Pour celles et ceux qui souhaitent nous soutenir contre DEFEND EUROPE

Posté par onsbouge le 19 octobre 2017

 

black-313636_640-2


BLOGYY.net

Pour celles et ceux qui souhaitent nous soutenir contre DEFEND EUROPE

par · Publication 18/10/2017 · Mis à jour 18/10/2017

Pour celles et ceux qui souhaitent nous soutenir contre DEFEND EUROPE dans - DATE A RETENIR YANNIS-YOULOUNTAS-JEAN-JACQUES-RUE-IDENTITAIRE-DEFEND-EUROPE

Vous le savez : les fascistes de Defend Europe ont décidé de se venger, deux mois après l’échec total de leur grand périple chevaleresque sous les auspices de Charles Martel qui a finalement tourné au feuilleton comique de l’été.

POUR CELLES ET CEUX QUI SOUHAITENT NOUS SOUTENIR CONTRE DEFEND EUROPE

En effet, les chefs identitaires ont décidé de faire deux exemples :
1- en m’attaquant en Justice, en tant que membre du réseau antifasciste Defend Mediterranea qui s’est activé contre eux ;
2- en attaquant également mon ami Jean-Jacques Rue qui a partagé et commenté avec sa verve habituelle l’une de mes publications.

Notre procès aura lieu le 18 décembre à Nice. Trois des principaux responsables de Defend Europe nous poursuivent : Robert Timm, Clément Galant et Lorenzo Fiato, co-fondateurs de la première croisière en Méditerranée pour identitaires allemands, français et italiens, mais bof, sans escale nulle part, les toilettes bouchées, le réservoir de carburant plein de flotte et une vitesse moyenne inférieure à celle d’une trottinette 1f609 FRANCE? dans - DISCRIMINATION - SEGREGATION - APARTHEID - RACISME - FASCISME

Ces animateurs de colo façon croisade en canoé nous demandent des sommes astronomiques : plus de 30 000 euros de dommages et intérêts (auxquels il faut ajouter les amendes, le remboursement de leurs frais de Justice, et puis le règlement des nôtres, bien sûr).

Leur but semble triple :
1- s’offrir une revanche judiciaire dans une ville qui leur semble favorable, où Estrosi passe pour un gauchiste et Vauzelle pour un anarcho-autonome.
2- se faire encore plus de fric, en plus des tee-shirts bleu chiotte et du fachothon de départ.
3- cogner deux ennemis fauchés tout en fichant la trouille aux autres (je sens que plus personne va oser partager mes publis).

Peut-être espèrent-ils ainsi me prendre le fourgon et la caméra, car ils savent que j’aide aussi des migrants sur d’autres terrains (convois solidaires, films…).

Du coup, pour nous aider à nous défendre, un comité de soutien vient d’être créé, ce soir, avec pour première décision de lancer un pot commun :
https://www.lepotcommun.fr/pot/hvfshv5n

Merci à Annick et Eric Sirvin, mes vieux compagnons de lutte qui vont s’en occuper, avec Sandrine, Maud et quelques autres.

Heps, les fachillons ! Nous aussi on a du monde qui nous soutient et c’est pas demain la veille qu’on va se laisser intimider par vos heaumes et vos étendards. Car sous vos armures en carton, il n’y a que des trouillards compulsifs qui ont simplement peur de la différence et qui en ont fait leur fond de commerce.

Rendez-vous le 18 décembre !

Yannis Youlountas


Publié par  BLOGYY.net
URL  http://blogyy.net/2017/10/18/pour-celles-et-ceux-qui-souhaitent-nous-soutenir-contre-defend-europe/

Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court  http://onsbouge.unblog.fr/?p=120323

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - DATE A RETENIR, - DISCRIMINATION - SEGREGATION - APARTHEID - RACISME - FASCISME, - DROIT, - ECLAIRAGE - REFLEXION, - EUROPE, - INTERNATIONAL, - JUSTICE, - LIBERTES, - LUTTES, - POLITIQUE | Commentaires fermés

Seule la souveraineté est progressiste – par Bruno Guigue

Posté par onsbouge le 18 octobre 2017

 

black-313636_640-2


PRCF Initiative Communiste

Seule la souveraineté est progressiste – par Bruno Guigue

 

Seule la souveraineté est progressiste – par Bruno Guigue dans - BILLET - DERISION - HUMOUR - MORALE

Lors du 25ème sommet des pays membres de l’Organisation de l’unité africaine, le 26 juillet 1987, le président du Conseil national révolutionnaire de Burkina Faso dénonçait en ces termes le nouvel asservissement de l’Afrique :

“Les origines de la dette remontent aux origines du colonialisme. Ceux qui nous ont prêté de l’argent, ce sont ceux-là qui nous ont colonisés, ce sont les mêmes qui géraient nos Etats et nos économies, ce sont les colonisateurs qui endettaient l’Afrique auprès des bailleurs de fonds.”La dette du tiers-monde est le symbole du néo-colonialisme. Elle perpétue le déni de , pliant les jeunes nations africaines aux desiderata des ex-puissances coloniales.


Mais la dette est aussi l’odieuse martingale dont se repaissent les marchés financiers. Prélèvement parasitaire sur des économies fragiles, elle enrichit les riches des pays développés au détriment des pauvres des pays en voie de développement. “La dette (…) dominée par l’ est une reconquête savamment organisée pour que l’Afrique, sa croissance, son développement obéisse à des normes qui nous sont totalement étrangères, faisant en sorte que chacun de nous devienne l’esclave financier, c’est-à-dire l’esclave tout court de ceux qui ont eu l’opportunité, la ruse, la fourberie de placer les fonds chez nous avec l’obligation de rembourser.”

Décidément, c’en était trop. Le 15 octobre 1987, est tombé sous les balles des conjurés au grand bénéfice de la “Françafrique” et de ses juteuses affaires. Mais le courageux capitaine de cette révolution étouffée avait dit l’essentiel : un pays ne se développe que s’il est souverain et cette souveraineté est incompatible avec la soumission au capital mondialisé. Voisine du Burkina Faso, la Côte d’Ivoire en sait quelque chose : colonie spécialisée dans la monoculture d’exportation du cacao depuis les années 20, elle a été ruinée par la chute des cours et entraînée dans la spirale infernale de la dette.

Le marché du chocolat pèse 100 milliards de dollars et il est contrôlé par trois multinationales (une suisse, une étatsunienne et une indonésienne). Avec la libéralisation du marché exigée par les institutions financières internationales, ces multinationales dictent leurs conditions à l’ensemble de la filière. En 1999, le FMI et la Banque mondiale exigent la suppression du prix garanti au producteur. Le prix payé aux petits planteurs étant divisé par deux, ils emploient pour survivre des centaines de milliers d’enfants-esclaves. Appauvri par la chute des cours liée à la surproduction, le pays est également contraint de diminuer les taxes sur les entreprises. Privé de ressources, esclave de la dette et jouet des marchés, le pays est à genoux.

La Côte d’Ivoire est un cas d’école. Un petit pays à l’économie extravertie (le cacao représente 20% du PIB et 50% des recettes d’exportation) a été littéralement torpillé par des étrangers qui ne visent qu’à maximiser leurs profits avec la complicité des institutions financières et la collaboration de dirigeants corrompus. Thomas Sankara l’avait compris : s’il est asservi aux marchés, l’indépendance d’un pays en développement est une pure fiction. Faute de rompre les amarres avec la mondialisation capitaliste, il se condamne à la dépendance et à la pauvreté. Dans un livre prophétique paru en 1985, Samir Amin nommait ce processus de rupture “la déconnexion du système mondial”.

Lorsqu’on analyse l’histoire du développement, un fait saute aux yeux : les pays les mieux lotis sont ceux qui ont pleinement conquis leur souveraineté nationale. La République populaire de Chine et les nouveaux pays développés d’Asie orientale, par exemple, ont mené des politiques économiques volontaristes et promu une industrialisation accélérée. Ces politiques reposaient – et reposent encore largement – sur deux piliers : la direction unifiée des efforts publics et privés sous la houlette d’un Etat fort et l’adoption à peu près systématique d’un protectionnisme sélectif.

Un tel constat devrait suffire à balayer les illusions nourries par l’idéologie libérale. Loin de reposer sur le libre jeu des forces du marché, le développement de nombreux pays résulta au XXème siècle d’une combinaison des initiatives dont l’Etat fixait souverainement les règles. Nulle part, on ne vit sortir le développement du chapeau de magicien des économistes libéraux. Partout, il fut l’effet d’une politique nationale et souveraine. Protectionnisme, nationalisations, relance par la demande, éducation pour tous : la liste est longue des hérésies grâce auxquelles ces pays ont conjuré – à des degrés divers et au prix de contradictions multiples – les affres du sous-développement.

N’en déplaise aux économistes de salon, l’histoire enseigne le contraire de ce que prétend la théorie : pour sortir de la pauvreté, mieux vaut la poigne d’un Etat souverain que la main invisible du marché. C’est ainsi que l’entendent les Vénézuéliens qui tentent depuis 1998 de restituer au peuple le bénéfice de la manne pétrolière privatisé par l’oligarchie réactionnaire. C’est ce qu’entendaient faire Mohamed Mossadegh en Iran (1953), Patrice Lumumba au Congo (1961) et Salvador Allende au Chili (1973) avant que la CIA ne les fasse disparaître de la scène. C’est ce que Thomas Sankara réclamait pour une Afrique tombée dans l’esclavage de la dette au lendemain même de la décolonisation.

On objectera que ce diagnostic est inexact, puisque la Chine a précisément connu un développement fulgurant à la suite des réformes libérales de Deng. C’est vrai. Une injection massive de capitalisme marchand sur sa façade côtière lui a procuré des taux de croissance faramineux. Mais ce constat ne doit pas faire oublier qu’en 1949 la Chine était un pays misérable, dévasté par la guerre. Pour sortir du sous-développement, elle a consenti des efforts colossaux. Les mentalités archaïques ont été ébranlées, les femmes émancipées, la population éduquée. Au prix de multiples contradictions, l’équipement du pays, la constitution d’une industrie lourde et le statut de puissance nucléaire ont été acquis sous le maoïsme.

Sous l’étendard d’un communisme repeint aux couleurs de la Chine éternelle, ce dernier créa les conditions matérielles du développement futur. Si l’on construit annuellement en Chine l’équivalent des gratte-ciel de Chicago, ce n’est pas parce que la Chine est devenue capitaliste après avoir connu le communisme, mais parce qu’elle en réalise une sorte de synthèse dialectique. Le communisme a unifié la Chine, il lui a restitué sa souveraineté et l’a débarrassée des couches sociales parasitaires qui entravaient son développement. De nombreux pays du tiers-monde ont tenté d’en faire autant. Beaucoup ont échoué, généralement à cause d’une intervention impérialiste.

En matière de développement, il n’y a aucun modèle. Mais seul un pays souverain qui s’est doté d’une voilure suffisante peut affronter les vents de la mondialisation. Sans la maîtrise de son propre développement, un pays (même riche) s’installe dans la dépendance et se condamne à l’appauvrissement. Les firmes transnationales et les institutions financières internationales ont pris dans leurs filets de nombreux Etats qui n’ont aucun intérêt à leur obéir. Dirigeant l’un de ces petits pays pris à la gorge, Thomas Sankara clamait le droit des peuples africains à l’indépendance et à la dignité. Il renvoyait les colonialistes de tous poils à leur orgueil et à leur cupidité. Il savait surtout que l’exigence de souveraineté n’est pas négociable et que seule la souveraineté est progressiste.


Publié par  PRCF Initiative Communiste
URL  https://www.initiative-communiste.fr/articles/culture-debats/seule-souverainete-progressiste-bruno-guigue/

Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court  http://onsbouge.unblog.fr/?p=120263

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - BILLET - DERISION - HUMOUR - MORALE, - DATE A RETENIR, - DROIT, - FRANCE - DOM-TOM, - HISTOIRE, - INTERNATIONAL, - LIBERTES, - LUTTES, - POLITIQUE | Commentaires fermés

17 octobre 1961 : on n’oublie pas

Posté par onsbouge le 18 octobre 2017

 

black-313636_640-2


CAPJPO – EuroPalestine

De nombreux rassemblements ont été organisés ce mardi un peu partout en France, pour commémorer le massacre de centaines de civils algériens par la police française le 17 octobre 1961 à Paris et en région parisienne, et exiger la reconnaissance officielle de ce crime d’Etat.

17 octobre 1961 : on n’oublie pas dans - DATE A RETENIR plaque-171-a514d

Ce jour-là, cette nuit-là, la police du général De Gaulle et de son Premier ministre Michel Debré réprima avec une sauvagerie inégalée en France métropolitaine une foule d’Algériens qui défilaient, totalement désarmés et sans la moindre violence, contre le couvre-feu illégal et ouvertement raciste à la seule catégorie de ceux qui étaient répertoriés par l’administration coloniale comme des « FMA » (« Français Musulmans d’Algérie » !).

Pendant des années, la version officielle des événements a fait état d’un bilan de 2 morts, alors que très rapidement, les militants indépendantistes algériens, en recensant les disparus quartier par quartier, bidonville par bidonville, en identifiant les corps des « noyés par balle » repêchés dans la Seine, dressaient un bilan de 200 tués. L’historien français Jean-Luc Einaudi, à une époque plus récente, ira jusqu’à évoquer la mort de 400 Algériens, sachant que les exécutions policières s’étaient étendues sur une vaste partie de l’année 1961, avant et après le 17 octobre.

Les tueurs étaient dirigés par le préfet de police, un certain Maurice Papon. Après une carrière d’administrateur sans scrupules sous le régime de Vichy, la IVème République puis la Vème République de De Gaulle, Pompidou et Giscard d’Estaing, Papon avait fini par être rattrapé pour sa participation zélée à la déportation des juifs de France vers les camps de la mort.

Jugé au tournant du millénaire pour complicité de crimes contre l’humanité dans le génocide des juifs, Papon a fait 3 ans de prison, avant de s’éteindre tranquillement à son domicile en 2007, presque centenaire. Mais ni lui, ni aucun autre dirigeant français, n’a jamais eu à rendre de compte pour ses crimes coloniaux.

Rassemblement mardi soir à l’Ile-Saint-Denis (93), où plusieurs corps avaient été repêchés dans la Seine dans les jours suivant le 17 octobre. Après un discours du maire, Mohamed Gnabaly, puis du responsable du comité de commémoration, un cortège s’est formé pour aller jeter dans le fleuve des fleurs en hommage aux martyrs.

17_octobre_ile-saint-denis_maire-9686f algérie dans - DROIT
17_octobre_pont_ile-saint-denis-2-cd136 FRANCE? dans - FRANCE - DOM-TOM
17_octobre_foule_ile-saint-denis-8738c dans - HISTOIRE

CAPJPO-EuroPalestine


Publié par  CAPJPO – EuroPalestine
URL  http://www.europalestine.com/spip.php?article13532&lang=fr

Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court  http://onsbouge.unblog.fr/?p=120252

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - DATE A RETENIR, - DROIT, - FRANCE - DOM-TOM, - HISTOIRE, - INTERNATIONAL, - JUSTICE, - LUTTES, - POLITIQUE | Commentaires fermés

17 octobre 1961 – Georges Ibrahim Abdallah – Mémoire des luttes au service de la liberté des peuples

Posté par onsbouge le 18 octobre 2017

 

black-313636_640-2


LIBERTE POUR GEORGES ABDALLAH
 

17 octobre 1961 – Georges Ibrahim Abdallah – Mémoire des luttes au service de la liberté des peuples

Marseille – 19 octobre 2017

Posted on 18 octobre 2017 in Mobilisation

17 octobre 1961 – Georges Ibrahim Abdallah – Mémoire des luttes au service de la liberté des peuples dans - DATE A RETENIR affiche-gia

17 Octobre 1961-Georges Ibrahim Abdallah

Une mémoire des luttes de l’immigration au service de la lutte anti-coloniale

« Vous m’avez jugé comme vous avez jugé les bandits des Aurès » ainsi s’adressait Georges Ibrahim Abdallah lors de son procès en 1987. Aujourd’hui la convergence des luttes anti-impérialiste doit avoir comme moteur la mémoire des luttes de l’immigration et garder la force de la nécessaire exigence de libération de tous les camarades enfermés. C’est ensemble et qu’ensemble que nous vaincrons !
On vous attend nombreux à Marseille jeudi 19 octobre, à La Dar Lamifa, à 19h, autour d’un apéro dînatoire, de tables de presse, de films documentaires.
PAF libre pour le financement du trajet vers Lannemezan (manif du samedi 21 octobre au départ de Marseille vers le centre pénitentiaire de Lannemezan, où Georges Abdallah va entamer sa 34e année de détention).
★ A Paris, sur le Pont Saint Michel, hier 17 octobre 2017, présence, appréciée des manifestants présents, du Collectif pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah.

20171017_182436-300x169 frnnce dans - DISCRIMINATION - SEGREGATION - APARTHEID - RACISME - FASCISME


Publié par  LIBERTE POUR GEORGES ABDALLAH
URL  http://liberonsgeorges.samizdat.net/mobilisation/17-octobre-1961-georges-ibrahim-abdallah-memoire-luttes-service-de-liberte-peuples/

Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court  http://onsbouge.unblog.fr/?p=120235

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - DATE A RETENIR, - DISCRIMINATION - SEGREGATION - APARTHEID - RACISME - FASCISME, - DROIT, - FRANCE - DOM-TOM, - INTERNATIONAL, - JUSTICE, - LIBERTES, - LUTTES, - POLITIQUE | Commentaires fermés

Tous à Lannemezan samedi pour montrer notre soutien à Georges Abdallah !

Posté par onsbouge le 17 octobre 2017

 

black-313636_640-2


CAPJPO – EuroPalestine

Il n’est pas trop tard pour venir participer à la marche qui se déroulera samedi prochain, 21 octobre, pour se rendre devant les portes de la prison de Lannemezan, où Georges Abdallah emprisonné depuis 33 ans, est enfermé !

Tous à Lannemezan samedi pour montrer notre soutien à Georges Abdallah ! dans - DATE A RETENIR affiche_21_octobre_georges-39972

Vous pouvez encore vous inscrire pour partir en car de Paris ce vendredi soir, ou encore samedi matin de nombreuses autres villes. Contactez-nous à info@europalestine.com si vous pouvez vous libérer !

Communiqué de la campagne pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah

« Georges Ibrahim Abdallah entrera le 24 octobre dans sa 34e année de détention !

Arrêté en 1984, puis condamné à perpétuité pour complicité dans des actes de résistance revendiqués par les FARL, alors que son pays était occupé par les troupes sionistes, notre camarade Georges Ibrahim Abdallah, âgé de 33 ans lors de son arrestation, aura passé autant d’années dedans que dehors, sans jamais renier son engagement politique.

Que toutes celles et ceux qui comme nous, sont aux côtés des peuples en lutte, au côté de la résistance palestinienne, qui combattent le capitalisme, l’impérialisme, le sionisme, le colonialisme, se joignent à nous dans l’exigence de sa libération.

Venez nombreux et nombreuses samedi prochain, devant la prison de Lannemezan (Hautes Pyrénées).

La manifestation partira de la gare à 14h pour aller devant la prison.

Cars et covoiturage partiront de Paris, Toulouse, Marseille, Pau, Tarbes…et d’autres villes encore.

A Paris, rendez-vous vendredi 20 octobre, à 21h, au pied de la statue de la République, pour un départ en car à 22h. Retour à Paris dimanche vers 6h.

Vous n’avez pas encore réservé votre place ? Faites-le vite ! « 

olivia_chris_banderole_georges-2-a21dd FRANCE? dans - DROIT

CAPJPO-EuroPalestine


Publié par  CAPJPO – EuroPalestine
URL  http://www.europalestine.com/spip.php?article13527

Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court  http://onsbouge.unblog.fr/?p=120155

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - DATE A RETENIR, - DROIT, - FRANCE - DOM-TOM, - INGERENCE - HEGEMONIE, - INTERNATIONAL, - JUSTICE, - LIBERTES, - LUTTES, - POLITIQUE | Commentaires fermés

12345...482
 

Bliid |
wowgoldhao |
comprendrelacriseeconomique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | appleshoes
| CGT Association Rénovation
| MesMots