Dialogue social TRAHISON !

Posté par onsbouge le 16 décembre 2018

black-313636_640-2


Paru sur
FRONT SYNDICAL DE CLASSE

Dialogue social TRAHISON !

Publié le 16 décembre 2018 par FSC

En plein mouvement social totalement inédit l’organisation patronnée par le gratin maconien, le club Réalités du dialogue social (RDS), organise une réunion lundi dernier et pousse un cri d’alarme :

« Le risque est (…) grand que se répande l’idée selon laquelle la violence serait le meilleur moyen -voir le seul – pour se faire entendre et arriver à ses fins »

ET

« il y a donc une urgence absolue pour maintenant et pour l’avenir : réhabiliter le dialogue social aux yeux du plus grand nombre, en faisant en sorte qu’il produise des résultats tangibles et acceptables par tous. Ecoute et respect mutuel de tous les acteurs doivent être le moteur principal d’une telle réhabilitation. C’est sans aucun doute un travail de longue haleine mais il est vital »

Cela avec la participation de syndicalistes !

Dialogue social TRAHISON ! dans - DROITS ob_7186c4_buzin

 

Que la CFDT y soit représentée à un haut niveau ça va de soi : le rôle que la CFDT et ses dirigeants assument c’est d’accompagner la casse sociale, de dénoncer les « violences » du mouvement, de venir au secours d’un Macron menacé de ne plus pouvoir poursuivre ses contre-réforme dans son quinquennat !

Mais que va foutre dans ce m… la secrétaire générale adjointe du syndicat CGT du spectacle  quand ses très nombreux camarades se battent dans les entreprises et dans les rues , en parallèle et aux côtés des lycéens, des gilets jaunes ?

Dans cette puissante montée des luttes de classe avec ses contradictions que nous connaissons, il n’y a pas de place pour un en même temps de « concertation » avec le pouvoir et le patronat, d’alliance avec une CFDT totalement jaunie dans le sens traditionnel et historique qui s’applique à ceux qui trahissent les luttes ouvrières et un pied dans les luttes.

Il faut choisir !

A la direction confédérale aussi il faut choisir : syndicalisme rassemblé OU engagement clair dans la construction de la résistance et la convergence des luttes !

Pas de place pour un ami-ami entre Philippe Martinez et Laurent Berger comme en ce 6 décembre dernier !

Ces choix qui remontent loin en opposition au caractère de classe de la CGT pourtant revendiqué doit donc être fortement contesté – et il l’est- et pour le 52e congrès faire l’objet d’un examen sérieux !


Publié par  FRONT SYNDICAL DE CLASSE
URL  http://www.frontsyndical-classe.org/2018/12/dialogue-social-trahison.html
Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court http://onsbouge.unblog.fr/?p=153831

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - DROITS, - ECLAIRAGE - REFLEXION, - FRANCE - DOM-TOM, - LUTTES, - POLITIQUE, - SYNDICATS | Commentaires fermés

Être fiché S, ça veut dire quoi ?

Posté par onsbouge le 12 décembre 2018

black-313636_640-2

Être fiché S, ça veut dire quoi ?

Le suspect de l’attentat de Strasbourg était fiché S.

Mais c’est quoi concrètement une fiche S ?

 Ajoutée le 12 déc. 2018


Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court  http://onsbouge.unblog.fr/?p=153572

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - ECLAIRAGE - REFLEXION, - FRANCE - DOM-TOM, - POLITIQUE, - VIDEO | Commentaires fermés

Motion de censure : Il n’est pas possible que le pays ne soit pas entendu par le gouvernement

Posté par onsbouge le 12 décembre 2018

black-313636_640-2


Paru sur
Analyse communiste internationale

Motion de censure : Il n’est pas possible que le pays ne soit pas entendu par le gouvernement

12 Décembre 2018

 Motion de censure : Il n’est pas possible que le pays ne soit pas entendu par le gouvernement  dans - ECLAIRAGE - REFLEXION ob_8d6d77_arton105141-8dcb6

Motion de censure

mercredi 12 décembre 2018

Les groupes Gauche Démocrate et Républicaine, La France insoumise, et Socialistes et apparentés ont déposé hier une motion de censure en application de l’article 49 alinéa 2 de la Constitution, contre un gouvernement rejeté par le mouvement des gilets jaunes et l’opinion publique.

Les députés communistes sont à l’initiative de ce texte qui sera discuté demain à l’Assemblée nationale.


La motion de censure  :

Dignes de leur Histoire et conscient de l’urgence écologique, les Français·e·s se mobilisent pour leurs droits et la justice. Une fois de plus, la révolte naît de la question de l’impôt. Ce que réclame le peuple, c’ est le respect des articles 13 et 14 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen, c’est-à-dire l’égalité face à l’impôt et le contrôle de l’utilisation de celui-ci.

Si la violence n’est jamais la solution, c’est plus largement la responsabilité politique de l’exécutif qui se trouve directement engagée par ce mouvement social d’ampleur, dont nous partageons la première revendication : le refus de la politique sociale et fiscale injuste conduite depuis dix-huit mois. Les annonces faites par le Président de la République en début de semaine, ni justes ni responsables, ne sont pas de nature à répondre à la colère et aux revendications des Français·e·s.

La taxe sur les carburants a cristallisé la colère mais elle est révélatrice d’un malaise bien plus profond dont sont victimes ceux qui vivent de leur travail, les retraités, les fonctionnaires, les jeunes, les locataires, dans l’Hexagone et les Outre-mer. Sur 5 ans ce sont 25 milliards d’euros dont se prive l’Etat au profit de ceux qui en ont le moins besoin. Parallèlement, le pouvoir poursuit les coupes dans les budgets de la santé, de l’emploi, de l’éducation et la vente à la découpe des biens de la Nation.

L’écologie est l’autre grande victime de la séquence. Nous sommes convaincus qu’elle sera populaire ou ne sera pas. Elle ne peut pas servir de prétexte, encore moins aggraver les inégalités. Pour cela elle doit viser les vrais responsables du désastre écologique et doit toujours proposer une alternative lorsqu’elle impose une interdiction. En ce sens, l’annulation de la hausse des taxes sur le carburant ne doit pas être compensée par de nouvelles restrictions budgétaires pour l’État ou par la baisse du niveau des services publics comme le menace le gouvernement.

D’autres choix sont possibles, plus justes et efficaces. Le Peuple demande notamment que cesse l’injustice fiscale. En même temps il faut envisager la revalorisation des salaires et plus globalement des revenus du travail.

Le lien de confiance entre notre peuple et le Gouvernement est brisé, rompu, et l’on ne voit nulle possibilité pour ce dernier de renouer cette relation. Le divorce est acté, il faut changer radicalement de cap.

Mais ce n’est pas seulement le sort du Gouvernement qui est en jeu : c’est la paix civile et sociale de notre pays. Nous, représentants de la Nation, face à la défiance et à la colère, avons une responsabilité partagée, celle de renouer le dialogue, de sortir de la crise et de fixer un nouvel horizon institutionnel et démocratique.

Nous appelons à la censure de la politique gouvernementale dictée par le Président de la République. En toute responsabilité, notre devoir est de trouver un débouché politique à la crise actuelle et de montrer qu’une autre voie existe.

Nous déposons donc la présente motion de censure au titre de l’article 49 alinéa 2 de la Constitution.


Lire également l’interview de Stéphane Peu à RT France : https://www.facebook.com/LesDeputesCommunistes/videos/2249740171938226/

source:  http://www.elunet.org/spip.php?article105141

Tag(s) : #PCF, #MotiondeCensure, #GDR


Publié par Analyse communiste internationale
URL  http://mouvementcommuniste.over-blog.com/2018/12/motion-de-censure-il-n-est-pas-possible-que-le-pays-ne-soit-pas-entendu-par-le-gouvernement.html
Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court  http://onsbouge.unblog.fr/?p=153564

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - ECLAIRAGE - REFLEXION, - FRANCE - DOM-TOM, - POLITIQUE | Commentaires fermés

Lettre ouverte d’un Marocain au petit monsieur Macron qui s’imagine par ses petits mots devant le peuple marocain …

Posté par onsbouge le 12 décembre 2018

black-313636_640-2


Paru sur
SOLIDARITE  MAROC

samedi 17 juin 2017

Lettre ouverte d’un Marocain au petit monsieur Macron qui s’imagine par ses petits mots devant le peuple marocain …

Par Lahoucine Amal 

Monsieur Macron s’imagine que nous ignorons qu’il n’est arrivé à l’Élisée qu’après la faillite de la gauche française. Qui, pendant des années, a été chargée de réaliser le projet destructeur contre la classe ouvrière française, et la réalisation de projets de libération et démocratisation en Afrique. En multipliant les souffrances des peuples africains par la réalisation de coups d’État et l’assassinat des présidents liberticides des pays africains…

Monsieur Macron s’imagine que nous ignorons l’objectif de sa visite au Maroc sous prétexte de renseignements concernant les révoltes du peuple marocain, et en tête la révolte populaire en Rif. Qui a été déclenchée il y a huit mois et contrée par la torture sanglante de l’État : attaques des maisons, enlèvements des militants, détentions arbitraires, poursuites, jugements et procès arbitraires.

Monsieur Macron s’imagine qu’il peut, par ses petits mots devant les médias sur ses projets politiques, économiques et commerciaux en Afrique, prendre le ftour royal du ramadan et faire sa promenade touristique, en masquant le vrai visage des politiques de la classe dominatrice française. Qui ont  échoué  à réprimer les révolutions des peuples africains et la révolution marocaine en tête, celle qui va enfoncer le dernier clou dans le cercueil de la France en Afrique.

Monsieur Macron s’imagine que nous ignorons qu’il est très petit devant les révolutions des peuples africains mais se croit encore plus grand devant les agents de l’impérialisme français sur les États africains, les chefs voleurs de l’argent des peuples opprimés en Afrique. Afin de réanimer le capital financier français qui est en crise permanente et bloquer la lutte ouvrière en Europe par la distribution d’une part de cet argent comme corruption aux chefs bureaucrates syndicaux petit-bourgeois. Qui sont soumis aux complots des sociétés de transactions contre les intérêts de la classe ouvrière dans les  pays africains opprimés.

Monsieur Macron s’imagine peut-être que nous ignorons que cet argent volé à ces propriétaires africains, les pauvres de l’Afrique, passe par les banques de Casablanca vers la France et la Suisse. Par contre, les quartiers populaires des villes marocaines sont peuplés de jeunes pauvres Africains. Qui sont là pour chercher à vivre dans la marge des Marocains démunis, alors que les familles des riches Africains voleurs vivent dans des grands hôtels cinq étoiles de la ville et se baladent au beau matin sur ses boulevards, cherchant les dernières modes de vêtements et les portables dernier cri dans les vitrines de ses boutiques.

Monsieur petit Macron  veut par ses petits mots cacher tous ses grands crimes et laver le visage de la France, sanguinolent du sang des pauvres africains. Et, présenter la France au peuple marocain comme un vrai pays démocratique tout en dirigeant les guerres de vol dans les pays africains.

Monsieur Macron croit que nous ignorons qu’il est ici au Maroc précisément en ce temps critique de la révolte en ébullition du peuple marocain, pour afficher sa confiance devant la répression sanglante, le simulacre de procès et les jugements injustes contre les militants de la révolte en Rif et contre tous les champs de confrontations au Maroc.

De notre part à tous, nous voulons lui présenter la tonalité épique de la révolte populaire du Rif comme patrimoine du Maroc révolutionnaire, que ses ancêtres connaissaient très bien, Lyautey le sanglant en tête.

On veut lui dire que l’identité marocaine est celle d’un peuple aux racines profondes dans l’histoire de la guérilla révolutionnaire. Un peuple qui a participé à la construction de la civilisation à l’échelle internationale, et méditerranéenne en particulier, en interaction avec toutes les civilisations et cultures au niveau international depuis les grecs, les romains et à travers toutes les religions.

On veut lui dire que l’identité marocaine est une identité basée sur la diversité d’affiliation d’abord en Afrique au niveau continental et en Afrique du nord au niveau régional, en relation avec les pays arabes et européens. Elle est basée sur Tamazigh ouverte vers l’arabe et vers toutes les langues et cultures étrangères, et caractérisée par la résistance contre l’ancien et le nouveau colonialisme.

Cette dynamique historique en quantité et en qualité a une grande influence sur la construction de l’identité marocaine. Il n’est jamais possible de la réduire en des petits mots devant les médias par lesquels tu veux faire illusion à l’opinion publique internationale et européenne, alors que  bien sûr l’opinion marocaine connait évidemment les dérives de son pays.

Monsieur Macron, on veut te dire que la révolte populaire du Rif et du Maroc a continué et ne s’est jamais arrêtée depuis les deux révolutions du sud et nord marocains contre l’impérialisme franco-espagnol, et tout ce qui suit de résistance armée sur tous les fronts. Malgré les complots, la trahison et l’alliance des féodaux avec le colonialisme et l’exploitation du pays par la force du fer et du feu, jusqu’à la présente révolte populaire en Rif.

 Aujourd’hui, nous voulons te faire savoir que cette présente révolte ne peut pas être dépassée par ta visite de renseignements. Son ébullition va franchir les deux rives de la Méditerranée. Ces lieux dont on est crédité dans l’Histoire par le commandement du chef de la guérilla de Ben Abdelkrim.

Notre base de lutte est l’union de la classe ouvrière par sa direction d’avant-garde et son alliance avec les paysans contre l’ancien et nouveau colonialisme.

Par Lahoucine Amal  <tarwd_orgs@yahoo.fr>

By Solidarité Maroc à 17.6.17

Publié par SOLIDARITE  MAROC
URL  https://solidmar.blogspot.com/2017/06/lettre-ouverte-dun-marocain-au-petit.html?fbclid=IwAR0qL7APdntLAPpMVywvLb5GQ-RXSSfPj_KphQ4wFk0x8CjlcM8ttW7JU0Y
Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court http://onsbouge.unblog.fr/?p=153521

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - ECLAIRAGE - REFLEXION, - FRANCE - DOM-TOM, - INTERNATIONAL, - LUTTES, - POLITIQUE | Commentaires fermés

Quand la chroniqueuse Léa Salamé sur France inter fait un lien entre le mouvement des gilets jaunes et le terrorisme d’Al-Quaida

Posté par onsbouge le 12 décembre 2018

black-313636_640-2


Paru sur
FRONT SYNDICAL DE CLASSE

Quand la chroniqueuse Léa Salamé sur France inter fait un lien entre le mouvement des gilets jaunes et le terrorisme d’Al-Quaida

Publié le 12 décembre 2018 par FSC

Le matin sur France Inter dans le cadre du 7/9 se tient à 7 heures 50 une séquence consacrée à un invité pilotée par La chroniqueuse Léa Salamé.

Ce matin dans cette séquence consacrée à l’attentat de Strasbourg, l’invité était  Wassim Nasr Journaliste à France 24 – spécialiste des mouvements djihadistes..

Quand la chroniqueuse Léa Salamé sur France inter fait un lien entre le mouvement des gilets jaunes et le terrorisme d'Al-Quaida dans - ECLAIRAGE - REFLEXION ob_a15fb1_salame-lea

Et c’est au cours de cet entretien qu’on a pu entendre l’hallucinant dialogue suivant :

Léa Salamé
 » Alors sur le plan français évidemment cet attentat intervient au cœur d’une crise politique majeure les gilets jaunes; est-ce que c’est un élément qui doit rentrer en ligne de compte selon vous dans l’analyse ? est-ce que vous y voyez un lien, que ça intervienne maintenant, le timing en pleine crise des gilets jaunes? « 
Wassim Nasr
 » Moi je vois pas un lien direct avec ce qui s’est passé à Strasbourg et le phénomène « gilets jaunes ».

Après on aurait pu imaginer que les djihadistes commettent des attentats pendant les manifestations mais pas contre les manifestations ça c’est important parce que de fait les forces de l’ordre sont occupées.

Mais vous faites bien de me poser cette question parce qu’hier il y a eu un audio de 28 minutes  du patron d’Aqmi, Al-Quaida au Maghreb islamique, Abdel Wadou, où il prenait fait et cause pour les gilets jaunes en disant, les gilets jaunes sont les opprimés comme nous les gens d’ Al-Quaida qui sommes des opprimés .

En gros soulevez vous contre votre gouvernement parce que ce qui coûte de l’argent c’est les OPEX [ opérations extérieures] c’est les ressources qui sont pillées en Afrique …

Donc on voit là une vraie différence entre les stratégies de l’état islamique qui ne font pas de différence : tout le monde doit être tué, civils et les stratégies  d’ Al-Quaida où  Al-Quaida, j’ai envie de dire fait de la politique, essaye de capitaliser comme vous le dites sur une crise qui est bien réelle « 

On le voit donc ici si les gilets jaunes ne sont pas directement accusés de terrorisme, ce qui est sournoisement suggéré c’est qu’ils,  et plus largement le mouvement social, contre la politique de Macron sont instrumentalisés par le terrorisme islamiste.

Sous-entendu d’une part avec  ce nouvel attentat il est plus qu’urgent d’arrêter !

Léa Salamé et son interlocuteur pourront toujours dire  » nous ne faisons que tenir compte du contexte« , il n’empêche ce qu’ils avancent c’est un lien entre gilets jaunes et Al-Quaida et en quelque sorte une alliance objective entre « opprimés » !

D’autre part au-delà de ce rapprochement de circonstance et plus profondément, l’utilisation par les médias du terme de « radicalisation » appliqué au mouvement en cours comme à ceux qui cèdent à la tentation du terrorisme islamique suggère lui une démarche qui serait similaire entre la barbarie djihadiste et la résistance sociale

Inconscient de l’oligarchie menacée dans ses intérêts de classe ET/OU préparation d’une répression sans limites ?

La question vaut d’être posée comme dénoncée l’attitude d’une radio publique et des journalistes qui se livrent à ce genre d’amalgame!


Publié par FRONT SYNDICAL DE CLASSE
URL  http://www.frontsyndical-classe.org/-09
Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court  http://onsbouge.unblog.fr/?p=153479

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - ECLAIRAGE - REFLEXION, - FRANCE - DOM-TOM, - POLITIQUE | Commentaires fermés

12345...1751
 

Bliid |
wowgoldhao |
comprendrelacriseeconomique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | appleshoes
| CGT Association Rénovation
| MesMots