Fascisation du pays, montons d’un cran

Posté par onsbouge le 23 juillet 2019

avatar blog onsbouge


Paru sur   JRCF

Fascisation du pays, montons d’un cran

23 Juillet 2019

Antifascisme, France, Police

Rédigé par JRCF et publié depuis Overblog

Selon des sources de Médiapart, le sinistre de l’intérieur Castaner aurait décerné le 16 juin dernier des médailles à plusieurs policiers ayant commis des violences lors des manifestations des gilets jaunes.

Qui trouve-t-on entre autres parmi ces personnes décorées ?

Le commissaire Rabah Souchi, responsable des opérations de maintien de l’ordre lorsque Geneviève Legay a été frappée.

Le capitaine Bruno Félix, auditionné dans le cadre de l’enquête sur la mort de Zineb Redouane, atteinte au visage par une grenade lacrymogène, alors qu’elle ne faisait que regarder la manifestation de sa fenêtre.

Le commissaire Grégoire Chassaing est aussi parmi les décorés. Il est depuis dénoncé, y compris au sein de la police, comme le principal responsable de la disparition de Steve Maia Caniço. Ce jeune disparu depuis le 21 juin, lorsque des policiers ont chargé au bord de la Loire, Quai Wilson à Nantes, parce des jeunes fêtant la Fête de la musique, ne remballaient pas*. Une trentaine de tirs de grenade de désencerclement, de LBD et d’usage du Taser. 14 personnes sont tombées dans la Loire, avant d’être repêchées par les pompiers**. Malheureusement, le jeune Steve n’a pas été retrouvé.

Depuis, tout le monde est sans nouvelle de lui, aucune des recherches n’ayant permis de le retrouver. La seule certitude c’est qu’il ne savait pas nager… C’est ce fameux Grégoire Chassaing qui était commissaire divisionnaire à Nantes et était chargé des opérations de sécurité lors de la Fête de la musique.

Nous rappelons ces quelques faits, car dans la plupart de ces affaires, les victimes sont salies, soit qu’elles aient eu un casier judiciaire, soit qu’elles fussent militantes politiques (même gilets jaunes). Or ici point. Non, il s’agissait seulement d’un jeune fêtard qui aimait la musique, pas spécialement porté sur l’alcool. Et il est sans doute mort à cause de la charge.

Pourtant, ces faits choquent la majorité des français, même des membres de la bourgeoisie, et cela ne semble déranger en rien la marche des choses du gouvernement macroniste dans sa volonté de répression, comme en démontre encore le gazage de simples écologistes assis par terre en signe de protestations.

Le PRCF dénonce depuis sa création la lente fascisation du pays à travers ses différents gouvernements. Il serait temps que partout on prenne conscience de cette dégénérescence, et surtout que le mouvement ouvrier et populaire reprenne force pour arrêter ce processus.

*Certains témoignages semblent indiquer que le motif de la charge est en réalité le passage d’une chanson antifasciste (sans doute une chanson de Bérurier noir).

**Là encore, certains témoignages semblent indiquer qu’il ne s’agit point des policiers qui ont appelé les secours, mais un secouriste de la protection civile qui se trouvait Quai Wilson.

Ci-dessous, un reportage du Média sur l’affaire.



Publié par   JRCF
URL   http://jrcf.over-blog.org/2019/07/fascisation-du-pays-montons-d-un-cran.html
Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court   http://onsbouge.unblog.fr/?p=171406

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».
 

la bricole |
mesventes13 |
Découverte de la Chine |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lumière divine
| faire & savoir
| unelarmemillesourires