• Accueil
  • > - DROIT
  • > Après RT, les Etats-Unis s’attaquent à Ria Global: quid de la pluralité?

Après RT, les Etats-Unis s’attaquent à Ria Global: quid de la pluralité?

Posté par onsbouge le 12 janvier 2018

black-313636_640-2

Russie politics

jeudi 11 janvier 2018

Après RT, les Etats-Unis s’attaquent à Ria Global: quid de la pluralité?

 

Après RT, les Etats-Unis s'attaquent à Ria Global: quid de la pluralité? dans - DROIT censure

 

Ne vous méprenez pas, personne ne remet en cause la liberté d’expression. Ce qui est remis en cause c’est sa pluralité. En effet, qui vous empêche de répéter les « vérités » communément admises? Nous en sommes à peu près arrivés là.
De Macron à l’Allemagne, en passant obligatoirement par les Etats-Unis avec RT et Ria Global, les chantres de la démocratie sombrent dans le gouffre de la censure: le mythe même de la liberté de parole est devenu trop dangereux pour un régime à bout de souffle. 
 

Après l’apparition aussi pompeuse et qu’inutile des Décodeurs, Macron prévoit en urgence une Loi pour sanctionner les Fake News. Pourquoi l’urgence: les élections européennes en 2019. Un juge devrait intervenir en urgence, pour démêler le Vrai du Faux, l’opinion individuelle autorisée et celle bannie en dehors des limites républicaines. Bref, Macron va créer un nouveau juge: celui de la morale publique, qui sera saisi après dénonciation populaire. Aucun parallèle avec les heures sombres de notre histoire … n’est fortuit. Imaginez qu’un hurluberlu ait la malencontreuse idée de critiquer la politique européenne, de souligner le caractère soviétique de l’organisation de l’UE, bref de remettre en cause le bien-fondé de notre merveilleux régime dépolitisé. Il serait alors forcément l’instrument d’un Etat étranger, qui chercherait à manipuler les élections européennes, car aucun bon citoyen français ne pourrait de lui-même remettre le Dogme en question. C’est évident. Amen.

 
En Allemagne, cette loi ne fonctionne pas, ou plutôt dérape. Après une bonne vieille délation, les réseaux sociaux ont 24h pour retirer les contenus manifestement illégaux et 7 jours lorsque c’est plus douteux. Mais il est difficile de caractériser objectivement l’infraction. Or, s’ils ne réagissent pas, ils sont soumis à une amende. Bref, sans décision judiciaire, en se fondant sur la délation, les modérateurs se transforment en magistrats de circonstance, avec tous les excès que cela comporte. Suite aux différents scandales, la question d’une réforme de cette triste loi est posée ouvertement par le porte-parole de Merkel, qui se souvient soudainement que la liberté d’expression est inscrite dans la Constitution. Mais ne sait manifestement pas quoi faire de cet objet désuet et encombrant.
 
Aux Etats-Unis, non contents d’avoir muselé RT, ils s’attaquent maintenant à l’agence d’information internationale RIA Global, qui fournit le contenu à Sputnik. Eux aussi doivent s’inscrire sous 30 jours, alors qu’ils sont journalistes, comme agent étranger dans le cadre de la loi FARA qui ne concerne pourtant pas les journalistes, sans que cela ne provoque aucune réaction des organismes internationaux pourtant si friands de grandes déclarations sur la liberté d’expression. Pourquoi cette mesure? Parce qu’il y a les élections du Congrès qui se profilent et que l’hystérie atteint son maximum. 
 
Cette injonction intervient alors que devant la Commission des affaires étrangères du Sénat américain, le sénateur Ben Cardin a présenté dans le plus grand sérieux son rapport sur les dangers présentés, non pas même par la Russie, mais directement par Poutine pour la sécurité américaine: 

Putin’s Asymmetrical Assault on Democracy in Russia and Europe: Implications for U.S. National Security« 

%25D0%25A1%25D0%25BD%25D0%25B8%25D0%25BC%25D0%25BE%25D0%25BA%2B%25D1%258D%25D0%25BA%25D1%2580%25D0%25B0%25D0%25BD%25D0%25B0%2B%2528413%2529 russie dans - ECLAIRAGE - REFLEXION

Ainsi, les mesures asymétriques, pourtant très modérées, adoptées par la Russie font peur. Et l’on peut lire au début du rapport ceci:

“As the extent of Russia’s obvious meddling in the 2016 U.S. election continues to be investigated, it is imperative that the American people better understand the true scope and scale of Putin’s pattern of undermining democracy in Russia and across Europe. That is why I commissioned this report shortly after the 2016 election,” Senator Cardin said. “This threat existed long before President Trump took office, and unless he takes action now, it will continue long after his administration.  While President Trump stands practically idle, Mr. Putin continues to refine his asymmetric arsenal and look for future opportunities to disrupt governance and erode support for the democratic and international institutions that the United States and Europe have built over the last 70 years.

Donc, V. Poutine directement est un danger pour la civilisation occidentale … A moins que ce ne soit la domination américaine en Occident, sous différentes formes, qui s’est installée après la Seconde Guerre mondiale, puisque les institutions politiques européennes sont, elles, beaucoup plus anciennes et alors déconnectées des Etats-Unis. Ainsi, l’on peut lire la suite dans la bouche de l’ambassadeur américain en Russie, Jon Huntsman : les relations entre les Etats-Unis et la Russie seront closes si celle-ci interfère dans les élections de 2018 … 

Jon Huntsman, the U.S. ambassador to Russia, warned in a closed-door briefing with lawmakers on Tuesday that the U.S.-Russia relationship would be “done” if the Kremlin tries to interfere in the 2018 midterm elections.

Mais quel est le rapport avec la France, par exemple? Finalement, direct. Les Fakes News ne sont évidemment pas les affabulations des portes-paroles officiels, comme celle de l’Elysée qui reconnaît ouvertement mentir pour « protéger » le président, ni les « oublis » ou approximations des médias officiels, dont la liberté, si jamais elle a existé un jour, n’est qu’un vieux souvenir, voire fantasme. Non, les Fake News concernent les réseaux sociaux et les « autres », ces médias non alignés, tels que RT ou Sputnik.
 
En France, les élections européennes approchent et de nombreuses questions se posent, concernant des dogmes indiscutables comme la politique migratoire ou la dérégulation. Or, ce ne sont certainement pas les médias alignés qui vont soulever les questions qui brûlent, ce ne sont pas ces médias qui vont prendre le risque de sortir le bon peuple de sa torpeur. Celui-ci est d’ailleurs très occupé avec la nouvelle égérie post-féministe, Oprah Winfrey, laissons-le s’angoisser sur la domination masculine ou sur les fluctuations du Bitcoin, pendant ce temps-là on peut s’occuper des choses sérieuses.
 
Et au détour d’un article sur Marianne, l’on peut lire:
 

%25D0%25A1%25D0%25BD%25D0%25B8%25D0%25BC%25D0%25BE%25D0%25BA%2B%25D1%258D%25D0%25BA%25D1%2580%25D0%25B0%25D0%25BD%25D0%25B0%2B%2528412%2529 usa dans - INTERNATIONAL

 
Autrement dit, ce monde ne peut plus supporter de voix discordantes. Tous en rang, à l’unisson. Bientôt au garde-à-vous. Sinon, attention aux dénonciations. La Russie manipule le « monde libre », ses armées de trolls ont remplacé les chars et V. Poutine veut occuper nos pauvres esprits livrés à eux-mêmes. Heureusement, la police morale veille et ne laissera pas une telle infamie se réaliser. Comme l’affirme la commission du Sénat, c’est bien 70 ans de construction de la civilisation occidentale qui sont en jeu… 
 
Cela me rappelle Jean-Paul Sartre dans l’inoubliable Nekrassov:

« Nekrassov, oui! Nekrassov qui m’a fourni des preuves irréfutables de son identité, qui parle français et qui s’apprête à faire au monde entier des révélations stupéfiantes. Il sait par cœur, entre autres, le nom des vingt mille personnes que le commandant soviétique s’apprête à fusiller quand les troupes russes occuperont la France« 

 
 
 

Publié par à 11:57

Libellés : , , , ,


Publié par Russie politics
URL  http://russiepolitics.blogspot.fr/2018/01/apres-rt-les-etats-unis-sattaquent-ria.html
Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court  http://onsbouge.unblog.fr/?p=127700

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».
 

Bliid |
wowgoldhao |
comprendrelacriseeconomique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | appleshoes
| CGT Association Rénovation
| MesMots