Le divorce de la GB et de l’UE approche !

Posté par onsbouge le 23 mars 2017

black-313636_640-2

Le divorce de la GB et de l’UE approche !

 

PressTV Français

Ajoutée le 23 mars 2017

Le 29 mars marquera le lancement officiel du divorce du Royaume-Uni avec l’Union européenne (UE). Le gouvernement britannique de Theresa May activera l’article 50 du traité de Lisbonne à cette date.

Quelles seront les conséquences de ce divorce pour l’UE ?

Jean-Maxime Corneille, analyste politique, nous en dit plus.


Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court http://onsbouge.unblog.fr/?p=100391

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - ECLAIRAGE - REFLEXION, - ECONOMIE, - EUROPE, - INTERNATIONAL, - VIDEO | Commentaires fermés

Photo du jour

Posté par onsbouge le 23 mars 2017

black-313636_640-2


jeudi 23 mars 2017

.
Équilibre…

 Photo du jour dans - CULTURE a13

Un petit garçon palestinien devant sa maison à Gaza
(Afp – Mohammed Abed)
Cliquez pour agrandir

.

pa1

« Extirper le sionisme de Palestine »


Publié par
URL https://assawra.blogspot.fr/2017/03/equilibre.html

Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court http://onsbouge.unblog.fr/?p=100386

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - CULTURE, - HISTOIRE, - INTERNATIONAL, - PHOTOGRAPHIE, - POLITIQUE | Commentaires fermés

Syrie: plus de 40 civils tués lors de raids

Posté par onsbouge le 23 mars 2017

black-313636_640-2


jeudi 23 mars 2017

.
Syrie: plus de 40 civils tués lors de raids

 Syrie: plus de 40 civils tués lors de raids dans - ECLAIRAGE - REFLEXION a12

Une famille fuit les combats dans la province syrienne de Hama, le 22 mars 2017 (Afp)

 

Plus de 40 civils ont été tués en 48 heures en Syrie dans des raids aériens probablement menés par la coalition dirigée par les Etats-Unis, dont les troupes participent à une opération antijihadistes dans le nord du pays.
Ces frappes sont survenues avant le début jeudi d’un nouveau round de pourparlers intersyriens sous l’égide de l’ONU à Genève (Suisse), qui suscite peu d’espoirs de règlement d’un conflit dévastateur qui a fait plus de 320.000 morts en six ans.
Mercredi s’est également tenue à Washington une réunion des pays de la coalition luttant contre le groupe jihadiste Etat islamique (EI) en Syrie et en Irak, devant laquelle le secrétaire d’Etat américain Rex Tillerson a promis l’éradication de cette « force mondiale du mal » et l’élimination prochaine de son chef Abou Bakr al-Baghdadi.
Dans leur déclaration finale, les 68 membres de la coalition se sont dits « unis dans (leur) détermination à éliminer cette menace planétaire ».
C’est dans la province septentrionale de Raqa, contrôlée en majorité par l’EI, que huit civils ont été tués mercredi dans des raids de la coalition, a affirmé une ONG, l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).
« Les frappes ont touché une boulangerie et d’autres magasins proches dans la ville de Tabqa », contrôlée par l’EI, selon l’OSDH.
Mardi, 33 civils avaient déjà péri dans une frappe sur une école servant de centre pour les déplacés au sud d’Al-Mansoura, ville tenue aussi par l’EI et située dans la province de Raqa, a déclaré l’OSDH, en accusant également la coalition.
Le même jour, les Etats-Unis ont utilisé des hélicoptères d’attaque et de transport de troupes et de l’artillerie pour soutenir une offensive de l’alliance arabo-kurde des Forces démocratiques syriennes (FDS) sur le barrage de Tabqa, selon le Pentagone.
Le colonel Joseph E. Scrocca, porte-parole militaire américain, a reconnu que la coalition avait mené des frappes « dans cette zone » d’Al-Mansoura, et qu’elle enquêtait sur les informations parlant de victimes civiles.
Les membres des FDS ont été héliportés avec l’objectif d’attaquer le barrage par le sud. « C’est la première fois » que les forces américaines héliportent ainsi des combattants alliés derrière les lignes jihadistes en Syrie, selon le porte-parole.
Selon un commandant des FDS, le site où les combattants ont été héliportés se situe « à 15 km à l’ouest de Tabqa ».
Cette ville représente une importante ligne de défense pour l’EI, à une cinquantaine de kilomètres à l’ouest de la ville de Raqa, capitale de facto de l’EI et objectif ultime des Américains et leurs alliés.
Sur un autre front, des combats continuent d’opposer les rebelles et leurs alliés jihadistes de Fateh al-Cham aux forces du régime pour le quatrième jour consécutif dans l’est de Damas.
Les affrontements, entre les quartiers de Jobar (est) et Qaboun (nord-est), sont les plus violents à Damas depuis deux ans.
Le bruit des bombardements de l’armée et la pluie de roquettes tirées par les rebelles sur les quartiers résidentiels résonne dans l’est de Damas, à moins de 10 km du centre-ville.
Selon l’OSDH, « la rébellion veut faire la jonction entre les quartiers de Jobar et de Qaboun », l’un qu’elle contrôle à moitié, et l’autre où elle est présente en majorité.
Dans le centre du pays, d’autres groupes rebelles progressaient dans la province de Hama à la faveur d’une nouvelle offensive contre le régime.
L’ONG Save the Children a affirmé qu’au moins 10.000 personnes avaient été forcées de fuir leur foyer de la région de Hama, en s’alarmant de l’intensification des attaques contre les écoles et les civils.
« Il y a des développements sur le terrain qui soulèvent des inquiétudes », a déclaré l’émissaire de l’ONU pour la Syrie Staffan de Mistura, à la veille des négociations de Genève.
Les analystes sont pessimistes sur le résultat de cette cinquième session.
L’opposition réclame le départ du président syrien Bachar al-Assad, que Damas refuse. Le gouvernement syrien veut discuter en priorité de la « lutte contre le terrorisme », ce qui pour le pouvoir désigne tous ses adversaires.


Publié par
URL https://assawra.blogspot.fr/2017/03/syrie-plus-de-40-civils-tues-lors-de.html

Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court http://onsbouge.unblog.fr/?p=100382

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - ECLAIRAGE - REFLEXION, - INTERNATIONAL, - POLITIQUE, - PRECARITE | Commentaires fermés

Le salon du Livre de Paris à l’heure du Maroc et de l’Afrique

Posté par onsbouge le 23 mars 2017

black-313636_640-2


jeudi 23 mars 2017

.

Le salon du Livre de Paris à l’heure du Maroc et de l’Afrique

 Le salon du Livre de Paris à l'heure du Maroc et de l'Afrique dans - CULTURE a10

Vue générale du salon du Livre de Paris le 16 mars 2016 (Afp)

 

Pour la première depuis sa création, le salon du Livre de Paris, une des plus importantes manifestations littéraires en Europe, met en lumière les lettres et la culture d’un pays d’Afrique en faisant du Maroc son invité d’honneur.
« Nous allons étonner le public parisien en montrant la richesse de la production marocaine en langue française », a promis Abdelkader Retnani, le président de l’Union des éditeurs marocains, avant la 34e édition du salon qui se tiendra Porte de Versailles à Paris du 24 au 27 mars.
Trente quatre auteurs marocains, dont douze femmes, ont été invités à Paris pour montrer la diversité d’une littérature qui s’illustrent aussi bien dans le roman, la nouvelle et la poésie que dans le conte et l’essai.
Parmi ces écrivains, certains sont bien connus en France. Il y aura ainsi Tahar Ben Jelloun, membre de l’académie Goncourt et lui même lauréat du plus prestigieux des prix littéraires du monde francophone en 1987, et la dernière lauréate du Goncourt, Leïla Slimani.
Au-delà du Maroc, c’est toute l’Afrique qui est distinguée cette année. Un pavillon des Lettres africaines, le premier du genre, permettra au public de rencontrer des auteurs de douze pays d’Afrique francophone, en particulier de Côte d’Ivoire, mais aussi le prix Nobel de littérature, le Nigerian Wolé Soyinka.
« L’Afrique possède une grande richesse littéraire, avec des auteurs de renom et de jeunes plumes prometteuses, mais qui est très méconnue », soutient Aminata Diop Johnson, directrice du pavillon des Lettres africaines.
Parmi les autres nouveautés du salon, la mise en avant des différents métiers du secteur de l’édition. Plusieurs rencontres avec des éditeurs dont le PDG de Grasset Olivier Nora, sont prévues.
Mais le salon demeure surtout pour le public (environ 155.000 visiteurs l’an dernier) une occasion unique de rencontrer ses auteurs favoris. Plus de 3.000 d’entre eux seront en dédicace. Année électorale oblige, plusieurs candidats à la présidentielle ont également prévu de faire le déplacement Porte de Versailles.
Parmi les onze prétendants à l’Elysée quasiment tous (à l’exception de Nathalie Arthaud et François Asselineau) ont écrit un ou plusieurs livres dont certains – notamment ceux de Jean-Luc Mélenchon, François Fillon et Emmanuel Macron – ont été de grands succès d’édition.
Le président du Syndicat national de l’édition, Vincent Montagne, a interpellé les candidats sur la politique qu’ils entendent mener concernant le livre et devrait donner leurs réponses durant le salon.
« Il y a un certain consensus parmi les politiques. Aucun candidat ne veut revenir sur le prix unique », a-t-il d’ores et déjà confié à l’AFP.
Du côté des animations, la dynamique libraire des Abbesses, Marie-Rose Guarniérie, proposera de nouveau des « flâneries littéraires » dans les allées du salon. Il sera ainsi possible de déambuler avec la romancière Belinda Cannone, auteure notamment du « Petit éloge du désir », pour parler du désir en littérature, ou avec Céline Minard (« Le grand jeu ») pour parler d’aventure.
Les plus claustrophobes auront la possibilité, le 25 mars, d’aller à la découverte du Paris littéraire. A partir de la Porte de Versailles, une promenade est organisée dans les quartiers du Marais, de Saint-Michel et de Saint-Germain pour découvrir librairies atypiques ou maisons d’écrivains.
Gratuit pour les mineurs de moins de 18 ans et avec des réductions pour les chômeurs, les étudiants et les personnes âgées, les tarifs d’entrée du salon varient de 10 euros (8 euros en prévente) pour un accès en semaine à 12 euros (10 euros en prévente) le week-end.
Ce prix d’entrée a été jugé « excessif » par le romancier Maxime Chattam qui a annoncé qu’il boycottera la manifestation.
« Quand vous voulez aller voir une vache dans un champ vous ne payez pas, mais il faut payer pour aller au salon de l’agriculture », répond sous forme de boutade Vincent Montagne qui souligne que le salon « c’est bien plus qu’une librairie ».
Selon une étude du Centre national du livre (CNL) publiée cette semaine, les Français lisent de plus en plus et aimeraient lire davantage s’ils en avaient le temps.


Publié par
URL https://nanterrereseau.blogspot.fr/2017/03/le-salon-du-livre-de-paris-lheure-du.html

Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court http://onsbouge.unblog.fr/?p=100374

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - CULTURE, - DATE A RETENIR, - FRANCE - DOM-TOM, - INTERNATIONAL, - LITTERATURE - POESIE - TEXTE | Commentaires fermés

La déclaration centenaire ( Al Faraby )

Posté par onsbouge le 23 mars 2017

black-313636_640-2


jeudi 23 mars 2017

.
La déclaration centenaire

 La déclaration centenaire ( Al Faraby ) dans - CULTURE a9

Cliquez pour agrandir

 

- 2017 est le centenaire de la Déclaration Balfour
– c’est quoi?
– une lettre ouverte datée du 2 novembre 1917 et signée par Arthur Balfour, le ministre des Affaires étrangères britannique
– adressée à qui?
– au Lord Lionel Walter Rothschild financier du mouvement sioniste
– que dit-elle?
– que le Royaume-Uni se déclare en faveur de l’établissement en Palestine d’un foyer national juif
– pourquoi en Palestine?
– …!?

Al Faraby
Jeudi, 23 mars 2017

.

La Déclaration Balfour de 1917 est une lettre ouverte datée du 2 novembre 1917 et signée par Arthur Balfour, le Foreign Secretary britannique. Elle est adressée à Lord Lionel Walter Rothschild (1868-1937), éminence de la communauté juive britannique et financier du mouvement sioniste, aux fins de retransmission.

« Cher Lord Rothschild,
J’ai le plaisir de vous adresser, au nom du gouvernement de Sa Majesté, la déclaration ci-dessous de sympathie à l’adresse des aspirations juives et sionistes, déclaration soumise au Parlement et approuvée par lui.
Le gouvernement de Sa Majesté envisage favorablement l’établissement en Palestine d’un foyer national pour le peuple juif, et emploiera tous ses efforts pour faciliter la réalisation de cet objectif, étant clairement entendu que rien ne sera fait qui puisse porter atteinte ni aux droits civils et religieux des collectivités non juives existant en Palestine, ni aux droits et au statut politique dont les Juifs jouissent dans tout autre pays.
Je vous serais reconnaissant de bien vouloir porter cette déclaration à la connaissance de la Fédération sioniste.

Arthur James Balfour »

La déclaration est publiée dans le Times de Londres le 9 novembre 1917, dans l’encart « Palestine for the Jews. Official Sympathy. »

Par cette lettre, le Royaume-Uni se déclare en faveur de l’établissement en Palestine d’un foyer national juif. Cette déclaration est considérée comme une des premières étapes dans la création de l’État d’Israël. En effet, la promesse qu’il contient sera mise en œuvre durant la conférence de Paris (1919), préalable au traité de Sèvres (1920), confirmé par la conférence de San Remo (1920).

pa1

« Extirper le sionisme de Palestine »


Publié par
URL https://assawra.blogspot.fr/2017/03/la-declaration-centenaire.html

Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court http://onsbouge.unblog.fr/?p=100370

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - CULTURE, - DATE A RETENIR, - DROIT, - HISTOIRE, - INGERENCE - HEGEMONIE, - INTERNATIONAL, - LIBERTES, - POLITIQUE | Commentaires fermés

12345...2875
 

Bliid |
wowgoldhao |
comprendrelacriseeconomique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | appleshoes
| CGT Association Rénovation
| MesMots