Redevance TV : ça se précise…

Posté par onsbouge le 18 octobre 2018

black-313636_640-2


Redevance TV : ça se précise… dans - DROITS 596cc0cce694aa4e954fe9d5

Redevance TV : ça se précise…

-

Madame, Monsieur,

 Le rapport parlementaire qui servira de base aux discussions sur la future loi audiovisuelle a été remis le 4 octobre. Parmi ses recommandations : la redevance télé pour tous.

Après Françoise Nyssen, ministre de la Culture, c’est maintenant Aurore Bergé, porte-parole LREM de l’Assemblée nationale, qui passe à l’attaque…

… Pour elle « c’est inévitable » ! « C’est un service public » qui doit être « payé par tous, même par ceux qui n’en bénéficient pas ». Parce que, voyez-vous, ça ne serait « pas équitable que seuls ceux qui détiennent un téléviseur la paient ».

Payer pour ce qu’on n’a pas serait donc plus juste ?

Mais de qui se moque-t-on ?!

L’audiovisuel public coûte déjà de plus en plus cher aux contribuables…

… 3,7 milliards d’euros en 2015,

… ça ne cesse d’augmenter avec +17 % entre 2010 et 2015,

… alors que les dérives, les gaspillages et la mauvaise gestion au sein du service public audiovisuel continuent d’être régulièrement dénoncés par la Cour des comptes sans que ça ne change rien,

… la députée essaie de faire passer la pilule en envisageant, « à terme », la suppression des publicités des écrans de France Télévisions,

… sauf qu’en attendant les Français devront payer plus pour un service toujours aussi médiocre,

… et le surplus de recettes engrangées avec leur formule « pour tous », rapportera surtout à l’Etat 100 millions d’euros supplémentaires.

Comme d’habitude, au lieu de tailler dans le vif en prenant les mesures qui s’imposent pour réduire le gaspillage et mettre un terme à la mauvaise gestion de l’audiovisuel public, le gouvernement préfère ponctionner un peu plus le contribuable.

C’est indécent !

C’est pourquoi il faut se mobiliser le plus massivement possible pour faire comprendre au gouvernement, que les contribuables ne sont pas des vaches à lait et qu’ils en ont plus qu’assez de payer pour la mauvaise gestion et la gabegie des services publics !

Aujourd’hui, il faut exiger que les parlementaires enterrent définitivement ce projet, totalement injuste, de redevance TV pour tous et indexé sur le revenu.

La pétition a déjà reçu plus de 50 700 signatures. C’est énorme !!

Mais pour que les parlementaires n’aient plus d’autre choix que d’écouter la voix des citoyens il faut aller encore plus loin et faire grimper le compteur au maximum à 100 000, 200 000 et plus encore… Il faut mobiliser le plus de personnes possibles pour dire « Non à la redevance TV indexée sur le revenu ! »

 la pétition « Non à la redevance TV indexée sur le revenu !« 


Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court  http://onsbouge.unblog.fr/?p=148560

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - DROITS, - FRANCE - DOM-TOM, - IMPOTS - TAXES, - LUTTES, - POLITIQUE, - SOLIDARITE - PETITION | Commentaires fermés

#LeBilletAJean #PrélèvementALaSource #ProgSocial Le billet à Jean #7 : Macron nous pompe la source

Posté par onsbouge le 5 septembre 2018

black-313636_640-2

#LeBilletAJean #PrélèvementALaSource #ProgSocial

Le billet à Jean #7 : Macron nous pompe la source

Info’Com-CGT

Ajoutée le 5 sept. 2018

La vraie motivation du prélèvement à la source, c’est construire un outil numérique centralisé pour fiscaliser la protection sociale, la réduire à un impôt à disposition du gouvernement, contrôlé par le patronat.
#LeBilletAJean #PrélèvementALaSource #ProgSocial #Macron


Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court  http://onsbouge.unblog.fr/?p=145445

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - FRANCE - DOM-TOM, - IMPOTS - TAXES, - POLITIQUE, - SOCIAL, - VIDEO | Commentaires fermés

Alexandre Derigny : « Prélèvement à la source, plus compliqué et plus injuste »

Posté par onsbouge le 27 août 2018

black-313636_640-2

Alexandre Derigny : « Prélèvement à la source, plus compliqué et plus injuste »

Journal l’Humanité

Vidéos ajoutées le 27 août 2018

« C’est une bombe à retardement » pour le secrétaire général de la CGT Finances, Alexandre Derigny
qui craint une remise en cause de l’égalité devant l’impôt et dénonce le manque d’effectifs aux Impôts.

Part 1

Part 2

Part 3

Part 4


Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court  http://onsbouge.unblog.fr/?p=145003

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - DROITS, - FRANCE - DOM-TOM, - IMPOTS - TAXES, - LUTTES, - POLITIQUE, - VIDEO | Commentaires fermés

Quand le contribuable français finance à son insu Tsahal

Posté par onsbouge le 21 août 2018

black-313636_640-2


MEDIAPART

Quand le contribuable français finance à son insu Tsahal

26 mars 2016
Par
Blog : Le blog de Hachebaie

Le sujet des dons à Tsahal déductibles d’impôts en France refait surface depuis que la sénatrice de l’Orne Nathalie Goulet a interpellé le secrétaire d’état au budget Christian Eckert ce 10 mars par écrit. Hier, elle a reçu des menaces de mort sur les réseaux sociaux.

« L’armée la plus morale du monde » a plus d’un tour dans son sac. C’est bien connu lorsqu’on suit depuis quelques temps ses opérations militaires, mais aussi de communication en tout genre, et de séduction plus généralement quand elle est faite par le gouvernement israélien.

En revanche peu de monde s’est douté jusque aujourd’hui que Tsahal (L’armée la plus morale du monde donc) pouvait être financé par le contribuable français à l’insu de son plein par le biais d’un mécanisme fiscal que le parti Les Républicains connait comme d’autres professionnels de l’optimisation fiscale.

C’est ainsi que l’on peut faire un don aux soldats de Tsahal, tout en bénéficiant d’une déduction fiscale à hauteur de 66%. Cela met sur le même plan l’armée d’Israël et les associations comme Action contre la faim, Amnesty International, Unicef (Déduction à hauteur de 75% pour celles-ci) ou autre ONG ou organismes caritatifs.

On l’a compris le procédé est très pervers, et nous pouvons être en droit de se demander par quelle magie le contribuable français se retrouve à financer à l’insu de son plein gré une des armées les plus tristement réputées pour ses multiples opérations meurtrières et criminelles.

C’est la question que Nathalie Goulet, sénatrice de l’Orne a posé au secrétaire d’état au budget Christian Eckert ce 10 mars par lettre écrite et dont la réponse se fait toujours attendre.

Cette actualité aurait pu passer inaperçue si hier la @sénatrice61 n’avait pas remis le couvert en affirmant à l’AFP avoir reçu des menaces de morts sur les réseaux sociaux. Il faut hélas en arriver là pour qu’un sujet aussi embarassant soit mis sur le devant de l’actualité.

Une déduction fiscale pour Tsahal ? Vraiment ?

Evidemment les supporters de ce régime colonial et criminel crient déjà à la calomnie et au mensonge montés en épingle par les islamo-gauchistes/fascistes/antisémites, et plus généralement la blogosphère qui ne va pas dans le sens de son poil. Et quoi de mieux que d’aller voir ces supporters s’exprimer sur leurs sites internet ? J’ai choisi JSS NEWS pour lire leur version des faits. Et comme d’habitude ils ne déçoivent jamais !

Dans un article plein d’amour, de paix et de tolérance, l’un des membres de ce « blog » (Comme l’a si bien fustigé Aymeric Caron) dézingue la sénatrice ainsi que ses interrogations avec ce titre: La sénatrice Nathalie Goulet abuse-t-elle du goulot ?

La vérité est que le contribuable français finance malgré lui de l’aide aux soldats de Tsahal, via des associations qui veulent leurs apporter du « réconfort » avec des pizzas, des glaces et de la boisson ! Rien que ça !

Formulaire que l'on pouvait retrouver sur le site JSS NEWS (capture d'écran)

Formulaire que l’on pouvait retrouver sur le site JSS NEWS (capture d’écran)

 

Cette capture d’écran datant de quelques années vient – ironie du sort – de notre cher blog JSS NEWS qui parle bien de soutiens aux soldats de Tsahal. Certes cette aide n’est pas versée directement à Tsahal mais en revanche il s’agit bien d’une aide financière du contribuable français à une armée étrangère, en l’occurrence celle d’Israël.

Si l’on regarde de plus près ce formulaire à droite, nous voyons qu’il est possible d’obtenir un Cerfa. Le plus incroyable, est que la France octroie presque le double de la déduction possible en Israël !

Non seulement ces pros-israéliens de JSS font preuve d’une mauvaise foi absolue, mais en plus, ils ont permis de faire découvrir à tout le monde cette manœuvre fiscale qui peut déplaire à plus d’un titre. Je terminerai donc par un remerciement inattendu que je n’aurais jamais pensé formuler un jour:

Merci JSS NEWS !


Publié par MEDIAPART
URL  https://blogs.mediapart.fr/hachebaie/blog/260316/quand-le-contribuable-francais-finance-son-insu-tsahal
Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court  http://onsbouge.unblog.fr/?p=144628

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - ECLAIRAGE - REFLEXION, - FRANCE - DOM-TOM, - IMPOTS - TAXES, - INTERNATIONAL, - POLITIQUE | Commentaires fermés

Impôt 2018/2019, prélèvement à la source : complexe, opaque, confus ! Le gouvernement choisit l’embrouille !

Posté par onsbouge le 2 mai 2018

black-313636_640-2

VIVE LE PCF

Impôt 2018/2019, prélèvement à la source : complexe, opaque, confus ! Le gouvernement choisit l’embrouille !

 

Impôt 2018/2019, prélèvement à la source : complexe, opaque, confus ! Le gouvernement choisit l’embrouille ! dans - DATE A RETENIR 180430_casse-tête-chinois1-300x300

Les déclarations de revenu arrivent. Nouveautés, elles sont censées anticiper la mise en place du prélèvement à la source (P.A.S.) à partir du 1er janvier 2019. Personne ne s’y retrouve : c’est normal. Il n’y a qu’à voir comment le ministre Darmanin s’emmêle lui-même les pédales à la télé. Le seul argument avancé par le gouvernement, la « simplification » ne tient pas une seconde, notamment puisqu’il y aura toujours une déclaration à remplir et que les sommes à verser mensuellement varieront dans l’année. Le P.A.S, c’est complexification, confusion, opacité, coûts supplémentaires pour tous, particuliers, petites entreprises, et même de 400 millions à 2 milliards d’euros à l’Etat lui-même, selon le très officiel Conseil des prélèvements obligatoires.

Mais n’imaginons pas que le gouvernement fait le choix de l’embrouille par maladresse. Il y a bien un objectif au P.A.S., qu’il ne veut pas avouer. C’est d’ailleurs pour cela que la mesure a été adoptée sous Hollande pour être appliquer sous Macron, sans qu’il paraisse en porter la responsabilité. La haute finance et le grand patronat qui nous gouvernent veulent en finir avec le seul impôt juste et progressif, l’impôt sur le revenu, en le rendant illisible et difficile à recouvrer. Ils veulent pomper encore davantage le financement de la sécurité sociale en augmentant la CSG et en la fusionnant avec l’impôt sur le revenu. Ils veulent aussi en finir avec la notion historique, dans notre pays, de foyer fiscal, basé sur les ressources solidaire du ménage, de la famille, le nombre d’enfants, certaines dépenses du foyer (déductions, frais, etc.). C’était bien la peine d’en faire tant sur le « mariage pour tous ». La notion de « foyer fiscal » n’existe pas dans les pays voisins que le ministre cite en exemple hypocritement.

Depuis l’arrivée de Macron, le coup de bambou fiscal est déjà très rude. La fiscalité prétendument écologique fait exploser les taxes sur le gaz, l’essence et le gasoil : 600 euros par an pour une famille avec voiture qui se chauffe au gaz. L’augmentation de 1,7% de la CSG s’abat, sans compensation, sur les deux-tiers des retraités que Macron méprise ouvertement dans les médias, sur les fonctionnaires aussi. Le tour de passe-passe sur la taxe d’habitation fait toujours payer aux contribuables des services publics locaux dégradés. Etc.

On mesure aussi la logique de Macron et de ses amis avec la privatisation des contrôles de vitesse sur les routes ou l’autorisation aux communes de recourir à des entreprises privées pour établir des contraventions de plus en plus chères. A Paris, Hidalgo confie à des sociétés employant un personnel ultra-précaires ce marché du racket des automobilistes. Streeteo est d’ailleurs une filiale de Vinci qui détient les parkings privés Indigo : conflit d’intérêt évident ! Le comble est atteint quand La Poste qui délaisse la distribution du courrier prétend aider pour 50 euros les contribuables à faire leur déclaration de revenu au moment même où le gouvernement taille dans le vis des services publics, gratuits et compétents, des finances publiques.

 

Prélèvement à la source, nous avons tous à y perdre ! Nous avons tous intérêt à mettre en échec la mesure d’ici 2019 !

Complexification et non « simplification » pour les contribuables:

- Toujours une déclaration de revenu à remplir

- Des taux, «personnalisé par foyer», «personnalisé par individu», «non personnalisé» (neutre) incompréhensibles.

- Des correctifs à la fin de l’année (après août) difficiles à vérifier

Problème de confidentialité :

Tout le monde ne souhaite pas que son patron connaisse l’ensemble des revenus du foyer. Mais l’adoption du « taux neutre » est également susceptible d’attirer son attention.

Complexification du recouvrement, désormais privatisé :

L’impôt sur le revenu est actuellement le mieux recouvré par les services des finances publiques : à 98%. Avec le P.A.S., les entreprises deviendront collectrices comme avec l’URSAFF, pour les cotisations sociales. Ce sera un sac de nœuds coûteux notamment pour les PME. Le recouvrement des impôts des salariés des entreprises défaillantes ou éphémères, même sans fraude, occasionnera des pertes pour la collectivité.

Plus de difficultés à gérer leur budget pour les ménages :

Là encore, le P.A.S. est loin de simplifier les choses. Il n’a rien à voir avec la mensualisation de l’impôt. Après la déclaration de fin d’année, certains contribuables se verront appliquer de lourds ajustements en fin d’année. Au contraire, d’autres auront injustement avancé de l’argent à l’Etat. Enfin, ce qui existe aujourd’hui, les échelonnements, les modulations, les recours gracieux, disparaîtront, ce qui mettra des familles, confrontées à des accidents de la vie, dans les pires difficultés.

Opacité :

Il sera de plus en plus difficile de mesurer, sur sa fiche de paye, ou sa pension, le vrai montant de l’impôt républicain payé. C’est fait exprès. Cela ouvre demain le risque de voir, indistinctement, le gouvernement élever CSG et impôt sur le revenu.

La déclaration des revenus pour l’année charnière 2018 va présenter tous les risques de confusion et de fraude pour certains.

Négation du consentement à l’impôt, remise en cause du recouvrement des impôts par des agents publics assermentés, neutres et indépendants: pourtant ils figurent à l’article 15 de la Déclaration des Droit de l’Homme. C’est à ce niveau-là aussi que l’on doit mesurer la gravité de l’établissement du prélèvement à la source.

Enfin, le P.A.S. est une telle source de complexification qu’il devrait demander des personnels compétents supplémentaires aux Finances publiques.

Tout au contraire, ce gouvernement aggrave les coupes sombres dans les effectifs, les fermetures de trésoreries, la suppression des accueils physiques des contribuables, en même temps qu’il réduit les services des impôts des entreprises et les services du cadastre, dans une logique de casse du contrôle public, de laxisme et de privatisation larvée. 10000 à 15000 postes sont menacés.

Notre soutien est total à la lutte des agents des finances publiques qui se mobilisent notamment le 3 mai (rassemblement à Bercy à 11h30).

Cet article a été posté par Vive le PCF le 30 avril 2018 à 10:11 dans la catégorie


Publié par VIVE LE PCF
URL  http://vivelepcf.fr/6774/impot-20182019-prelevement-a-la-source-complexe-opaque-confus-le-gouvernement-choisit-lembrouille/
Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court  http://onsbouge.unblog.fr/?p=136922

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - DATE A RETENIR, - ECLAIRAGE - REFLEXION, - FRANCE - DOM-TOM, - IMPOTS - TAXES, - POLITIQUE | Commentaires fermés

12345...15
 

Bliid |
wowgoldhao |
comprendrelacriseeconomique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | appleshoes
| CGT Association Rénovation
| MesMots