• Accueil
  • > - LITTERATURE - POESIE - TEXTE

[Soutien Mumia] Mumia Abu-Jamal, combattant de la liberté

Posté par onsbouge le 12 décembre 2017

black-313636_640-2

[Soutien Mumia] Mumia Abu-Jamal, combattant de la liberté

« Mumia Abu-Jamal, combattant de la liberté »

Un livre de Claude Guillaumaud-Pujol

Parution novembre 2017

Editeur Le Temps des Cerises

 

Dix ans se sont écoulés depuis la première parution de ce livre biographique (Un homme libre dans le couloir de la mort). Son actualisation est une nouvelle contribution pour revenir sur cette affaire qui accuse la justice américaine. Depuis 35 ans des centaines de milliers de personnes dans le monde soutiennent ce journaliste noir américain pris en tenaille entre un système judiciaire raciste et une police violente et corrompue. Qui aurait pu croire qu’il serait encore debout après 30 années passées dans l’enfer d’une cellule de la dimension d’une salle de bain et sans autre contact que ses matons ? Et qu’après sa première victoire judiciaire en 2008, il sortirait du couloir de la mort en 2011 grâce à la mobilisation internationale … lire la suite de la présentation de ce livre en pièce jointe.

Depuis plus de deux décennies, l’auteure, Claude Guillaumaud-Pujol, mène un combat sans relâche aux côtés de Mumia, de sa famille et de ses soutiens américains à qui elle rend régulièrement visite, tout en participant très activement au combat pour l’abolition universelle de la peine de mort. Maître de conférence en civilisation américaine, Claude Guillaumaud-Pujol est une des chevilles ouvrières du Collectif français « LIBÉRONS MUMIA ».

 

BON DE COMMANDE Bon de Commande-Livre CGP.pdf

Merci à notre amie Claude d’avoir fait don de ses droits d’auteure au profit de la défense de Mumia.

 

SOIRÉE DÉDICACE LE MERCREDI 20 DÉCEMBRE

autour d’un pot amical à partir de 18h30

au siège du MRAP - 43, Boulevard de Magenta 75010 Paris

Métro : REPUBLIQUE

Presentation Li…GP nov 2017.pdf

Mumia ABU-JAMAL

COLLECTIF FRANÇAIS « LIBÉRONS MUMIA ! »

rassemblant une centaine d’organisations et de collectivités publiques

MEMBRE DE LA COALITION MONDIALE CONTRE LA PEINE DE MORT

Courriel : contact@mumiabujamal.com

Site Web:  www.mumiabujamal.com


Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court  http://onsbouge.unblog.fr/?p=124985

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - DATE A RETENIR, - DROIT, - FRANCE - DOM-TOM, - INGERENCE - HEGEMONIE, - INTERNATIONAL, - JUSTICE, - LIBERTES, - LITTERATURE - POESIE - TEXTE, - LUTTES, - POLITIQUE | Commentaires fermés

Sortie du livre pour enfants « P comme Palestine » : une épine dans le pied…

Posté par onsbouge le 4 décembre 2017

black-313636_640-2

CAPJPO – EuroPalestine

Un livre pour enfants palestinien qui s’intitule « P comme Palestine » met les sionistes en émoi. « En ces temps de prolifération nucléaire, de réchauffement climatique et d’inégalités croissantes, l’unique inquiétude des sionistes c’est la sortie du livre de Golbarg Bashi et Golrokh Nafisi qui remporte un succès international », souligne Steven Salaita dans Mondoweiss.

Sortie du livre pour enfants

Sous forme d’alphabet, le petit livre destiné aux enfants fait l’inventaire pour chacune des lettres des objets culturels et géographiques appartenant à la Palestine, avec de jolies illustrations.

« On comprend que la détérioration globale de l’image d’Israël, rende particulièrement intolérable la constance des Palestiniens à mettre en avant leur identité et à faire mentir Ben Gourion qui promettait que les futures générations de Palestiniens oublieraient la Nakba et qui ils sont », souligne Steven Salaita.

P comme Palestine, M comme Miftah, la clé du retour, quoi de plus insupportable alors qu’Israël passe son temps et dépense des sommes folles pour faire croire que la Palestine n’existe pas et que le felafel est israélien ?

m_for_meftah-7986f dans - DROIT

Le pire dans tout cela, c’est que le livre, publié grâce à une campagne de crowfunding, a du succès. Des médias comme le New York Post ( Page 6), the Forward, Ha’aretz, the New York Daily News, et Breitbart, en parlent !

Quand on sait, à travers les sondages, que les Juifs américains se détachent progressivement d’Israël, ce livre ne peut qu’inquiéter, car rien ne menace plus Israël que la survie de l’identité et de l’histoire palestinienne, malgré le nettoyage ethnique, les déportations, le vol et l’annexion des terres.

« P comme Palestine », c’est la preuve intolérable que de Santiago à Toronto, en passant par Athènes et Oslo, les Palestiniens, et leurs enfants, continuent à se réclamer comme tels, et à revendiquer leurs droits sur leur terre ancestrale !

« Alors, ’P comme paranoïa’, est compréhensible, quand on sait qu’Israël ne perçoit son existence qu’à travers la capitulation ou la disparition des Palestiniens », conclut l’auteur de cet article.

(Traduit par CAPJPO-EuroPalestiine)

Source : http://mondoweiss.net/2017/12/childrens-zionists-losing/?utm_source=Mondoweiss+List&utm_campaign=1b26dad678-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email&utm_term=0_b86bace129-1b26dad678-398519573&mc_cid=1b26dad678&mc_eid=6335570bf8

CAPJPO-EuroPalestine


Publié par  CAPJPO – EuroPalestine
URL  http://www.europalestine.com/spip.php?article13665
Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court  http://onsbouge.unblog.fr/?p=124189

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - DISCRIMINATION - SEGREGATION - APARTHEID - RACISME - FASCISME, - DROIT, - INGERENCE - HEGEMONIE, - INTERNATIONAL, - JEUNES ADULTES - ADOLESCENTS - ENFANTS, - JUSTICE, - LIBERTES, - LITTERATURE - POESIE - TEXTE, - LUTTES, - POLITIQUE | Commentaires fermés

LIBERTALIA ~ 10 ANS D’ÉDITION CRITIQUE : LE FILM ! ~ [par Doc du réel …le premier film avec Guillon dedans !]

Posté par onsbouge le 28 novembre 2017

black-313636_640-2

LIGNES DE FORCE

Publié le 27 novembre 2017

Chambre d’ami(e)s, Vidéothèque

LIBERTALIA ~ 10 ANS D’ÉDITION CRITIQUE : LE FILM !
~ [par Doc du réel …le premier film avec Guillon dedans !]

LIBERTALIA ~ 10 ANS D’ÉDITION CRITIQUE : LE FILM ! ~ [par Doc du réel …le premier film avec Guillon dedans !] dans - ECLAIRAGE - REFLEXION

-

Comme les lectrices et lecteurs de ce blogue ne l’ignorent pas, j’entretiens un rapport particulier avec les éditions Libertalia, avec lesquelles je travaille depuis maintenant 8 ans et la publication de La Terrorisation  FRANCE? dans - LITTERATURE - POESIE - TEXTEdémocratique (2009). J’ai également rédigé une nouvelle présentation pour la réédition de Bourgeois et bras nus de Daniel Guérin (2013) et publié un recueil de textes d’intervention : Comment peut-on être anarchiste ? (2015).

 

Parce que Bruno Bartkowiak (graphiste auquel on doit les magnifiques couvertures qui font une partie de la réputation de Libertalia), Charlotte Dugrand et Nicolas Norrito sont des gens aussi attachants à fréquenter qu’ils sont attachés à joindre – dans leur travail d’éditeurs – le beau et l’utile, nos rapports se sont resserrés au fil des années.

  dans - LUTTES

J’ai eu, du coup, le plaisir de travailler sur des livres dont je n’étais pas l’auteur: un peu sur La Fabrique du musulman de Nedjib Sidi Moussa, davantage pour accompagner  dans - POLITIQUEAurélie Carrier, qui disposait d’un temps réduit pour rédiger Le Grand Soir.

-

Il est une autre occasion d’intégrer le « Gang Libertalia[1] » que Nico évoque souvent dans ses messages sur les dits réseaux sociaux, c’est de tenir les « tables », parfois dénommées (à tort, mais l’appellation persiste) « tables de presse ».

-

En effet, l’une des caractéristiques de Libertalia, qui en fait un cas à part dans l’édition française, et à laquelle je tiens particulièrement, c’est sa présence opiniâtre – au-delà des salons du livre, même politiques – dans toutes sortes de lieux publics et d’occasions militantes : manifestations de rue, concerts, fêtes, etc.

- dans - VIDEO

Je ne veux pas trop dénigrer les auteurs et autrices qui s’abstiennent de cet exercice – physique, mais gratifiant – pourtant ils et elles se privent ainsi d’un contact sans pareil avec un public très large. C’est ce que n’ont pas compris non plus quelques jeunes gens grincheux, partisans dogmatiques de la gratuité[2], qui nous ont reproché notre présence assidue à Nuit debout, place de la République. Des centaines d’heures de station debout (!), dans les courants d’air glacés ou sous le cagnard nous ont permis – parce que nous n’étions pas plus intimidant culturellement que le voisin marchand de merguez – de rencontrer des personnes qui ne mettent jamais les pieds dans une librairie et ne savent pas à qui poser des questions sur les livres, l’histoire et la politique.

-

Libertalia tient à cela, et tient grâce à cela.

-

Ce que Libertalia a fêté récemment, outre dix ans d’existence et une centaine de titres publiés (ce qui n’est pas rien !), c’est aussi le réseau des amitiés intellectuelles, politiques, littéraires et musicales qui s’est tissé autour de cette maison et dont les deux jours de fête à La Parole errante, à Montreuil, ont donné une belle image.

-

Le film que vous pouvez désormais visionner ici (il a d’abord été publié sur Lundi.matin) démultiplie cette image de manière fidèle et joyeuse.

-

J’en profite pour rendre un hommage particulier à Doc du réel (sollicitée la veille !) qui a réussi un tournage « à l’arrache », dans des conditions matérielles difficiles, et qui a su rendre dans un montage exigeant le kaléidoscope des solidarités que fédère Libertalia autour de l’exigence d’une pensée critique et révolutionnaire.

C’est l’occasion pour toutes celles et ceux qui n’ont pu venir à Montreuil de goûter un peu de l’ambiance de la fête et de prendre leurs dispositions pour les éditions suivantes (l’idée prend forme d’une ou deux fêtes annuelles, sur une seule journée : vous en serez informé·e·s en temps utile). Ils et elles retrouverons aussi auteurs et autrices de la maison: Aurélie Carrier, William Blanc, Nedjib Sidi Moussa, Julien Chuzeville, Martin Barzilaï, Véronique Decker, etc.

 

Nota. Comme je le souligne malicieusement dans le titre de ce billet, j’ai décidé de laisser figurer dans le film les passages où je présente, avec Serge Aberdam, la traduction de la biographie par Walter Markov de Jacques Roux, le curé rouge, qui vient de paraître. Je réfléchissais depuis un moment à assouplir mon refus, jusqu’ici absolu, de toute image, notamment à propos de mes recherches historiennes.

J’avais toujours refusé de fournir une photo pour accompagner un article ou un entretien (ce qui m’a valu, après chantage, la non-parution des articles) et de paraître à la télévision. Que l’on se rassure, je n’ai pas changé d’avis quant au second point (sauf si l’on me propose un 52 mn avec final cut…). Je ne vois toujours pas l’intérêt d’illustrer un article, sur Jacques Roux par exemple, avec une photo de moi. En revanche, étant donné le développement de la diffusion d’entretiens ou de conférences filmées sur Internet, et l’intérêt que ces formats rencontrent, je pense qu’il est raisonnable de changer mon fusil d’épaule sur le principe. Et, je le répète, surtout pour faire connaître mes travaux sur la Révolution française, les femmes dans son cours, les Enragé·e·s, etc.

C’est d’autant plus pertinent aujourd’hui que la généralisation des téléphones portables intégrant un appareil photo rend presque caduque le souci de sécurité qui était le mien en évitant de fournir mon portrait à des crétins malintentionnés[3]. D’ailleurs, cela fait un bail qu’aucun présomptueux ne m’a menacé de mort…

En attendant les propositions de ponts d’or qui ne manqueront pas d’affluer d’Hollywood, je suis ravi de pouvoir mettre en application cette nouvelle politique dans le beau film de Doc du réel, célébrant si justement les dix ans de Libertalia, à qui je souhaite – comme à moi et à tout le Gang – une prochaine décennie passionnante!

Édition, subversion, sédition : Faisons de notre mieux pour faire pire !

[1] Je jure qu’il n’existe ni « cérémonie d’initiation » douloureuse ni bizutage humiliant.

[2] À toutes fins utiles, je signale que mon travail d’auteur, d’éditeur et de libraire en plein air pour Libertalia est entièrement gratuit. J’ai la chance de ne pas dépendre de mes droits d’auteur pour vivre et Libertalia étant une maison d’édition militante (actuellement sous la forme d’une association loi de 1901, mais c’est un point secondaire) je suis heureux de pouvoir contribuer à son travail de toutes les manières possibles.

[3] On trouvera l’exposé de ma position antérieure dans Le Droit à la mort. Suicide, mode d’emploi, ses lecteurs et ses juges (IMHO, 2010), p. 149 et suiv.


Publié par  LIGNES DE FORCE
URL  https://wp.me/p5iuT1-1YU
Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court  http://onsbouge.unblog.fr/?p=123679

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - ECLAIRAGE - REFLEXION, - LITTERATURE - POESIE - TEXTE, - LUTTES, - POLITIQUE, - VIDEO | Commentaires fermés

Free Zehra

Posté par onsbouge le 8 novembre 2017

 

black-313636_640-2


BLOGYY.net

Free Zehra

par · 08/11/2017

Free Zehra dans - DROIT 23316693_1843052366005382_3102051613722406579_n

Vraiment, le bouquin de Zehra Doğan avec Kedistan et les éditions Fage est une merveille : édito poignant de Naz Oke, journal de bord palpitant de Zehra (emprisonnée depuis juin en Turquie), illustrations magnifiques…

FREE ZEHRA

Seul problème, mais on pouvait s’y attendre avec Kedistan : ce livre est un peu difficile à lire techniquement car il attire les chats. L’un de mes deux matous noirs m’a fait tout un cinéma ce soir.

Vidéo montrant la façon dont Zehra crée ses dessins :
https://www.facebook.com/FreeKedistan/videos/1896497290669718/
Vidéo avec d’autres (superbes) dessins :
https://www.youtube.com/watch?v=H5jmjlv43KE
Website : zehradogan.net
Facebook : https://www.facebook.com/freezehradogan/
Dossier de Kedistan sur Zehra : http://www.kedistan.net/category/eclairages/dossier-special-zehra-dogan/

Pour commander ce livre :
http://www.kedistan.net/2017/09/09/livre-zehra-dogan-disponible-kedistan/


Publié par  BLOGYY.net
URL  https://wp.me/p6quRu-1dt

Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court  http://onsbouge.unblog.fr/?p=122061

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - DROIT, - INTERNATIONAL, - LIBERTES, - LITTERATURE - POESIE - TEXTE, - LUTTES, - POLITIQUE | Commentaires fermés

L’Unesco célèbre le poète africain Alain Alfred Moutapam

Posté par onsbouge le 7 novembre 2017

 

black-313636_640-2

L’Unesco célèbre le poète africain Alain Alfred Moutapam

Alain Alfred Moutapam

Ajoutée le 26 févr. 2012

Célébration de la diversité culturelle


Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court  http://onsbouge.unblog.fr/?p=122043

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - LITTERATURE - POESIE - TEXTE | Commentaires fermés

12345...76
 

Bliid |
wowgoldhao |
comprendrelacriseeconomique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | appleshoes
| CGT Association Rénovation
| MesMots