MACRON : le privatiseur en chef des outils stratégiques de notre indépendance : à présent la SNCF en ligne de mire !

Posté par onsbouge le 2 avril 2018

black-313636_640-2

FRONT SYNDICAL DE CLASSE

MACRON : le privatiseur en chef des outils stratégiques de notre indépendance : à présent la SNCF en ligne de mire !

Publié le 2 avril 2018 par FSC

Ce que les « grands » médias cachent : la cohérence en trahison des intérêts nationaux de la contre-réforme de la SNCF.

Cette dernière s’inscrivant à la fois dans la mise en œuvre des directives européennes Et dans le bradage industriel et le dépeçage des grandes entreprises françaises comme ALSTOM.

L’abandon à Siemens du secteur ferroviaire d’Alstom , soumettant le système ferroviaire français lui-même aux intérêts allemands.

******************

Rediffusion ce dimanche 1er avril sur la chaîne LCP du documentaire « Alstom une affaire d’état ?« 

RAPPEL des faits :

Grâce à une opération combinant le principe d’extéritorialité (ingérence des USA pour imposer leurs intérêts incluant le rôle du département de la justice), le chantage, les mesures punitives (arrestation et détention arbitraire durant 14 mois du dirigeant  Frédéric Pierucci ) General Electric s’est emparé de la division nucléaire d’Alstom (production de la  turbine Arabelle) et se trouve à présent en situation de monopole dans ce secteur stratégique.

C’est sous le mandat de Hollande que ce bradage a eu lieu.

Montebourg a mimé une attitude de résistance pour s’incliner au final.

Et Emmanuel Macron à l’époque secrétaire général adjoint puis ministre de l’économie succédant à Montebourg ayant a donner son avis sur cet abandon d’Alstom aux USA a donné son aval à l’opération accompagné de l’argumentation suivante pour justifier le laisser faire et la trahison des intérêts nationaux :

« Nous ne sommes pas légitimes pour intervenir, nous ne sommes pas dans une économie dirigée, on n’est pas le Vénezuela ! »

MACRON : le privatiseur en chef des outils stratégiques de notre indépendance : à présent la SNCF en ligne de mire ! dans - CNR ob_78dcdd_macron-alstom-2

Un peu plus tard sous la présidence de Macron c’est la branche ferroviaire d’Alstom qui cette fois est bradée à Simiens.

A présent c’est la SNCF que Macron entend livrer aux intérêts privés en prétendant mensongèrement que ce n’est pas la privatisation qui est l’objectif de la contre-réforme;

C’est le bradage et le démantèlement de tout notre système de transport ferroviaire qui est mis en place. Ceci est inscrit dans le marbre des directives et traités européens.

Les lignes de chemin de fer et les trains ne seront plus soumis qu’à celle des actionnaires allemands ou autres.

Beaucoup de lignes, de gares, de trains, seront supprimés, au profit des bus, des camions, des avions.

Un mensonge de plus qui illustre les trahisons de l’oligarchie et du liquidateur en chef des intérêts nationaux et de l’intérêt général : Emmanuel MACRON !

VISIONNAGE du DOCUMENTAIRE !


Publié par FRONT SYNDICAL DE CLASSE
URL  http://www.frontsyndical-classe.org/2018/04/alstom-une-affaire-d-etat.html
Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court  http://onsbouge.unblog.fr/?p=134437

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - CNR, - DROIT, - FRANCE - DOM-TOM, - LIBERTES, - LUTTES, - POLITIQUE, - SERVICES PUBLICS, - TRANSPORTS, - VIDEO | Commentaires fermés

Les acquis du CNR sous les talons de fer l’UE #vidéo #FKassem #LéonLandini #JRCF

Posté par onsbouge le 30 mars 2018

black-313636_640-2

PRCF Initiative Communiste

Les acquis du CNR sous les talons de fer l’UE #vidéo #FKassem #LéonLandini #JRCF

Nous avons le plaisir d’enfin vous diffuser l’intervention de , grand résistant et antifasciste français, au Café d’histoire critique et d’études marxistes. Avec lui, le professeur d’histoire

Nous rappelons que chaque mois se déroule sur , au Café Falstaff à Bastille, un cours du Café d’histoire critique et d’études marxistes. Nous vous appelons bien évidemment à venir et à soutenir les camarades qui s’occupent de ce projet, mais aussi à la faire connaître autour de vous, pour que gagne la bataille de l’hégémonie culturelle. D’ailleurs, ce sera le sujet de la prochaine conférence du 7 avril de Georges Gastaud. Nous vous appelons à venir nombreux.

Bon visionnage !

http://.over-blog.org/2018/03/cinquieme-cours-les-acquis-du-cnr-sous-les-talons-de-l-ue.html

https://youtu.be/D7q8CInPeqs


Publié par PRCF Initiative Communiste
URL  https://www.initiative-communiste.fr/articles/europe-capital/les-acquis-du-cnr-sous-les-talons-de-fer-lue-video-fkassem-leonlandini-jrcf/?utm_source=Sociallymap&utm_medium=Sociallymap&utm_campaign=Sociallymap
Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court  http://onsbouge.unblog.fr/?p=134087

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - CNR, - DROIT, - ECLAIRAGE - REFLEXION, - FRANCE - DOM-TOM, - HISTOIRE, - LUTTES, - POLITIQUE, - VIDEO | Commentaires fermés

Hégémonie culturelle et dictature de classe : des concepts indispensables pour réarmer nos résistances

Posté par onsbouge le 16 mars 2018

black-313636_640-2

PRCF Initiative Communiste


POUR UNE NOUVELLE HEGEMONIE CULTURELLE PROGRESSISTE – par Georges Gastaud

Par * – 15 mars 2018, anniversaire de la publication clandestine des « Jours heureux », le programme du CNR

Hégémonie culturelle et dictature de classe : des concepts indispensables pour réarmer nos résistances

Hégémonie culturelle et dictature de classe : des concepts indispensables pour réarmer nos résistances dans - CNR

Fondateur du PC italien, linguiste éminent et figure de l’opposition prolétarienne à Mussolini, Antonio Gramsci nous a appris que l’issue des combats politiques et sociaux, qu’il s’agisse de victoires ou de défaites, est toujours préparée en amont par les affrontements « culturels », voire civilisationnels que les classes sociales et autres « blocs historiques » se livrent sur le terrain, en apparence « spéculatif », du combat d’idées. Pas de française sans le travail souterrain de l’humanisme renaissant, de la galiléo-cartésienne, et surtout, sans l’émergence de la philosophie des Lumières avec, à ses deux pointes extrêmes, le matérialisme communiste d’un Meslier, et le républicanisme pré-jacobin d’un Rousseau. Pas de triomphe de la d’Octobre sans tout le travail théorico-organisationnel de Marx et d’Engels, puis sans l’effort colossal des Lénine, Luxemburg, Zetkin, Lafargue, etc., pour lier le prolétariat, via le marxisme, au meilleur de la pensée dialectique allemande, du socialisme français, de la critique progressiste russe et de l’économie politique anglaise : une évidence que résume la formule par laquelle Lénine définissait l’essence même du parti communiste : « pas de mouvement révolutionnaire sans révolutionnaire ! ».

Lire la suite…


Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court  http://onsbouge.unblog.fr/?p=132952

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - CNR, - ECLAIRAGE - REFLEXION, - EDUCATION... SAVOIR..., - FRANCE - DOM-TOM, - HISTOIRE, - LUTTES, - POLITIQUE | Commentaires fermés

Les retraités et Macron : Prendre aux uns pour donner à la voyoucratie du capital !

Posté par onsbouge le 2 mars 2018

black-313636_640-2

FRONT SYNDICAL DE CLASSE

Les retraités et Macron : Prendre aux uns pour donner à la voyoucratie du capital !

Publié le 2 mars 2018 par FSC

SOURCE  : le site de Danielle BLEITRACH, Histoire et société

Macron interpellé ce jeudi à Châlons-en-Champagne

Les retraités et Macron : Prendre aux uns pour donner à la voyoucratie du capital ! dans - CNR ob_8028a7_macron-chalon

 

En déplacement à Châlons-en-Champagne jeudi, Emmanuel Macron a été interpellé par un retraité inquiet au sujet de son pouvoir d’achat et de l’augmentation de la CSG. S’en est suivi un échange au cours duquel le chef de l’Etat a tenté de convaincre son interlocuteur du bien-fondé de ses réformes:

« Je sais que je demande des efforts aux plus âgés, que parfois certains râlent, ça ne me rend pas forcément populaire mais je l’assume », a répondu le chef de l’Etat. « Mais si on ne produit pas, on ne peut pas redistribuer ».

  •  Nous sommes dirigés par un voyou. Cette affirmation n’a rien d’un insulte gratuite,  c’est un constat de l’existence d’un lien entre la politique et les valeurs d’une société, entre la classe dominante et ses délinquants.

​​​​

  • Ce que fait un chef de l’Etat et même un chef de parti  a qu’il le veuille ou non une dimension éthique qui détermine celles de l’ensemble de la société. D’abord parce qu’il prend aux vieux pour donner aux nantis en affirmant  que cela « ruissellera » sur les salariés. Ce dont bénéficient les salariés  n’a rien à voir avec le pactole réservé au capital, ni au poids que représente la ponction sur le budget d’un retraité et ce dont il est contraint de se priver. Il y a dans cette morgue technocratique une arrogance assumée au nom de la richesse devenue méritocratie.

​​​​​​​

  • Le choix  assumé de prendre aux plus âgés donne toute latitude au petit  voyou qui  pique leur fric aux vieux parce qu’ils ont du mal à se défendre.  En quoi le  comportement de Macron, assumé avec cynisme,  est-il différent de celui de la petite frappe qui fauche le sac des vieilles dames, les jette au sol parce qu’elles sont fragiles et qu’il ne risque rien en s’attaquant à elles.. ?
    -
    On découvre l’ampleur du harcèlement que subissent les femmes, il ne s’agit pas d’amour et même pas de sexualité, il s’agit de rapport de pouvoir, de  l’humiliation qui accompagne l’exercice de ce pouvoir, totalement identique aux tournantes imposées dans les escaliers par des petits caïds et ceux qu’ils entraînent, à la violence des prisons. Ce sont  au-delà des individus les institutions qui sont gangrenées. La privatisation est toujours accompagnée ou précédée d’une phase de management où on détruit les valeurs collectives, là aussi Macron assume sans complexe.

​​​​​​​

  • C’est pour cela que le fascisme qui ne veut réprimer que les petits voyous pour mieux donner le pouvoir aux grands voyous n’est pas infâme parce qu’il est antisémite ou raciste mais est raciste et antisémite parc qu’il est infâme, pour donner le pouvoir à la voyoucratie celle du capital.

​​​​​​​

  • Il y a toujours eu chez les communistes une dimension éthique. Quand on interroge les habitants de l’ex-URSS c’est celle qu’il mettent en avant et qui justifie leur nostalgie  par rapport à de l’expérience qu’ils ont faite et qu’ils continuent à faire du capitalisme . Nous pensons que la critique de certains films russes porte sur le pouvoir en ce qu’il demeure soviétique, c’est loin d’être le cas, c’est aussi souvent la corruption par des voyous de toute une société actuellement jugée à partir de ce qui a été et qui n’a pas résisté par sa propre corruption.
    -

    Ces valeurs du militant au ministre ouvrier, comme Ambroise Croizat,  sont l’abnégation, le dévouement dont on doit faire preuve par rapport aux plus faibles, la protection qu’on doit leur assurer, cela créera des institutions spécifiques au monde communiste qui manifestent cette solidarité. En outre, les communistes sont des prolétaires mais pas des voyous, jamais vulgaires, même s’ils ne s’en laissent pas compter, mais rêvant de culture et devenus communistes non seulement pour se défendre, défendre les faibles, mais pour comprendre, pour apprendre. Là aussi ces exigences ont déterminés des institutions originales.

​​​​​​​

  • Est-ce un hasard si aujourd’hui, l’UE et Macron s’en prennent à ce qui a été créé à la Libération sous l’influence d’un autre rapport de forces international et national. la sécurité sociale qu’ils veulent démanteler a été installée dans une France en ruine, imposée à un patronat qui avait collaboré avec l’ennemi, par des résistants issus de la classe ouvrière et des intellectuels patriotes anti-fascistes. Cette offensive est de l’ordre de la revanche de classe autant que du pillage des biens des plus pauvres, elle s’accompagne d’ailleurs d’une offensive idéologique qui n’a rien de gratuit comme la promotion des intellectuels collaborateurs et  cela va avec la lutte contre le communisme en Europe pour mieux faire monter les fascistes et accroître les dangers de guerre..

​​​​​​​

  • Il y a chez Macron ce qui est le plus insupportable dans le cynisme du capital et qui va de « l’ élite » supposée jusqu’à la délinquance, la loi du plus fort et la stupidité bestiale comme justification de tout.

 

Danielle Bleitrach


Publié par  FRONT SYNDICAL DE CLASSE
URL  http://www.frontsyndical-classe.org/2018/03/les-retraites-et-macron-prendre-aux-uns-pour-donner-a-la-voyoucratie-du-capital.html
Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court  http://onsbouge.unblog.fr/?p=131821

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - CNR, - DROIT, - FRANCE - DOM-TOM, - LUTTES, - POLITIQUE, - RETRAITE | Commentaires fermés

IL Y A 70 ANS, la Sécu !

Posté par onsbouge le 14 août 2017

black-313636_640-2

FRONT SYNDICALE DE CLASSE

IL Y A 70 ANS, la Sécu !

Publié le 14 août 2017 par FSC

IL Y A 70 ANS, la Sécu ! dans - CNR ob_69cd30_craoizat-naissance-secu

Le 12 août 1946, il y a exactement 70 ans, (en moins de 6 mois dans un pays ruiné) la Sécurité Sociale était mise en place . tout allait changer dans le sens de la dignité pour des millions de francais…

Merci le Conseil National de la Résistance !

Bâtie sous la maitrise d’œuvre Ambroise Croizat, elle visait « à en finir » comme le soulignait le ministre du travail « avec le rejet, l’exclusion, l’impossibilité d’accéder aux soins et surtout, disait-il en des termes très novateurs, en finir avec la souffrance et les angoisses du lendemain ».Un peu partout, elle s’organisa à l’aide de bénévoles des entreprises essentiellement des militants CGT hors leur temps de travail ou sur leurs congés. Deux tiers des français n’étaient alors couverts par aucune assurance sociale. La plupart, vivaient à l’heure de la charité ou de quelques petites mutuelles dont les caisses étaient épuisées à la moindre épidémie de grippe. La sécurité sociale donna à tous les salariés la possibilité d’accéder à l’hôpital, au médecin ou à la pharmacie sans débourser un centime dans la plupart des cas. «C’était une véritable révolution, raconte un ouvrier. Avant, on ne se soignait pas. On laissait la maladie nous affaiblir ou nous emporter ! ». « Je me souviens, surenchérit un paysan, qu’avant la fameuse « Sécu », l’intervention chirurgicale était une terreur. On n’y pensait même pas. Pour les familles, il fallait parfois vendre deux vaches, la moitié de son cheptel pour se faire opérer. »

Autre grande conquête toujours proclamée sous les auspices d’Ambroise Croizat le 12 août : la retraite. 82 % des français ne bénéficiaient d’aucune allocation vieillesse. « Il fallait alors travailler jusqu’à 70 ans ou plus, glisse un ancien, pour espérer une petite obole donnée par les municipalités. Alors, on se tuait au travail jusqu’au bout! Mon père d’ailleurs y est mort, à l’usine !» Tout change avec l’institution de ce qui fut appelée « celle qui vous doublait la vie ». On comprend le sens de cette appellation quand on se souvient que la vieillesse fut dès lors envisagée non plus comme une « antichambre de la mort » mais au contraire, dira encore Ambroise Croizat, « comme une nouvelle étape de la vie ».

Parmi les grandes conquêtes du CNR fut aussi proclamée par la loi Croizat, la généralisation des comités d’entreprises qui offrirent aux enfants d’ouvriers le droit à la lecture, aux vacances et aux bourses scolaires qui permirent à beaucoup d’envisager des carrières impensables pour des familles des cités. On vit naître également, peu de gens le savent, le CNRS, outil de recherche de premier plan qui, avec les nationalisations des banques, des mines et de l’énergie, ainsi que la mise en place de la fonction publique et de la médecine du travail furent les pierres angulaires de ce renouveau social aujourd’hui menacé.

Michel Etiévent


Publié par FRONT SYNDICALE DE CLASSE
URL  http://www.frontsyndical-classe.org/2017/08/il-y-a-70-ans-la-secu.html

Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court http://onsbouge.unblog.fr/?p=115539

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - CNR, - EDUCATION... SAVOIR..., - FRANCE - DOM-TOM, - HISTOIRE, - LUTTES, - POLITIQUE | Commentaires fermés

12345...15
 

Bliid |
wowgoldhao |
comprendrelacriseeconomique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | appleshoes
| CGT Association Rénovation
| MesMots