• Accueil
  • > - LITTERATURE - POESIE - TEXTE - BD

LE CANCRE ~ Jacques Prévert

Posté par onsbouge le 18 février 2019

avatar blog onsbouge

LE CANCRE ~ Jacques Prévert

  

Il dit non avec la tête

mais il dit oui avec le cœur

il dit oui à ce qu’il aime

il dit non au professeur

il est debout

on le questionne

et tous les problèmes sont posés

soudain le fou rire le prend

et il efface tout

les chiffres et les mots

les dates et les noms

les phrases et les pièges

et malgré les menaces du maître

sous les huées des enfants prodiges

avec les craies de toutes les couleurs

sur le tableau noir du malheur

il dessine le visage du bonheur.

-

Jacques Prévert : biographie courte, dates, citations


Lien court  http://onsbouge.unblog.fr/?p=159601

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - LITTERATURE - POESIE - TEXTE - BD | Commentaires fermés

« Les Laboratoires de la Haine » ou les dessous de la gestion des municipalités par le FN

Posté par onsbouge le 17 février 2019

avatar blog onsbouge


Paru sur  CAPJPO – EuroPalestine

« Les Laboratoires de la Haine » ou les dessous de la gestion des municipalités par le FN

15 février 2019

RAS ? C’est ce qu’on pourrait penser à priori, tant le silence médiatique et étatique est total sur la gestion d’une dizaine de villes françaises par le FN. Pourtant, le sociologue Hacène Belmessous, qui a mené l’enquête dans deux de ces municipalités, dresse un bilan très inquiétant. Son nouveau livre, « Les laboratoires de la haine », qu’il présentera vendredi prochain, 22 février, à la librairie Résistances, révèle des pratiques des plus dangereuses et repoussantes.


Depuis 2014, le FN/RN dirige dans l’indifférence générale onze villes françaises. L’enquête, menée par l’auteur à Beaucaire (Gard) et à Mantes-la-Ville (Yvelines), montre comment les élus d’extrême-droite s’aatachent à déliter le lien social, à cultiver « l’entre soi », et à enraciner les pires fantasmes concernant les « Arabo-Musulmans ».

La discrimination est en outre prégnante, avec la suppression de leurs fêtes de quartier, des subventions aux associations œuvrant dans l’intérêt général, celle des activités extra-scolaires du mercredi, comme des colonies de vacances.

Les maires de ces villes ne cachent pas leur objectif : décourager ces Français d’origine le plus souvent maghrébine, de rester dans leurs villes et les amener à les quitter, afin de rendre ces dernières « plus homogènes ».

Une « homogénéité » qui ne se contente pas d’obliger à chanter La Marseillaise avant tous les conseils municipaux, de débaptiser des rues pour rendre hommage à l’Algérie Française, ou de privilégier les commerçants qui vendent des produits du « terroir », en mettant au point un système d’amendes pour les autres, mais qui va jusqu’à faire commander à la bibliothèque municipale des journaux d’extrême-droite comme « Présent », et des auteurs « nostalgiques », propageant des théories sur la « guerre des civilisations » et la haine de l’Autre (d’Eric Zémmour à Philippe de Villiers, en passant par Denis Tillinac et Jean Raspail).

On est loin, souligne Hacène Belmessouss, de la vigilance à laquelle était soumise l’idéologie frontiste dans les années 1980 et 1990.

Et de s’interroger sur cette démission de l’Etat, et de l’ensemble des partis, sans parler des médias, face à la mise en pratique de la « préférence nationale », pourtant condamnée par tous les textes de loi.

En ce qui concerne les médias, on dépasse le stade du renoncement, avec des exemples de complaisance qui donnent froid dans le dos, comme la remise, en 2014, du prix de l’élu local, par un jury de journalistes présidé par Arlette Chabot à… Steeve Briois, le maire frontiste d’Hénin-Beaumont !

Il est donc urgent de lire ce livre (Editions Demopolis) d’Hacène Belmessouss, chercheur indépendant, qui a publié plusieurs autres ouvrages, notamment sur les banlieues, et de profiter du débat avec lui :

VENDREDI 22 FÉVRIER À 19 H (ACCUEIL À PARTIR DE 18 H 30)
A LA LIBRAIRIE RÉSISTANCES
4 Villa Compoint. 75017 Paris (à l’angle du 40 rue Guy Môquet). M° Guy Môquet ou Brochant. Ligne 13. Bus 31 : arrêt Davy-Moines.

CAPJPO-EuroPalestine


Publié par  CAPJPO – EuroPalestine
URL  http://www.europalestine.com/spip.php?article15087
Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court http://onsbouge.unblog.fr/?p=159494

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - DISCRIMINATION - SEGREGATION - APARTHEID - RACISME - FASCISME, - LIBERTES, - LITTERATURE - POESIE - TEXTE - BD, - LUTTES, - POLITIQUE, - SOLIDARITE - PETITION | Commentaires fermés

Je résisterai.

Posté par onsbouge le 16 février 2019

avatar blog onsbouge


Paru sur  LIBERONSGEORGES

Je résisterai.

13 février 2016

Je résisterai.

 

 

Je résisterai


Je perdrai peut-être – si tu le désires – ma subsistance
Je vendrai peut-être mes habits et mon matelas
Je travaillerai peut-être à la carrière comme porte faix, balayeur des rues
Je chercherai peut-être dans le crottin des grains
Je resterai peut-être nu et affamé
Mais je ne marchanderai pas
O ennemi du soleil
Et jusqu’à la dernière pulsation de mes veines
Je résisterai.

 

Tu me dépouilleras peut-être du dernier pouce de ma terre
Tu jetteras peut-être ma jeunesse en prison
Tu pilleras peut-être l’héritage de mes ancêtres
Tu brûleras peut-être mes poèmes et mes livres
Tu jetteras peut-être mon corps aux chiens
Tu dresseras peut-être sur notre village l’épouvantail de la terreur
Mais je ne marchanderai pas
O ennemi du soleil
Et jusqu’à la dernière pulsation de mes veines
Je résisterai.

 

Tu éteindras peut-être toute lumière dans ma vie
Tu me priveras peut-être de la tendresse de ma mère
Tu falsifieras peut-être mon histoire
Tu mettras peut-être des masques pour tromper mes amis
Tu élèveras peut-être autour de moi des murs et des murs
Tu me crucifieras peut-être un jour devant des spectacles indignes
O ennemi du soleil
Je jure que je ne marchanderai pas
Et jusqu’à la dernière pulsation de mes veines
Je résisterai.

 

Samih al-Qâsim

Poème original : Rubbama ربما (Peut-être)
Traduction de Abdellatif LAABI, écrivain marocain.

Version originale

Poète, journaliste, ancien membre du Parti communiste, Samih Al Qasim, mort en août 2014, a publié de nombreux recueils de poésies. Il a été arrêté à plusieurs reprises et soumis à résidence surveillée de la part de l’occupant israélien en raison de ses positions politiques.


Publié par  LIBERONSGEORGES
URL  http://liberonsgeorges.over-blog.com/2016/02/je-resisterai.html?utm_source=_ob_email&utm_medium=_ob_notification&utm_campaign=_ob_pushmail
Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court  ttp://onsbouge.unblog.fr/?p=55051

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

 

Publié dans - CULTURE, - DROITS, - INTERNATIONAL, - LIBERTES, - LITTERATURE - POESIE - TEXTE - BD, - LUTTES, - POLITIQUE | Commentaires fermés

A la Librairie Résistances : « Les communistes et l’Algérie » (Alain Ruscio), Jeudi 7 février

Posté par onsbouge le 2 février 2019

avatar blog onsbouge


Paru sur   CAPJPO – EuroPalestine
1er février 2019

A la Librairie Résistances : « Les communistes et l’Algérie » (Alain Ruscio), Jeudi 7 février

La librairie Résistances aura le plaisir d’accueillir, jeudi 7 février, l’historien Alain Ruscio pour la présentation de son nouveau livre, sorti le jour même, « Les communistes et l’Algérie ».

A la Librairie Résistances : « Les communistes et l’Algérie » (Alain Ruscio), Jeudi 7 février dans - DATE A RETENIR

Dans son introduction, Ruscio explique que l’idée du livre lui était venue d’un débat sur la guerre d’Algérie, il y a quelques années à Paris, qui se transforma quasiment en pugilat entre défenseurs à tout crin de la politique du Parti Communiste et détracteurs reprochant au contraire à ce parti,, d’avoir laissé tomber le peuple algérien dans sa lutte contre l’oppression coloniale.

Ce soir-là, Alain Ruscio avait renoncé à prendre la parole, et il s’en était un peu voulu. D’où le projet, pour se « racheter », d’étudier le sujet en profondeur, en couvrant toute la période allant de 1920 (année de la création du Parti Communiste en France) à 1962 (lorsque l’Algérie devient indépendante de la France, après plus d’un siècle de colonisation).

Sans discussion possible, le Parti Communiste fut au cours de ces décennies le moins colonialiste des grands partis politiques français, tous acquis (Parti Socialiste compris) à la glorification d’un Empire imposant une loi inhumaine à des dizaines de millions « d’indigènes » de l’Indochine à Afrique noire, sans oublier le Maghreb et plus particulièrement l’Algérie.

La lutte pour la libération des peuples coloniaux présida d’ailleurs à la naissance du Parti Communiste, dans le sillage de la révolution russe de 1917, en tant que Section Française de l’Internationale Communiste (SFIC).

Et ce en rupture avec la direction du Parti Socialiste (SFIO, Section Française de l’Internationale Ouvrière) qui avait honteusement trahi ses engagements internationalistes initiaux, en participant à cette grande boucherie que fut la Guerre Mondiale de 1914-1918.

Les premières années du jeune Parti Communiste furent effectivement empreintes de cette volonté de lutter contre l’impérialisme français, comme l’attesta sa campagne contre la conquête militaire du nord marocain (le Rif).

Le discours combatif du Parti Communiste lui attire parallèlement de la sympathie dans les rangs de l’immigration ouvrière algérienne en France, dont celle de Messali Hadj, qui deviendra bientôt, et pour plusieurs décennies, la principale figure du mouvement indépendantiste algérien.

Inversement, en Algérie même, les effectifs du jeune Parti Communiste, principalement composés d’Européens (ouvriers, petits fonctionnaires, mais pas de grands propriétaires terriens) rejettent majoritairement l’agenda anticolonialiste exigé par les statuts de l’Internationale Communiste. « La propagande communiste directe auprès des indigènes du bled est actuellement inutile et dangereuse », écrivent-ils.

Il faudra attendre le milieu des années 1930 et la création d’un Parti Communiste Algérien capable de recruter au sein de la population colonisée pour que ce cours s’inverse, partiellement.

Partiellement seulement, car en France, le Parti Communiste, dont les dirigeants obéissent au doigt et à l’œil à ceux de l’Union Soviétique, opère au même moment un retournement spectaculaire.

Au motif des impératifs de la « lutte antifasciste » (Hitler a pris le pouvoir en Allemagne en 1933), la priorité y est désormais donnée à la défense de la patrie (comprise au sens large, c’est-à-dire incluant également l’Empire), les peuples coloniaux étant alors laissés pour compte.

Le Parti Communiste (renommé Parti Communiste Français, PCF), soutient en 1936 le gouvernement de Front Populaire dirigé par le socialiste Léon Blum, lequel ne fait rien, ne serait-ce que pour assouplir, la dictature coloniale en Algérie : ainsi, le très timide projet d’octroi de la citoyenneté française à 20.000 musulmans considérés comme « évolués » (sur une population musulmane totale de 6 millions de personnes) ne verra même pas le jour !

La suite se présentera également comme une succession de rendez-vous manqués, où le discours anticolonialiste du PCF, et le dévouement certain beaucoup de ses membres, ne parviendront pas à masquer l’absence de véritable stratégie.

Voire pire : lorsque se produisent les terribles massacres d’Algériens par l’armée et les milices de colons à Sétif et dans le reste du Constantinois en mai-juin 1945, le PCF est membre du gouvernement de Charles De Gaulle. Et, s’il ne fait pas qu’approuver la sanglante répression (de 10.000 à 40.000 morts selon les sources, en l’espace d’à peine un mois !), nous apprend Alain Ruscio, le PCF n’en reste pas moins membre de la coalition gouvernementale, pas plus qu’il ne démissionnera lorsque la France lance sa sale guerre contre l’Indochine (1946) ou massacre à Madagascar (1947).

L’affaire de Sétif a convaincu le mouvement national algérien qu’il n’était définitivement plus possible d’envisager un compromis avec la puissance colonisatrice, en même temps qu’elle développera chez les militants nationalistes un sentiment de défiance vis-à-vis du PCF, et par ricochet vis-à-vis des millions d’adhérents et d’électeurs de ce dernier.

De fait, lorsqu’éclatera l’insurrection indépendantiste en novembre 1954, ralliant bientôt sous la bannière du FLN (Front de Libération Nationale) l’immense majorité de la population musulmane du pays, PCF et PCA seront largement marginalisés.

Le livre d’Alain Ruscio fait près de 600 pages, mais il se lit pour ainsi dire d’une traite grâce à une écriture vivante, nourrie d’innombrables sources.

PRESENTATION ET DEDICACES

JEUDI 7 FEVRIER A 19 HEURES
LIBRAIRIE RESISTANCES
4 VILLA COMPOINT
75017 – PARIS
(Métro ligne 13 stations Guy Moquet ou Brochant ; bus ligne 31 arrêt Davy-Moines)

CAPJPO-EuroPalestine


Publié par  CAPJPO – EuroPalestine
URL  http://www.europalestine.com/spip.php?article15055
Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court  http://onsbouge.unblog.fr/?p=158448

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - DATE A RETENIR, - LITTERATURE - POESIE - TEXTE - BD, - LUTTES, - POLITIQUE | Commentaires fermés

La vallée du néant

Posté par onsbouge le 13 janvier 2019

black-313636_640-2


Paru sur ASSAWRA

La vallée du néant

La vallée du néant dans - LITTERATURE - POESIE - TEXTE - BD a1

La vallée du néant

Jean-Claude Carrière
Odile Jacob, 2018 

« Nous en venons et nous y retournons. Pourtant, nous ne pouvons rien en dire. Le néant – qui n’est ni le rien, ni le vide – reste l’inconnu fondamental, le non-être, sans sensation, sans conscience et sans mémoire. »
( Jean-Claude-Carrière )

Lire la suite…


Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court  http://onsbouge.unblog.fr/?p=156315

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - LITTERATURE - POESIE - TEXTE - BD | Commentaires fermés

12345...87
 

Bliid |
wowgoldhao |
comprendrelacriseeconomique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | appleshoes
| CGT Association Rénovation
| MesMots