Reprendre les rues commence par les murs

Posté par onsbouge le 16 octobre 2017

 

black-313636_640-2


BLOGYY.net

Reprendre les rues commence par les murs

par · 16/10/2017

Reprendre les rues commence par les murs dans - DROIT 22489702_1833822856928333_7194523062810998218_n

 

22519496_1833822950261657_3273529067932631005_n grèce dans - ECLAIRAGE - REFLEXION

 

22449864_1833823020261650_7968659557314255193_n dans - EUROPE

La semaine dernière, au milieu de la nuit, j’ai participé à une petite opération de ravalement des rues d’Athènes, notamment dans des zones tenues par les identitaires et Aube dorée.

REPRENDRE LES RUES COMMENCE PAR LES MURS

Se retrouver entre compagnons de lutte pour aller virer les lambdas et méandres, détourner les croix gammées et celtiques, est un vrai plaisir. Nos interventions s’agrémentent parfois d’ajouts, de blagues ou de dédicaces, comme ici un petit hommage perso à mes camarades de Rouvikonas (Rubicon) sans cesse poursuivis et sanctionnés pour leurs actions coups de poing contre le pouvoir, mais qui continuent sans relâche.

Dans ces moments là, on a aussi une pensée pour les victimes des fascistes dans ces mêmes rues sombres : inquiétées, agressées, frappées ou poignardées, au prétexte de leur couleur de peau, de leur tenue vestimentaire ou de leur religion.

A cause de quoi, de qui ? A cause de tous ceux qui soufflent sur les braises et attisent la haine contre les migrants, les homos, les juifs, les musulmans et tant d’autres.

C’est pourquoi les petits bobos du racisme newlook en lunettes noires ne valent pas mieux que les brutes néo-nazies, car ils répandent le même poison. Leur propagande mortifère divise pareillement les opprimés, en désignant des boucs-émissaires et en affaiblissant les mobilisations contre les causes réelles.

Le fascisme, même parfumé en Kenzo ou Azzaro, reste du fascisme. La puanteur des cadavres n’est pas loin, elle est juste camouflée.

De même, il est vain d’attendre quelque chose du pouvoir : les fascistes, quels que soient leurs masques, ne sont jamais vraiment inquiétés parce qu’ils sont ses rabatteurs — certains complices, d’autres naïfs — et parfois même ses hommes de mains.

C’est à nous, solidaires et déterminés, de les combattre, de les repousser, de les bloquer, de les ridiculiser, de démonter leurs discours, de dévoiler leurs actes, de dégonfler leurs baudruches, de les repousser aux abords des facs et à la sortie des lycées, dans les usines, les manifs, les quartiers et jusqu’au dernier graffiti.

La moindre affiche non décollée ou non détournée, le moindre tag oublié sur une routes passante est un signe de démission, de lâcheté, d’acceptation. A l’inverse, nos détournements un peu partout dans les villes montrent aux victimes passées ou potentielles qu’elles ne sont pas seules dans l’adversité.

Reprendre les rues commence par les murs.

Yannis Youlountas


Publié par  BLOGYY.net
URL  http://blogyy.net/2017/10/16/reprendre-les-rues-commence-par-les-murs/

Relayé par http://onsbouge.unblog.fr/
Lien court  http://onsbouge.unblog.fr/?p=120097

.
.

« Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d’auteurs et d’organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. ».
 

Bliid |
wowgoldhao |
comprendrelacriseeconomique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | appleshoes
| CGT Association Rénovation
| MesMots