Paris: Marche sur l’ambassade des États-Unis en solidarité avec la Palestine

Posté par onsbouge le 17 décembre 2017

black-313636_640-2


17 décembre 2017

Paris: Marche sur l’ambassade des États-Unis en solidarité avec la Palestine

Paris: Marche sur l'ambassade des États-Unis en solidarité avec la Palestine dans - DATE A RETENIR pal49

-

A l’initiative de la Coordination des Associations Palestiniennes

DE  GAZA  A  JÉRUSALEM
SOLIDARITÉ  AVEC  LA  PALESTINE

-

-

MANIFESTATION  DIMANCHE  17  DÉCEMBRE  2017
15H00  DÉPART  DE  CHÂTELET
VERS  L’AMBASSADE  DES  ÉTATS-UNIS

-
Cent ans après la déclaration Balfour, par laquelle l’empire britannique promettait aux sionistes l’instauration d’un foyer national juif en Palestine, l’empire des Etats-Unis d’Amérique déclare unilatéralement Jérusalem – Al Qods, capitale de l’Etat colonial Israël.
Comme il y a 100 ans, une puissance impérialiste donne une terre qui ne lui appartient pas à une entité coloniale. Cette décision ne bafoue pas seulement le droit et la justice comme en 1917, mais elle entérine et amplifie un processus de colonisation et de nettoyage ethnique et religieux qui vise à expulser les habitants non juifs de Jérusalem. Il faut rappeler que dans le plan de partage injuste de l’ONU le 29 novembre 1947 (résolution n°181), Jérusalem a un statut séparé des deux Etats préconisés. Malgré cela, les sionistes occupent en 1948 la partie ouest de la ville. Ils commencent alors un vaste plan de construction de colonies de peuplement. Lors de l’occupation en 1967, Israël occupe la partie Est de la ville, qui comprend les lieux saints des trois religions monothéistes. Mais la politique de colonisation continue avec la construction de nouvelles colonies comme Maalé Adoumim…. En 1980, Jérusalem (Est et Ouest) est annexée et est déclarée par l’entité coloniale comme sa capitale. Jusqu’à aujourd’hui, la colonisation continue, quartier par quartier, maison par maison, conduite par les colons avec l’aide de l’armée d’occupation.
Encore une fois, c’est le peuple palestinien qui paye le prix de cette volonté impérialiste :
Du blocus meurtrier imposé à Gaza et à ses deux millions d’habitants avec des attaques meurtrières (2008/2009 – 2012 – 2014), à la colonisation qui se poursuit dans toute la Palestine, à la répression , la prison et la torture qui n’épargnent même pas les enfants. Malgré tout, le peuple palestinien résiste sur sa terre et revendique son droit au retour dans ses foyers d’origines et son droit à l’instauration d’un Etat indépendant avec Jérusalem pour capitale.
La France doit non seulement arrêter sa coopération avec Israël, mais elle doit aussi sanctionner cet Etat colonial pour tous les crimes de guerre qu’il commet.

Vive la résistance du peuple palestinien
Soutien à la campagne BDS – Boycott, Désinvestissement, Sanctions
 
A l’initiative de la Coordination des associations palestiniennes

-

Publié il y a 17 hours ago par
Libellés: Temps fort.


« Résister à l’occupation, c’est vivre libre »
http://assawra.blogspot.fr/
Dédié à l’Intifada…


Publié par
URL  https://assawra.blogspot.fr/2017/12/solidarite-avec-la-palestine.html

Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court  http://onsbouge.unblog.fr/?p=125475

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - DATE A RETENIR, - DISCRIMINATION - SEGREGATION - APARTHEID - RACISME - FASCISME, - DROIT, - FRANCE - DOM-TOM, - HISTOIRE, - INGERENCE - HEGEMONIE, - INTERNATIONAL, - LIBERTES, - LUTTES, - POLITIQUE | Commentaires fermés

Un vendredi de colère, de détermination et de répression sanglante. 4 morts, des centaines de blessés (vidéo)

Posté par onsbouge le 17 décembre 2017

black-313636_640-2

ISM-France

Palestine occupée – 16 décembre 2017

Un vendredi de colère, de détermination et de répression sanglante. 4 morts, des centaines de blessés (vidéo)

Par ISM-France et Agences

15/12/17- Plus de 2.000 Palestiniens se sont rassemblés, à l’appel de toutes les factions palestiniennes, au checkpoint d’Huwwara, à la sortie de Naplouse, pour protester contre la décision de Donald Trump de faire de Jérusalem la capitale de l’entité sioniste « Israël ». Les forces de l’occupation ont sorti tout leur arsenal meurtrier pour les réprimer : balles réelles, balles caoutchouc-acier, grenades lacrymogènes, bombes assourdissantes et « skunk water »… De nombreux blessés et 3 Palestiniens arrêtés.

Un vendredi de colère, de détermination et de répression sanglante. 4 morts, des centaines de blessés (vidéo)

Ibrahim Abu Thoraya, 29 ans, avant d’être assassiné par les forces d’occupation à Gaza

 Manifestation filmée par Dounia

Des manifestations ont eu lieu dans toute la Cisjordanie occupée et à Gaza, toutes violemment réprimées par l’armée d’occupation. 4 Palestiniens ont été tués, les blessés se comptent par centaines et de nombreux jeunes ont été arrêtés.

Parmi les Palestiniens assassinés ce vendredi, Ibrahim Abu Thoraya, 29 ans, tué d’une balle dans la tête à Gaza. Ibrahim avait été amputé des deux jambes suite à ses blessures subis pendant une attaque de missile en 2008. L’armée d’occupation peut tirer sur des enfants ou des victimes de guerre, en toute impunité.

A Gaza également, le ministère de la Santé a annoncé la mort de Yassir Sokhar, 31 ans, habitant du quartier al-Shujaiyya, à l’est de Gaza-ville, tué pendant les protestations contre la décision de Trump sur Jérusalem.

En Cisjordanie occupée, Muhammad Amin Aqel al-Adam (18 ans) (photo ci-dessous) a succombé à ses blessures vendredi soir ; il avait été blessé de plusieurs balles par les forces d’occupation à al-Bireh, près de Ramallah, après avoir tenté une attaque au couteau contre les soldats israéliens. Il était originaire de Beit Ula, dans le district d’Hébron.

Photo

A Anata, dans le district de Jérusalem occupée, Bassel Mustafa Mohammad Ibrahim, 29 ans, a succombé à ses blessures après avoir été blessé par balles à la poitrine par les forces d’occupation.

Depuis une semaine, les Palestiniens se soulèvent dans tout le pays, Palestine 48 incluse. Les martyrs, les milliers de blessés et les centaines de prisonniers n’y changeront rien, Al-Quds est arabe et palestinienne et les Palestiniens se battront jusqu’au dernier pour défendre son identité.

A Gaza, avant de mourir, le martyr Abou Thoraya a commenté les protestations qui secouent les territoires palestiniens :

« Je voudrais dire à l’armée d’occupation que cette terre est la nôtre… Nous ne renoncerons pas… Les USA doivent révoquer leur décision (sur AlQuds), nous sommes venus ici (ligne frontalière avec les territoires occupés) pour adresser un message à l’armée d’occupation sioniste, le peuple palestinien est un peuple puissant ».

(Source Al-Manar).


Publié par  ISM-France
URL  http://www.ism-france.org/temoignages/Un-vendredi-de-colere-de-determination-et-de-repression-sanglante-4-morts-des-centaines-de-blesses-video–article-20476?ml=true
Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court  http://onsbouge.unblog.fr/?p=125465

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - DATE A RETENIR, - DISCRIMINATION - SEGREGATION - APARTHEID - RACISME - FASCISME, - DROIT, - HISTOIRE, - INGERENCE - HEGEMONIE, - INTERNATIONAL, - JUSTICE, - LIBERTES, - LUTTES, - POLITIQUE | Commentaires fermés

L’heure H en Palestine, par Chris Hedges

Posté par onsbouge le 16 décembre 2017

black-313636_640-2

LES CRISES

16 Déc 2017

Source : Truthdig, Chris Hedges, 06-12-2017

L’heure H en Palestine, par Chris Hedges dans - DATE A RETENIR 1-23-590x480

Mr. Fish / Truthdig

L’annonce faite mercredi par le président Trump, qui a trouvé une âme sœur dans le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou, selon laquelle il transférera l’ambassade des États-Unis à Jérusalem, renforce notre statut d’état voyou et de paria international, aux côtés d’Israël. Il y a longtemps que les États-Unis ont perdu leur crédibilité en tant que médiateur honnête dans tout accord de paix au Moyen-Orient. Nous avons fourni 38 milliards de dollars d’aide militaire à Israël au cours de la dernière décennie, malgré le mépris flagrant d’Israël pour le droit international et ses crimes de guerre bien documentés. Nous ne faisons rien pour mettre fin à l’expropriation de la terre palestinienne. Nous apportons un soutien sans faille aux attaques israéliennes contre les Palestiniens, y compris le bombardement de civils généralement sans défense à Gaza, qui ont fait des milliers de morts et détruit des quartiers entiers.

La décision Trump envoie un message à ceux qui réclament justice pour le peuple palestinien : notre seul espoir est de renforcer le boycott, le désinvestissement et les sanctions (BDS) pour isoler et paralyser Israël. Cela impliquerait un fort boycott des institutions culturelles et académiques israéliennes. Elle exige la désinvestissement des sociétés ayant des intérêts financiers en Israël. Et elle vise à imposer des sanctions internationales contre l’État juif. L’objectif du mouvement BDS est de mettre fin à l’occupation israélienne en Cisjordanie et dans la bande de Gaza, d’obtenir des droits égaux pour les citoyens palestiniens d’Israël et de garantir le droit au retour pour tous les réfugiés palestiniens de la diaspora. Si nous n’agissons pas, nous devons accepter notre complicité dans le lent génocide du peuple palestinien.

« L’actuelle administration américaine xénophobe et raciste détruit le droit international aussi rapidement qu’elle détruit sa propre apparence de respect des droits de l’homme et, avec lui le peu de crédibilité qu’elle a encore dans le monde », a déclaré Omar Barghouti, militant palestinien des droits de l’homme et cofondateur du mouvement de boycott, de désinvestissement et de sanctions contre Israël. Il a fait ce commentaire après que je l’ai contacté par e-mail.

« En essayant de conférer une légitimité à l’annexion manifestement illégale de Jérusalem occupée par Israël, l’administration américaine, dont la propre légitimité est contestée par des millions d’Américains, jette une torche sur une meule de foin en plein été », a-t-il déclaré. « Si nous transformons cet acte délibéré du méga-incendiaire en une opportunité de renforcer le mouvement BDS pour isoler le régime israélien d’occupation, l’installation de colonies et l’apartheid, nous pouvons faire avancer la lutte pour la liberté, la justice et l’égalité. »

Les États-Unis sont la seule nation, à l’exception d’Israël, à reconnaître Jérusalem comme la capitale d’Israël. La décision de Trump va exaspérer les musulmans du monde entier. Les Palestiniens de Gaza, Bethléem et Rafah ont déjà défilé dans les rues en scandant « Mort à l’Amérique », « Mort à Israël » et « A bas Trump ». Ils ont brûlé des drapeaux américains et israéliens et des photos de Trump. Le groupe islamique palestinien Hamas appelle à « un jour de colère ».

« La référence extensive de Trump aux politiques israéliennes d’extrême-droite de profilage ethnique, aux murs militarisés et à la violence raciale extrême en tant que modèle pour ses propres politiques fanatiques aux États-Unis et dans le monde confirme le statut d’Israël aujourd’hui en tant que membre éminent du club xénophobe, essentiellement antisémite et d’extrême-droite, qui grandit aux États-Unis, en Europe, en Inde et ailleurs », a déclaré M. Barghouti.

Le geste de Trump, ainsi que le braquage de Jérusalem-Est par Israël, donneront lieu à des actes spontanés de résistance comme celui qui a eu lieu en juillet dernier lorsque Israël a tenté de restreindre l’accès des Palestiniens à la mosquée Al-Aqsa, le troisième site le plus sacré de l’islam, à Jérusalem. Des milliers de Palestiniens ont manifesté sur le site jusqu’à ce qu’Israël enlève les barrières, les détecteurs de métaux et les caméras de sécurité introduites après que trois Arabes israéliens ont tué deux policiers israéliens à l’entrée du complexe le 14 juillet.

L’annonce de mercredi est une autre atteinte à la dignité d’un peuple qui n’a connu que maltraitance, humiliation et violence depuis la création de l’État israélien en 1948. Elle dit à tous les dépossédés de la terre que leurs droits et leurs aspirations n’ont pas de sens. C’est une déclaration publique de mépris envers les opprimés. Et les opprimés, remplis de colère, incapables d’utiliser les armes industrielles qui font pleuvoir la mort et la destruction sur les Palestiniens, les Irakiens, les Afghans et les Yéménites, utiliseront des instruments de mort plus grossiers pour riposter. Les terroristes d’État en Israël et à Washington utiliseront ces attaques pour justifier une escalade de la violence dans un cycle sans fin de haine que nous, les oppresseurs, avons amorcé.

« Jérusalem se trouve au cœur de l’identité palestinienne et est un centre spirituel, culturel et symbolique unique pour la vie palestinienne », a dit Barghouti. Elle est également sacrée pour les religions monothéistes, dont environ 1,5 milliard de musulmans. Aucun État au monde [n’avait reconnu] la souveraineté israélienne sur Jérusalem. Ainsi, en la reconnaissant comme la capitale d’Israël, l’administration Trump ne se contente pas de s’isoler et de détruire des décennies de politique américaine et de droit international. Elle incite délibérément à une vague mondiale de protestation contre le contrôle illégal d’Israël sur la ville et contre la politique exceptionnellement irresponsable des États-Unis. Je ne vois pas comment cela peut servir les intérêts des États-Unis, même s’ils sont définis comme les intérêts du « 1 % » . Cela indique donc l’adoption par l’administration d’un programme préférentiel pour Israël qui séduit une petite partie, mais très influente, de son électorat – fondamentalistes chrétiens fanatiques et l’establishment juif d’extrême droite, islamophobe et anti palestinien. Comme l’a dit un jour l’éminent juriste sud-africain et ancien rapporteur spécial de l’ONU John Dugard, la Palestine est devenue aujourd’hui le test décisif du respect des droits de l’homme pour l’Occident, tout comme l’Afrique du Sud l’a été par le passé. Si l’Occident ne met pas fin à sa collusion fatale avec le régime israélien d’apartheid et de colonialisme, il perdra toute sa crédibilité dans le monde, en particulier dans le Sud. »

C’est l’heure H pour le peuple palestinien. L’Arabie saoudite, qui a construit une alliance de facto avec Israël dans son effort pour déclencher une guerre contre l’Iran, a manifesté sa volonté de sacrifier les Palestiniens en proposant un « accord de paix » qu’Israël acceptera. L’accord, proposé par le prince héritier Mohammed ben Salmane, piège les Palestiniens à l’intérieur des frontières contrôlées par Israël, transfère Jérusalem-Est, où réside la population palestinienne, vers Israël, permet aux colonies juives de rester sur les terres palestiniennes, coupe des sections de la Cisjordanie pour empêcher le contrôle et la souveraineté palestiniens voisins, et empêche les Palestiniens qui ont été « nettoyés ethniquement » dans les territoires qu’Israël contrôle de retourner chez eux. Le plan saoudien reflète l’accord offert en 2000 au dirigeant de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP) Yasser Arafat par le président Bill Clinton, un accord qu’aucun Palestinien ne pouvait accepter et qu’Arafat avait rejeté à juste titre. Le monde musulman a longtemps été tiède à l’égard des droits palestiniens tout en soutenant discrètement l’occupation israélienne. L’Égypte, par exemple, bloque la frontière sud de Gaza pour aider Israël à conserver la plus grande prison en plein air du monde. Mais aujourd’hui, le régime saoudien travaille publiquement à trahir les Palestiniens. Cela donne au mouvement BDS – et un mouvement BDS séparé devrait être lancé contre l’Arabie Saoudite – une nouvelle urgence.

L’Autorité palestinienne, un régime de marionnettes mis en place par Israël et les États-Unis, qui n’a guère de soutien parmi les Palestiniens, sera encore plus discréditée et vilipendée lorsque l’ambassade américaine sera déplacée. Sa perte d’autorité affaiblira les derniers vestiges des institutions civiles palestiniennes. La décision de Trump est également susceptible d’accélérer la destruction par Israël des maisons palestiniennes, les expulsions, les expropriations, la révocation des permis de résidence et la colonisation de la ville par les colons juifs. Elle renforcera la barrière mise en place par Israël pour empêcher les Palestiniens de Cisjordanie de se rendre à Jérusalem-Est. Elle continuera de voir la population palestinienne diminuer régulièrement, car Jérusalem-Est, morceau par morceau, est remise aux Juifs israéliens.

La résolution 476 de l’ONU , adoptée en 1980, a déclaré l’annexion par Israël de Jérusalem-Est « nulle et non avenue », la qualifiant de « violation flagrante de la quatrième Convention de Genève relative à la protection des personnes civiles en temps de guerre » et a déclaré qu’elle « constituait une entrave grave à la réalisation d’une paix globale, juste et durable au Moyen-Orient ». Mais cette résolution et d’autres ont été systématiquement ignorées et défiées par Israël et les États-Unis. Israël, depuis qu’il a occupé Jérusalem-Est après la guerre de 1967, a privé plus de 14 000 Palestiniens de leur droit de vivre dans la ville. Il prive régulièrement les Palestiniens de nouveaux permis de construire, démolit les maisons et les oliviers palestiniens et construit d’immenses complexes résidentiels de type forteresse pour les colons juifs qui entourent les quartiers palestiniens en déclin. La police israélienne patrouille dans les rues de Jérusalem-Est, se livrant à des actes de brutalité et de violence, y compris l’assassinat de manifestants non armés. Les services municipaux de base, y compris l’éducation, ont été dégradés.

« Moshe Dayan [l’ancien ministre israélien de la défense] a dit un jour qu’Israël devait agir comme un chien fou pour que personne au sein de la communauté internationale ne le dérange », a déclaré M. Barghouti. « Sa prophétie s’est réalisée comme jamais auparavant avec le gouvernement israélien actuel, extrêmement raciste et dangereux. Avec son influence à la Maison-Blanche qui correspond finalement à son influence au Congrès, Israël est ivre de pouvoir et, par conséquent, sape imprudemment la légitimité même de son régime d’oppression qui dure depuis des décennies contre les Palestiniens. C’est un facteur clé de la croissance impressionnante du mouvement BDS pour les droits des Palestiniens dans le monde entier. »

« Les gens de conscience du monde entier sont maintenant appelés à arrêter le “chien fou” avant que sa folie débridée déborde sur le reste du monde », poursuit Barghouti. « La façon la plus efficace d’y parvenir est de soutenir les campagnes du BDS pour continuer à construire ce mouvement de justice pacifique jusqu’ à ce que des sanctions sérieuses soient imposées au régime israélien. Aux États-Unis, le lien étroit entre l’appui américain aux guerres d’agression israéliennes, les politiques d’apartheid et de nettoyage ethnique d’une part, et les coupes sévères dans les services sociaux, de santé et d’éducation aux États-Unis d’autre part, doit être mis en évidence et faire l’objet de mesures concrètes. Il est crucial à cet égard d’explorer le rapport entre notre lutte pour la libération et les luttes pour la justice raciale, économique, sociale, de genre et climatique aux États-Unis et au-delà. »

Israël et les États-Unis ont amplement démontré leurs intentions. Israël utilise l’intimidation, la peur et la violence pour maîtriser et écraser le peuple palestinien. Nous devons construire un mouvement international pour monter un pouvoir contre le pouvoir. Nous devons persévérer jusqu’à ce que tous les échanges économiques, l’aide militaire et la coopération avec Israël prennent fin. Si nous réussissons, Israël sera confronté à la perspective de perdre sa propre pérennité. C’est la seule façon de parvenir à la justice et à l’État de droit.

« Personne ne devrait encore écarter les Palestiniens », a conclut Barghouti. « Aux moments les plus sombres de l’accablement et du désespoir palestiniens et au plus fort du triomphalisme illusoire d’Israël sur nous, notre peuple s’est toujours levé comme un phénix pour dire au monde que nous vaincrons, que nous n’accepterons jamais l’esclavage comme un destin, et que nous résisterons et insisterons avec obstination pour une vie qui vaut la peine d’être vécue, comme le dit le poète Mahmoud Darwish, et qui est une vie de justice, de paix et de dignité. »

Source : Truthdig, Chris Hedges, 06-12-2017

Traduit par les lecteurs du site www.les-crises.fr. Traduction librement reproductible en intégralité, en citant la source.

Capture-d’écran-2017-12-15-à-19.17.47 israel dans - DISCRIMINATION - SEGREGATION - APARTHEID - RACISME - FASCISME

Nous vous proposons cet article afin d’élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s’arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]


Publié par  LES CRISES
URL  https://www.les-crises.fr/lheure-h-en-palestine-par-chris-hedges/
Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court  http://onsbouge.unblog.fr/?p=125418

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - DATE A RETENIR, - DISCRIMINATION - SEGREGATION - APARTHEID - RACISME - FASCISME, - DROIT, - HISTOIRE, - INGERENCE - HEGEMONIE, - INTERNATIONAL, - LIBERTES, - LUTTES, - POLITIQUE | Commentaires fermés

Paris: Marche sur l’ambassade des États-Unis en solidarité avec la Palestine

Posté par onsbouge le 16 décembre 2017

black-313636_640-2


16 décembre 2017

Paris: Marche sur l’ambassade des États-Unis en solidarité avec la Palestine

Paris: Marche sur l'ambassade des États-Unis en solidarité avec la Palestine dans - DATE A RETENIR pal49

A l’initiative de la Coordination des Associations Palestiniennes

DE  GAZA  A  JÉRUSALEM
SOLIDARITÉ  AVEC  LA  PALESTINE

-

-

MANIFESTATION  DIMANCHE  17  DÉCEMBRE  2017
15H00  DÉPART  DE  CHÂTELET
VERS  L’AMBASSADE  DES  ÉTATS-UNIS

-

Cent ans après la déclaration Balfour, par laquelle l’empire britannique promettait aux sionistes l’instauration d’un foyer national juif en Palestine, l’empire des Etats-Unis d’Amérique déclare unilatéralement Jérusalem – Al Qods, capitale de l’Etat colonial Israël.
Comme il y a 100 ans, une puissance impérialiste donne une terre qui ne lui appartient pas à une entité coloniale. Cette décision ne bafoue pas seulement le droit et la justice comme en 1917, mais elle entérine et amplifie un processus de colonisation et de nettoyage ethnique et religieux qui vise à expulser les habitants non juifs de Jérusalem. Il faut rappeler que dans le plan de partage injuste de l’ONU le 29 novembre 1947 (résolution n°181), Jérusalem a un statut séparé des deux Etats préconisés. Malgré cela, les sionistes occupent en 1948 la partie ouest de la ville. Ils commencent alors un vaste plan de construction de colonies de peuplement. Lors de l’occupation en 1967, Israël occupe la partie Est de la ville, qui comprend les lieux saints des trois religions monothéistes. Mais la politique de colonisation continue avec la construction de nouvelles colonies comme Maalé Adoumim…. En 1980, Jérusalem (Est et Ouest) est annexée et est déclarée par l’entité coloniale comme sa capitale. Jusqu’à aujourd’hui, la colonisation continue, quartier par quartier, maison par maison, conduite par les colons avec l’aide de l’armée d’occupation.
Encore une fois, c’est le peuple palestinien qui paye le prix de cette volonté impérialiste :
Du blocus meurtrier imposé à Gaza et à ses deux millions d’habitants avec des attaques meurtrières (2008/2009 – 2012 – 2014), à la colonisation qui se poursuit dans toute la Palestine, à la répression , la prison et la torture qui n’épargnent même pas les enfants. Malgré tout, le peuple palestinien résiste sur sa terre et revendique son droit au retour dans ses foyers d’origines et son droit à l’instauration d’un Etat indépendant avec Jérusalem pour capitale.
La France doit non seulement arrêter sa coopération avec Israël, mais elle doit aussi sanctionner cet Etat colonial pour tous les crimes de guerre qu’il commet.

Vive la résistance du peuple palestinien
Soutien à la campagne BDS – Boycott, Désinvestissement, Sanctions
 
A l’initiative de la Coordination des associations palestiniennes

-

Publié il y a 2 hours ago par
Libellés: Temps fort


« Résister à l’occupation, c’est vivre libre »
http://assawra.blogspot.fr/
Dédié à l’Intifada…


Publié par
URL  https://assawra.blogspot.fr/2017/12/solidarite-avec-la-palestine.html

Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court  http://onsbouge.unblog.fr/?p=125407

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - DATE A RETENIR, - DROIT, - FRANCE - DOM-TOM, - HISTOIRE, - INGERENCE - HEGEMONIE, - INTERNATIONAL, - LIBERTES, - POLITIQUE | Commentaires fermés

RÉVEILLONS NOUS POUR GAZA ! Stop au génocide ! Grand rassemblement le 16 décembre à Paris de 14h à 18h à la Fontaine des Innocents à Paris

Posté par onsbouge le 13 décembre 2017

black-313636_640-2

ISM-France

 

Paris – 12 décembre 2017

RÉVEILLONS NOUS POUR GAZA !
Stop au génocide !
Grand rassemblement le 16 décembre à Paris
de 14h à 18h à la Fontaine des Innocents à Paris

Par Capjpo-EuroPalestine

Les Palestiniens nous regardent et se demandent si nous les avons oubliés, dans le grand camp de concentration où ils sont parqués. Le samedi 16 décembre prochain, nous serons dans la rue, avec vous, pour un très grand rassemblement unitaire exigeant la levée du blocus de Gaza, en direct avec Gaza.

RÉVEILLONS NOUS POUR GAZA !
TOUS AU RASSEMBLEMENT LE SAMEDI 16 DÉCEMBRE A PARIS !

Nous montrerons notre solidarité avec tous ceux qui sont dans le noir et le froid en raison d’un siège inhumain, pendant que nos villes sont illuminées. Et nous adresserons ensemble un message fort à nos dirigeants complices d’un blocus mortel qui affame, désespère et tue à petit feu deux millions de femmes, d’hommes et d’enfants.

Comment peut on accepter au 21ème siècle un tel génocide à petit feu ? Enfermement total depuis plus de 10 ans, imposé par Israël avec la complicité de l’Egypte, bombardements, privation de médicaments, d’eau potable et d’électricité.

Tous les jours des enfants et adultes malades meurent faute de pouvoir accéder à des traitements (cancer, dialyse, mucoviscidose…)

Israël a détruit en 2014 la principale centrale électrique de Gaza, et prive depuis la population d’électricité. Résultat :

– la majorité des hôpitaux ont cessé d’opérer ; les nouveaux-nés, et les malades branchés à des appareils, meurent,
– 90 % de l’eau est impropre à la consommation ; sans électricité ni carburant les eaux d’égout ne peuvent être épurées et se déversent dans la mer, augmentant le risque de maladies infectieuses,
– La pollution de l’air s’aggrave avec la multiplication de générateurs fonctionnant au diesel,
– Pas de possibilité de se chauffer, de s’éclairer, de recharger les téléphones et autres appareils électriques.

SOYONS NOMBREUX À DÉNONCER PUBLIQUEMENT CETTE BARBARIE !

Jetons la lumière sur ce génocide à petit feu ! Retenez la date : samedi 16 décembre, de 14 H à 18 H, nous serons en direct avec Gaza, et nous enverrons un message fort à nos amis palestiniens, ainsi qu’à notre gouvernement, complice de ce crime contre l’humanité.

Rassemblement de 14 H à 18 H
A la Fontaine des Innocents : sortie du Métro-Rer Forum des Halles

Avec de nombreuses animations originales et la participation du duo palestinien de rap : « Refugees of rap », originaires du camp de réfugiés palestinien de Yarmouk à Damas. Ils chantent leur révolte, et le rejet du racisme.

Nous serons en direct samedi avec l’hôpital Shifa de Gaza, pour lequel nous faisons une collecte et un appel à votre générosité. N’hésitez pas à apporter vos dons, mêmes modestes. « Les petits ruisseaux font les grandes rivières ».

Premiers signataires :
CAPJPO-EuroPalestine, Droits Devant !!, Collectif contre la Guerre et contre l’Etat de Guerre, Enfants de Palestine, ISM France (International Solidarity Movement) , Collectif Palestine Nord Essonne, Collectif Palestine 69, UFCM (Union Française des Consommateurs Musulmans), Avec Naplouse, Nanterre Palestine, Troyes Palestine, Comité Poitevin Palestine, Association « Les Amis d’Ain El Heloué », Collectif pour la Libération de Georges Ibrahim Abdallah, Association Couserans Palestine, Palestine Libre Haute Marne, Campagne Européenne pour la Levée du Blocus de Gaza, BDS France Toulouse, Comité Palestine Israël Chateaubriand, Collectif Justice pour la Palestine Annecy…

Source : Capjpo-EuroPalestine


Publié par  ISM-France
URL  http://www.ism-france.org/communiques/R-VEILLONS-NOUS-POUR-GAZA-Stop-au-genocide-Grand-rassemblement-le-16-decembre-a-Paris-de-14h-a-18h-a-la-Fontaine-des-Innocents-a-Paris-article-20470?ml=true
Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court http://onsbouge.unblog.fr/?p=125093

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - DATE A RETENIR, - DROIT, - FRANCE - DOM-TOM, - HISTOIRE, - INGERENCE - HEGEMONIE, - INTERNATIONAL, - JUSTICE, - LIBERTES, - LUTTES, - POLITIQUE | Commentaires fermés

12345...928
 

Bliid |
wowgoldhao |
comprendrelacriseeconomique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | appleshoes
| CGT Association Rénovation
| MesMots