Méditerranée: plus de 8.000 migrants secourus en 48H

Posté par onsbouge le 27 juin 2017

black-313636_640-2


mardi 27 juin 2017

.
Méditerranée: plus de 8.000 migrants secourus en 48H

Méditerranée: plus de 8.000 migrants secourus en 48H dans - ECLAIRAGE - REFLEXION a9

 Un garde-côte libyen debout lors du sauvetage de migrants, le 27 juin 2017 au large de Zawiyah en Libye (afp)

 

Plus de 8.000 migrants ont été secourus au cours des dernières 48 heures en Méditerranée dans les eaux en face de la Libye, dont 5.000 lundi, ont indiqué mardi des gardes-côtes à l’AFP.
« Lundi, nous avons secouru environ 5.000 personnes qui se trouvaient à bord de quatre embarcations plus importantes, une plus petite et 18 canots pneumatiques », a déclaré un porte-parole des gardes-côtes.
Il a précisé que de nombreux navires des gardes-côtes, des marines militaires impliquées dans le dispositif Frontex, l’agence européenne des frontières, et des ONG ont participé à ces opérations.
A Madrid, la Garde civile espagnole a indiqué mardi qu’un de ses navires « a secouru 133 personnes qui se trouvaient à bord d’un bateau pneumatique à quelque 23 miles des côtes de Libye ».
Parmi les personnes secourues il y a 93 hommes, 17 mineurs, deux bébés et 23 femmes dont 7 sont enceintes, selon la même source.
L’équipage espagnol cherchait à porter secours à deux autres embarcations pneumatiques et a été sollicité pour en assister trois autres, précise la Garde civile espagnole, ajoutant que le navire prévoyait d’ »embarquer 1.300 migrants, sa capacité maximum ».
De son côté les gardes-côtes libyens ont indiqué avoir secouru mardi matin 147 personnes, dont 19 femmes et 4 enfants, à 8 miles au large de la ville de Sabratha, dans l’ouest de la Libye.
La plupart des migrants sont du Cameroun, du Soudan, du Sénégal et du Mali, a précisé le porte-parole de la marine libyenne, le général Ayoub Kacem.
M. Kacem a indiqué que plusieurs embarcations de migrants ont été repérées mardi au large de la Libye, avec la présence d’au moins six bateaux d’ONG « qui prétendent effectuer des opérations de sauvetage », a-t-il dit.
L’un de ces bateaux est entré dans les eaux libyennes, avant d’être contraint par les gardes-côtes libyens de quitter la zone, a ajouté l’officier libyen qui accuse régulièrement les ONG de « complicité » avec les passeurs.
Dimanche, plus de 3.300 migrants avaient déjà été secourus en Méditerranée au cours de 31 opérations distinctes et deux corps sans vie avaient été récupérés, selon les gardes-côtes.
Le beau temps favorise ces départs massifs de migrants qui compliquent fortement les secours. Avec environ 8.300 personnes secourues en 48 heures, le record du 29 août 2016 où environ 7.000 migrants avaient été secourus en 24 heures, n’était pas loin.
Selon des chiffres du ministère italien de l’Intérieur, plus de 73.300 migrants sont arrivés sur le territoire national depuis le début de l’année, en hausse de plus de 14% par rapport à la même période en 2016.
Selon le Haut commissariat de l’ONU aux réfugiés (HCR), 2.005 personnes sont mortes ou sont portées disparues depuis le début de l’année en tentant de traverser la Méditerranée.


Publié par
URL  https://assawra.blogspot.fr/2017/06/mediterranee-plus-de-8000-migrants.html

Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court http://onsbouge.unblog.fr/?p=110999

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - ECLAIRAGE - REFLEXION, - EUROPE, - INTERNATIONAL, - POLITIQUE, - PRECARITE | Commentaires fermés

Victoire BDS aux Pays-Bas : La plus grosse société de transport public israélienne perd un contrat de 190 millions d’euros

Posté par onsbouge le 26 juin 2017

black-313636_640-2

CAPJPO – EuroPalestine

.

Egged Cooperative met en service des bus exclusivement réservés aux Juifs et reliant la quasi-totalité des colonies illégales d’Israël, construites sur des terres palestiniennes, ce qui vient de lui valoir la perte d’un gros contrat après que les militants BDS néerlandais ont fait connaître largement ces violations du droit.

Victoire BDS aux Pays-Bas : La plus grosse société de transport public israélienne perd un contrat de 190 millions d’euros dans - DISCRIMINATION - SEGREGATION - APARTHEID - RACISME - FASCISME bus-stop-apartheid-2e5fd

Egged Bus Systems (EBS), une filiale d’Egged Israel Transport Cooperative Society, le plus gros opérateur de transport public d’Israël, a perdu un contrat de gestion de dix ans portant sur les transports publics de la province de Hollande-Septentrionale, aux Pays-Bas. Ce contrat était estimé à 19,1 millions d’euros par an, pour une valeur totale de 190,1 millions d’euros.

Egged Bus Systems a perdu cet appel d’offres après que des activistes BDS hollandais eurent lancé une campagne accusant sa société mère israélienne de graves violations des droits humains palestiniens et des lois humanitaires internationales.

Les bus d’Egged empruntant les itinéraires de bus entre les colonies israéliennes sont interdits aux Palestiniens. Ces véhicules sillonnent un vaste réseau de routes construites de façon à relier les colonies illégales situées de part et d’autre du mur illégal israélien aux villes israéliennes.

La société exploite et tire donc profit, d’un système de bus à ségrégation raciste qui facilite le maintien et l’expansion des colonies israéliennes, considérées comme des crimes de guerre par le droit international.

Sonja Zimmermann, du Centre de services et de recherche sur la Palestine (DocP), une coalition de militants BDS hollandais pour les droits palestiniens, a déclaré :

« Nous sommes très heureux de ce résultat, puisque notre gouvernement régional a rejeté l’offre d’Egged portant sur la gestion du système de transport public de la Hollande-Septentrionale.

Les gens peuvent désormais monter dans un bus sans contribuer à financer les bus de l’apartheid israélien qui pratiquent des discriminations à l’égard des Palestiniens, et sans contribuer à la normalisation des allers et retours entre Tel-Aviv et les colonies illégales réservées aux juifs et construites sur des terres palestiniennes volées. »

« Il n’y a rien de normal dans l’oppression subie quotidiennement par les Palestiniens et je me sens confortée de voir que nos campagnes BDS aux Pays-Bas bénéficient d’un soutien populaire croissant et qu’elles affichent des résultats.« , a-t-elle ajouté.

« Egged Cooperative est en outre accusée d’exposer ses conducteurs palestiniens au danger et de ne pas les protéger suffisamment des violences des extrémistes israéliens. En 2014, une centaine de chauffeurs de bus palestiniens d’Egged avaient démissionné, en raison des agressions des colons israéliens, et après qu’un chauffeur palestinien de la ligne de Jérusalem, Yusuf Hassan al-Ramouni avait été retrouvé mort, pendu, dans un bus d’Egged. », souligne Riya Hassan, représentante du BNC (Comité national palestinien pour les BDS) auprès des campagnes européennes.

Egged Bus Systems était l’une des quatre sociétés ayant soumissionné en vue de ce très lucratif contrat de transport public aux Pays-Bas. La société qui a finalement décroché le contrat, Connexxion, une société hollandaise, fournira des bus et gérera le transport public en Hollande-Septentrionale à partir de juillet 2018 et ce, durant les dix années à venir.

Connexxion est elle-même une filiale de Veolia, un géant français qui a été complice de l’occupation israélienne jusqu’au moment où une vaste campagne BDS lui a coûté des contrats dans le monde entier, pour une valeur estimée à plus de 20 milliards de dollars, ce qui l’a contrainte à abandonner le marché israélien. Veolia et Connexxion ont mis un terme à leur complicité dans les violations israéliennes des droits humains palestiniens, mais doivent encore payer des dommages et intérêts aux communautés palestiniennes qu’elles ont lésées.

Publié par : http://www.pourlapalestine.be/la-plus-grosse-societe-de-transport-public-israelienne-perd-un-contrat-de-190-millions-deuros-avec-les-pays-bas-suite-a-la-campagne-bds-locale-pour-les-droits-palestiniens/

Source ; BDS Movement

Traduction : Jean-Marie Flémal

CAPJPO-EuroPalestine


Publié par CAPJPO – EuroPalestine
URL http://www.europalestine.com/spip.php?article13128

Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court http://onsbouge.unblog.fr/?p=110882

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - DISCRIMINATION - SEGREGATION - APARTHEID - RACISME - FASCISME, - DROIT, - EUROPE, - INTERNATIONAL, - JUSTICE, - LIBERTES, - LUTTES, - POLITIQUE | Commentaires fermés

Victoire de BDS devant la Cour Suprème britannique !

Posté par onsbouge le 26 juin 2017

black-313636_640-2

CAPJPO – EuroPalestine

.

La Haute Cour de Londres, instance judiciaire suprême, vient de donner raison aux militants pro-palestiniens (Palestine Solidarity Campaign) qui l’avaient saisie pour contester la décision du gouvernement britannique de ne plus accorder de financements aux municipalités ayant décidé de boycotter les firmes qui participent à l’occupation de la Palestine.

Victoire de BDS devant la Cour Suprème britannique ! dans - DISCRIMINATION - SEGREGATION - APARTHEID - RACISME - FASCISME victoire_tribunal_bds_uk-60739

La Haute Cour vient d’affirmer jeudi le droit des municipalités de ne pas investir dans les firmes qui se rendent complices des violations par Israël des droits des Palestiniens.

En novembre 2015, le gouvernement britannique avait annoncé son intention de bloquer toute subvention aux municipalités qui choisissent de ne pas investir leurs fonds de pension dans de telles firmes, attaquant ainsi frontalement les droits démocratiques locaux les plus fondamentaux.

Plus de 23,000 personnes ont alors lancé une campagne impliquant des syndicalistes, des conseillers municipaux, et des députés, de l’ensemble des partis politiques, pour défendre ce droit.

Palestine Solidarity Campaign a fait valoir l’impact très positif de la campagne BDS, qui a permis par exemple d’obtenir de la multinationale de sécurité G4S qu’elle cesse de collaborer avec la violations du droit international perpétrées par Israël.

Et ces militants ont eu gain de cause, remportant une victoire collective décisive contre une réglementation abusive et contraire aux droits de l’Homme.

boycott_gaie-3-aa89d angleterre dans - DROIT

CAPJPO-EuroPalestine


Publié par CAPJPO – EuroPalestine
URL  http://www.europalestine.com/spip.php?article13126

Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court http://onsbouge.unblog.fr/?p=110877

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - DISCRIMINATION - SEGREGATION - APARTHEID - RACISME - FASCISME, - DROIT, - EUROPE, - INGERENCE - HEGEMONIE, - INTERNATIONAL, - JUSTICE, - LIBERTES, - LUTTES, - POLITIQUE | Commentaires fermés

Le gazoduc israélo-européen à venir est un désastre

Posté par onsbouge le 26 juin 2017

black-313636_640-2

Arrêt sur Info

.

Le gazoduc israélo-européen à venir est un désastre

Par Gilad Atzmon — 25 juin 2017

Droit international Hégémonie Israël

Le gazoduc israélo-européen à venir est un désastre dans - DROIT gaz-chipre-1024x474

Le 7 juin la presse Cypriote a rapporté qu’un grand nombre de forces spéciales israéliennes ont pris part à un exercice militaire conjoint avec les forces chypriotes

La vidéo israélienne suivante montre une brigade de commando israélienne d’élite engagée dans des routines militaires agressives autour de la chaîne de montagnes Troodos de Chypre.

Comment cela a t’il pu se produire ? Comment est-ce que les Chypriotes, connus pour leur soutien à la cause palestinienne, sont devenus des membres d’une province israélienne ? La réponse: un gazoduc Israël-Europe

Début avril, on a appris la proposition d’un gazoduc sous-marin de 2000 km connectant les champs gaziers de Gaza et de Chypre avec la Grèce et possiblement l’Italie.

L’accord de gazoduc entre Israël, l’Italie, Chypre et la Grèce laisse hors du coup les Turcs et les Palestiniens. Tandis que Gaza doit faire face à une crise énergétique avec son électricité réduite à moins de trois heures par jour ; Israël vise à engranger des milliards de dollars d’une source assez importante de gaz naturel sise sur la côte de Gaza et bel et bien en territoire palestinien, dans les eaux territoriales palestiniennes (en assumant que cela existe…)

Yuval Steinitz, le ministre de l’énergie d’Israël, s’est félicité de ce projet de gazoduc s’attendant à ce qu’il soit opérationnel en 2025 et le qualifiant de “commencement d’une très belle amitié entre nos quatre pays méditerranéens”. Bien entendu, il manque des nations dans cet accord et il est facile de s’apercevoir que tout cela représente une recette pour un désastre: le gazoduc et les installation gazières sont des cibles aisées. La région est une poudrière. Chypre est en train de mettre en péril sa souveraineté. L’île pourrait bien devenir sous peu, le champ de bataille pour quelques entités globalistes sans foi ni loi et sans pitié.

Les dirigeants de Chypre sont en train de comprendre qu’ils sont devenus une province d’Israël s’ils veulent d’un gazoduc qui distribue le gaz naturel volé aux Palestiniens. Et comme révélé dans la vidéo, Chypre est maintenant protégée par son “grand-frère” israélien. Les manœuvres conjointes israélo-chypriotes se sont tenues pour envoyer un message aux Turcs et à qui de droit dans la région quant aux conséquences militaires brutales auxquelles ils devront faire face pour toute intervention dans leur projet de vol de gaz.

Gilad Atzmon | Juin 19, 2017 

Article original:  http://www.gilad.co.uk/writings/2017/6/19/jerusalem-nicosia-and-ww3

Traduit de l’anglais par Résistance

tags chypre dans - ECLAIRAGE - REFLEXION Chypre, Gazoduc

Les assertions et opinions exprimées ici sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputées à Arrêt sur Info.


Publié par Arrêt sur Info
URL http://arretsurinfo.ch/le-gazoduc-israelo-europeen-a-venir-est-un-desastre/

Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court http://onsbouge.unblog.fr/?p=110827

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - DROIT, - ECLAIRAGE - REFLEXION, - EUROPE, - INGERENCE - HEGEMONIE, - INTERNATIONAL, - VIDEO | Commentaires fermés

La CEDH impose son empreinte contre le fichage génétique massif

Posté par onsbouge le 25 juin 2017

black-313636_640-2

SYNDICAT DE LA MAGISTRATURE

.

La CEDH impose son empreinte contre le fichage génétique massif

Communiqué de presse du Syndicat de la magistrature à la suite de la décision rendue par la CEDH le 22 juin 2017 condamnant la France pour le régime du FNAEG

Communiqués de presse, publié le 23 juin 2017, mis à jour le 23 juin 2017

Depuis son instauration en 1998, le fichier national des empreintes génétiques (FNAEG) a connu une folle inflation, passant de 2 000 traces enregistrées au début des années 2000 à près de 3,5 millions aujourd’hui. Ce fichage extensif est le produit d’une succession de modifications législatives, qui ont étendu la liste des infractions le justifiant (à l’exclusion, toujours, des infractions financières), inclus les personnes seulement suspectées d’une infraction (plus de trois quarts des prélèvements) et confié aux seuls officiers de police judiciaire la décision de fichage. Ceux-ci ont été destinataires de directives de prélèvement systématique, et les autorités judiciaires de circulaires invitant au même systématisme dans les poursuites pour refus de prélèvement, injonctions jamais contredites malgré l’alternance.

Seule l’action militante a permis de rendre visible l’universalisation rampante de ce fichage et de porter la contestation devant les plus hautes juridictions. Le succès est au bout du procès : la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) vient, ce 22 juin, de condamner la France, dans une décision cinglante.

Entre l’entêtement à ne pas vouloir tirer les conséquences de précédentes condamnations (relatives au fichier des empreintes digitales et au fichier de police STIC en 2013 et 2014) et sa défense empreinte de mauvaise foi, le gouvernement français n’aura pas brillé par son attachement au respect des droits.

Dans son arrêt, la Cour lui fait la leçon. Le fichage constitue une ingérence, que les informations soient utilisées ou non par la suite. Elle balaye ainsi la défense classique faisant du fichage un procédé indolore aux personnes n’ayant rien à se reprocher : parce qu’il pré-constitue les personnes fichées au FNAEG en suspects potentiels de toutes les enquêtes menées chaque année, il porte, par essence, atteinte à leurs droits.

Si le principe du fichage génétique n’est pas mis en cause, la Cour condamne « la logique excessive de maximalisation des informations qui y sont placées et de la durée de leur conservation ». L’objectif de résolution des enquêtes doit être mis en balance avec la protection des données à caractère personnel – tout particulièrement les données génétiques à raison de leur caractère très sensible -, qui « joue un rôle fondamental dans l’exercice du droit au respect de la vie privée ».

L’arrêt est sans appel : en refusant de tirer les conséquences d’une décision du Conseil constitutionnel du 16 septembre 2010, de proportionner la durée de conservation des empreintes à la gravité des faits et d’ouvrir une voie d’effacement effective, la France a violé le droit de la convention. Partant, la condamnation pour refus de prélèvement d’une personne préalablement condamnée pour des violences sur personne dépositaire de l’autorité publique constitue, pour la Cour, « une atteinte disproportionnée à son droit au respect de sa vie privée et ne peut passer pour nécessaire dans une société démocratique ».

Cette décision était attendue, tant les gouvernements successifs et les juridictions nationales ont refusé d’appliquer, en la matière, les principes de proportionnalité, non excessivité et non stigmatisation. Le Syndicat de la magistrature, qui a témoigné dans plusieurs procès de militants, poursuivis pour refus de prélèvement, s’en félicite !

Les pratiques doivent changer et l’urgence est à la réforme profonde du fichage génétique : restriction aux seules personnes condamnées, limitation des infractions visées, rétablissement d’une autorisation judiciaire préalable, réduction de la durée de conservation et ouverture de possibilité d’effacement effectives. Afin d’effacer l’empreinte indélébile que ce fichage massif laisse sur nos droits.


Publié par SYNDICAT DE LA MAGISTRATURE
URL  http://www.syndicat-magistrature.org/La-CEDH-impose-son-empreinte.html

Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court


Voir également Laurence Blisson : « Refuser la loi du soupçon »

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - DROIT, - EUROPE, - FRANCE - DOM-TOM, - JUSTICE, - LUTTES, - POLITIQUE | Commentaires fermés

12345...382
 

Bliid |
wowgoldhao |
comprendrelacriseeconomique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | appleshoes
| CGT Association Rénovation
| MesMots