En Jordanie, une ONG rénove des logements et installe des réfugiés

Posté par onsbouge le 20 août 2017

black-313636_640-2


dimanche 20 août 2017

.
En Jordanie, une ONG rénove des logements et installe des réfugiés

 En Jordanie, une ONG rénove des logements et installe des réfugiés dans - CONDITIONS DE VIE... a10

Des réfugiés syriens logés dans un appartement à Irbid, en Jordanie, le 9 août 2017 (afp)


Faute de moyens, Oum Imane a longtemps erré avec sa famille en Jordanie avant de s’installer dans un appartement confortable, grâce à un programme d’aide d’une ONG norvégienne destiné aussi bien aux réfugiés syriens qu’aux propriétaires locaux.
Le Conseil norvégien pour les réfugiés (CNR) aide des Jordaniens à finaliser des constructions immobilières ou à rénover leurs logements à condition d’installer, gratuitement et pour une durée déterminée, des Syriens ayant fui la guerre qui ravage leur pays.
« Nous étions contraints de changer de logement tous les deux mois environ » à cause du loyer élevé ou de la vétusté des lieux, raconte à l’AFP Oum Imane, la tête couverte d’un foulard vert.
Cette mère de famille de 29 ans dit renaître dans son nouveau domicile « propre, spacieux et confortable » où elle est logée gratuitement avec son mari et leurs quatre filles, ainsi qu’avec sa belle-soeur Najla et les enfants de cette dernière.
Situé à Irbid, une ville à 90 km au nord d’Amman, cet appartement fait partie des quelque 6.000 logements mis à la disposition de 25.000 réfugiés syriens par le programme de l’ONG norvégienne. Ils y logent gratuitement ou paient un loyer modéré, selon leur situation financière.
En Jordanie, plus de 650.000 réfugiés syriens ont été enregistrés auprès du Haut commissariat de l’ONU aux réfugiés (HCR). Le royaume, qui partage avec la Syrie en conflit depuis six ans quelque 370 km de frontière, évalue leur nombre à plus d’un million.
« Avant je payais 100 à 150 dinars jordaniens (l’équivalent de 120 à 180 euros) de loyer mensuel, alors que nous étions vraiment dans le besoin », affirme Mohamed Ghazal, l’époux d’Oum Imane.
Selon lui, les logements disponibles sur le marché et correspondant aux maigres budgets des réfugiés étaient insalubres, exigus ou même dangereux. « Une fois, une partie du toit de l’un des logements s’est effondrée », se souvient-il.
La famille Ghazal qui a fui la ville de Deraa en Syrie en 2012 a, dans un premier temps logé dans un camp de réfugiés dans le nord de la Jordanie avant de le quitter pour s’installer à ses propres frais.
Le projet du CNR « nous a sauvés car nous étions devant des choix difficiles, soit réintégrer le camp de réfugiés, soit retourner en Syrie », affirme-t-il.
Les Ghazal habitent dorénavant dans un bâtiment comprenant huit appartements au total, chacun doté de deux chambres à coucher, d’un salon, d’une cuisine et d’une salle de bains. L’immeuble est entouré d’arbres, dans une zone résidentielle.
Aya, la nièce âgée de sept ans de Mohamed Ghazal, se dit « très heureuse » de vivre dans un appartement spacieux. Pour sa mère Najla, avoir un logement « neuf et propre est psychologiquement reposant ».
La famille est hébergée gratuitement en vertu d’un contrat qui expire en mars 2018.
Le propriétaire de l’immeuble, Moustafa Chatnawi, un ingénieur jordanien à la retraite, salue une initiative qui « bénéficie aux deux parties ». Son partenariat avec l’ONG norvégienne depuis deux ans lui a permis de couvrir 25% du coût de construction du bâtiment en échange de l’accueil de familles syriennes.
Trois à cinq millions de dollars (2,5 à 4,25 millions d’euros) sont alloués chaque année à ce programme de relogement des réfugiés syriens lancé en 2014 grâce notamment au soutien financier de l’ONU et de donateurs internationaux.
Cette initiative « encourage l’interaction humaine et préserve la dignité des Syriens », explique le directeur du projet au sein du CNR, Rodrigo Melo.
Outre le programme de relogement mis en place dans plus d’une centaine de localités dans le nord de la Jordanie, l’ONG offre aux réfugiés des opportunités d’emploi, notamment dans le secteur de la construction.
Plus de 80% des réfugiés syriens dans le royaume vivent en effet en dessous du seuil de pauvreté, selon le porte-parole du HCR en Jordanie, Mohamed Hawari.

 

Publié il y a Yesterday par
Libellés: jordanie Syrie

pa3


Publié par
URL  https://assawra.blogspot.fr/2017/08/en-jordanie-une-ong-renove-des.html

Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court http://onsbouge.unblog.fr/?p=116003

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - CONDITIONS DE VIE..., - ECLAIRAGE - REFLEXION, - INTERNATIONAL, - LOGEMENT, - POLITIQUE, - PRECARITE | Commentaires fermés

Des véhicules et des secouristes du Croissant rouge dans la ville de Zabadani près de Damas, le 12 avril 2017 (afp)

Posté par onsbouge le 20 août 2017

black-313636_640-2


dimanche 20 août 2017

.
Syrie: chute d’une roquette près de l’entrée de la Foire de Damas, des blessés

 Des véhicules et des secouristes du Croissant rouge dans la ville de Zabadani près de Damas, le 12 avril 2017 (afp) dans - ECLAIRAGE - REFLEXION a12

Des véhicules et des secouristes du Croissant rouge dans la ville de Zabadani près de Damas, le 12 avril 2017 (afp)


Une roquette s’est abattue dimanche près de l’entrée de la Foire internationale de Damas qui s’est ouverte cette semaine après cinq ans d’absence, faisant des blessés, a rapporté la télévision d’Etat syrienne.
« Des citoyens ont été blessés quand une roquette s’est abattue près de l’entrée de la Foire de Damas », a rapporté la télévision citant son équipe sur place, sans préciser le nombre de blessés ou l’origine du tir.
« On se préparait à recevoir les visiteurs quand j’ai entendu une explosion (…) puis j’ai vu de la fumée du côté de l’entrée de l’exposition », a raconté à l’AFP Iyad Jaber, un Syrien de 39 ans, qui travaille dans un stand de textile.
La Foire, le plus important évènement économique de Syrie avant la guerre, a rouvert ses portes jeudi. Sa dernière édition s’était tenue en 2011.
Le salon se situe au sud-est de la capitale, aux portes de la Ghouta orientale, enclave rebelle dans la province de Damas.
Les autorités avaient décidé de rouvrir la Foire estimant que le calme était revenu dans cette zone, la Ghouta étant depuis juillet une des « zones de désescalade » désignées à la suite d’un accord de trêve entre parrains du régime et des insurgés.
Les Etats-Unis et les pays européens –qui imposent des sanctions sur le régime du président Bachar al-Assad– n’ont pas été invités officiellement, même si quelques compagnies occidentales participent à titre individuel.
Déclenché par la répression de manifestations pacifiques, le conflit en Syrie s’est complexifié au fil des ans avec l’implication de pays étrangers et de groupes jihadistes, sur un territoire morcelé. Il a fait plus de 330.000 morts et des millions de déplacés.

 

Publié il y a 2 hours ago par
Libellés: Syrie

pa3


Publié par
URL  https://assawra.blogspot.fr/2017/08/syrie-chute-dune-roquette-pres-de.html

Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court http://onsbouge.unblog.fr/?p=116000

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - ECLAIRAGE - REFLEXION, - INTERNATIONAL, - POLITIQUE | Commentaires fermés

Yémen: la Guerre Biologique

Posté par onsbouge le 20 août 2017

black-313636_640-2

Strategika 51

Yémen: la Guerre Biologique

Strategika5120 août 2017

La terrible épidémie de Choléra sévissant presque exclusivement dans les régions contrôlées par les forces Houthies au Yémen et qui a déjà affecté plus de 500 000 personnes dans un pays totalement détruit aurait été provoquée et relèverait donc d’un effort de guerre biologique menée par la coalition militaire de Ryad avec l’appui actif des États-Unis et de la Grande-Bretagne contre ce pays très pauvre de la péninsule arabique. 

Outre le bombardement systématique des infrastructures de base, des systèmes d’approvisionnement en eau et en électricité, des dispensaires, des centres d’assainissement, des silos de stockage des aliments et du réseau routier, il s’avère que le bacille Vibrio cholerae (souche O139 apparue pour la première fois au Bangladesh en 1992) contaminant les populations yéménites est génétiquement modifié. 

On est donc en présence à une guerre biologique en plus d’une terrible guerre conventionnelle comprenant toute la panoplie moderne des bombes et des missiles Air-Sol, y compris les FAE (Fuel Air Explosive) et d’autres bombes expérimentales que certains analystes ont assimilé à des micro-bombes nucléaires tactiques, a été utilisée. 

Ryad n’a nullement toléré que son territoire soit la cible de missiles Scud lancés par les forces de l’ex-président yéménite Ali Abdallah Saleh, un survivant du printemps arabe et le principal allié des Houthis.


Publié par Strategika 51
URL  https://strategika51.wordpress.com/2017/08/20/yemen-la-guerre-biologique/

Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court http://onsbouge.unblog.fr/?p=115992

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - ECLAIRAGE - REFLEXION, - INTERNATIONAL, - POLITIQUE | Commentaires fermés

L’Iran veut protéger l’accord nucléaire face aux Etats-Unis

Posté par onsbouge le 20 août 2017

black-313636_640-2


dimanche 20 août 2017

.
L’Iran veut protéger l’accord nucléaire face aux Etats-Unis

 L'Iran veut protéger l'accord nucléaire face aux Etats-Unis dans - ECLAIRAGE - REFLEXION a6

Le président iranien Hassan Rohani lors d’un discours devant le Parlement à Téhéran, le 20 août 2017 (afp)


La priorité de l’Iran est de protéger l’accord nucléaire conclu en 2015 face à l’ »ennemi » américain, a assuré dimanche le président iranien Hassan Rohani lors d’un discours devant le Parlement.
« Le principal devoir de notre ministre des Affaires étrangères est de défendre l’accord nucléaire et d’empêcher les Etats-Unis de réussir » dans leur politique, a déclaré M. Rohani à l’occasion du vote de confiance du Parlement, en défendant le bilan du chef de la diplomatie Mohammad Javad Zarif.
« Celui qui défend l’accord nucléaire, il résiste face aux ennemis, face aux Etats-Unis, Israël et certains petits pays de la région qui perturbent » l’application de l’accord nucléaire, a-t-il ajouté.
M. Rohani avait indiqué la semaine dernière que l’Iran pourrait quitter l’accord nucléaire si les Etats-Unis continuaient leur politique de « sanctions et coercition ».
Conclu en juillet 2015 entre Téhéran et les grandes puissances, l’accord nucléaire prévoit que l’Iran limite son programme nucléaire à des usages civils en échange de la levée progressive des sanctions internationales.
Mais l’administration américaine du président Donald Trump, hostile à cet accord conclu par son prédécesseur Barack Obama, a imposé une série de sanctions juridiques et financières à l’Iran, non liées aux activités nucléaires après le lancement d’une fusée.
L’Iran a affirmé que ces nouvelles sanctions ainsi que la loi votée par le Congrès américain violaient l’accord nucléaire.
Après plusieurs jours de débats, le Parlement a voté dimanche la confiance à 16 des 17 ministres présentés par le président Rohani, réélu en mai pour un second mandat de quatre ans.
Seul Habibollah Bitaraf, un réformateur, n’a pas obtenu la confiance. Il avait déjà servi dans le gouvernement de l’ex-président réformateur Mohammad Khatami (1997-2005).
La plupart des autres candidats aux postes ministériels –notamment M. Zarif (Affaires étrangères) et Bijan Namadar Zanganeh (Pétrole)– ont obtenu un soutien élevé de la part des députés.
Dans son discours, M. Rohani avait demandé au Parlement de voter la confiance à tous les ministres présentés.
Le gouvernement iranien compte 18 ministres mais M. Rohani n’a pas présenté de candidat pour le poste de ministre de la Science, Technologie et Recherche.
« La priorité du gouvernement est l’emploi (…) La création d’emplois ne peut pas se faire sans investissements étrangers et l’entrée de nouvelles technologies dans le pays », a ajouté M. Rohani. Le taux de chômage atteint 12,7% de la population et celui des jeunes près de 27%.
M. Rohani a précisé que dans les domaines du pétrole et du gaz, le pays avait besoin de 200 milliards de dollars d’investissements étrangers. « Des projets d’un montant global de 100 milliards de dollars ont déjà été définis », a-t-il souligné.
« Aucun pays n’a fait de progrès dans l’isolement », a déclaré M. Rohani en soulignant que le « ministère des Affaires étrangères devait préparer le terrain pour attirer des investissements et des technologies étrangers ».
Le groupe français Total, à la tête d’un consortium international avec le chinois CNPCI, a signé début juillet un accord gazier de 4,8 milliards de dollars avec Téhéran pour développer la phase 11 du champ gazier offshore Pars-Sud, situé dans le Golfe.
C’est le premier accord signé dans le domaine énergétique depuis l’entrée en vigueur de l’accord nucléaire, malgré les pressions américaines. L’Iran espère signer d’autres accords dans les prochains mois.

Publié il y a 3 hours ago par
Libellés: Iran

pa3


Publié par
URL  https://assawra.blogspot.fr/2017/08/liran-veut-proteger-laccord-nucleaire.html

Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court http://onsbouge.unblog.fr/?p=115988

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - ECLAIRAGE - REFLEXION, - INTERNATIONAL, - POLITIQUE | Commentaires fermés

L’armée libanaise progresse face à l’EI à la frontière syrienne

Posté par onsbouge le 20 août 2017

black-313636_640-2


dimanche 20 août 2017

.
L’armée libanaise progresse face à l’EI à la frontière syrienne

  L'armée libanaise progresse face à l'EI à la frontière syrienne dans - ECLAIRAGE - REFLEXION a4

Des tirs d’artillerie depuis la base militaire libanaise de Ras Baalbek à la frontière est du pays avec la Syrie, le 19 août 2017 (afp)


Les soldats libanais poursuivaient dimanche leur assaut sur les positions du groupe Etat islamique (EI) à la frontière est du pays avec la Syrie, après avoir repris aux jihadistes un tiers du territoire qu’ils contrôlaient dans la zone.
L’armée libanaise a lancé ses opérations samedi dans la région de Jouroud Ras Baalbeck et Jouroud al-Qaa et a repris environ 30 km² aux jihadistes, a annoncé samedi soir un porte-parole militaire, le général Nazih Jreij.
Selon lui, 20 combattants de l’EI ont été tués et 10 soldats libanais blessés dans les affrontements.
Cette offensive intervient alors que le groupe extrémiste sunnite perd du terrain en Irak et en Syrie voisins. Tôt dimanche, le gouvernement irakien a annoncé le lancement d’une opération sur son bastion de Tal Afar, à l’ouest de Mossoul.
L’EI conserve pour autant une force de frappe à l’étranger et a revendiqué ces derniers jours plusieurs attentats, dont une double attaque à la voiture bélier en Espagne qui a fait 14 morts.
Samedi, des soldats libanais ont hissé le drapeau espagnol sur une colline reprise à l’EI en hommage aux victimes de ces attaques, a indiqué l’armée.
Selon elle, quelque 600 combattants de l’EI étaient présents dans la région frontalière et contrôlaient une zone estimée à 120 km² avant le début de l’opération samedi.
Dimanche, l’armée faisait feu –notamment avec des roquettes– sur des positions de l’EI à Jouroud Ras Baalbeck, selon l’agence libanaise ANI.
L’annonce de l’armée libanaise intervient après la fin d’une bataille en juillet entre le Hezbollah et des jihadistes anciennement liés à Al-Qaïda ainsi que des rebelles syriens dans une autre région de l’est du Liban.
Après six jours de combats, une trêve a été instaurée au terme de laquelle un premier contingent de 8.000 personnes, en majorité des réfugiés mais aussi des jihadistes, avaient été évacuées vers la Syrie. Lundi, les derniers rebelles syriens ont été évacués du Liban.
Simultanément à l’annonce de l’armée, le Hezbollah a déclaré samedi le début d’une offensive pour déloger l’EI du côté syrien de la frontière, où le mouvement aux côtés de l’armée syrienne.
Le porte-parole de l’armée libanaise a démenti toute « coordination » entre l’institution militaire et le Hezbollah ou l’armée syrienne.
Samedi, les combattants du Hezbollah et l’armée syrienne ont « libéré 87 km² de la zone contrôlée par Daech (acronyme en arabe de l’EI) (…) dans la région du Qalamoun ouest », selon l’organe de communication du mouvement.

 

Publié il y a 5 hours ago par
Libellés: Liban Syrie

pa3


Publié par
URL  https://assawra.blogspot.fr/2017/08/larmee-libanaise-progresse-face-lei-la.html

Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court http://onsbouge.unblog.fr/?p=115980

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - ECLAIRAGE - REFLEXION, - INTERNATIONAL, - POLITIQUE | Commentaires fermés

12345...2450
 

Bliid |
wowgoldhao |
comprendrelacriseeconomique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | appleshoes
| CGT Association Rénovation
| MesMots