• Accueil
  • > - BILLET - DERISION - HUMOUR - MORALE

Billet d’humeur: combien de sang le Donbass doit-il verser pour que les Etats retrouvent leur dignité?

Posté par onsbouge le 16 octobre 2018

black-313636_640-2


Russie politics

lundi 15 octobre 2018

Billet d’humeur: combien de sang le Donbass doit-il verser pour que les Etats retrouvent leur dignité?

Billet d'humeur: combien de sang le Donbass doit-il verser pour que les Etats retrouvent leur dignité? dans - BILLET - DERISION - HUMOUR - MORALE Nastia
Nastia, tuée samedi par un obus ukrainien

 

 

Si les Hommes doivent préserver leur droit à l’indignation, ils ont le devoir de l’utiliser. Non pas le laisser en réserve pour des jours moins périlleux, prendre la poussière derrière une pile d’invitations, car tout d’abord il faut faire carrière, de faire réélire, soulever un sourcil en chœur et dans les règles, bref donner des garanties sociales. S’indigner est le premier et dernier cri de l’âme. Lorsque les hommes vont trop loin. Lorsqu’ils cessent d’être des Hommes. Lorsque les Etats les oublient, détournent le regard, s’occupent d’affaires plus pressantes – et plus rentables, protègent leurs inféodations diverses et variées. Combien de sang le Donbass doit-il verser pour que les hommes et les Etats retrouvent leur dignité?

 

 

Egor, 18 ans (13 octobre): « Les tirs ont duré toute la journée. Mais les explosions étaient lointaines. L’armée ukrainienne est positionnée dans les champs à côté de la ville de Zolotoe. Ca provenait de là-bas. Avec Nastia, nous étions chez moi, à la maison et ensuite elle a décidé de rentrer chez sa mère. Justement ça avait arrêté de tirer. Je l’ai accompagnée. Tout le long de la route, on n’a pas entendu un seul tir. Nous sommes arrivés dans sa cour. Je suis sorti fumer: j’étais à peu près à 15 mètres. Et là j’ai entendu une explosion, de la fumée. Ca m’a jeté à terre. Je me suis dégagé et j’ai couru dans la cour. Ils ont pris un obus. De 80 mm certainement. Nastia était à côté de sa mère. Sa mère était morte, mais Nastia respirait encore. Le sang coulait. Elle avait les jambes déchiquetées et les doigts des mains. J’ai essayé d’arrêter le sang. On a appelé les urgences, mais ils ne venaient pas dans les zones de tir. Je la tenais à la tête, sur la blessure à la nuque. Elle est restée en vie encore 20 minutes. »

 

Le Président Poroshenko, en violation totale des moribonds accords de Minsk, reprenant la rhétorique de l’OTAN expliquant avoir bombardé Belgrade pour sauver la population, a ordonné lui aussi de tirer à vue dans le Donbass « pour sauver des vies ». Il faut dire que l’Ukraine s’est déjà bien préparée, car selon les données de la représentation du Centre de surveillance et de coordination du cessez-le-feu, l’armée ukrainienne a déplacé la semaine dernière au-delà de la ligne autorisée, 9 tanks, 36 systèmes de lance-missiles, 1 pièce d’artillerie. Tout cela a également été fixé par l’OSCE, qui comme un gendarme d’opérette peut bien confirmer qu’un crime a été commis, devant ses yeux, mais il regarde le criminel s’éloigner.

 

Nastia et sa mère ne sont plus là pour apprécier ni l’ironie ni l’absurdité de la situation. Nastia est née en 2001, elle a vécu 4 années de guerre. En une semaine, il y a eu à DNR 10 blessés et 5 morts. Mais leur vie à eux ne doit pas compter. Il ne s’agit manifestement pas de ces vies à sauver, car elles furent volées, détruites. La terre du Donbass intéresse l’Ukraine, pas ses habitants. C’est d’ailleurs bien ce qu’a déclaré devant caméras l’ancienne vice-gouverneur d’Odessa lorsqu’elle a affirmé que ce qui a arrêté la révolte à Odessa c’est le massacre dans la Maison des Syndicats, qui fut un moyen efficace. D’ailleurs, elle regrette que cela n’ait pas été employé à Lugansk et Donetsk, ce qui aurait évité ce conflit.

 

Dans ce contexte quelque peu tendu, il devient difficile de comprendre la politique mise en place à l’intérieur de Donetsk, après l’attentat qui a coûté la vie à Zakhartchenko. Le candidat de Sourkov, Pouchiline, tient un discours pour le moins décalé de la réalité quotidienne et un conflit latent commence à émerger avec les forces militaires. D’un côté, une opération de comm visant à discréditer le mandat de Zakhartchenko, opération qui avant touchait son entourage et maintenant s’attaque à lui directement. Ainsi, il n’aurait pas eu la « gestion’ d’un parfait petit « manager » et donc aurait trompé Moscou, qui ne savait rien. D’ailleurs, pour preuve, les pensions sont basses et les salaires aussi, et les gens finalement vivent mieux du côté Ukrainien que Donbassien. Et un cafouillage de comm, avec Pouchiline qui déclare d’un côté que Sourkov a promis d’aider à remonter les salaires, déclaration que Peskov, porte-parole du Kremlin, affirme entendre pour la première fois. 

 

Donc, pas d’achat de la paix sociale en vue? Le business, Deus ex Machina de cette triste fable, en période de guerre, doit permettre de compenser un blocus humanitaire, une situation de conflit chaud, développer des liens commerciaux, peut-être aussi régulièrement reconstruire les usines bombardées par l’Ukraine, les entreprises bombardées par l’Ukraine; le budget sans faire pression sur le business (souvenez-vous des accusations contre Timofeev qui avait le mauvais goût de récolter des impôts) doit financer les pensions qui ne sont pas versées par l’Ukraine, reconstruire les hôpitaux bombardés par l’Ukraine, les écoles bombardées par l’Ukraine, l’infrastructure civile bombardée par l’Ukraine.

 

Non, vraiment, sérieusement, on ne peut faire tranquillement du fric? A quoi sert cette guerre, vraiment on se le demande …

 

Manifestement ces dérives aussi mercantiles que stupides, ne sont pas du goût de tous. Et pour la première fois l’Ombudsman de DNR, qui n’est pas un blogueur indépendant mais un organe officiel, publie les pertes militaires. Juste histoire de rappeler que chaque jour des hommes meurent ou sont blessés. Pour protéger la population du Donbass d’un massacre géant, d’une orgie odessite sanglante. Et pas pour qu’un Pouchiline en col blanc puisse, sous protection, organiser le business de certains. 

 

Combien de sang devra encore couler pour que l’Occident ouvre les yeux sur le massacre qui se déroule en toute impunité dans le Donbass? Combien de sang devra couler pour que la Russie comprenne qu’elle risque d’être emportée par la vague de violences qui déferle sur ces hommes et ces terres?


Combien de sang le Donbass doit-il encore verser pour que les hommes et les Etats retrouvent leur dignité?

 

-

Publié par à 11:06

Libellés : , , ,

Publié par Russie politics
URL  http://russiepolitics.blogspot.com/2018/10/billet-dhumeur-combien-de-sang-le.html
Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court  http://onsbouge.unblog.fr/?p=148365

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - BILLET - DERISION - HUMOUR - MORALE, - ECLAIRAGE - REFLEXION, - INTERNATIONAL, - POLITIQUE | Commentaires fermés

Sachant chasser ou non, les chasseurs nous font chier!

Posté par onsbouge le 15 octobre 2018

black-313636_640-2


LIGNES DE FORCE

Sachant chasser ou non, les chasseurs nous font chier!

par Claude Guillon

On connaît l’une des justifications des crétins qui considèrent comme un loisir d’aller exécuter des animaux en pleine nature (animaux hébétés, qu’ils ont souvent lâchés eux-mêmes quelques semaines avant l’ouverture de la chasse, ce qui leur permet de se prétendre «écologistes»! ):

Le gibier a sa chance!

Passons sur le caractère grotesque de l’affirmation d’une pseudo égalité de condition entre une poule d’eau et un homme armé comme un bandit new-yorkais des années 1940 (les fabricants d’armes sont les mêmes: Winchester, Browning, Beretta, etc.).

Le fait est que non seulement d’immenses espaces (de forêts, notamment) sont réservés de fait aux tueurs d’animaux pendant la saison de chasse, mais ils peuvent empiéter sur la sacro-sainte propriété privée pour satisfaire leur vice.

L’actualité récente montre qu’il ne suffit pas d’abandonner les lieux de promenades aux tueurs, il est plus prudent de se tenir hors de portée de fusil (et la portée est longue!).

L’homme dont je publie ci-dessous la photo a payé de sa vie un juridisme naïf doublé de précautions minimales.

«Sur un chemin en bordure d’un bois, personne, s’est-il-dit, n’ira me prendre pour un lapin ou un sanglier…»

La connerie d’un jeune homme armé d’un fusil de chasse lui a donné tort.

Sachant chasser ou non, les chasseurs nous font chier! dans - BILLET - DERISION - HUMOUR - MORALE

Sportif, il filait sur son vélo.

Pas assez vite toutefois. Il est mort.

Marc Sutton avait 34 ans.

Il n’est pas exagéré de le compter, comme les ouvriers morts sur les chantiers, parmi les victimes d’une société qui feint de «respecter la vie» quand il s’agit de gâcher celle des femmes qui souhaitent avorter ou des personnes qui veulent abréger la leur, mais qui respecte des lobbys électoraux, même si cela doit causer chaque année des décès d’être humains (qui se soucie des poules d’eau?).

Certes, il arrive que les chasseurs aient le bon goût de s’exploser à la chevrotine les uns les autres…

Piètre consolation, d’autant que la pollution sonore et au plomb est la même!

Pour sauver davantage de sangliers, de biches, de cyclistes et de flâneurs, il importe d’interdire tout «loisir» qui nécessite la souffrance et/ou le meurtre d’animaux et d’êtres humains.

Claude Guillon | 15 octobre 2018 à 18 h 51 min | Étiquettes : Chasse, Crétins | Catégories : Escarmouches | URL : https://wp.me/p5iuT1-2j5


Publié par LIGNES DE FORCE
URL  https://lignesdeforce.wordpress.com/2018/10/15/sachant-chasser-ou-non-les-chasseurs-nous-font-chier/
Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court http://onsbouge.unblog.fr/?p=148352

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - BILLET - DERISION - HUMOUR - MORALE, - DROITS, - ECLAIRAGE - REFLEXION | Commentaires fermés

Qui souhaite caractériser Marlène Schiappa…

Posté par onsbouge le 14 octobre 2018

black-313636_640-2


LIGNES DE FORCE

Publié le 13 octobre 2018
Escarmouches

Qui souhaite caractériser Marlène Schiappa…

…peut légitimement s’interroger sur le modèle à retenir !

Qui souhaite caractériser Marlène Schiappa… dans - BILLET - DERISION - HUMOUR - MORALE

 FRANCE? dans - BILLET - DERISION - HUMOUR - MORALE

Claude Guillon | 13 octobre 2018 à 19 h 41 min | Étiquettes : Capitalisme, Crétins, Démocratie, Marlène Schiappa | Catégories : Escarmouches | URL : https://wp.me/p5iuT1-2iM


Publié par LIGNES DE FORCE
URL  https://lignesdeforce.wordpress.com/2018/10/13/qui-souhaite-caracteriser-marlene-schiappa/
Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court http://onsbouge.unblog.fr/?p=148161

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - BILLET - DERISION - HUMOUR - MORALE | Commentaires fermés

Le prix de la consolation est attribué…

Posté par onsbouge le 4 octobre 2018

black-313636_640-2


LIGNES DE FORCE

Publié le 3 octobre 2018

Chambre d’ami(e)s

Le prix de la consolation est attribué…

…au dessinateur – et ami! – GIL.

Le prix de la consolation est attribué… dans - BILLET - DERISION - HUMOUR - MORALE

Claude Guillon | 3 octobre 2018 à 18 h 31 min | Étiquettes : Droit à la mort, Humour | Catégories : Chambre d’ami(e)s | URL : https://wp.me/p5iuT1-2hJ


Publié par LIGNES DE FORCE
URL  https://lignesdeforce.wordpress.com/2018/10/03/le-prix-de-la-consolation-est-attribue/
Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court  http://onsbouge.unblog.fr/?p=147391

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - BILLET - DERISION - HUMOUR - MORALE, - DESSIN - IMAGE - PEINTURE | Commentaires fermés

Flammes d’enfer…

Posté par onsbouge le 30 septembre 2018

black-313636_640-2


30 septembre 2018

Flammes d’enfer…

 Flammes d'enfer... dans - BILLET - DERISION - HUMOUR - MORALE a10

Cliquez pour agrandir
Nabil Anani – Palestine

-

Depuis la nuit où nous nous trouvons, nous apercevons la lumière au loin.
La route pour y aller nous est barrée.
Ceux d’entre nous qui essaient d’avancer sont fusillés.
Ils tombent à nos pieds et ouvrent des chemins.
La terre ensevelit leurs corps et fleurit de mille jasmins.
Au bout d’un chemin pousse un jardin et monte jusqu’au ciel.
Le sol tremble sous nos pas.
La lumière au loin brille comme un feu d’espoir.
Les yeux de nos enfants s’éparpillent comme des gouttes d’eau ou d’émeraudes.
Le sang qui coule dans nos veines nous enivre et fait battre nos cœurs.
Nous prenons nos enfants par les mains et continuons d’avancer.
Certains empruntent d’autres chemins et les regardons s’éloigner puis disparaître.
Il y a des champs, des collines, des forêts, des mers… il y a aussi des déserts.
La marche continue.
La fusillade bat son plein et à chaque fois, un chemin nouveau.
Par ici, par là, par là-bas…
Nous sommes partout.
Tous les chemins se sont rejoints.
Notre ressemblance nous unit.
Nous sommes un.
Notre peuple est un géant qui avance à pas de géant sur une seule route.
Il bouscule toutes les barrières.
Il enjambe les champs, les collines, les forêts, les mers… et même les déserts.
La lumière est toute proche.
Elle rougit couleur de sang.
Elle est aveuglante.
Le géant que nous sommes devenus doit encore faire  un dernier pas pour la franchir et voir ce qui se trouve derrière.
Ce pourquoi on nous fusille.
Le géant avance et découvre l’horreur d’un enfer vivant.

Al Faraby
Dimanche, 30 septembre 2018

Publié il y a 3 hours ago par Libellés: billets


« Résister à l’occupation, c’est vivre libre »
http://assawra.blogspot.fr/
Dédié à l’Intifada…


Publié par
URL  https://assawra.blogspot.com/2018/09/flammes-denfer.html
Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court  http://onsbouge.unblog.fr/?p=147111

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».

Publié dans - BILLET - DERISION - HUMOUR - MORALE | Commentaires fermés

12345...411
 

Bliid |
wowgoldhao |
comprendrelacriseeconomique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | appleshoes
| CGT Association Rénovation
| MesMots