Reprendre les rues commence par les murs

Posté par onsbouge le 16 octobre 2017

 

black-313636_640-2


BLOGYY.net

Reprendre les rues commence par les murs

par · 16/10/2017

Reprendre les rues commence par les murs dans - DROIT 22489702_1833822856928333_7194523062810998218_n

 

22519496_1833822950261657_3273529067932631005_n grèce dans - ECLAIRAGE - REFLEXION

 

22449864_1833823020261650_7968659557314255193_n dans - EUROPE

La semaine dernière, au milieu de la nuit, j’ai participé à une petite opération de ravalement des rues d’Athènes, notamment dans des zones tenues par les identitaires et Aube dorée.

REPRENDRE LES RUES COMMENCE PAR LES MURS

Se retrouver entre compagnons de lutte pour aller virer les lambdas et méandres, détourner les croix gammées et celtiques, est un vrai plaisir. Nos interventions s’agrémentent parfois d’ajouts, de blagues ou de dédicaces, comme ici un petit hommage perso à mes camarades de Rouvikonas (Rubicon) sans cesse poursuivis et sanctionnés pour leurs actions coups de poing contre le pouvoir, mais qui continuent sans relâche.

Dans ces moments là, on a aussi une pensée pour les victimes des fascistes dans ces mêmes rues sombres : inquiétées, agressées, frappées ou poignardées, au prétexte de leur couleur de peau, de leur tenue vestimentaire ou de leur religion.

A cause de quoi, de qui ? A cause de tous ceux qui soufflent sur les braises et attisent la haine contre les migrants, les homos, les juifs, les musulmans et tant d’autres.

C’est pourquoi les petits bobos du racisme newlook en lunettes noires ne valent pas mieux que les brutes néo-nazies, car ils répandent le même poison. Leur propagande mortifère divise pareillement les opprimés, en désignant des boucs-émissaires et en affaiblissant les mobilisations contre les causes réelles.

Le fascisme, même parfumé en Kenzo ou Azzaro, reste du fascisme. La puanteur des cadavres n’est pas loin, elle est juste camouflée.

De même, il est vain d’attendre quelque chose du pouvoir : les fascistes, quels que soient leurs masques, ne sont jamais vraiment inquiétés parce qu’ils sont ses rabatteurs — certains complices, d’autres naïfs — et parfois même ses hommes de mains.

C’est à nous, solidaires et déterminés, de les combattre, de les repousser, de les bloquer, de les ridiculiser, de démonter leurs discours, de dévoiler leurs actes, de dégonfler leurs baudruches, de les repousser aux abords des facs et à la sortie des lycées, dans les usines, les manifs, les quartiers et jusqu’au dernier graffiti.

La moindre affiche non décollée ou non détournée, le moindre tag oublié sur une routes passante est un signe de démission, de lâcheté, d’acceptation. A l’inverse, nos détournements un peu partout dans les villes montrent aux victimes passées ou potentielles qu’elles ne sont pas seules dans l’adversité.

Reprendre les rues commence par les murs.

Yannis Youlountas


Publié par  BLOGYY.net
URL  http://blogyy.net/2017/10/16/reprendre-les-rues-commence-par-les-murs/

Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court  http://onsbouge.unblog.fr/?p=120097

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - DROIT, - ECLAIRAGE - REFLEXION, - EUROPE, - INTERNATIONAL, - LIBERTES, - LUTTES, - POLITIQUE | Commentaires fermés

Israeli jets ‘hit Syrian anti-aircraft battery’ after alleged attack

Posté par onsbouge le 16 octobre 2017

 

black-313636_640-2

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - ECLAIRAGE - REFLEXION, - INTERNATIONAL, - POLITIQUE | Commentaires fermés

Audrey Azoulay : une amie d’Israël à la tête de l’UNESCO

Posté par onsbouge le 16 octobre 2017

 

black-313636_640-2


CAPJPO – EuroPalestine

Israël a peut-être quitté son siège à l’UNESCO (voir notre article http://www.europalestine.com/spip.php?article13519) , mais les dirigeants du régime d’apartheid ne devraient pas être pour autant mécontents de la nomination de la Française Audrey Azoulay comme nouvelle directrice générale de cette agence des Nations-Unies chargée de la culture et de l’éducation.

Candidate de la France à la tête de cet organisme, Mme Azoulay l’a emporté vendredi face au candidat du Qatar, non sans avoir reçu le soutien de la déléguée de l’Egypte, dont les sympathies pour Israël sont désormais notoires.

Comme représentante de Macron, un président dont l’un des premiers gestes « diplomatiques » a été d’inviter le bourreau de la Palestine Netanyahou à commémorer l’anniversaire de la rafle du Vel d’Hiv l’été dernier à Paris, on peut bien sûr déjà savoir à quoi s’en tenir sur la nouvelle directrice.

Audrey Azoulay : une amie d’Israël à la tête de l’UNESCO dans - CULTURE foule_audrey_azoulay-15b95
(11 janvier 2015 : après la manifestation « Charlie », Audrey Azoulay, Hollande et plusieurs membres du gouvernement viennent écouter les vociférations de Netanyahou dans une synagogue parisienne ;
capture d’écran PANAMZA)

Mais le site PANAMZA nous a apporté ce week-end de précieuses informations supplémentaires sur le personnage, en mettant au jour plusieurs des compromissions d’Audrey Azoulay, en sa qualité de professionnelle de la communication, avec le lobby israélien.

Outre le titre du présent article, nous retiendrons deux extraits de l’enquête sur Audrey Azoulay réalisée par le site d’investigation, auquel on doit un certain nombre de révélations choc ces dernières années (la fameuse vidéo où un Valls tout excité professe son lien « éternel » avec Israël, par exemple).

Ainsi, en 2015, l’Elysée se soumet à un diktat du CRIF, et ordonne à France Télévisions d’acheter une œuvre jusqu’alors retoquée par la chaîne pour sa médiocrité : en l’occurrence, le film « 24 jours » du propagandiste pro-israélien Alexandre Arcady, consacré à l’assassinat d’Ilan Halimi. Et qui s’occupe de ce dossier à la Présidence de la République ? Une certaine Audrey Azoulay, conseillère de François Hollande chargée de la culture et de la communication. Voir http://www.panamza.com/040315-elysee-24-jours/

Un an après, Audrey Azoulay assiste, en compagnie de son père André (lui-même conseiller du roi du Maroc et grand admirateur de feu le dirigeant sioniste Shimon Peres) à la remise d’une récompense, par la synagogue parisienne de la rue Copernic, aux réalisateurs d’un documentaire « Les Français c’est les autres », dont l’objet est carrément de stigmatiser et culpabiliser la jeunesse musulmane des banlieues (ceux de nos lecteurs qui ont de la patience peuvent regarder le navet ; on leur recommande la scène où l’on apprend aux sauvageons à bien tenir une fourchette ! https://www.youtube.com/watch?v=12u9PMNEfDc&feature=youtu.be).

Panamza observe que cette charmante escapade n’avait pas été inscrite à l’agenda officiel de Mme Azoulay, qui était pourtant devenue entretemps ministre de la Culture.

Source : http://www.panamza.com/131017-azoulay-israel-unesco/

CAPJPO-EuroPalestine


Publié par  CAPJPO – EuroPalestine
URL  http://www.europalestine.com/spip.php?article13526

Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court  http://onsbouge.unblog.fr/?p=120079

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - CULTURE, - DROIT, - ECLAIRAGE - REFLEXION, - FRANCE - DOM-TOM, - INTERNATIONAL, - POLITIQUE | Commentaires fermés

Quelle mémoire pour l’Algérie ? Emmanuel Alcaraz à la librairie Résistances le 26 octobre

Posté par onsbouge le 16 octobre 2017

 

black-313636_640-2


CAPJPO – EuroPalestine

Emmanuel Alcaraz, auteur des « Lieux de mémoire de la guerre d’indépendance algérienne », qui vient de sortir aux éditions Karthala, nous présentera jeudi soir 26 octobre, cet ouvrage, qui propose de revisiter la mémoire nationale algérienne.

Quelle mémoire pour l’Algérie ? Emmanuel Alcaraz à la librairie Résistances le 26 octobre dans - DATE A RETENIR couvles-lieux-de-la-memoire-de-la-guerre-d-79036

Dans ce livre très documenté, préfacé par Aïssa Kadri, Emmanuel Alcaraz* développe une perspective critique du nationalisme mémoriel algérien et montre combien celui-ci participe à fois à la légitimation et à la contestation du pouvoir, dans une société façonnée par la guerre d’indépendance, comme l’illustre le rôle majeur de l’armée encore aujourd’hui.

Il contribue à éclairer les fondements de la crise identitaire que traverse la société algérienne, qui peine à élaborer un projet de « vivre ensemble » et à faire émerger une citoyenneté faisant consensus. Cette question se pose avec acuité après les « printemps arabes », et l’affaiblissement de la légitimité révolutionnaire des dirigeants algériens.

En étudiant « l’histoire vue de l’autre côté », à travers des sources d’une grande amplitude (enquêtes de terrain en Algérie réalisées de 2006 à 2017, étude des musées et des monuments commémoratifs, archives militaires et judiciaires), l’auteur se positionne de manière originale par rapport au contentieux mémoriel franco-algérien.

  • Docteur en histoire, chercheur associé à l’ISP (Institut des sciences sociales du politique) de l’université de Nanterre et à l’IRMC (Institut de recherches sur le Maghreb contemporain) de Tunis, Emmanuel Alcaraz enseigne au lycée Gustave Flaubert à La Marsa à Tunis (AEFE-Agence pour l’enseignement français à l’étranger). Il est l’auteur de nombreuses contributions sur l’histoire de la mémoire de la guerre d’indépendance algérienne.
  • C’EST JEUDI 26 OCTOBRE À PARTIR DE 19 H A LA :

Librairie Résistances

4 Villa Compoint. 75017 Paris

Métro Guy Moquet ou Brochant, ligne 13 – bus ligne 31, arrêt Davy-Moines)

www.librairie-resistances.com – Tel : 01 42 28 89 52

CAPJPO-EuroPalestine


Publié par  CAPJPO – EuroPalestine
URL  http://www.europalestine.com/spip.php?article13524

Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court  http://onsbouge.unblog.fr/?p=120074

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - DATE A RETENIR, - HISTOIRE, - INTERNATIONAL, - LITTERATURE - POESIE - TEXTE | Commentaires fermés

Quand la Fête de l’Huma invite l’extrême-droite…

Posté par onsbouge le 16 octobre 2017

 

black-313636_640-2


CAPJPO – EuroPalestine

Après l’invitation peu ragoûtante du chanteur Renaud, qui en choqué plus d’un, des protestations s’expriment contre la présence à cette même fête du MAK, mouvement d’extrême droite algérienne kabyle, connu pour ses liens avec l’extrême droite française et israélienne. Ci-dessous la lettre de Boualem Snaoui*, après celle de Bernard Deschamps, député honoraire du Gard.

Quand la Fête de l’Huma invite l’extrême-droite... dans - DATE A RETENIR danny-danon-ferhat-mehenni-et-lyazid-abid-dr-tamurt-11e7d

Monsieur Patrick LE HYARIC , Député européen, Directeur de l’Humanité,

Vous savez certainement que le MAK (mouvement d’extrême droite algérienne kabyle) se vante sur son site d’avoir été invité à la fête de l’Huma. En effet, comment un tel groupe ne tirerait pas une certaine gloire d’avoir réussi à se faufiler dans un rassemblement qui s’honore depuis des décennies d’accueillir les représentants des luttes sociales et des peuples victimes d’oppression.

Je ne trouve pas de qualificatif pour exprimer ma totale désapprobation d’une telle initiative, laquelle constitue sans aucun doute, une contradiction avec l’histoire et les engagements anticolonialistes des militants du PCF. Cette initiative, dénoncée d’ailleurs par beaucoup de militants présents à la Fête de l’Humanité, dont le député honoraire du Gard Bernard Deschamps, est en contradiction avec la mémoire des victimes de la répression du métro Charonne, ou des guillotinés pour l’indépendance de l’Algérie. On ne peut pas tourner le dos à la mémoire de Henri Alleg, Maurice Audin, de Jacqueline Guerroudj, d’Eveline Safir Lavalette, Fernand Iveton, Henri Maillot, Frantz Fanon, et tous les autres (qu’ils m’excusent de ne pouvoir toutes et tous les citer) militants attachés à la lutte contre les injustices et l’oppression.

Comment un mouvement d’extrême-droite qui revendique, entre autres, par la bouche de son leader Ferhat M’henni, son engagement pour le « droit du sang » a pu s’installer au sein de la fête de l’Humanité ? Ce sont des questions qui perturbent beaucoup de militants du PCF mais aussi du FDG.

Bernard Deschamps, député honoraire du Gard, dans le courrier de protestation qu’il vous a adressé en date du 25 septembre 2017, a eu le courage d’appeler « un chat, un chat » : Oui, Ferhat M’henni et sa mouvance du MAK, sont bien d’extrême-droite, et il n y a aucun doute là-dessus.

Sur la déstabilisation de l’Algérie, que Bernard Deschamps rapporte, c’est Ferhat M’henni lui-même qui le revendique, notamment à travers l’évocation d’une « entreprise à la libyenne » qu’il a exposée au député néoconservateur Eric Raoult.

Dans ce débat, qui est désormais public, je trouve l’argumentation développée par Rosa Moussaoui, journaliste à l’Humanité.fr, irrecevable, voir même révoltante. Par quel miracle peut-elle dissocier cette « mouvance politique » de l’extrême droite française et israélienne ? Ignore t-elle les liens, que revendique ce groupe, avec « Riposte Laïque », Robert Ménard, Eric Zemmour, BHL, Eric Raoult, Valérie Boyer, le CRIF, UPJF, Jacques Kupfer, chargé des relations internationales du LIKOUD, Danny Danon, l’un des collaborateurs parmi les plus brutaux de Netanyahou, etc. ???

Dans un article récent, intitulé « Valls poursuit sa dérivé droitière », le journal l’Humanité.fr a dénoncé, à juste titre, le rapprochement de Manuels Valls avec l’extrême droite israélienne. Pour Rosa Moussaoui, qui parait ne pas être à une contradiction près, cette dénonciation semble ne pas devoir s’appliquer à cette mouvance réactionnaire qu’est le MAK.

Je ne veux pas croire, un seul instant que la promotion de cette organisation réactionnaire, qui revendique son soutien au colonialisme israélien, et dont le leader menace impunément en France et publiquement les « Kabyles » qui ne s’alignent pas sous son diktat, relève d’une volonté politique délibérée. Comment peut-on accueillir à la fête de l’Humanité, celui qui traite les pays africains de « déchet » ?

mak_les_pays_africains_sont_un_de_chet-ea35a algérie dans - FRANCE - DOM-TOM

Je refuse l’assignation identitaire (d’ici comme d’ailleurs), dans laquelle ce groupe extrémiste et ses promoteurs, tentent de nous enfermer. Cette manipulation politico-religieuse relève de la stratégie coloniale, comme le décrivent, entre autre, Vincent Geisser et Aziz Zemouri dans leur excellent article « la renaissance du mythe Kabyle » publié le 20 mars 2007.

Par avance, merci pour tout l’intérêt que vous porterez aux interrogations d’un « kabyle », franco-algérien, véhiculant des valeurs internationalistes et qui n’a pas troqué la « lutte des classes au profit de la lutte des races ».

Boualem SNAOUI,

Militant syndical, associatif et politique.

Candidat élection européenne 2014, liste FDG – Ile de France.

CAPJPO-EuroPalestine


Publié par  CAPJPO – EuroPalestine
URL  http://www.europalestine.com/spip.php?article13520

Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court  http://onsbouge.unblog.fr/?p=120070

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - DATE A RETENIR, - FRANCE - DOM-TOM, - INTERNATIONAL, - LUTTES, - POLITIQUE | Commentaires fermés

12345...3407
 

Bliid |
wowgoldhao |
comprendrelacriseeconomique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | appleshoes
| CGT Association Rénovation
| MesMots