NOTRE-DAME : UN INSTRUMENT D’UNION NATIONALE AU SERVICE DU POUVOIR

Posté par onsbouge le 17 avril 2019

avatar blog onsbouge

NOTRE-DAME : UN INSTRUMENT D’UNION NATIONALE AU SERVICE DU POUVOIR

la Cathédrale Notre-Dame s’est embrasée. Julien Théry, historien spécialiste du Moyen-Age et animateur de la Grande H revient sur l’histoire de ce monument, c’est son face cam.


Le Média
Ajoutée le 16 avr. 2019
Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court http://onsbouge.unblog.fr/?p=164426

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - HISTOIRE, - POLITIQUE, - VIDEO | Commentaires fermés

Les Palestiniens, en Israël et à Gaza, ont commémoré la 44ème « Journée de la Terre » (PC d’Israël)

Posté par onsbouge le 9 avril 2019

avatar blog onsbouge


Paru sur SOLIDARITE INTERNATIONALE PCF

Les Palestiniens, en Israël et à Gaza,
ont commémoré la 44ème « Journée de la Terre » (PC d’Israël)

Monument à Sakhnin en mémoire des 6 tués de la première "Journée de la Terre" en 1976

Monument à Sakhnin en mémoire des 6 tués de la première « Journée de la Terre » en 1976

Article du site du Parti communiste d’Israël, 1er avril 2019,
traduction ML pour « solidarité internationale PCF – vivelepcf ».

Les Palestiniens, Arabes citoyens d’Israël, ont commémoré la 44ème « Journée de la Terre », ce samedi 30 mars 2019. Ils célèbrent ce jour, depuis 1976, la première « Journée de la Terre », quand les forces de sécurité israélienne ont abattu six jeunes hommes arabes qui protestaient contre les expropriations de terres arabes au nord d’Israël dans le but d’y établir des communautés juives.

Par milliers, ils ont marché en fin d’après-midi, samedi, sous la pluie, dans la ville arabe de Sakhnin au nord d’Israël. Lors du rassemblement qui a suivi, le député à la Knesset, Ayman Odeh, président du Hadash, a déclaré : « Gaza est assiégée. La crise humanitaire s’aggrave et le peuple palestinien a le droit de réclamer sa place dans le monde ». Odeh a ajouté que l’on n’arriverait pas à briser le peuple de Gaza et qu’aucune solution ne viendrait des armes, dans un contexte où le racisme et les sentiments contre les citoyens arabes montent avec le gouvernement de Netanyahu.

4 Palestiniens tués, des centaines blessés à Gaza.

A Gaza, la « Journée de la Terre » commémorait également le 1er anniversaire de la semaine de « Grande marche pour le retour », tenue pour la première fois à partir du 30 mars 2018. Plus de 200 Palestiniens de Gaza avaient été tués et des dizaines de milliers blessés, touchés par des tirs à balle réelle et par les armes de dispersion des forces militaires israéliennes. La nouvelle de quatre morts supplémentaires palestiniens, tués par balle par les forces israéliennes, ce samedi de protestation pour la « Journée de la Terre », a fait la une des trois quotidiens palestiniens paraissant le dimanche.

Les journaux Al-Hayat al-Jadida, al-Ayyam et Al-Quds ont rapporté que trois Palestiniens, mineurs, ont été tués et 250 autres blessés samedi alors que des milliers de Palestiniens se rassemblaient le long de la frontière-est de la bande de Gaza pour marquer le 43ème anniversaire de la première « Journée de la Terre » et le 1er anniversaire de la « Grande marche du retour ». Les trois mineurs qui ont été abattus s’appelaient Adham Amara, Tamer Abu al-Kheir et Bilal Mahmoud al-Najjar. Un quatrième Palestinien, Jihad Jawad Sa’ad a été tué, dans la nuit de vendredi, lors d’un affrontement avec les forces militaires israéliennes stationnées à l’est de Gaza.

Les trois journaux palestiniens ont repris la déclaration de Mahmoud Abbas sur l’anniversaire de la « Journée de la Terre ». Abbas a affirmé que l’Etat palestinien, qui devra être fondé dans les frontières du 4 juin 1967 avec Jérusalem-Est comme capitale, sera uniquement un Etat pour les Palestiniens (aucun colon israélien ne devra y rester) et qu’il est inévitable qu’un Etat palestinien libre et indépendant se constitue ainsi. « Les souffrances de notre peuple depuis 100 ans et les énormes sacrifices réalisés par ce grand peuple n’auront pas été vains », a-t-il notamment déclaré.

A l’origine de la « Journée de la Terre »

En 1976, le gouvernement d’Israël annonçait son intention de confisquer quelque 20000 dounams de terres en Galilée (l’équivalent, à peu près, de 2000 hectares ou 5000 acres), situés entre les villes arabes de Sakhnin et Arabeh. Sur ces terres, approximativement 6300 dounams appartenaient, à titre privé, à des résidents palestiniens de la région. Le décret d’expropriation fut publié le 11 mars 1976 par le gouvernement.

La décision gouvernementale de confisquer ces terres était accompagnée de l’annonce de la mise sous couvre-feu des localités de Sakhnin, Arabeh, Deir Hanna, Tu’ran, Tamra et de Kabul, à compter du 29 mars 1976, 17h. A la suite de la position prise par le Comité central du Parti communiste d’Israël, les dirigeants arabes locaux appelèrent à une journée de grève générale et de protestation de masse contre la confiscation des terres le lendemain, 30 mars. Le maire de Nazareth, le communiste Tawfik Ziad, était l’un d’entre eux.

Le gouvernement déclara toutes les manifestations illégales et menaça de démettre de leurs fonctions les « agitateurs », comme les enseignants qui encourageaient leurs élèves à manifester. Pourtant, les menaces ne furent pas exécutées. Beaucoup d’enseignants conduisirent leurs élèves des salles de classe aux manifestations des grévistes qui eurent lieu dans les villes arabes dans tout Israël.

Déjà, à cette date, pendant les manifestations du 30 mars, il y a 43 ans, six Palestiniens, citoyens arabes d’Israël furent tués, plus de cent blessés et des centaines d’autres arrêtés. A la suite de la première « Journée de la Terre », le Parti communiste d’Israël et d’autres forces progressistes fondèrent l’alliance électorale Hadash en vue des élections générales de 1977. Depuis lors, le Hasash – le Front démocratique pour la paix et l’égalité – a développé ses activités et a œuvré à la création de la « Liste unie » qui a remporté 13 sièges aux dernières élections à la 20ème Knesset. Aux prochaines élections, pour la 21ème Knesset, qui se tiendront le 9 avril 2019, le Hadash se présente avec le Ta’al (mouvement arabe pour le changement).


Publié par SOLIDARITE INTERNATIONALE PCF
URL  http://solidarite-internationale-pcf.fr/2019/04/les-palestiniens-en-israel-et-a-gaza-ont-commemore-la-44eme-journee-de-la-terre-pc-d-israel.html
Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court  http://onsbouge.unblog.fr/?p=163821

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - DATE A RETENIR, - DISCRIMINATION - SEGREGATION - APARTHEID - RACISME - FASCISME, - DROITS, - HISTOIRE, - INTERNATIONAL, - JUSTICE, - LIBERTES, - LUTTES, - POLITIQUE | Commentaires fermés

Des origines de l’UE au temps présent – Annie Lacroix-Riz

Posté par onsbouge le 8 avril 2019

avatar blog onsbouge

Des origines de l’UE au temps présent – Annie Lacroix-Riz

Au lancement publicitaire du Plan Marshall (discours Marshall du 5 juin 1947 à Harvard) en faveur de « l’organisation de l’Europe », puis la CECA des années 1950, la propagande européo-américaine exaltait l’Europe « occidentale » libre, nouvelle, démocratique, et promettait la paix perpétuelle contre la vilaine URSS et les « marchand de canons ».
Grossie des dépouilles de l’ancienne Europe orientale socialiste, l’Union européenne est désormais rejetée par tous les peuples, et les conflits inter-impérialistes atteignent la violence de ceux qui ont précédé 1914 et 1939. La légende déplore désormais la malheureuse « dérive » d’un si beau projet, « social » et « pacifique », et jure de la corriger : convergent sur ce point aujourd’hui comme hier les héritiers officiels des « pères de l’Europe » Monnet et Schuman, et ceux de la « gauche » pro-européenne qui jurent, pour la énième fois (comme Tsipras avant 2015), d’améliorer les traités ou de les renégocier.
Mieux vaut en revenir à l’histoire de cette vieille initiative réussie des impérialismes dominants, américain et allemand, agréée par les impérialismes dominés, français en tête. Car elle date, non de 1945, mais des lendemains de la Première Guerre mondiale. Ainsi pourra-t-on traiter, le 6 avril, des chances nulles de transformer la chose des grandes banques internationales en entreprise de bonnes œuvres « sociales » et de l’urgence d’en sortir…

Présentation de la conférence par Annie Lacroix-Riz, professeur émérite d’histoire contemporaine à l’université Paris 7-Denis Diderot, auteur, notamment, de : Aux origines du carcan européen, 1900-1960. La France sous influence allemande et américaine, Paris, Delga-Le temps des cerises, 2016, Les élites françaises, 1940-1944. De la collaboration avec l’Allemagne à l’alliance américaine, Paris, Dunod-Armand Colin, 2016; La non-épuration en France (1943-années 1950), à paraître, Paris, Dunod-Armand Colin, août 2019


Café Marxiste
Ajoutée le 8 avr. 2019
Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court http://onsbouge.unblog.fr/?p=163737

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - HISTOIRE, - LUTTES, - POLITIQUE, - VIDEO | Commentaires fermés

PEUT-ON EN FINIR AVEC LES RACES (ET LE RACISME) ?

Posté par onsbouge le 6 avril 2019

avatar blog onsbouge

PEUT-ON EN FINIR AVEC LES RACES (ET LE RACISME) ?

Ce sont des questions qu’il est bon de se poser, surtout en ce moment où le terrorisme motivé par le « suprémacisme blanc » vient de semer la mort en Nouvelle-Zélande. La blanchité va-t-elle de soi ? Qu’est-ce que cela signifie, être Blanc ? Les Blancs existent-ils ? Ou plus précisément : quand ont-ils commencé à exister dans les esprits ? L’historienne américaine Nell Irvin Painter s’est livrée à ce qu’on pourrait appeler une archéologie de la blanchité, et a restitué le fruit de ses recherches dans un livre passionnant : Histoire des Blancs.


Le Média
Première diffusée il y a 14 heures
Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court http://onsbouge.unblog.fr/?p=163571

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - ECLAIRAGE - REFLEXION, - HISTOIRE, - INTERNATIONAL, - VIDEO | Commentaires fermés

Staline sur la préservation de la paix et les dangers posés par l’impérialisme de 1945 à 1952

Posté par onsbouge le 4 avril 2019

avatar blog onsbouge


Paru sur  CPCML.ca

Staline sur la préservation de la paix et les dangers posés par l’impérialisme de 1945 à 1952

Staline sur la préservation de la paix et les dangers posés par l’impérialisme de 1945 à 1952

Staline sur la préservation de la paix et les dangers posés par l'impérialisme de 1945 à 1952 dans - HISTOIRE 250911-Sepikcr

Des soldats de l’Armée rouge jettent les emblèmes nazis lors de la parade de la Victoire
à Moscou le 24 juin 1945.

Le 9 mai 1945, Staline a salué la victoire sur le fascisme hitlérien dans un message radiodiffusé au peuple soviétique. Désormais, a-t-il dit, le glorieux drapeau de la liberté des peuples et de la paix entre eux flottera sur l’Europe.[1] En septembre, dans une autre adresse au peuple, il a affirmé que « maintenant nous pouvons dire que les conditions nécessaires pour la paix universelle sont d’ores et déjà conquises ».[2]

Au début de l’année suivante, Staline a parlé à plusieurs reprises des origines et de la nature de la Deuxième Guerre mondiale. Il a expliqué que le système capitaliste de l’économie mondiale portait en lui les éléments de crises générales et de conflits armés. Il en résultait une division du monde capitaliste en deux camps hostiles et la guerre entre eux. La Deuxième Guerre mondiale avait été préparée par la réaction internationale et déclenchée par les principales puissances fascistes. Celles-ci avaient déclaré à qui voulait bien l’entendre qu’elles voulaient la domination mondiale et l’établissement d’un régime fasciste partout dans le monde. Elles avaient affiché qu’elles étaient prêtes à mener à bien leur menace de réduire à l’esclavage toutes les nations éprises de paix. Ainsi, contrairement à la Première Guerre mondiale, la Deuxième Guerre mondiale contre les pays de l’Axe a pris dès les premiers jours le visage d’une guerre antifasciste, libératrice, dont l’une des tâches était aussi le rétablissement des libertés démocratiques. L’entrée de l’Union soviétique dans la guerre contre les pays de l’Axe ne pouvait que renforcer, et elle a effectivement renforcé, le caractère antifasciste et libérateur de la Deuxième Guerre mondiale, a-t-il déclaré.[3]
Lire la suite…


Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court  http://onsbouge.unblog.fr/?p=163380

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - HISTOIRE, - INTERNATIONAL, - LUTTES, - POLITIQUE | Commentaires fermés

12345...991
 

Bliid |
wowgoldhao |
comprendrelacriseeconomique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | appleshoes
| CGT Association Rénovation
| MesMots