mais quand je vois par exemple ce Canada, même pas juif, qui a accepté l’an dernier d’accueillir 3000 Erythréens expulsés d’Israel où ils ont été traités de manière odieuse, je ne vois pas ce qu’on redoute avec l’assimilation. »

(Traduit par CAPJPO-EuroPalestine)

Source : https://www.haaretz.com

CAPJPO-EuroPalestine


Publié par CAPJPO – EuroPalestine
URL  http://www.europalestine.com/spip.php?article14758
Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court  http://onsbouge.unblog.fr/?p=148342

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - DISCRIMINATION - SEGREGATION - APARTHEID - RACISME - FASCISME, - DROITS, - ECLAIRAGE - REFLEXION, - INGERENCE - HEGEMONIE, - INTERNATIONAL, - LIBERTES, - LUTTES, - POLITIQUE | Commentaires fermés

Cette photo prise à Gaza a remporté le Prix Bayeux des correspondants de guerre

Posté par onsbouge le 15 octobre 2018

black-313636_640-2


CAPJPO – EuroPalestine

Le Prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre a été décerné samedi, en photo à Mahmoud Hams de l’AFP, que cela plaise ou non à l’ambassadrice d’Israel en France !

Cette photo prise à Gaza a remporté le Prix Bayeux des correspondants de guerre dans - DISCRIMINATION - SEGREGATION - APARTHEID - RACISME - FASCISME

 

La photo primée montre un Palestinien de 29 ans, Saber al-Ashkar, handicapé, lançant des pierres vers l’occupant israélien dans la bande de Gaza, le 11 mai 2018.

Si les pierres palestiniennes n’ont encore tué aucun Israélien, contrairement à celles des colons israéliens qui ont tué une palestinienne de 48 ans à coups de pierres cette semaine, au moins 205 Palestiniens ont été tués par des tirs israéliens depuis le 30 mars, la plupart lors de manifestations pour la fin du blocus de Gaza et l’application du droit au retour.

Et l’on compte plus de 6000 blessés palestiniens par balles dont un grand nombre, y compris des femmes et des enfants ont été mutilés ou resteront handicapés à vie.

 

 FRANCE? dans - DROITS

Mohamed Abu Husein, 13 ans, amputé d’une jambe, après avoir reçu une balle explosive des snipers israéliens qui —comme cela a été expliqué jeudi dans le reportage d’Envoyé Spécial (« Une jeunesse estropiée »)— savent très bien sur qui ils tirent, à quel endroit précisément et quelles seront les conséquences désastreuses de leurs balles.

CAPJPO-EuroPalestine


Publié par CAPJPO – EuroPalestine
URL  http://www.europalestine.com/spip.php?article14755
Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court http://onsbouge.unblog.fr/?p=148338

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - DISCRIMINATION - SEGREGATION - APARTHEID - RACISME - FASCISME, - DROITS, - FRANCE - DOM-TOM, - INGERENCE - HEGEMONIE, - INTERNATIONAL, - LIBERTES, - LUTTES, - PHOTOGRAPHIE, - POLITIQUE, - SOLIDARITE - PETITION | Commentaires fermés

Cisjordanie : une mère de famille assassinée par les colons

Posté par onsbouge le 15 octobre 2018

black-313636_640-2


CAPJPO – EuroPalestine

Aïcha Mohamed Tal Arab, une mère de famille palestinienne de 8 enfants, a été assassinée vendredi soir par un groupe de colons à proximité d’un check-point de l’armée d’occupation en Cisjordanie, rapportent samedi des médias palestiniens et israéliens.

Cisjordanie : une mère de famille assassinée par les colons dans - DISCRIMINATION - SEGREGATION - APARTHEID - RACISME - FASCISME

Aïcha était à bord du véhicule familial en compagnie de son mari et de deux de ses filles lorsqu’un groupe de colons postés près du check-point de Tapuach (région de Naplouse) les a bombardés de pierres, l’un des projectiles se révélant mortel pour la mère de famille, qui était âgée de 47 ans. Les funérailles de la victime devaient avoir lieu samedi dans son village de Biddya.

 cisjordanie dans - DROITS

L’armée a mis pour sa part plusieurs heures avant d’arriver sur les lieux et d’annoncer l’ouverture d’une enquête préliminaire. Les assassins avaient entretemps eu largement le temps de regagner leur colonie.

CAPJPO-EuroPalestine


Publié par CAPJPO – EuroPalestine
URL http://www.europalestine.com/spip.php?article14754
Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court  http://onsbouge.unblog.fr/?p=148333

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - DISCRIMINATION - SEGREGATION - APARTHEID - RACISME - FASCISME, - DROITS, - FEMMES, - INGERENCE - HEGEMONIE, - INTERNATIONAL, - JUSTICE, - LIBERTES, - LUTTES, - POLITIQUE, - SOLIDARITE - PETITION | Commentaires fermés

12345...1277
 

Bliid |
wowgoldhao |
comprendrelacriseeconomique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | appleshoes
| CGT Association Rénovation
| MesMots