Communiqué unitaire d’appel à la manifestation du 15 janvier contre le projet de réforme de la justice

Posté par onsbouge le 15 janvier 2019

black-313636_640-2


Paru sur SYNDICAT DE LA MAGISTRATURE

Projet de loi justice

Défendons ensemble une justice de qualité pour toutes et tous

Manifestation nationale à Paris le 15 janvier 2019 !

Le projet de loi de programmation 2018 – 2022 pour la justice a été adopté en première lecture au terme d’un débat parlementaire chaotique marqué par l’ajout en dernière minute et sans préavis de nouvelles dispositions aux conséquences lourdes dont un amendement qui permet de réformer par voie d’ordonnance la justice des mineurs. Malgré la ferme opposition des acteurs du monde judiciaire, rejoints dans leurs analyses par des institutions telles que le Défenseur des droits et la Commission nationale consultative des droits de l’homme, le gouvernement persiste dans sa volonté de passer en force.

Le texte doit de nouveau être examiné au Parlement à partir du 15 janvier à la suite de l’échec de la commission mixte paritaire.

Nous affirmons notre opposition à un projet qui aura pour effet de dégrader les conditions dans laquelle la justice est rendue. A l’insuffisance des moyens de la justice française, le gouvernement répond par une logique de rationnement.

Cette réforme sacrifie la qualité du débat judiciaire, l’accès de tous à la justice, les libertés individuelles et les droits de la défense dans une course aveugle à la productivité et aux économies d’échelle. Elle ne peut pas être adoptée en l’état, à marche forcée, au mépris de l’opposition des professionnels et des organisations de défense des droits, au moment même où un « grand débat national » est ouvert sur les questions de citoyenneté, du service public et de son organisation territoriale, en réponse aux mouvements sociaux qui secouent le pays.

Nos organisations sont déterminées à défendre une justice de qualité, accessible, égale pour tous et protectrice des libertés. Nous appelons donc l’ensemble des professionnels de la justice et des associations œuvrant pour l’accès aux droits à poursuivre leur mobilisation afin que l’examen de ce projet de loi ne soit pas poursuivi. Nous demandons au Premier ministre de recevoir une délégation de représentants de nos organisations à l’issue de la manifestation pour entendre nos revendications.

Retrouvons-nous, unis toutes et tous ensemble, professionnels et citoyens,
le 15 janvier 2019 à 11h30, place Saint-Michel à Paris, pour un départ du cortège en direction des Invalides à 13H.

Organisations signataires :

Barreau de Paris
CGT chancellerie et services judiciaires
CGT insertion
CGT-PJJ
Conférence des Bâtonniers
Conseil national des barreaux
Droit au logement
Fédération nationale des Associations représentatives des étudiants en sciences sociales (ARES)
FNUJA
FSU
Genepi
La CGT
Ligue des droits de l’homme
Observatoire international des prisons
SNEPAP – FSU
SNPES-PJJ/FSU
Solidaires
Solidaires-justice
Syndicat de la magistrature
Syndicat des avocats de France

Communiqué unitaire manifestation 15 janvier

PDF – 1 Mo

Publié par SYNDICAT DE LA MAGISTRATURE
URL  http://www.syndicat-magistrature.org/Communique-unitaire-d-appel-a-la-manifestation-du-15-janvier-contre-le-projet.html
Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court  http://onsbouge.unblog.fr/?p=156580

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - DATE A RETENIR, - DROITS, - JUSTICE, - LUTTES, - POLITIQUE, - SYNDICATS | Commentaires fermés

La semaine d’Action pour la Libération d’Ahmad Saadat débute à Berlin.

Posté par onsbouge le 15 janvier 2019

black-313636_640-2


Paru sur COUP POUR COUP 31

La semaine d’Action pour la Libération d’Ahmad Saadat débute à Berlin.

15 Janvier 2019 – Publié par Coup Pour Coup 31

La Semaine Internationale d’Action pour la Libération d’Ahmad Saadat a débuté à Berlin le dimanche 13 janvier avec un cortège palestinien à la manifestation Liebknecht-Luxembourg-Lénine ainsi qu’une soirée mettant en lumière le combat des Prisonniers politiques palestiniens. Le réseau de solidarité avec les Prisonniers palestiniens Samidoun a participé à la manifestation qui a rassemblé plus de 10 000 personnes non seulement pour faire hommage au 100e anniversaire de l’assassinat de Rosa Luxemburg et de Karl Liebknecht , mais aussi pour affirmer une perspective politique révolutionnaire.

La semaine d'Action pour la Libération d'Ahmad Saadat débute à Berlin.

 

Lors de la soirée, notre collectif anti-impérialiste Coup pour Coup 31 est intervenu (notre déclaration à la fin). Nous avons insisté sur la nécessité de faire le lien entre le combat pour la libération d’Ahmad Saadat et celui pour la libération de Georges Abdallah.

Nous avons ensuite écouté le message de Georges Abdallah, spécialement envoyé pour la Semaine Internationale d’Action pour la Libération d’Ahmad Saadat. Retrouver la retranscription de sa déclaration en français ICI.

Charlotte Kates, coordinatrice internationale de Samidoun, a évoqué la Semaine d’action pour la libération d’Ahmad Saadat, notant que des événements se déroulaient dans de nombreux pays du monde, notamment en Irlande, aux États-Unis, au Canada, en Allemagne, en Grande-Bretagne, en Grèce, au Danemark Etc. Elle est également revenue sur le cas d’Ahmad Saadat, secrétaire général du Front Populaire de Libération de la Palestine (FPLP), emprisonné, et les raisons de la mobilisation internationale pour sa libération. Elle a souligné que cette semaine d’action s’organise pour libérer tous les prisonniers palestiniens, mais souligne le leadership de Saadat ainsi que la responsabilité internationale dans son emprisonnement.

Saadat est emprisonné depuis 2006 par l’occupation israélienne. En mars de la même année, des forces d’occupation lourdement armées ont attaqué la prison de l’Autorité palestinienne à Jéricho, où il avait été emprisonné par ses camarades au cours des quatre années précédentes. Ils ont tué deux gardes palestiniens et en ont blessé beaucoup d’autres. Saadat purge actuellement une peine de 30 ans de prison pour son rôle de secrétaire général du Front populaire de libération de la Palestine. Il a refusé de participer au procès militaire israélien qui l’a condamné .

 

La semaine d'Action pour la Libération d'Ahmad Saadat débute à Berlin.

 

La soirée a continué avec une intervention d’un représentant de la campagne pour la libération de Georges Abdallah à Berlin, qui a parlé des défis auxquels l’organisation palestinienne est confrontée en Allemagne, ainsi que des travaux en cours pour faire connaître le cas de Georges Abdallah. Il a également parlé de l’importance de la solidarité entre les luttes contre la répression, en soulignant les prisonniers politiques turcs et kurdes emprisonnés en Allemagne et ailleurs en Europe.

 

 La semaine d'Action pour la Libération d'Ahmad Saadat débute à Berlin.

-

Une représentante de l’ATIK, la Confédération des Travailleurs de Turquie en Europe, a fait part de son soutien à Georges Abdallah ainsi que de la solidarité mutuelle qu’ils ont reçue pour les militants emprisonnés de l’ATIK. Elle a souligné que, malgré 34 ans de prison, Georges Abdallah continue d’exprimer son soutien aux autres prisonniers politiques et s’emploie à revendiquer leur liberté. Elle a également évoqué plusieurs cas d’activistes turcs et kurdes emprisonnés, qui ont été ciblés pour leur rôle dans l’organisation de la communauté et le soutien à des causes progressistes en Turquie.

-

La semaine d'Action pour la Libération d'Ahmad Saadat débute à Berlin.

 

S’en est suivi une intervention d’une membre de la Campagne pour la libération de Mumia Abu Jamal, activiste Afro-Américain, emprisonné depuis plus de 34 ans. L’affaire a récemment fait l’objet de développements critiques, notamment d’une victoire juridique pouvant débouché sur un appel du jugement de Mumia. Elle a souligné la nécessité de relier les luttes pour partager la solidarité, notant que Mumia lui-même avait publié un certain nombre d’articles et de déclarations audio sur la Palestine et était un ardent défenseur de la cause palestinienne, ce qui a permis de faire connaître son cas parmi les Palestiniens au niveau international.

 

La semaine d'Action pour la Libération d'Ahmad Saadat débute à Berlin.

 

Les exposés ont été suivis d’une discussion animée sur la nécessité d’une plus grande unité au sein du mouvement et sur les difficultés rencontrées pour résister à la répression en Allemagne et ailleurs. Des militants et des membres d’un certain nombre d’organisations, notamment le mouvement de la jeunesse Hirak Shebabi, les Comités pour une Palestine Démocratique, le comité BDS Berlin, du Parti Communiste d’Espagne ont échangé leurs expériences.

Une soirée riche qui a permis de réaffirmer les liens de solidarité internationale pour la libération d’Ahmad Saadat, de Georges Abdallah, de tous les Prisonniers palestiniens ainsi que pour la libération de tous les prisonniers révolutionnaires et progressistes à travers le monde.

Intervention de notre collectif Coup pour Coup 31 :

Nous commençons par chaleureusement remercier les camarades de Samidoun et de la communauté palestinienne berlinoise pour cette invitation. Pour nous, il est très important de développer la solidarité internationale, surtout lorsqu’il s’agit du combat pour les Prisonniers palestiniens et Georges Abdallah.

Nous voudrions également apporter les chaleureuses salutations de Georges Abdallah à cet événement qu’il a eu l’occasion de nous trasnmettre lors de notre dernier parloir.

Depuis 2 ans, notre collectif anti-impérialiste Coup Pour Coup 31 (basé à Toulouse dans le Sud de la France) a rejoint le réseau de solidarité avec les prisonniers palestiniens Samidoun. Notre volonté était d’intensifier notre lutte et notre soutien aux Prisonniers Palestiniens progressistes et révolutionnaires, à l’avant garde de la lutte contre le sionisme. Pour nous soutenir les Prisonniers Palestiniens, cela passe par soutenir le seul combattant de la Palestine qui est dans les prisons de l’impérialisme, Georges Abdallah !

Georges Abdallah est un prisonnier politique. Arrêté en 1984 puis condamné à la perpétuité en 1987 suite à des manœuvres politiques pour complicité dans l’assassinat d’un responsable du Mossad et de la CIA sur le territoire français. Actions revendiqués par son organisation, les Fractions Armées Révolutionnaires Libanaises. Il est libérable depuis 1999 mais l’État français refuse de le libérer. Si les USA et Israël font pression dans ce sens, c’est bien les gouvernements français successifs qui le maintiennent en prison, en lui faisant un chantage au reniement. De nombreux rapports des services secrets français vont dans ce sens.

Récemment, le président libanais, Michel Aoun, a déclaré vouloir la libération de Georges Abdallah lors de la visite du président français Macron au Liban. Il y a quelques semaines, l’ambassadeur du Liban en France a rendu visite en prison à Georges Abdallah. Ce sont évidemment des signes positifs, résultats de la campagne internationale et en particulier au Liban. Mais seule l’intensification de la campagne internationale le libérera. Il est plus que jamais urgent de se mobiliser pour contraindre l’État français à le faire.

Georges Abdallah est un communiste arabe. Depuis les camps de réfugiés palestiniens au Liban où il s’est politisé dans les années 70, Georges Abdallah n’a de cesse de combattre le capitalisme. Ce combattant a toujours affirmé son engagement communiste, sans jamais le renier. Il se tient encore aujourd’hui aux côtés des peuples en lutte contre l’impérialisme, le sionisme et les régimes réactionnaires tout comme aux côtés des prolétaires dans les centres impérialistes qui se battent pour leur émancipation.

Il fait régulièrement des déclarations de soutien aux Prisonniers politiques révolutionnaires à travers le monde, en particulier en Maroc, en Turquie, aux Philippines… Il a bien entendu soutenu les différentes grèves de la faim des Prisonniers palestiniens comme celle des prisonniers turcs. Récemment, il a apporté son soutien aux prisonniers de l’ATIK, la Confédération des Travailleurs de Turquie en Europe, détenus en Allemagne.

Georges Abdallah est un prisonnier de la Résistance palestinienne. Il rejoint les rangs du FPLP et a combattu la colonisation sioniste. Ses combats, lorsqu’il était libre ou une fois emprisonné, ont toujours rejoint ceux de la libération de la Palestine. Il incarne aujourd’hui la seule solution juste et durable : une Palestine libre et démocratique de la mer au Jourdain et le retour de tous les Réfugiés palestiniens.

Depuis 2009, nous popularisons à Toulouse, en France et ailleurs, le cas de Georges Abdallah, ses combats d’hier et d’aujourd’hui. Nous allons régulièrement le visiter et nous correspondons avec le camarade. Par la lutte pour sa libération, nous créons des liens avec la Palestine, le Liban et ses combattants. Nous sommes fiers par exemple d’avoir participé à renforcer les liens entre Georges Abdallah et le FPLP. 

En 2017, nous avons proposé à Georges Abdallah de faire une photo solidaire en soutien à Ahmad Saadat. En retour, Ahmad Saadat a fait plusieurs déclarations. Aujourd’hui, nous venons avec une déclaration audio de Georges en solidarité avec Ahmad Saadat. Pour nous, militants anti-impérialistes en Europe, il est plus que nécessaire de faire le lien entre Georges Abdallah et Ahmad Saadat. Faire ce lien c’est faire le pont entre la Révolution Palestinienne et le combat révolutionnaire ici, en Europe. Ce pont permet aussi de mettre en lumière le soutien des pays impérialistes européens avec l’entité sioniste. un soutien que nous devons combattre en combattant notre propre impérialisme.

Alors faisons toujours plus grandir la solidarité internationale. Intensifions les campagnes pour la libération d’Ahmad Saadat, pour la libération de Georges Abdallah et pour la libération de la Palestine, de toute la Palestine, de la mer au Jourdain !

Source : Samidoun – traduction : coup Pour Coup 31


Publié par COUP POUR COUP 31
URL  http://www.couppourcoup31.com/2019/01/la-semaine-d-action-pour-la-liberation-d-ahmad-saadat-debute-a-berlin.html
Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court http://onsbouge.unblog.fr/?p=156532

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - DATE A RETENIR, - DISCRIMINATION - SEGREGATION - APARTHEID - RACISME - FASCISME, - DROITS, - INTERNATIONAL, - JUSTICE, - LIBERTES, - LUTTES, - POLITIQUE, - SOLIDARITE - PETITION | Commentaires fermés

HONNEUR A ROSA LUXEMBURG, A KARL LIEBKNECHT ET A L’IMMORTELLE INSURRECTION SPARTAKISTE DES PROLETAIRES ALLEMANDS.

Posté par onsbouge le 15 janvier 2019

black-313636_640-2


Paru sur JRCF
Histoire-Mémoire, PRCF, Culture

HONNEUR A ROSA LUXEMBURG, A KARL LIEBKNECHT ET A L’IMMORTELLE INSURRECTION SPARTAKISTE DES PROLETAIRES ALLEMANDS.

15 Janvier 2019
Rédigé par PRCF et publié depuis Overblog

HONNEUR A ROSA LUXEMBURG, A KARL LIEBKNECHT  ET A L’IMMORTELLE INSURRECTION SPARTAKISTE DES PROLETAIRES ALLEMANDS.


 -

Déclaration du PRCF, 14 janvier 2019

-

Le 15 janvier 1919, Rosa Luxemburg et Karl Liebknecht, chefs de file du prolétariat allemand, opposants de la première heure à la boucherie impérialiste de 14/18, figures éminentes du prolétariat mondial, cibles permanentes des sociaux-traitres de la IIème Internationale, fondateurs avec Lénine et Clara Zetkin de l’Internationale communiste en gestation, étaient assassinés par les « Corps francs » préfascistes lancés à leurs trousses par Ebert et Noske, les dirigeants alors au pouvoir du SPD. L’écrasement sanglant de l’insurrection spartakiste et la répression anticommuniste, annonçaient clairement la fascisation ultérieure de l’Allemagne et du continent européen, la marche vers une nouvelle guerre impérialiste mondiale et l’isolement durable de la jeune Union soviétique sur la scène mondiale.

 

Lénine, qui avait maintes fois polémiqué durement avec Rosa, mais qui n’en avait pas moins une grande estime pour la théoricienne marxiste, pour la dirigeante indomptable, pour la personnalité attachante et pour la combattante héroïque, écrivait alors ces lignes fameuses :

 

« Il arrive parfois que les aigles volent plus bas que les poules, mais les poules ne parviendront jamais à s’élever à la hauteur des aigles. En dépit de ses erreurs, elle fut – et elle reste pour nous – un aigle. Et non seulement sa mémoire sera toujours conservée précieusement par les communistes du monde entier mais sa biographie et ses œuvres complètes (…) serviront de leçon utile pour la formation de plusieurs générations de communistes dans le monde entier». (Note d’un publiciste, fin février 1922).

 

Quoique invariablement situés du même côté de la barricade anti-impérialiste, anti-opportuniste et antirévisionniste, Lénine et Rosa se sont en effet confrontés durement, quoique fraternellement, sur plusieurs questions stratégiques. Que ce soit sur la question nationale, où Lénine reprochait à la Polonaise Rosa de sous-estimer l’importance du « droit des nations à disposer d’elles-mêmes » (alors qu’il convient d’associer l’émancipation sociale à la défense anti-impérialiste des nations opprimées), que ce soit sur la question du Parti communiste de combat et de sa nécessaire discipline (Rosa et Karl ont payé de leur vie le retard des gauches allemandes à s’organiser en dehors du SPD et leur fidélité organisationnelle prolongée à un parti irréversiblement dénaturé) ou que ce soit sur les rapports dialectiques entre mouvement spontané des masses (soviets d’ouvriers et de soldats) et organisation centralisée du parti prolétarien (deux dimensions que la Révolution russe a su articuler et sans lequel il n’y aurait pas eu la victoire d’Octobre 1917), il y eut confrontation théorique constante. Mais pour finir, Rosa et Karl qui, il est vrai, avaient passé l’essentiel de la guerre derrière les barreaux du Deuxième Reich, appuyèrent chaleureusement la révolution prolétarienne russe et rallièrent les efforts de Lénine pour fonder une nouvelle Internationale communiste, totalement indépendante de la IIème Internationale corrompue et totalement enlisée dans l’union sacrée avec les alliances impérialistes sanguinaires.

 

C’est pourquoi en ce 100ème anniversaire de la Révolution spartakiste, tous les vrais communistes rendent hommage à Rosa et à Karl

 

  • En fustigeant les dirigeants de la social-démocratie qui, partout et toujours, ont nourri l’anticommunisme, la contre-révolution, l’antisoviétisme, les guerres coloniales et impérialistes, en se cachant derrière l’hypocrite paravent de « la » démocratie (pour la bourgeoisie !) et des « droits de l’homme » (… bourgeois à exploiter autrui) ; plus que jamais que retentisse et que s’élargisse l’héroïque appel lancé par Liebknecht en 1914, « l’ennemi principal est dans ton propre pays », cette oligarchie qui travestit en « patriotisme » la défense des intérêts du grand capital ; honte à ceux qui aujourd’hui, brandissent leur étiquette « communiste » ou « syndicaliste » pour prôner l’ « union de la gauche » avec le PS maastrichtien et avec ses surgeons à la Hamon, ou qui vendent aux syndiqués l’introuvable « Europe sociale », c’est-à-dire un empire entièrement tourné contre les droits sociaux, contre le socialisme, contre le peuple russe et contre les souverainetés nationales ;

 

  • En appelant les travailleurs salariés et les communistes d’Allemagne et de France à renforcer leurs liens combatifs, comme ce fut trop brièvement le cas à l’époque des appels communs de Thorez et de Thälmann, face à l’Axe prédateur Paris/Berlin et à la mortifère UE supranationale arrimée à l’OTAN ;

 

  • En combattant les guerres et les ingérences impérialistes en cours, que ce soit en Afrique, au Proche-Orient ou aux frontières de la Russie : ni empire européen dominé par la « Grande Allemagne » victorieuse de la RDA, ni « Françafrique » déstabilisant sans fin l’Afrique et le Proche-Orient ;

 

  • En appelant les travailleurs et les communistes à une solidarité de combat avec les militants du mouvement populaire réprimés (Gilets jaunes de France, syndicalistes de lutte…), mais aussi tous les communistes d’Europe de plus en plus persécutés par les pouvoir fascisants de l’UE, notamment en Pologne, où le KPP est menacé de délégalisation dans la honteuse indifférence de tant de « progressistes » européens.

 

  • En restant fidèles à la passion pour la vie de Rosa dont tous les écrits théoriques et toutes les lettres de prison témoignent qu’elle avait pressenti la nature exterministe du capitalisme-impérialisme moderne et qu’elle avait mille fois raison de clamer, après Engels, que notre époque doit et devra nécessairement choisir entre « socialisme et barbarie ».

 

  • En reprenant à notre compte les dernières lignes de l’ultime article de Rosa Luxemburg, L’Ordre règne à Berlin : « Votre « ordre » est bâti sur du sable. Dès demain la révolution « se dressera à nouveau avec fracas » proclamant à son de trompe pour votre plus grand effroi : J’étais, je suis, je serai »

 

Honneur à Rosa Luxemburg et à Karl Liebknecht qui restent des exemples pour l’ensemble des travailleurs et des jeunes intellectuels politiquement conscients. Que le nom de Spartakus, égalant le prestige mondial du chef de file des esclaves insurgés contre l’oligarchie romaine, brille à jamais au ciel étoilé des grands révolutionnaires !

-


Publié par JRCF
URL  http://jrcf.over-blog.org/2019/01/honneur-a-rosa-luxemburg-a-karl-liebknecht-et-a-l-immortelle-insurrection-spartakiste-des-proletaires-allemands.html
Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court http://onsbouge.unblog.fr/?p=156459

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - DATE A RETENIR, - HISTOIRE, - INTERNATIONAL, - LUTTES, - POLITIQUE | Commentaires fermés

Une femme tuée et 25 blessés dans la bande de Gaza

Posté par onsbouge le 12 janvier 2019

black-313636_640-2


Paru sur CAPJPO – EuroPalestine

Une femme tuée et 25 blessés dans la bande de Gaza

11 janvier 2019

Les assassins ont à nouveau frappé : une Palestinienne a été tuée alors qu’elle manifestait pacifiquement pour la liberté à Gaza, et 25 autres manifestants, dont un journaliste ont été blessés, ce vendredi à Gaza.

Une femme tuée et 25 blessés dans la bande de Gaza dans - DATE A RETENIR

-

« L’armée israélienne a assassiné ce vendredi 11 janvier 2019 une Palestinienne de Gaza âgée de 43 ans, et a blessé 25 autres personnes -bilan provisoire- par des balles réelles », nous écrit Ziad Medoukh.

« Ces Palestiniens, ajoute-t-il, manifestaient pacifiquement près des zones tampon imposées par les forces de l’occupation israélienne sur les frontières de la bande de Gaza ».

Durant cette 42ème « Marche du Retour », qui a rassemblé des milliers de Palestiniens enfermés dans le grand camp de concentration de Gaza, les soldats de l’armée coloniale ont également visé une ambulance palestinienne, en la canardant de grenades lacrymogènes, indique l’agence Maan News

 france dans - DISCRIMINATION - SEGREGATION - APARTHEID - RACISME - FASCISME

 gaza dans - DROITS

CAPJPO-EuroPalestine


Publié par CAPJPO – EuroPalestine
URL  http://www.europalestine.com/spip.php?article15004
Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court  http://onsbouge.unblog.fr/?p=156222

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - DATE A RETENIR, - DISCRIMINATION - SEGREGATION - APARTHEID - RACISME - FASCISME, - DROITS, - INGERENCE - HEGEMONIE, - INTERNATIONAL, - JUSTICE, - LIBERTES, - LUTTES, - POLITIQUE, - SOLIDARITE - PETITION | Commentaires fermés

L’Allemagne rend hommage à Karl Liebknecht et Rosa Luxemburg

Posté par onsbouge le 11 janvier 2019

black-313636_640-2


Paru sur  Analyse communiste internationale

L’Allemagne rend hommage à Karl Liebknecht et Rosa Luxemburg

10 Janvier 2019

  L'Allemagne rend hommage à Karl Liebknecht et Rosa Luxemburg  dans - DATE A RETENIR ob_d1cd6d_alem-rosa-karl

-

Berlin, 10 janvier (PL) Avec diverses activités politiques et culturelles, l’Allemagne se souvient des dirigeants communistes Karl Liebknecht et Rosa Luxemburg, dans le cadre d’une journée pour le centenaire de leur assassinat, le 15 janvier 1919.

Outre un hommage au cimetière central de Friedrichsfelde, où se trouvent ses restes, une soixantaine de manifestations commémoratives seront organisées dans tout le pays pour souligner l’héritage des fondateurs de la Spartacus League, prédécesseur du parti communiste allemand.

En outre, la Fondation Rosa Luxemburg, proche du Parti de gauche, publiera une série d’articles sur la vie et l’œuvre des deux combattants.

D’autre part, ils travaillent à l’installation de plaques commémoratives près de leurs tombes, un projet soutenu par le ministère de la Culture du Sénat.

Luxembourg et Liebknecht furent arrêtés et exécutés le 15 janvier 1919 par des membres du Freikorps, groupes paramilitaires anticommunistes au service de l’extrême droite allemande.

Peu avant sa mort, le Luxembourg a publié un manifeste sur sa confiance dans le soutien du peuple comme force de triomphe, dans lequel il soulignait que « les masses sont l’élément décisif et le pilier sur lequel la victoire finale de la révolution sera construite ».

mv/gaz
source: https://www.prensa-latina.cu/index.php?o=rn&id=243481&SEO=alemania-rinde-homenaje-a-karl-liebknecht-y-rosa-luxemburgo

Tag(s) : #Allemagne

Publié par Analyse communiste internationale
URL  http://mouvementcommuniste.over-blog.com/2019/01/l-allemagne-rend-hommage-a-karl-liebknecht-et-rosa-luxemburg.html
Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court http://onsbouge.unblog.fr/?p=156101

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - DATE A RETENIR, - DISCRIMINATION - SEGREGATION - APARTHEID - RACISME - FASCISME, - HISTOIRE, - INTERNATIONAL, - LUTTES, - POLITIQUE | Commentaires fermés

12345...692
 

Bliid |
wowgoldhao |
comprendrelacriseeconomique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | appleshoes
| CGT Association Rénovation
| MesMots